Diplômes possibles

Le niveau indiqué est celui que vous obtiendrez.

BTS développement et réalisation bois

Niveau obtenu : Bac +2 / DUT / BTS

Le titulaire du BTS Développement et réalisation bois intervient dans les entreprises de la deuxième transformation du bois et des matériaux qui lui sont associés dans lesquelles il peut occuper différents postes dans les services qui ont en charge le développement, l'industrialisation ou la réalisation des produits :
- développement des produits en vue de leur réalisation ;
- industrialisation des produits et préparation de la production ;
- organisation de la production ;
- mise en œuvre et gestion de la production.
Il exerce son métier au sein des unités de production des entreprises de l'ameublement, de menuiserie intérieure  et extérieure, de menuiserie d'agencement et de valorisation des produits issus du sciage dans un souci permanent de sécurité, de qualité, de respect de l'environnement et de rentabilité économique.
Après une période d'adaptation, les principaux emplois qui pourront lui être confiés sont :
- assistant d'étude (réalisation des dossier de définition) ;
- chargé d'industrialisation (définition des procédés et des processus) ;
- chef d'équipe de production (préparation, organisation et suivi de la production, amélioration des postes, management des équipes) ;
- conducteur de lignes ou de centre d'usinages à commande numérique (réglage et mise au point, programmation, paramétrage).


.

BTS productique bois et ameublement option a : développement et industrialisation

Niveau obtenu : Bac +2 / DUT / BTS

Le titulaire de ce diplôme exerce ses fonctions dans les PME-PMI et grandes entreprises du domaine du meuble ou de la menuiserie faisant appel à des méthodes industrielles de recherche et de production. C'est un technicien apte à réaliser, dans le cadre d'un projet de développement, les recherches appliquées à la définition de nouveaux produits processus ou procédés et à l'amélioration des produits, processus ou procédés existants.
Il est par ailleurs capable de réaliser une étude d'industrialisation en vue du lancement ou de l'amélioration de la fabrication d'un produit.
Dans ce cadre, ses activités le conduisent à mettre en œuvre des démarches et des outils spécifiques tels que l'analyse de la valeur, la qualité et la conception et la gestion assistées par ordinateur.


.

Diplome responsable en ingénierie d'étude et de production option « recherche et développement » ou « production »

Niveau obtenu : Bac +3 ou +4

Placé sous la responsabilité d’un chef de service ou d’un ingénieur, le responsable en ingénierie d’études et de production coordonne l’activité d’une ou plusieurs équipes. Il contribue à l’élaboration des propositions techniques et technologiques d’un projet et développe des modes opératoires et des procédés dans les secteurs chimiques, pharmaceutiques, cosmétiques, agroalimentaires, biotechnologiques et nucléaires. Il coordonne les activités des techniciens. Il contribue à l’évolution des techniques et protocoles et réalise et coordonne les taches relatives à un projet. Enfin, il gère les appareils et leur maintenance, contribue au bon fonctionnement de l’installation, met en forme et analyse les résultats afin d’en rendre compte dans l’entreprise.

Ce professionnel exerce principalement son activité en R&D et en production. Il peut également intervenir dans le domaine du contrôle qualité. Il participe à l’analyse de la faisabilité d’un projet, organise les moyens nécessaires à sa réalisation.

Son activité se décline autour de 4 axes principaux où il met en œuvre les compétences suivantes :
     1.    Organiser le travail et gérer les relations fonctionnelles de la structure
•Application des méthodes d’organisation du travail
•Organisation du travail et gestion des relations fonctionnelles / structures
•Application des principes de gestion des ressources humaines
     2.    Etudier la faisabilité d’un projet et élaborer une proposition technique ou technologique
•Etude des projets en considérant les moyens
•Intégration d’une démarche qualité
•Constitution du dossier de définition produit avec les études de pré industrialisation
•Programmation et réalisation des essais
•Conception de solution, des évolutions techniques et technologiques
     3.    Définition des principes et du suivi métrologique
•Spécification des besoins en matière de contrôle, mesure et analyse
•Rédaction du cahier des charges
•Analyse chimique et génie biologique
•Analyse des risques
•Préparer, rédiger et présentation d’un audit qualité
     4.    Communiquer au niveau scientifique et institutionnel
•Présentation du projet à l’interne et à l’externe
•Restituer son avancement
•Promouvoir les objectifs dans la communauté scientifique
     Il est spécialisé dans l’un des deux secteurs :
-    Activités spécifiques appliquées à la recherche & développement : concevoir un projet en recherche et développement
-    Activités spécifiques appliquées à la production : mettre en place des procédures de production et d’accompagnement

Diplome responsable opérationnel en électronique

Niveau obtenu : Bac +3 ou +4

Responsable opérationnel en électronique s’exerce au sein d'entreprises du secteur de l'automobile, de l'aéronautique, des transports, des télécommunications ou des applications médicales. Le Responsable opérationnel en électronique mène en toute responsabilité une grande partie des activités de conception, de test et d’industrialisation d'un système électronique (fonctions électroniques sur le circuit imprimé, composants programmables, logiciel embarqué), ainsi que les activités  de mise en œuvre et de réalisation de projets de production complexe recourant aux systèmes électroniques.
Les activités visées :
-    Etude et conception dans un Bureau d’Etudes ou un service Recherche et Développement d’une entreprise privée ou publique
-    Mise en production à l’échelle industrielle et tests des produits dans l’industrie 

Les capacités attestées ayant trait à :
1.    Définition du besoin client ou  des spécifications techniques particulières
2.    Participation  à la conception de composants, cartes ou de systèmes électroniques
3.    Développement des circuits programmables et/ou des logiciels applicatifs embarqués dans un système électronique
4.    Mise au point, test et validation des fonctions étudiées
5.    Mise en place et développement des outils pour le test de production et l'industrialisation
6.    Animation d’une équipe et  communication

Diplome responsable conception, mise en place et maintenance des installations frigorifiques et climatiques

Niveau obtenu : Bac +3 ou +4

Le « responsable conception, mise en place et maintenance des installations frigorifiques et Climatiques »  assure, au sein des entreprises en charge de la conception et réalisation d’installations complètes de réfrigération et de traitement d’air, des activités de chargé d’affaires ou de chargé d’études.  Il peut également, au sein d’entreprises exploitant ces installations, assurer un rôle de responsable d’exploitation et de maintenance.
Dans ce cadre, il a en charge les activités suivantes :
- Prescription et conception d’installations frigorifiques ou climatiques;
- réalisation de l’étude technique d’installations frigorifiques ou climatiques;
- préparation de l’offre et de la négociation ;
- mise en place, commissioning, réception des installations frigorifiques ou climatiques ;
- exploitation, maintenance et optimisation d’installations frigorifiques ou climatiques

Il est capable de :
-    Identifier les besoins du maître d'ouvrage,
-    Identifier les contraintes techniques et réglementaires,
-    Traduire les besoins et les contraintes en termes techniques,
-    Rédiger le cahier des charges,
-    Préparer l'étude technique,
-    Prendre connaissance des conditions du marché,
-    Retenir des solutions techniques compatibles avec les besoins, les contraintes techniques et les conditions de marché,
-    Réaliser ou contrôler le choix et le dimensionnement des installations et des équipements en accord avec le cahier des charges et les réglementations,
-    Contribuer à la rédaction de l'offre technique et commerciale,
-    Participer à la négociation de l'offre technique et commerciale,
-    Participer au développement et la mise en place des plans qualité, hygiène et sécurité,
-    Participer au planning de la mise en place et identifier les points de contrôle de l'avancement de la réalisation,
-    Participer aux réunions de chantiern, contrôler l'avancement de la réalisation, vérifier les conditions de réalisation de l'installation,
-    Rédiger les documents techniques pour l'exploitant ou le maître d'ouvrage,
-    Définir le processus de « commissioning »,
-    Participer à la phase de réception de l'installation,
-    Evaluer les points forts/faibles du projet d'installation ainsi réalisé et de la conduite de ce projet,
-    Communiquer dans l'entreprise les conclusions de cette évaluation,
-    Définir les indicateurs de performance de l'installation,
-    Définir et participer à la mise en place des dispositifs métrologiques,
-    Proposer la planification des  interventions de maintenance, préconiser  les  processus adaptés  de maintenance, assurer le suivi des opérations de maintenance,
-    Evaluer les coûts et bénéfices des opérations de maintenance,
-    Proposer des solutions d'amélioration  du processus d'exploitation et de maintenance des installations,
-    Analyser les indicateurs de performance de l’installation et leurs évolutions dans le temps,
-    Proposer des évolutions dans l'exploitation et la maintenance des installations,
-    Evaluer les coûts et bénéfices de modifications structurelles de l'installation,
-    Communiquer a l'exploitant ou au maître d'ouvrage les conclusions des études d'amélioration,

Diplome responsable technique et opérationnel des systèmes mécaniques et électriques

Niveau obtenu : Bac +3 ou +4

LeResponsable technique et opérationnel des systèmes mécaniques et électriques est capable de finaliser des produits industriels et des matériels électriques et mécaniques en mettant en œuvre de nouvelles technologies. Ces produits peuvent concerner l’industrie automobile (alternateur, motorisation électrique hybride, déflecteur aérodynamique), l'industrie aéronautique (dérive, gouvernail), ferroviaire (signalisation, freinage) ou de l’énergie (distribution et installation, génie climatique et énergies renouvelables).
Activités principales :
1.    À partir d’un cahier des charges, il met en œuvre des nouveaux produits industriels, matériels, électriques ou mécaniques et économiquement viables pour prévenir ou résoudre des problèmes.
2.    Il réalise des tests et essais, analyse les résultats et détermine les mises au point du produit, du procédé.
3.    Il organise la fabrication d’un produit de manière à améliorer la productivité tout en respectant les délais et la qualité requise par le cahier des charges.
4.    Il assure l’assistance et le support technique auprès des clients (internes, externes) de l’entreprise.
5.    Il veille au respect des règles et de la législation en matière d'environnement, de sécurité et d'hygiène.
6.    Il manage une équipe de 3 à 10 personnes (ouvriers, techniciens, agents de maitrise) dans différents types d'activités (chef de projet, responsable chargé d'affaire, responsable technico-commercial).


Les capacités attestées :
-    Analyser un cahier des charges fonctionnel
-    Réaliser l’analyse fonctionnelle du produit
-    Planifier les travaux avec les équipes
-    Optimiser les outils aux nécessités de production et aux attentes du client
-    Participer à la fixation et l'analyse des indicateurs de suivi de production
-    Synthétiser les données issues des problèmes techniques
-    Utiliser les outils de la CAO
-    Dimensionner et optimiser un système électrotechnique / mécanique en intégrant les règles de sécurité
-    Réaliser le prototype avec l'atelier / le sous traitant
-    Utiliser des instruments de mesure électrique, vibratoire, acoustique pour traiter les signaux
-    Analyser quotidiennement les indicateurs de suivi des phases de test
-    Vérifier que les commandes livrées sont conformes au cahier des charges et respectent les contraintes (coûts, qualité, délais)
-    Garantir le bon fonctionnement du produit en conseillant les utilisateurs
-    Rédiger un plan d’assurance qualité (PAQ)
-    Animer une équipe pour l'optimisation des procédures de production
-    Conduire des entretiens d'évaluation et fixation d'objectifs individuels
-    Sensibiliser les membres de l’équipe et faire appliquer les règles de sécurité en mettant en place des indicateurs de suivi des règles