Recherche

Information météorologique

Avril vous propose 3 diplômes pour les métiers Information météorologique :

Dans les armées, le météorologiste opérationnel exercent ses fonctions dans un environnement essentiellement scientifique, en qualité de spécialiste des sciences météorologiques et océanographiques, spatiales, aériennes et marines, des techniques de prévision et de mesure des différentes données environnementales.
Il est chargé de prévoir les phénomènes météorologiques et leur évolution, de participer au plan météorologique à la préparation, à la couverture des opérations militaires, de façon à en accroître l’efficacité et à renforcer la sécurité. Il apporte son expertise au commandement qu’il conseille au plan stratégique et tactique. Il dirige une cellule météorologie-océanographie ou un centre météorologique.
Il travaille en métropole, en outre-mer ou à l’étranger, en milieu parfois hostile. L’activité peut s’exercer en horaires décalés et être soumise à des astreintes, la nuit, les week-ends et les jours fériés.
Option : Météorologie marine et océanographie opérationnelle :
Aux activités d’analyse et de prévision météorologiques sont associées celles de l’océanographie : dans un environnement maritime, météorologie et océanographie sont intimement liées, en raison des interactions l’atmosphère et la mer : températures, courants, pressions, précipitations, profondeurs, ...
Dans les centres de soutien météo-océanographique civils ou militaires, sur les plates-formes aéronautiques étatiques ou commerciales, au sein des états-majors et/ou à bord des navires de la Marine nationale, le météorologiste marin et océanographe a pour fonction de :
- prévoir l’évolution des phénomènes météorologiques et océanographiques aux niveaux local, régional, national et/ou international ;
- diriger une cellule météorologie-océanographie ;
- apporter son expertise et conseiller le commandement au niveau stratégique, opérationnel et tactique dans la prise de décisions relatives aux opérations aéromaritimes ;
- être force de proposition visant l’optimisation des moyens aériens et/ou maritimes mis en œuvre ;
- assurer la sécurité des interventions au titre de l’assistance météorologique lors des opérations de sauvetage des personnes et des biens.
Sa compétence spécifique est, dans le domaine militaire, orientée vers les enjeux de sécurité des opérations aéromaritimes et les prévisions de portées des instruments et systèmes de détection acoustique et électromagnétique (sonars, radars, capteurs infrarouges) en fonction de l’environnement.
Il assure des missions d’océanographie opérationnelle : le météorologiste marin et océanographe met en perspective l’opération prévue et son environnement. A ce titre, il participe à la prise de décision quant aux interventions à engager en intégrant dans ses propositions les moyens à disposition et leur niveau de disponibilité, l’environnement physique, naturel, matériel et géographique de proche et moyenne portée, les paramètres quantifiés (température, pression, vents, courants, distances, sédiments, bathymétrie, reliefs).
Le météorologiste marin et océanographe peut aussi occuper des postes de conseil plus singuliers au titre de son expertise et de ses connaissances spécifiques : détachements ponctuels auprès de fédérations sportives (fédération française de voile), collaborateurs dans les revues spécifiques de météorologie, techniciens supérieurs dans les centres de recherche et de développement de la Marine, prévisionnistes dans les organismes mondiaux de météorologie.
Option : Météorologie aéronautique
Le météorologiste aéronautique, dont les compétences font l’objet d’un suivi et d’une validation continue, assure la couverture météorologique des opérations aéronautiques, de la planification et la préparation des vols à leur exécution. En anticipant l’impact des phénomènes météorologiques sur les installations et les aéronefs, le météorologiste aéronautique contribue pleinement à la sécurité des personnes et des biens et à l’optimisation des opérations.
Sur terre comme dans les airs, les informations qu’il apporte à la planification, à la préparation et à la réalisation des missions contribuent à en accroître l’efficacité et à en renforcer la sécurité. La couverture météorologique concerne ainsi toute mission aérienne, terrestre et aéroterrestre, les personnels qui les exécutent et le matériel employé. De même, les infrastructures et les installations aéroportuaires et opérationnelles (radars, antennes, hangars, tours, locaux…) nécessitent une vigilance des prévisionnistes pour la continuité et le bon déroulement des opérations.
Au besoin, le météorologiste aéronautique peut être amené à installer et mettre en œuvre un centre météorologique déployable pour le soutien spécifique d’opérations ponctuelles ou durables à l’étranger.
Le météorologiste opérationnel exerce les activités suivantes :
1. Concepteur de prévisions météorologiques
2. Responsable de cellule, manager d’équipes et formateur dans le domaine météorologique
3. Conseiller et expert dans le domaine de l’environnement opérationnel pour la hiérarchie
Selon l’option choisie, le météorologiste opérationnel exerce les activités suivantes :
Pour l’option : Météorologie marine et océanographie opérationnelle
- Il exploite et analyse les paramètres et éléments océanographiques
- Il participe à la planification des opérations aéromaritimes et sous-marines
- Il dirige les opérations de recueil, d’exploitation et de diffusion des données relatives à l’environnement météorologique et océanographique
- Il assure les fonctions de responsable de cellule, de manager d’équipe et formateur dans le domaine océanographique
Pour l’option : Météorologiste aéronautique
- Il supervise l’observation météorologique sur la plateforme aéronautique
- Il diffuse l’alerte météorologique aux exploitants et usagers de l’aérodrome
- Il veille au respect des procédures du management de la qualité et de la sécurité
- Il met en œuvre un centre météorologique déployable lors d’opérations ponctuelles hors métropole
- Il organise le retour d’expérience de la prévision délivrée aux divers usagers

... lire la suite

- Mise en œuvre de techniques et méthodologies développées en météorologie, en océanographie, et dans les sciences du climat et de l’environnement 

- Mesures in situ et simulations numériques sur la qualité de l'air, l’état de l’océan et le climat 

- Proposition de prévisions météorologiques. 

- Observation et simulation de la dynamique physique et chimique des fluides de l’environnement 

- Elaboration d’un diagnostic à partir d’observations et de modèles climatiques et environnementaux 

- Elaboration d’offre de services et d’interventions 

- Veille scientifique et technique dans le domaine des sciences de l’océan, de l’atmosphère et du climat  

... lire la suite

Le Superviseur hydrographe est chargé de :     

1. Encadrement de personnel     

• Encadrer, diriger et superviser les activités d’une équipe de quatre à trente personnes, dans une entité chargée de réaliser des levés hydrographiques, océanographiques ou géophysiques.      

• Faire appliquer à son équipe la réglementation relative à la protection des personnels, des matériels, des informations, des systèmes d’information.   

2. Supervision des travaux hydrographiques, océanographiques ou géophysiques 

• Planifier, superviser la préparation et mettre en œuvre les levés hydrographiques, océanographiques et géophysiques.      

• Assurer la direction opérationnelle des travaux d’acquisition de données à la mer et sur le terrain lors des levés hydrographiques, océanographiques ou géophysiques.     

• Contrôler la qualité des données hydrographiques, océanographiques ou géophysiques, en vue de leur validation finale par le directeur technique du levé conformément aux normes et procédures. Archiver les données.     


3. Conseil de la direction et du personnel      

• Assister le directeur de groupe ou chef d’entité d’emploi dans la mise en œuvre du système de management de la qualité.      

• Assister le directeur de groupe ou le chef d’entité d’emploi dans la réalisation du contrôle de gestion (planification à long terme et annuelle de l’activité, activités de fonctions financières, gestion du personnel…).

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !