Diplômes compatibles avec la VAE

Le niveau indiqué est celui que vous obtiendrez.

TP Technicien supérieur ou technicienne supérieure de support en informatique

Niveau obtenu : Bac +2 / DUT / BTS

A partir d'une demande, le (la) technicien (ne) supérieur (e) de support en informatique (TSSI) intervient ou déclenche une intervention sur des systèmes informatiques, à distance ou sur site, afin d'apporter une solution à des utilisateurs ou à des professionnels de l'informatique, dans les conditions spécifiées par le contrat de service. 
Les demandes ont pour origine des incidents, des problèmes ou des besoins d'évolution dans les domaines de la bureautique, des systèmes d'exploitation, des serveurs, des infrastructures réseau et des applications informatiques transverses. 
Il (elle) diagnostique et assure la résolution d'incidents simples ou complexes jusqu'à leur clôture et effectue des installations, des déploiements ou des dépannages. 
Il (elle) conclut ses interventions par une recette auprès du client ou de l'utilisateur. 
Quand la demande sort de son champ de compétences, il (elle) fait appel à d'autres spécialistes. 
Il (elle) réalise des essais sur une plate-forme de test soit pour aider au diagnostic d'incidents complexes, soit pour tester des solutions nouvelles ou préparer des déploiements de systèmes informatiques. 
Après avoir résolu un incident grave ou répétitif, il (elle) formalise la solution et l'enregistre afin d'enrichir la base de connaissances. 
Il (elle) fait remonter les besoins des clients vers le responsable d'équipe ou le service commercial, et peut être sollicité pour participer à l'élaboration d'une solution nouvelle, dans le respect des termes du contrat de service. 
Afin de faire évoluer ses compétences et d'être capable de préconiser des choix techniques, il (elle) pratique une veille technologique permanente et utilise l'anglais pour exploiter des documentations et échanger avec des interlocuteurs étrangers 
Il (elle) exerce ses missions dans le respect des méthodes, des normes et standards du marché, des règles de sécurité, et des contrats de service. 
Il (elle) intervient sur les différents domaines techniques du système informatique. Dans les grandes entreprises et SSII, il (elle) est spécialisé (e) sur un ou plusieurs domaines techniques. 
Il (elle) appartient souvent à une équipe, qu'il sollicite ou à laquelle il apporte un appui technique, dans un contexte où les indicateurs de qualité, comme le délai de réponse ou le taux de résolution au premier appel sont suivis par le responsable de service. 
Dans les petites et moyennes structures, il (elle) peut être responsable d'une équipe de techniciens, être identifié (e) comme responsable technique, ou occuper la fonction d'administrateur de système informatique. 
Il (elle) est garant (e) du suivi de bout en bout de la demande du client ou de l'utilisateur. 
L'exercice du métier peut présenter des possibilités d'astreintes, de travail en horaires décalés et les jours non ouvrés. 
Il (elle) est en relation avec des utilisateurs, des techniciens de premier niveau, des administrateurs systèmes, réseaux, bases de données et messageries, des développeurs ou des spécialistes du paramétrage d'application.





1. Intervenir et assister en centre de services sur l'environnement de travail utilisateur


Gérer les incidents et les problèmes. 
Configurer et mettre à jour un poste de travail informatique. 
Configurer la connexion physique et logique du poste de travail. 
Assister les utilisateurs. 
Utiliser l'anglais dans son activité professionnelle en informatique.


2. Intervenir et assurer le support sur les systèmes et les réseaux informatiques


Intervenir sur une infrastructure de réseau TCP/ IP. 
Intervenir sur une infrastructure de réseau sécurisé. 
Administrer et dépanner un serveur. 
Intervenir sur un service d'annuaire de réseau. 
Automatiser des tâches à l'aide de scripts. 
Déployer des postes de travail sur un réseau d'entreprise.


3. Intervenir et assurer le support sur les serveurs d'applications


Utiliser un outil de gestion d'environnements virtuels. 
Intervenir sur un serveur de clients légers. 
Intervenir sur un système de messagerie informatique. 
Intervenir sur une architecture n-tiers. 
Suivre les indicateurs de qualité de service et la relation client. 
Assurer sa veille technologique en informatique

TP Technicien(ne) supérieur(e) gestionnaire exploitant(e) de ressources informatiques

Niveau obtenu : Bac +2 / DUT / BTS

Le (la) technicien (ne) supérieur (e) gestionnaire exploitant (e) de ressources informatiques (TSGERI) a pour mission d'assurer le bon fonctionnement du système informatique au niveau de service attendu par l'entreprise. Il (elle) est force de proposition et contribue aux évolutions du système informatique en s'appuyant sur ses compétences techniques et sa connaissance du métier de l'entreprise. 
Il (elle) installe, met en exploitation et supervise le fonctionnement des ressources informatiques (postes de travail, serveurs, systèmes, réseaux, bases de données, applications). 
Il (elle) organise et suit le déroulement des travaux de la production informatique. 
Afin de fournir aux utilisateurs le service attendu, il (elle) maintient le système informatique en conditions opérationnelles, il (elle) diagnostique, résout ou fait remonter les incidents en sollicitant si nécessaire des intervenants internes ou externes. 
Il (elle) intègre de nouvelles ressources en prenant les mesures nécessaires au maintien de la disponibilité, de la continuité et de la qualité de service. 
Suite à une demande d'un utilisateur, ou dans le cadre d'une intervention planifiée, il (elle) réalise ou pilote des opérations de maintenance, et contrôle la conformité des interventions. 
Il (elle) est disponible pour assurer l'assistance, le conseil, ou des formations courtes sur des outils informatiques auprès des utilisateurs. 
Il (elle) applique la politique de sécurité informatique de l'entreprise et assure les sauvegardes et l'archivage des données. 
Il (elle) effectue une veille technologique et préconise aux décideurs des choix techniques. Il (elle) propose des solutions pour faire évoluer le système informatique en prenant en compte les processus métiers, et participe à la mise en œuvre de ces évolutions en s'inscrivant dans une démarche projet. 
Il (elle) exerce ses missions dans le respect des méthodes, des normes et standards du marché, des règles de sécurité, et des contrats de service. 
Il (elle) peut être employé (e) dans une PME/ PMI, une grande entreprise, un service public, ou en SSII. 
Il (elle) peut être amené à travailler les jours non ouvrés, avec des possibilités d'astreintes ou de travail en horaires décalés ainsi qu'à se déplacer sur différents sites. 
Dans les petites structures et les PME/ PMI, ses missions peuvent couvrir l'ensemble des phases de l'exploitation et de la production informatique. Il (elle) présente un profil polyvalent et s'appuie, s'il y a lieu, sur des prestataires. Il (elle) peut occuper la fonction de responsable d'exploitation ou de production informatique. 
Dans les grandes entreprises, il (elle) est encadré (e) par un responsable d'exploitation ou de production informatique. 
Il (elle) est l'interlocuteur privilégié des clients (internes ou externes), des décideurs (maîtrise d'ouvrage), ainsi que des partenaires externes, prestataires et fournisseurs. 
L'utilisation de l'anglais est nécessaire pour comprendre des documentations techniques et échanger avec des correspondants étrangers.

 

1. Exploiter et administrer les postes de travail, les serveurs et les réseaux

Installer et configurer un poste de travail 
Installer et configurer un serveur 
Exploiter et gérer le réseau local 
Exploiter et gérer les infrastructures de télécommunications 
Assister, conseiller et former les utilisateurs 
Utiliser l'anglais dans son activité professionnelle en informatique


2. Exploiter et administrer les services fournis par la production informatique

Mettre en œuvre et exploiter les applications collaboratives 
Mettre en œuvre et exploiter une base de données et manipuler les données 
Mettre en œuvre et exploiter une application métier 
Mettre en œuvre la protection du système d'information 
Administrer et maintenir en conditions opérationnelles les services fournis par la production informatique


3. Proposer et intégrer des solutions pour l'évolution du système informatique

Gérer un projet simple en informatique 
Evaluer et proposer une ressource informatique répondant à des besoins nouveaux 
Réaliser l'intégration d'une ressource informatique 
Participer à l'amélioration de la qualité de service et contribuer à la continuité informatique 
Assurer la veille technologique en prenant en compte l'environnement métier

 

TP Technicien (ne) supérieur (e) en réseaux informatiques et télécommunications d'entreprise

Niveau obtenu : Bac +2 / DUT / BTS

Le (la) technicien (ne) supérieur (e) en réseaux informatiques et télécommunications (TSRIT) installe, met en service, sécurise et assure le bon fonctionnement des réseaux informatiques et télécommunications, voix, données, images, souvent sous la responsabilité d'un ingénieur réseaux, dans le respect des consignes, des procédures et des contrats de services.
Il (elle) met en service des équipements et des logiciels de réseaux informatiques et de télécommunications. Il (elle) effectue les mises à jour et intervient pour la maintenance préventive.
Il (elle) diagnostique et assure la résolution d'incidents simples ou complexes jusqu'à leur clôture et enrichit la base de connaissances en utilisant l ` outil de suivi de l'entreprise.
Lors d'une prestation de service, il (elle) analyse le cahier des charges des besoins clients puis assure l'intégration, l'installation, la mise en service, la sécurisation, le dépannage, la maintenance des matériels et les mises à jour des configurations des systèmes réseaux et télécommunications.
Dans le cas d'un dysfonctionnement du réseau, il (elle) utilise des outils d'analyse pour en identifier l'origine et dépanne ou met en place des solutions de contournement afin de ne pas perturber la production. Dans certains cas, à l'issue d'un audit approfondi, il contribue aux évolutions du réseau.
Il (elle) administre et surveille le réseau à l'aide de logiciels de supervision ou d'outils de remontée d'alarmes. Pour la sécurité du réseau, il relève quotidiennement les tentatives d'intrusion depuis l'internet, analyse les échanges et applique la politique de sécurité de l'entreprise.
Il (elle) inspecte régulièrement l'état et l'accès des locaux techniques où sont installés les baies de brassages, les armoires d'équipements et les serveurs réseaux.
Dans le cadre d'un contrat de services, il met à jour le tableau de bord du réseau qui contient les indicateurs de performance, de flux et de qualité de service.
Il (elle) assure une veille technique permanente. Sa connaissance de l'anglais lui permet d'exploiter des documents techniques et d'échanger avec des interlocuteurs étrangers. Il (elle) apporte un appui technique lors d'une démarche commerciale dans l'avant-vente ou dans toute forme de promotion des services de l'entreprise.
Il (elle) peut exercer son métier seul ou en équipe, dans une grande entreprise, une PME, un service public, une société de services en ingénierie informatique (SSII) ou une société de services en télécoms et réseaux (SSTR).
Il (elle) adopte les formes de concertation appropriées aux interlocuteurs et aux situations ; apporte une assistance aux utilisateurs ; s'astreint à une organisation rigoureuse de façon à intervenir simultanément sur plusieurs tâches tout en respectant les délais exigés.

1. Exploiter les réseaux informatiques et de télécommunications et maintenir la continuité de service

Installer un ordinateur et le connecter au réseau.
Déployer des postes de travail dans un contexte de virtualisation et de développement durable.
Mettre en service des équipements et des logiciels de communication.
Gérer et sécuriser les infrastructures de réseau.
Assister les utilisateurs et assurer le support technique.
Utiliser l'anglais dans son activité professionnelle en informatique et télécommunication.

2. Mettre en œuvre et gérer des réseaux informatiques et de télécommunications

Mettre en service les éléments actifs de réseaux LAN et WAN.
Gérer l'interconnexion de réseaux TCP/ IP LAN et WAN.
Mettre en service et virtualiser des serveurs informatiques.
Installer et gérer les services de réseaux TCP/ IP.
Intervenir sur un système de messagerie informatique.
Intervenir sur les services de la téléphonie.

3. Sécuriser, administrer et proposer des solutions de réseaux informatiques et de télécommunications

Mettre en œuvre et gérer la sécurité du réseau informatique.
Superviser et assurer la disponibilité et la qualité de service du réseau.
Contribuer à la conduite des nouveaux projets de réseaux.
Apporter un appui technique dans une démarche commerciale.
Assurer sa veille technologique.

 

Diplôme Concepteur en architecture informatique

Niveau obtenu : Bac +3 ou +4

Le concepteur-architecte informatique exerce son métier, la plupart du temps, dans des sociétés de service informatique (SSII) ou directement dans le service informatique d’une entreprise, quelle que soit la taille de celle-ci (sauf les TPE). Il peut être amené à dispenser un conseil ou son expertise tant au niveau des Etudes et Développements qu’au niveau de la Production de l’entreprise dans laquelle il intervient, en tant que salarié ou prestataire.
Activités principales :
- Au sein des Etudes et Développement,  il participe à la conception et au développement des nouvelles applications informatiques, ainsi qu’à l’évolution (maintenance corrective et évolutive) des applications existantes,
- Au sein de la Production informatique, il administre les serveurs, les réseaux, les systèmes d’exploitation et les bases de données.

Les capacités attestées :
- Identifier et recueillir les besoins
- Participer, voire rédiger, le cahier des charges du projet, en français ou en anglais
- Rédiger les spécifications générales et détaillées et concevoir les modèles et schémas associés au projet
- Coder (programmer) ou faire coder, par son équipe, les différents modules du projet
- Développer (programmer) les constituants de la future application
- Elaborer les tests et rédiger les cahiers de tests
- Mettre en place, exécuter ou faire exécuter, par son équipe, les différents tests unitaires (module par module) et tests d’intégration (ensemble des modules du projet)
- Corriger ou faire corriger les modules insatisfaisants
- Participer à la mise en production chez le client interne ou externe (services opérationnels)
- Assurer le bon fonctionnement de tous les équipements
- Mettre en place les outils de suivi du fonctionnement permettant de contrôler l’activité des équipements et infrastructures
- Analyser les informations issues de ces outils pour déclencher les ajustements nécessaires (paramétrages, configurations, reconfigurations,…)
- Apporter une expertise approfondie dans la résolution des problèmes complexes et non résolus (par l’équipe d’exploitation) de fonctionnement des infrastructures et mener une veille technologique sur ces sujets
- Mener des projets (ou participer à) d’industrialisation de l’exploitation des équipements
- Animer une petite équipe d’un à six informaticiens
- Assurer et adapter la communication interne et externe, en fonction de l’interlocuteur