Diplômes compatibles avec la VAE

Le niveau indiqué est celui que vous obtiendrez.

BAC PRO Gestion-Administration

Niveau obtenu : Bac / BP / BT

Le titulaire du baccalauréat professionnel Gestion-Administration a pour mission de prendre en charge les activités relevant de la gestion administrative au sein d'entreprises (PME-PMI, TPE, commerces...), de collectivités territoriales, d'administrations ou d'associations. La gestion administrative a une dimension à la fois transversale (elle existe dans tout processus dans tout type d'organisation) et spécifique (elle intègre les particularités des secteurs d'activités qui implique de la part du gestionnaire administratif une grande multivalence afin de prendre en charge, avec un niveau d'autonomie et de responsabilité variables, les activités suivantes :

- Gestion administrative des relations externes : le titulaire du diplôme assure de manière fiable la gestion administrative des relations avec les fournisseurs, prestataires et  sous-traitants dans le cadre du processus achats. Il veille au bon déroulement des des relations administratives avec les prospects, les clients, les usagers, les donneurs d'ordre dans le cadre des processus de vente de biens et de services marchands mais aussi de mise à disposition de biens et services non marchands. Par la prise en charge des activités de gestion administrative, il participe à la consolidation des relations avec les banques, les administrations et les partenaires-métiers.

- Gestion administrative des relations avec le personnel : le titulaire du diplôme assure les activités nécessaires au bon déroulement de la gestion administrative des relations avec les salariés. Il s'agit des opérations courantes de gestion du personnel (tenue des dossiers, gestion des absences et des congés, déplacements...), de gestion des opérations ponctuelles relatives aux mouvements de personnel (recrutement, intégration, suivi de carrière, formation), de suivi administratif financier (préparation de la paie, budgets...) et de gestion administrative des relations sociales internes et externes (instances représentatives, tableaux de bord sociaux, procédures de sécurité, actions sociales et culturelles...)

- Gestion administrative interne : le titulaire du diplôme inscrit son activité au coeur du système d'information de l'organisation. Il s'en approprie les règles et les procédures et participe à son évolution. Il est amené à produire et à traiter les informations qualitatives et quantitatives afin de les diffuser et à gérer les différents modes de travail (réunions, courrier, téléphone, messagerie, espaces collaboratifs) ainsi que les espaces de travail et les ressources (accueil des visiteurs, aménagements, maintenances, fournitures et consommables...). Il suit également les activités internes à travers la tenue et la synchronisation des agendas, la planification et le suivi des tâches.

- Gestion administrative des projets : le titulaire du diplôme est appelé à intervenir dans la gestion administrative de tout type de projet développé au sein de l'organisation. Il accompagne les projets sans, toutefois, se trouver impliqué directement dans leur mise en oeuvre. Il assure l'interface administrative entre les acteurs du projets et participe aux réunions. Il veille au suivi opérationnel du projet (descriptif, planning, mise à jour et transmission des informations, base documentaire, états budgétaires, suivi logistique...). Enfin, en tant qu'assistant administratif du projet, il participe au suivi et au contrôle opérationnel des flux dans le respect d'un budget et d'un échéancier. Il renseigne les indicateurs de gestion et produit les documents relatifs à l'évaluation.   

Autonomie et responsabilité

Maîtrise des technologies

Maîtrise des compétences langagières et rédactionnelles

Maîtrise de compétences comportementales

Maîtrise de savoirs-métiers

}

TP Gestionnaire de paie

Niveau obtenu : Bac +2 / DUT / BTS

Le (la) gestionnaire de paie assure le suivi, le contrôle de fiabilité, l'analyse et le traitement des informations sociales collectées afin de réaliser un traitement fiable de la paie. Il (elle) la vérifie en fonction de la législation, des conventions collectives et des contrats de travail.
Le (la) gestionnaire de paie assure une veille technique sur les évolutions réglementaires et la jurisprudence qu'il (elle) analyse et prend en compte en permanence. Il (elle) extrait et prépare les données sociales issues de la production des bulletins de salaires pour les transmettre aux organismes sociaux (télédéclarations) ou au service des ressources humaines (bilan social, tableaux de bord, demandes spécifiques).
Le (la) gestionnaire de paie exerce son activité de façon autonome au sein d'un service spécialisé en collaboration avec d'autres professionnels (juristes, informaticiens). Il (elle) assure un rôle d'information et de conseil à l'interne comme à l'externe.
Le (la) gestionnaire de paie est en relation avec les services juridique, ressources humaines, comptabilité et les salariés de l'entreprise. Il (elle) traite avec les organismes sociaux (URSSAF, CPAM, caisses de retraite, médecine du travail, inspection du travail) et les sous-traitants (conseils juridiques, experts comptables, sociétés prestataires de services).
Le gestionnaire de paie peut exercer dans différents contextes : moyenne ou grande entreprise, société de service de gestion de la paie ou cabinet d'expertise-comptable (pôle social).
L'emploi s'exerce de façon sédentaire en interne avec des outils informatiques dédiés. La production des bulletins de salaires et des données sociales a un caractère cyclique avec des pics d'activité. Elle est soumise à des contraintes de réalisation dans des délais impartis.
L'emploi requiert une capacité à gérer les relations avec le personnel et les tiers. Il exige une grande rigueur et le respect de la confidentialité.

1. Assurer la tenue et le suivi du dossier social de l'entreprise

Analyser et assurer la gestion des informations liées aux relations de travail.
Collecter les informations et traiter les évènements liés au temps de travail du personnel.
Assurer les relations avec le personnel et les tiers.

2. Assurer la production de la paie et élaborer les données de synthèse

Réaliser et contrôler les bulletins de salaire.
Etablir et contrôler les données de synthèse à partir de la production des bulletins de salaire.

}

TP Assistant ressources humaines

Niveau obtenu : Bac +2 / DUT / BTS

L'assistant (e) ressources humaines seconde son responsable dans l'administration du personnel et la mise en œuvre de la politique de développement des ressources humaines. 
Il (elle) assure intégralement la gestion administrative du personnel. A ce titre, il (elle) assure le suivi des dossiers individuels, établit les déclarations obligatoires, prépare les éléments de paie, traite des données statistiques. 
Il (elle) participe aux processus de recrutement. Il (elle) intervient sur tout ou partie des étapes de recrutement depuis l'analyse du poste jusqu'à l'intégration du salarié. 
Il (elle) participe à l'élaboration du plan de formation et en assure le suivi administratif. 
Il (elle) favorise les relations sociales au quotidien et alerte son hiérarchique sur des situations potentiellement conflictuelles. 
Il (elle) est rattaché (e) à un responsable fonctionnel ou hiérarchique et peut être intégré (e) à une équipe. Sous l'autorité de son responsable, il (elle) traite des informations confidentielles émanant de la direction de l'entreprise ou des salariés. 
L'assistant (e) ressources humaines est amené (e) à communiquer à l'interne avec tous les salariés et à l'externe avec des interlocuteurs tels que les organismes sociaux, des prestataires de service, des cabinets de recrutement, de façon ouverte, positive et constructive. 
Il (elle) a une vision globale des missions et une compréhension des enjeux de la fonction RH et de la politique de développement des ressources humaines de l'entreprise. 
L'assistant (e) RH intervient au sein du siège social de l'entreprise ou sur un site de production. 
Ses activités varient selon la taille de l'entreprise : 
-  dans les structures de moyenne importance, il (elle) est souvent polyvalent dans la fonction RH ; 
-  dans les entreprises de grande taille, ses activités sont plus spécialisées (administration du personnel, gestion d'une catégorie du personnel, recrutement, formation).

 

1. Assurer l'administration du personnel


Assurer la gestion administrative des salariés, depuis l'embauche jusqu'au départ de l'entreprise. 
Proposer, déployer et assurer la diffusion des procédures RH. 
Elaborer et actualiser les tableaux de bord RH. 
Assurer une veille juridique et sociale. 
Collecter les éléments variables de paie et vérifier leur prise en compte.


2. Mettre en œuvre les processus de recrutement, d'intégration et de formation des salariés


Rédiger un profil de poste. 
Rédiger et diffuser une offre d'emploi et effectuer une présélection de candidatures. 
Conduire un entretien en vue du recrutement d'un personnel non cadre. 
Organiser l'intégration d'un nouveau salarié. 
Contribuer à l'élaboration et au suivi du plan de formation.

 

}

BTS Assistant de gestion de PME et de PMI

Niveau obtenu : Bac +2 / DUT / BTS

Le titulaire du BTS Assistant de gestion PME-PMI est un collaborateur administratif polyvalent du chef d'entreprise, qui peut prendre en charge toutes les tâches ne relevant pas de la production. Ses activités s’exercent dans trois domaines d’activité de l’entreprise : administratif, comptable et commercial.
Dans le domaine administratif, l’Assistant de Gestion organise et suit les activités du chef d’entreprise : il gère son temps (agenda, plannings, échéanciers), répartit les tâches, organise les voyages et déplacements ainsi que les réunions . Il prend en charge la gestion administrative du personnel, conseille pour le choix et l’utilisation des matériels bureautiques et fournitures de bureau et assure les relations avec les administrations.
Dans le domaine comptable, il s’occupe du suivi des opérations en relation avec les clients, les fournisseurs (facturation, tenue et suivi des comptes clients et fournisseurs, relances, règlements), les salariés (calcul des salaires et établissement des bulletins de paie) ainsi qu’avec les services fiscaux et les organismes sociaux (déclarations diverses, établissement de documents comptables, préparation des déclarations fiscales). Il suit les opérations courantes liées à  la trésorerie et calcule les coûts.
Enfin, dans le domaine commercial, il est chargé des relations avec les clients et les fournisseurs : accueil des clients et des représentants, gestion des fichiers. Il gère les approvisionnements et les livraisons (recherche et choix de fournisseurs, gestion des commandes et des stocks) et participe à  l’action commerciale de l’entreprise (étude du marché et de la concurrence, recherche de nouveaux clients, préparation d’actions publicitaires).
Ses activités impliquent une pratique constante des techniques de communication et de traitement de l’information. : prise de notes, classement, recherche, production de textes et documents (courriers, notes, comptes rendus).


.}

Diplôme Assistant de gestion

Niveau obtenu : Bac +2 / DUT / BTS

L’assistant de gestion est un professionnel polyvalent qui prend en charge, sous la responsabilité de cadres d’entreprise, l’élaboration de dossiers et en assure le suivi. Dans ce cadre, ce professionnel est en charge des activités suivantes au sein de l’entreprise ou d’une entité :
1. la gestion administrative (préparation de documents administratifs et juridiques en veillant à suivre la règlementation en cours) ;
2. la gestion comptable courante (élaboration et suivi des documents comptables et fiscaux en vue du bilan comptable ou fiscal);
3. la gestion commerciale et la gestion de la relation client (accueil et le conseil de la clientèle, suivi de la commercialisation d’un produit, gestion de stocks ou du suivi d’envoi de marchandises ;
4. la gestion du personnel.

Le titulaire de la certification est capable de :
-  présenter l’entreprise et ses produits, adapter son discours à des interlocuteurs variés,
-  rechercher, enregistrer et présenter des données comptables, financières, techniques ou marketing,
-  participer aux réunions de diagnostics de besoin en service ou produit de différents publics,
-  élaborer des outils et des documents techniques en appui des projets de leur département ou de leur service,
-  prendre, en délégation de responsabilité, une partie du développement de projets, de produits ou de services en lien avec ses compétences en gestion,
-  travailler dans des équipes pluridisciplinaires et pluriprofessionnelles,
-  assurer le suivi technique et commercial des dossiers qui lui sont confiés et en rendre compte.

Licence Professionnelle Métiers de la GRH : assistant

Niveau obtenu : Bac +3 ou +4

L'Assistant Juridique Ressources Humaines appuie le responsable du personnel ou le directeur des ressources humaines. Ses activités relèvent à la fois de gestion administrative du personnel, du recrutement et de la communication interne.

Il organise la veille juridique indispensable à la gestion juridique du personnel et il constitue le référent pour toutes les questions sociales. Il intervient dans la gestion administrative des salariés (suivi des dossiers maladie et prévoyance, congés, temps de travail...). Il travaille en relation avec les organismes sociaux et l'administration fiscale, et il rédige les contrats de travail.

Il organise les élections professionnelles. Il participe à l'élaboration du bilan social. Au niveau de la communication interne, il forme le personnel sur la législation sociale et les avantages sociaux (restaurant d'entreprise, mutuelle, crèche...). Il participe à la mise en oeuvre du dialogue social avec les partenaires sociaux.

Pour mener à bien ses activités, l'assistant Juridique Ressources Humaines est capable :

  • - de prendre en charge les affaires juridiques concernant les salariés et les relations collectives dans les entreprises
  • - de conseiller et assister les responsables hiérarchiques dans cette gestion
  • - d'être responsable de tout ou partie de la politique de gestion et de développement des ressources humaines, et de la gestion courante
  • - d'assurer les relations avec le personnel, notamment dans les activités de gestion (absences, congés, recrutement, retraite...), et entretenir, selon les dossiers traités, des relations avec les partenaires extérieurs
  • - d'assurer la conduite de la gestion du personnel et l'application de la réglementation sociale en intégrant les règles et les procédures du droit du travail
  • - de tenir à jour les documents ou les déclarations imposés par les dispositions légales et règlementaires (charges salariales, répartition des avantages sociaux, suivi des salaires...)
  • - d'assurer la gestion de la protection sociale de base et complémentaire des salariés
  • - d'appliquer les changements de réglementation dans les dispositifs internes
  • - d'exploiter et analyser des informations liées à l'un des services de l'entreprise (paie, financier, comptable, juridique) ou en effectuer la synthèse
  • - de gérer le recrutement, la formation, la gestion de carrière, des compétences et des emplois, la paie, la rémunération, la retraite, la prévoyance
  • - de travailler en réseau avec d'autres collaborateurs pour échanger et traiter les informations
  • - de rechercher l'information sur tous les supports, notamment électronique (banques de données) et maîtriser les outils informatiques et leurs usages
}

Licence Professionnelle Métiers de la GRH : formation, compétences et emploi

Niveau obtenu : Bac +3 ou +4

 Parcours "Gestion et pilotage des ressources humaines"

- suivi administratif des dossiers individuels des salariés de leur entrée à leur départ de l’entreprise (formalités d’embauche, visites médicales, planning, droit aux congés, frais de transport, tickets restaurants, indemnités et documents de fins de contrat, etc.),

       - gestion du temps de travail et des absences, suivi des congés payés et des formations,

       - suivi des effectifs et des mouvements de personnel,

       - élaboration de toute paie de salariés non cadres et de paies simples de salariés cadres afin d’en comprendre les différentes composantes et de pouvoir répondre aux questions des salariés.

- Veille en droit du travail afin d’assister les responsables hiérarchiques des services dans l'application de cette législation (élaboration des différents types de contrats de travail avec insertion des clauses adaptées et opportunes, mise à jour des bulletins de paie en considération des modifications législatives…). Cette veille a également pour objet de réguler et régulariser la relation des dirigeants avec les différentes instances représentatives du personnel (obligations de consultation et d’information des IRP) et d’assurer l’interface avec les organismes sociaux et administratifs.

- Réalisation etmaîtrise du processus de recrutement (sourcing, fiche de poste, rédaction et diffusion d'annonces, tri des CV, techniques d'entretien et d'évaluation, accueil des nouveaux salariés).

- Participation à la communication interne sur les sujets concernant les ressources humaines.

 

 

 

- Maîtrise des techniques et outils fondamentaux de l'administration du personnel :

    

- Maîtrise des principaux outils de la gestion de carrière (GPEC) : plan de formation, suivi administratif de la formation, contact et financement avec les OPCA, systèmes d’évaluation (construction des fiches d’évaluation, entretiens d’évaluation …), bilans de carrières, carte des métiers.

- Conception des tableaux de bord et de statistiques RH (bilan social etc.).

- Maîtrise des principaux outils bureautiques de communication

- Animation et co-animation d'un projet RH

 

 

 

}

MASTER Droit, Economie, Gestion mention Management

Niveau obtenu : Bac +5 et plus

 Le Master mention Management propose le parcours type de formation intitulé:  Organisation et conduite du changement

Liste des activités visées par le diplôme :

 

A l’issue de leur formation, les diplômés du master occupent des fonctions où ils sont chargés :

 

  • - d’intégrer les contraintes d’une entreprise en changement,
  • - conduire une démarche d’organisation en fonction du contexte étudié,
  • - mettre en œuvre les méthodes et outils correspondants, tout en accompagnant les acteurs de l’entreprise dans leur appropriation du changement.

 

Compétences évaluées :

 

  • Méthodologie d’intervention
  • Conduite du changement
  • Conduite de projet
  • Gestion des ressources humaines
  • Maitrise du Système d’Information
  • Démarche qualité
  • Analyse de la valeur
  • Gestion de la chaine logistique
}

LICENCE Administration Économique et Sociale

Niveau obtenu : Bac +3 ou +4

La licence AES est une formation pluridisciplinaire qui forme des professionnels polyvalents maîtrisant, à titre principal, le langage du droit, des sciences économiques, de la gestion et accessoirement celui de la sociologie, des statistiques et de la bureautique.

Les diplômés du parcours management des organisations, assurent en tant que cadres moyens de grandes entreprises, les principales fonctions de gestion (marketing, GRH, comptabilité, finance, juridique et fiscale, administrative, logistique).

Les diplômés du parcours ressources humaines participent au management des ressources humaines au sein des organisations (GPEC, recrutement, rémunération, évaluation, formation) et assurent l'application de la réglementation sociale dans le cadre du droit du travail.

Les diplômés du parcours administration générale et territoriale assurent des fonctions de gestion administrative et financière au sein des institutions publiques. Ils participent au pilotage ou à la direction de projet de développement local. Ils participent également au développement territorial. 

Les diplômés maîtrisent les compétences transversales propres au niveau Licence AES :

- Collecter, traiter et diffuser de l'information : effectuer une recherche permanente d'informations, analyser et contextualiser les données

- Utiliser les technologies de l’information et de la communication

- Maîtriser les techniques de rédaction administrative, produire des synthèses, des notes, des rapports, des courriers, des actes administratifs

- Utiliser les outils du numérique de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l'information ainsi que pour collaborer en interne et en externe

- Observer, décrire et évaluer le fonctionnement d'une organisation dans son environnement juridique, économique et social

 

Les diplômés ont des compétences spécifiques en fonction de leur parcours :

Parcours Administration Générale et Territoriale  : 

- Mobiliser des concepts issus des sciences sociales et une culture administrative générale pour produire des synthèses et analyses sur l'administration publique

- Se servir des principaux outils de passation des concours administratifs, tant à l'écrit qu'à l'oral

- Appréhender les bases relatives à la culture administrative, tant générale que territoriale

- Maîtriser le droit des institutions administratives et leurs outils

- Appréhender les règles d'élaboration et de conduite budgétaire

- Appréhender les politiques d'aménagement du territoire

- Identifier les bases juridiques, financières et économiques du fonctionnement et de l'activité des administrations publiques

Le parcours Management des organisations :

- Mobiliser les principaux concepts de la gestion des organisations dans le cadre des analyses en : comptabilité, finance d'entreprise, finance de marché, marketing, stratégie, gestion des ressources humaines, systèmes d'informations

- Maîtriser les outils de gestion et de pilotage : les outils juridiques (droit des affaires, du travail, de la concurrence) ;  les outils marketing ; instruments financiers et comptables ; outils d'aide à la décision.

- Analyser les interactions entre une organisation et son environnement

- Effectuer du conseil en gestion d'organisation

- Utiliser les méthodes et techniques de la gestion courante des organisations pour préparer et mettre en oeuvre des décisions des organisations


Le parcours Ressources humaines :

- Maîtriser le droit social et le droit de l'entreprise

- Maîtriser le dialogue social

- Maîtriser les dispositifs relatifs aux politiques publiques d'emploi

- Utiliser les principaux outils de gestion des ressources humaines (GPEC, recrutement, rémunération, évaluation, formation) au sein des organisations publiques et privées

- Effectuer du conseil dans le domaine du travail, de l'emploi et plus largement des questions sociales

- Analyser les politiques économiques et les politiques RH dans une organisation

 

}

LICENCE Psychologie

Niveau obtenu : Bac +3 ou +4

Le titulaire de ce diplôme peut exercer les activités suivantes :
-    se familiariser avec les différents paradigmes thématiques qui sont disciplinairement engagés
-    discerner les axes nouveaux de recherches actuelles et les mesurer au regard des implications pratiques et professionnelles usuelles.
-    effectuer des recherches thématiques et bibliographiques, grâce aux outils disponibles localement (Bibliothèque de section) ou à distance (Bibliothèque centrale, Internet).
-    acquérir les informations, ressources et méthodologies nécessaires à la compréhension d’une étude, d’un protocole, d’un paradigme ou de pratiques, tout en favorisant une évaluation critique de ceux-ci.
-    appliquer, modifier et étendre leur savoir
-    mesurer les effets sociaux de la communication dans un environnement professionnel
-    réfléchir aux conditions éthiques et déontologiques de la fonction de psychologue

A travers les contenus issus de travaux développés dans les grands secteurs classiques de la psychologie (générale, sociale, différentielle, du développement, psychopathologie et psychologie clinique), cette formation a pour but de faire acquérir aux étudiants un savoir-faire général, ainsi qu’une solide connaissance de la discipline, notamment :

Savoir-faire intellectuels généraux
— être capable d’adopter un point de vue en face d’un argument fondé
— être conscient de la nécessité de réfléchir aux conditions éthiques, prescriptives et expressives d’un discours fondé sur une argumentation scientifique
— être conscient des effets sociaux de la communication dans un environnement professionnel
— avoir une vision critique des limites du savoir acquis et d’estimer la qualité d’une information venant de sources diverses
— être capable d’appliquer, de modifier, ou d’étendre un savoir acquis
— être capable de communiquer les résultats de ce qu’il a appris et de ce qu’il pense à d’autres étudiants dans la discipline et en dehors d’elle.
Connaissance de la discipline
— être capable de reconnaître les principaux courants (thématiques et épistémologiques) qui constituent la discipline dans l’histoire et dans l’actualité
— être capable d’identifier des propositions issues de ces courants
— connaître certaines des données de fait, certains protocoles et plusieurs paradigmes de recherche sur lesquels s’appuient ces courants
— être capable de chercher avec efficacité une information nécessaire à la compréhension d’une étude, un protocole ou un paradigme

Savoir-faire pratiques spécifiques
— être capable d’analyser une situation complexe (étude de cas individuel ou collectif) en repérant les connaissances, concepts ou techniques pertinents
— être capable de se positionner dans un environnement de travail et dans un groupe de travail
— être capable de communiquer sur son propre travail dans un environnement pluri-professionnel.

Compétences transversales :
-  maîtrise des différents outils de communication
- capacité rédactionnelle
- être capable de travailler d’une façon autonome et en équipe
- conduire un projet
- effectuer une recherche documentaire
- élaborer un projet professionnel

}