Diplômes compatibles avec la VAE

Le niveau indiqué est celui que vous obtiendrez.

TP Encadrant(e) technique d’insertion

Niveau obtenu : Bac / BP / BT

L'encadrant (e) technique d'insertion assure l'encadrement et l'accompagnement professionnel de personnes éloignées du marché du travail, en contrat temporaire dans une structure d'insertion par l'activité économique (SIAE). Il (elle) a pour finalité l'atteinte des objectifs de production en prenant en compte les impératifs de formation et d'insertion des salariés. 
Sous l'autorité du responsable de la structure, l'encadrant (e) technique d'insertion organise et gère tout ou partie d'une activité de production en SIAE. Son action vise à définir les conditions de réalisation d'un bien ou d'un service, à en préparer et planifier la mise en œuvre et à en suivre la réalisation afin de garantir une prestation conforme aux exigences qualitatives et quantitatives. Il concilie objectifs de production et accompagnement des salariés en insertion, qu'il encadre dans l'acquisition de compétences professionnelles. Il (elle) présente le travail, explique les règles de fonctionnement et s'assure de leur respect. Il (elle) donne les consignes et vérifie leur compréhension et leur mise en œuvre. Il (elle) anime l'équipe, en favorise la cohésion et suscite la motivation. Il (elle) gère les relations interpersonnelles et les conflits. 
L'encadrant (e) technique d'insertion participe à l'accompagnement socio-professionnel et au suivi du parcours du salarié en insertion. Il facilite l'intégration au travail, rassure, écoute et construit la relation avec le salarié en insertion. Il (elle) détecte les atouts, potentiels et freins et contribue à leur prise de conscience par les salariés en insertion. Il analyse les situations et transmet les informations aux interlocuteurs impliqués dans le parcours d'insertion. Il (elle) alerte dans les situations d'urgence. Dans la limite de son champ d'intervention, il (elle) construit avec le salarié des pistes d'actions pour faire évoluer les situations. Il (elle) rend compte des évolutions aux acteurs internes (conseiller en insertion professionnelle, coordinateur, responsable de la structure). Il (elle) prépare et complète les outils de suivi des parcours et participe aux bilans pendant lesquels il contribue aux prises de décision. 
L'encadrant (e) technique d'insertion fait acquérir des compétences et comportements professionnels en situation de production en s'appuyant sur son expertise technique. Il (elle) s'appuie sur les situations de travail nécessaires à la réalisation de la production de la SIAE pour organiser des séances d'apprentissage. Il (elle) en prépare le déroulement et la mise en œuvre. Il (elle) anime les séances en étant attentif à la pertinence des méthodes et contenus et s'assure de l'acquisition des apprentissages à la fin de la séance. Il (elle) évalue les acquis et acquisitions tout au long du contrat d'insertion. Il (elle) complète les outils de suivi nécessaires à la traçabilité des parcours et atteste des compétences acquises pendant le parcours d'insertion dans la SIAE.

 

1. Organiser et gérer une activité de production dans une structure d'insertion par l'activité économique (SIAE)

Organiser l'activité de production dans une structure d'insertion par l'activité économique (SIAE). 

Gérer l'activité de production dans une structure d'insertion par l'activité économique (SIAE).

Encadrer et animer une équipe de salariés en insertion.


2. Participer à l'accompagnement socio-professionnel et au suivi des salariés dans leur parcours d'insertion

Accueillir le salarié en insertion et mettre en place les conditions favorables à son intégration dans la SIAE. 
Détecter et analyser les freins et les atouts du salarié dans son parcours d'insertion. 


Contribuer à la prise de conscience des atouts et des freins et définir avec le salarié des objectifs d'évolution. 

Participer aux bilans.


3. Faire acquérir des compétences et comportements professionnels en situation de production

Préparer des séances d'apprentissage en situation de production.

Animer des séances d'apprentissage en situation de production.

Evaluer les compétences professionnelles des salariés en insertion. 

 

Diplôme Responsable de projets de formation

Niveau obtenu : Bac +3 ou +4

Le responsable de projets de formation est un professionnel de l’ingénierie de formation. Ses
principales activités sont les suivantes :
-    l’ingénierie de formation à partir d’une analyse du travail ;
-    la mise en œuvre d’une stratégie de développement des compétences articulant travail et formation ;
-    le management d’un projet de formation ;
-    l’inscription du projet dans la politique générale d’un territoire, d’une branche professionnelle, d’une institution ou d’une organisation ;
-    le montage juridico-financier et la gestion administrative d’un projet de formation ;
-    l’accompagnement et le suivi des publics bénéficiaires de la formation.

Pour occuper ce métier, le responsable de projets de formation doit être capable :
- d’analyser des besoins et/ou des demandes de formation émanant d’entreprises, de branches professionnelles, d’organismes collecteurs, d’institutions et d’organismes publics et privés, de collectivités territoriales, de personnes en voie de professionnalisation ou de réorientation professionnelle ;
- d’analyser les situations de travail pour construire un dispositif et des outils de formation contribuant au développement des compétences et à la professionnalisation des personnes ;
- de concevoir, mettre en œuvre et évaluer des dispositifs de formation destinés à développer les compétences des bénéficiaires et des organisations qui les emploient ;
- de piloter un projet de formation et coordonner des équipes d’intervenants ;
- de participer à la professionnalisation des formateurs ;
- d’anticiper l’impact des modifications  des organisations du travail sur les compétences ;
- d’accompagner les décideurs dans le montage de leur plan de formation et des dispositifs de développement des compétences.