Diplômes compatibles avec la VAE

Le niveau indiqué est celui que vous obtiendrez.

BAC PRO Interventions sur le patrimoine bâti (Maçonnerie, Charpente, Couverture)

Niveau obtenu : Bac / BP / BT

Le titulaire de ce diplôme intervient sur un bâti existant dans l'objectif : - d'effectuer des travaux de gros entretien ou ayant un impact sur la structure des édifices,
- de restaurer ou restituer tout ou partie des édifices dans le respect des règles relatives à la conservation du patrimoine architectural,
- de réhabiliter des édifices, tout en veillant à leur intégrité, au respect de leur style et de leur identité.
Selon le choix qu'il a fait, le titulaire du diplôme exerce soit dans le domaine de la maçonnerie, soit dans celui de la charpente, soit dans celui de la couverture.
C'est un ouvrier hautement qualifié dans son domaine, doté d'une large autonomie.
Il participe généralement à la préparation des interventions : sous le contrôle du chef d'entreprise, il apprécie l'architecture de l'édifice, recherche l'origine des désordres et les moyens à mettre en oeuvre pour y remédier. Initié à la découverte des techniques traditionnelles, aux démarches d'essai-évaluation-rectification que nécessite une approche respectueuse du patrimoine, le titulaire travaille en autonomie sur le chantier dans les activités de mise en oeuvre qui relèvent de son domaine. Il veille à la sécurité et peut encadrer une petite équipe.

.

TP Constructeur bois

Niveau obtenu : CAP / BEP

Le constructeur bois tient son emploi essentiellement dans les TPE et PME du bâtiment spécialisées dans la charpente et la construction en bois. Les destinations des constructions visées sont l'habitat individuel ou collectif, le tertiaire et les établissements recevant du public. Les natures de travaux visées sont les travaux neufs, les travaux de rénovation énergétique et les créations de surfaces par extension ou surélévation.
Le constructeur bois réalise les travaux de montage ou de pose sur plusieurs lots de la construction bois :

- la structure porteuse en bois ;
- la couverture en tuiles avec fenêtres de toit ;
- le revêtement bois de façade ;
- les ouvrages relatifs à la performance énergétique : isolations thermiques intégrées ou par l'extérieur, étanchéité à l'air.

Hors travaux de pose, il fabrique des sous-ensembles structuraux bois de façon semi-industrielle : production par lots ou petite série, fiches de taille, matières premières semi-finies.
Il fabrique aussi les habillages bois et les pièces de finition du revêtement extérieur bois.
Dans toutes ses activités, le constructeur bois applique les règles de sécurité individuelle et collective, les prescriptions et règles de mise en œuvre, et assure la maintenance de niveau 1 de ses outils de travail.
Le constructeur bois intervient selon les consignes et sous le contrôle d'une personne en responsabilité hiérarchique. De la réception des consignes au compte rendu des tâches exécutées, le constructeur bois réalise ses activités en autonomie. Il est amené à communiquer avec des acteurs tiers à l'entreprise comme les ouvriers d‘autres corps d'état, des fournisseurs, des représentants du client ou des agents de contrôle. Il est amené à travailler seul ou en équipe selon les activités.
Le constructeur bois utilise de l'outillage manuel, des machines portatives, des machines semi-stationnaires. Il exerce dans les ateliers de l'entreprise et sur chantier exposé aux intempéries. Exercer sur chantier implique des déplacements sur plusieurs jours dans un rayon d'action à l'échelle d'une région.
Les risques pour la santé du tenant de l'emploi sont liés :

- à l'atmosphère : bruits des machines, produit de traitement, poussières de bois, fibres d'isolant ;
- à l'usage de machines rotatives et outils de coupe ;
- à la manutention de charges supérieures à 55 kg ;
- et au travail en hauteur.

1. Fabriquer en atelier des sous-ensembles structuraux bois de façon semi-industrielle ou par lots

Débiter des lots de pièces d'une structure bois à partir de fiches de débit et de produits semi-finis.
Assembler des sous-ensembles structuraux bois à partir de plans de fabrication et de produits finis.

2. Monter une structure bois

Positionner, stabiliser et régler un sous-ensemble structurel bois.
Joindre et ancrer les sous-ensembles structuraux bois.

3. Poser les fenêtres de toit et une couverture en tuiles avec accessoires et abergements industrialisés

Poser une couverture en tuiles avec ses accessoires industrialisés et sans abergements.
Poser les fenêtres de toit et les zones de couverture en tuiles avec abergements industrialisés.

4. Réaliser le revêtement extérieur bois et mettre en œuvre les systèmes d'isolation et d'étanchéité à l'air d'une construction bois

Poser l'ossature bois rapportée support d'un revêtement extérieur bois.
Fabriquer les habillages bois et les pièces de finition pour un revêtement extérieur bois.
Poser le revêtement extérieur en lames ou panneaux bois d'une façade.
Mettre en œuvre les systèmes d'isolation et d'étanchéité à l'air d'une construction bois.