Diplômes compatibles avec la VAE

Le niveau indiqué est celui que vous obtiendrez.

MASTER Master Lettres

Niveau obtenu : Bac +5 et plus

Parcours-type :
      - Littératures, Discours, Francophonie
      - Métiers de la rédaction et de la traduction

Le parcours-type Lettres, Discours, Francophonies développe 5 champs principaux de compétences :
- Maîtrise du langage oral et écrit : analyse, réflexion, démonstration, argumentation (dans des interventions lors des séminaires ou dans des colloques, et dans le Mémoire).
- Capacité de mobiliser différents types de savoirs (historiques, littéraires, scientifiques…) et de les traiter discursivement
- Capacité d’adaptation des savoirs acquis à d’autres registres d’activité
- Capacité d’élaborer une étude analytique complète (avec usage de l’outil informatique, une traduction en annexe, une recherche documentaire)
- Connaissances précises en histoire de la littérature, et, selon le parcours choisi, en littérature française, ou générale, ou comparée, ou sur la francophonie, ou sur la littérature antique (latine et/ou grecque), ou poétique

Le parcours-type Métiers de la Rédaction - Traduction se fonde sur trois objectifs :
 - Développer des aptitudes à l’analyse et à la synthèse, indispensables pour traiter la diversité des documents lus, traduits et produits en milieu professionnel
- Permettre une plus grande adaptabilité linguistique, rédactionnelle et culturelle au marché de l’emploi, dans des secteurs et des métiers en expansion liés aux fonctions transversales de rédaction et traduction
- Offrir à des salariés une voie de spécialisation, de perfectionnement et de plus grande autonomie dans l’exploitation des écrits professionnels.

Les compétences principales acquises à l’issue du parcours-type Littératures, Discours, Francophonie sont les suivantes :

- Maîtriser les techniques de recherche et de lecture documentaire ; utiliser les ressources documentaires électroniques et traditionnelles pour s’approprier ou produire de la connaissance.
- Construire une démarche de recherche scientifique.
- Renforcer ses capacités rédactionnelles et utiliser les techniques de l’expression orale publique
- Situer les problématiques essentielles des sciences littéraires, humaines et sociales dans leur contexte et processus.
- Maîtriser les méthodes quantitatives et qualitatives de recueil et d’analyse des données.
- Appliquer les méthodes d'étude de corpus sur tout type de productions langagières.
- Utiliser les techniques d’analyse de discours et d’analyse conversationnelle.
- Mobiliser différents types de connaissances - historiques, littéraires, linguistiques, poétiques, philosophiques - et les traiter discursivement.

 Les objectifs du parcours-type Métiers de la Rédaction - Traduction se déclinent dans l’acquisition des compétences suivantes :
- L’adaptation aux situations et aux circuits de communication propres à une organisation et à ses partenaires
- La maîtrise des différentes pratiques de réécriture : révision, reformulation, traduction en langue étrangère, rewriting, note de synthèse, …
- La maîtrise de différents genres d’écrits professionnels : communiqué de presse, article web, compte-rendu…
- La lecture et l’appropriation de documents de nature diverse, en faisant preuve d’esprit critique quant à leurs sources, leurs objectifs, leur structure
- L’utilisation de ressources documentaires informatiques et logiciels de mémoire de traduction
- La mobilisation des connaissances concernant les conventions linguistiques formelles
- La mobilisation des connaissances concernant les typologies des discours : types de textes, genres des écrits professionnels, registres de langue, normes et variations
- La connaissance et la pratique de la terminologie (extraction, analyse de corpus, langue de spécialité)
- L’acquisition et la pratique de techniques rédactionnelles propres aux genres de discours de l’entreprise
- La pratique et l’exercice de capacités argumentatives pertinentes en situation

A l’issue du parcours-type Métiers de la Rédaction - Traduction, le diplômé est capable de :
 - Mobiliser ses ressources techniques, ses connaissances et sa sensibilité pour traiter, traduire et produire des textes de toute nature dans les langues maîtrisées.
- Transposer un texte d’une langue à une autre en tenant compte du niveau d’exigence et de spécialité tant de l’émetteur que du destinataire.
 - Adapter ses techniques rédactionnelles aux stratégies de communication internes et externes.

}

LICENCE Licence Sciences du langage (fiche nationale)

Niveau obtenu : Bac +3 ou +4

- Recueil de matériaux linguistiques (lexiques, retranscriptions, corpus...) en vue de leur exploitation.

- Analyse du fonctionnement linguistique d’un corpus donné (oral / écrit) notamment à l’aide

d’outils informatiques adaptés

- Caractérisation  des  principaux mécanismes mentaux de l’acquisition, de la compréhension  et de

la production du langage.

- Recherche bibliographique

- Identifier   et   mobiliser   les   principaux   concepts   permettant   de   décrire   et   d’expliquer   le

fonctionnement du langage humain et des langues du monde dans toutes leurs dimensions, et ce   dans   le   cadre   de   toute   étude   menée,   qu’il   s’agisse   d’un   contexte   académique (présentation,  exposé,  analyse  d’un  corpus)  ou  professionnel  (étude  de  terrain,  étude  de contexte, étude des modalités d’apprentissage d’une langue maternelle ou seconde).

- Repérer la diversité de leurs structures pour en apprécier les similitudes et différences.

- Identifier et décrire la diversité des usages langagiers.

- Caractériser  les  principaux mécanismes mentaux de l’acquisition, de la compréhension  et de

la production du langage.

- Analyser  les  données  linguistiques  d'une  situation de  communication,  en  tenant  compte  à  la

fois de la forme du message et du contexte de sa production.

- Concevoir  et  expliciter  une  problématique  de  linguistique  et  mettre  en  œuvre  son  traitement

scientifique  avec  les  outils  et  méthodes  de  référence,  notamment  les  outils  informatiques

spécifiques de la discipline.

- Recueillir et exploiter des matériaux linguistiques (lexiques, retranscriptions, corpus...)

 

- Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.

- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources dans son domaine de spécialité pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.

- Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.

- Développer une argumentation avec esprit critique.

- Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.

- Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, dans au moins une langue étrangère.

- Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder.  

- Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte.  

- Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.

- Se situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives. 

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.

- Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique.

 

Dans certains établissements, d'autres compétences spécifiques peuvent permettre de décliner, préciser ou compléter celles proposées dans le cadre de  la mention au niveau national.Pour en savoir plus se reporter au site de l'établissement.

}

LICENCE Administration Économique et Sociale

Niveau obtenu : Bac +3 ou +4

La licence AES est une formation pluridisciplinaire qui forme des professionnels polyvalents maîtrisant, à titre principal, le langage du droit, des sciences économiques, de la gestion et accessoirement celui de la sociologie, des statistiques et de la bureautique.

Les diplômés du parcours management des organisations, assurent en tant que cadres moyens de grandes entreprises, les principales fonctions de gestion (marketing, GRH, comptabilité, finance, juridique et fiscale, administrative, logistique).

Les diplômés du parcours ressources humaines participent au management des ressources humaines au sein des organisations (GPEC, recrutement, rémunération, évaluation, formation) et assurent l'application de la réglementation sociale dans le cadre du droit du travail.

Les diplômés du parcours administration générale et territoriale assurent des fonctions de gestion administrative et financière au sein des institutions publiques. Ils participent au pilotage ou à la direction de projet de développement local. Ils participent également au développement territorial. 

Les diplômés maîtrisent les compétences transversales propres au niveau Licence AES :

- Collecter, traiter et diffuser de l'information : effectuer une recherche permanente d'informations, analyser et contextualiser les données

- Utiliser les technologies de l’information et de la communication

- Maîtriser les techniques de rédaction administrative, produire des synthèses, des notes, des rapports, des courriers, des actes administratifs

- Utiliser les outils du numérique de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l'information ainsi que pour collaborer en interne et en externe

- Observer, décrire et évaluer le fonctionnement d'une organisation dans son environnement juridique, économique et social

 

Les diplômés ont des compétences spécifiques en fonction de leur parcours :

Parcours Administration Générale et Territoriale  : 

- Mobiliser des concepts issus des sciences sociales et une culture administrative générale pour produire des synthèses et analyses sur l'administration publique

- Se servir des principaux outils de passation des concours administratifs, tant à l'écrit qu'à l'oral

- Appréhender les bases relatives à la culture administrative, tant générale que territoriale

- Maîtriser le droit des institutions administratives et leurs outils

- Appréhender les règles d'élaboration et de conduite budgétaire

- Appréhender les politiques d'aménagement du territoire

- Identifier les bases juridiques, financières et économiques du fonctionnement et de l'activité des administrations publiques

Le parcours Management des organisations :

- Mobiliser les principaux concepts de la gestion des organisations dans le cadre des analyses en : comptabilité, finance d'entreprise, finance de marché, marketing, stratégie, gestion des ressources humaines, systèmes d'informations

- Maîtriser les outils de gestion et de pilotage : les outils juridiques (droit des affaires, du travail, de la concurrence) ;  les outils marketing ; instruments financiers et comptables ; outils d'aide à la décision.

- Analyser les interactions entre une organisation et son environnement

- Effectuer du conseil en gestion d'organisation

- Utiliser les méthodes et techniques de la gestion courante des organisations pour préparer et mettre en oeuvre des décisions des organisations


Le parcours Ressources humaines :

- Maîtriser le droit social et le droit de l'entreprise

- Maîtriser le dialogue social

- Maîtriser les dispositifs relatifs aux politiques publiques d'emploi

- Utiliser les principaux outils de gestion des ressources humaines (GPEC, recrutement, rémunération, évaluation, formation) au sein des organisations publiques et privées

- Effectuer du conseil dans le domaine du travail, de l'emploi et plus largement des questions sociales

- Analyser les politiques économiques et les politiques RH dans une organisation

 

}

MASTER MASTER Information Communication

Niveau obtenu : Bac +5 et plus

 

•          Spécialité MICO (Métiers de l’Information et de la Communication Organisationnelle):

L’objectif est de former des cadres d’entreprises, d’agence, de collectivités territoriales et locales et du secteur associatif,  culturel ou médico-social, qui aient une capacité d’analyse, de conceptualisation en situation et de mise en œuvre dans des logiques de projets ( interfaces, traductions entre professions différentes, logiques d’évaluation, de qualité) et des contextes (locaux, nationaux, européens ou mondiaux) divers.

Il est aussi de former des professionnels généralistes de l’information capables d’assumer la responsabilité d’un service d’information dans tout type d’organisation : entreprise, collectivité locale, organisme public, association.

•          Spécialité PRANET (Pratiques professionnelles en contexte internet) :

Une formation à l’analyse des situations professionnelles et à la conduite de projets innovants dans le contexte d’internet. Concrètement, il s'agit de former des professionnels possédant de bonnes :

- Analyse des INNOVATIONS en lien avec le développement des TIC, qu’il s’agisse des innovations organisationnelles, techniques ou des pratiques et méthodes. - Aptitudes à l’analyse des USAGES des objets communiquant en contexte organisationnel ou sociétal en lien avec les modèles économiques émergents.

- Analyse de l’impact des TIC sur les PRATIQUES professionnelles et sur l’évolution des professionnalismes et des grands métiers des entreprises et des différentes institutions.

- ACCOMPAGNER LES EVOLUTIONS des formes organisationnelles dans le contexte des TIC aux différents niveaux d’échelle concernés par le management et la veille stratégique.

 

•          Spécialité EPIC (Etudes et projets en information et communication) :

Nous souhaitons centrer les objectifs professionnels sur une logique de projet spécifique, à forte dimension conceptuelle : l’observation et l’étude des usages des médias, des images, des textes, des dispositifs d’information et de communication.

Maîtrise des différents outils et techniques de communication

•          Forte capacité d’écritures sur tous supports

•          Capacité d’analyse des situations et des logiques d’action et capacité à élaborer des cahiers de charges dans le contexte de travail sur projet ou autre.

•          Capacité à diriger une équipe et à travailler dans une logique de coordination.

•          Capacité à sélectionner et piloter des sous traitants (consultants, techniciens, etc…)

•          Capacité à conduite des projets dans le contexte multimédias, capacité à diriger une équipe,

•          Capacité à créer et piloter une entreprise ou agence dans le secteur des TIC

}

MASTER Communication des organisations (fiche nationale)

Niveau obtenu : Bac +5 et plus

- Définition des stratégies de communication

- Elaboration des plans de communication

- Pilotage de projets

- Conception et réalisation de dispositifs de communication

- Conseil et diagnostic

- Elaboration de la communication institutionnelle, de la stratégie de communication de la marque, de la communication interne

- Accompagnement du changement organisationnel

- Assurer une veille sur le marché, la concurrence, la presse…

- Analyser le contexte et les enjeux de la communication pour une organisation

- Identifier les parties prenantes (internes et externes) et les cibles des actions de communication

- Auditer les dispositifs de communication utilisés

- Mesurer et évaluer l’audience, l’exposition et l’impact des différents dispositifs et des campagnes de communication

- Sélectionner et hiérarchiser les médias et les réseaux sociaux

- Effectuer une veille sur les modes de vie, de consommation et de communication des publics et l’actualité du numérique

- Elaborer des stratégies de communication multicanale

- Intégrer le cadre législatif et réglementaire

- Formuler une stratégie rédactionnelle

- Manager un service de communication, une équipe au sein d’une agence

- Concevoir l’organisation pour animer et gérer des communautés

- Analyser des dynamiques d’innovation

- Diagnostiquer les dispositifs sociotechniques dans des contextes de changement technique et organisationnel

- Analyser les systèmes d’information

- Identifier les usages numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés par la mention

- Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine

- Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale

- Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines

- Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines

- Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux

- Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la règlementation

Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

- Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère

- Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles

- Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d'une équipe

- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale

 

Dans certains établissements, d'autres compétences spécifiques peuvent permettre de décliner, préciser ou compléter celles proposées dans le cadre de la mention au niveau national.

Pour en savoir plus se reporter au site de l'établissement.

}

LICENCE Information - communication

Niveau obtenu : Bac +3 ou +4

Ce professionnel assiste la direction sur des projets de communication en tout ou partie numérique. Il contribue aux cahiers des charges selon la complexité des projets de communication et / ou des projets éditoriaux, réalisant le cas échéant des enquêtes préparatoires. Il peut réaliser les différentes tâches concernant les contenus (rédaction, publication assistée par ordinateur), la dimension événementielle des actions de communication (organisation de foires et salons, conférences), le e-marketing (référencement et média sociaux, community management), la participation aux actions de relations publiques et aux relations presse.

Dans le cadre de son activité, ce professionnel pourra être amené à :
- accompagner la politique de communication des organisations par la maitrise des différents formats rédactionnels adaptés à l’information et la communication (articles, brèves, communiqué de presse), à la communication par l’image (plaquettes, sites web), à la communication sociale (événementiel, réseaux sociaux), à la communication sur Internet (web, réseaux sociaux, applications) ;
- accompagner la politique de communication des organisations en conduisant les actions de communication évènementielles et les relations de presse ;
- assister l’organisation dans sa communication interne et externe et dans l’évaluation de cette communication en mobilisant les logiciels de création graphique (Photoshop) et les outils de recherche d’information ;
- s’assurer de la conformité réglementaire et de la soutenabilité économique des choix stratégiques de l’organisation par la connaissance de l’économie de l’entreprise de presse et/ou de communication, ainsi que leurs environnements institutionnels et règlementaires.

}