Diplômes compatibles avec la VAE

Le niveau indiqué est celui que vous obtiendrez.

TP Vendeur(se)-conseil en magasin

Niveau obtenu : Bac / BP / BT

Le (la) vendeur (se)-conseil en magasin exerce son activité dans un environnement commercial omnicanal pour assurer la vente de produits et de services associés nécessitant l'apport de conseils et de démonstrations auprès d'une clientèle de particuliers ou parfois de professionnels qu'il (elle) accueille sur son lieu de vente, il (elle) doit prendre en compte l'ensemble du dispositif de commercialisation : point de vente et internet. Il (elle) participe à la tenue, à l'animation du rayon et contribue aux résultats de son linéaire ou du point de vente en fonction des objectifs fixés par sa hiérarchie. 
Acteur de la satisfaction et de la fidélisation des clients, il (elle) contribue à l'accueil, à la vente afin d'atteindre les résultats économiques du point de vente en appliquant la politique commerciale de l'enseigne. Interlocuteur (trice) privilégié (e), il (elle) personnalise la relation et accompagne le client engagé dans un parcours d'achat avec l'objectif d'optimiser l'expérience client vis-à-vis de l'enseigne. Il (elle) connait l'organisation du circuit d'approvisionnement et de distribution. Il (elle) maîtrise les caractéristiques, l'usage des produits de l'assortiment proposé par l'enseigne. Il (elle) participe à la théâtralisation du point de vente et peut faire des propositions pour améliorer la mise en valeur des produits et l'évolution des assortiments. 
Le (la) vendeur (se)-conseil en magasin exerce dans tous types de points de vente, grandes, moyennes et petites surfaces qui proposent des produits nécessitant une vente conseil en face à face. 
Il (elle) travaille généralement seul (e), mais peut solliciter ses collègues au cours des activités avec les clients, et collabore avec une équipe pour la maintenance de l'espace de vente. 
Ses horaires sont adaptés à l'amplitude d'ouverture du magasin et au flux client. En fonction de l'activité commerciale du magasin, il (elle) peut travailler le samedi, certains jours fériés, le dimanche et en dehors des heures d'ouvertures lors de manifestations commerciales spécifiques. 
La rémunération comprend généralement une partie fixe et une partie variable. 

1. Développer sa connaissance des produits et contribuer à l'animation de l'espace de vente. 
Assurer une veille sur les produits et services proposés par l'enseigne. 
Contribuer à la tenue et à l'animation de l'espace de vente. 
Participer à la gestion des flux marchandises. 
2. Vendre et conseiller le client en magasin. 
Mener un entretien de vente de produits et de prestations de services en magasin. 
Consolider l'acte de vente lors de l'expérience client en magasin. 
Prendre en compte les objectifs fixés pour organiser sa journée de vente. 
Compétences transversales de l'emploi : 
Communiquer oralement (comprendre et s'exprimer). 
Mobiliser un comportement orienté client et une posture de service. 

TP Ouvrier de production horticole

Niveau obtenu : CAP / BEP

L'ouvrier de production horticole participe au processus de culture des végétaux.
Il assure, dans le respect des consignes, les opérations liées à la multiplication et au développement de tous types de végétaux, ainsi que celles liées au suivi des cultures dans un objectif de production. Il intègre dans le processus de production des comportements et des savoir-faire techniques qui tiennent compte des réglementations environnementales et du développement durable. Il réceptionne les végétaux, les conditionne, prépare les commandes, accompagne et conseille le client sur le lieu de production ou sur le lieu de vente.
Il assure l'entretien de premier niveau du matériel qu'il utilise.
Il travaille au sein d'une équipe dirigée par un responsable de culture.
Il travaille en plein air ou sous abri, en toutes saisons selon les productions à mettre en place. Le travail, tributaire de la saisonnalité des cultures, implique parfois des horaires adaptés (astreinte, journée continue, horaires décalés, etc.).
L'ouvrier de production horticole est amené à utiliser des matériels motorisés, des produits de fertilisation et de traitements phytosanitaires dans le respect de la législation et des mesures de sécurité prévues. L'évolution de la réglementation sur l'utilisation des produits phytosanitaires et l'intégration de modes de culture prenant en compte le développement durable et la préservation des écosystèmes impose de plus en plus des pratiques utilisant la Protection Biologique Intégrée (PBI), les Techniques Culturales Simplifiées (TCS), la maitrise et le recyclage des intrants.

1. Multiplier des végétaux en production horticole.
Identifier un végétal et contrôler son état sanitaire.
Semer des végétaux.
Bouturer des végétaux.
Réaliser le greffage de végétaux.
Marcotter et diviser des végétaux.
Protéger les végétaux des parasites, maladies et adventices.
2. Mettre en place et assurer le suivi de cultures de végétaux
Identifier un végétal et contrôler son état sanitaire.
Protéger les végétaux des parasites, maladies et adventices.
Mettre en place une culture hors sol de végétaux.
Mettre en place une culture pleine terre de végétaux.
Assurer les apports en eau et en élément fertilisants sur une culture de végétaux.
Réaliser les opérations culturales sur des végétaux.
3. Réceptionner, préparer et conditionner des végétaux, conseiller la clientèle
Identifier un végétal et contrôler son état sanitaire.
Protéger les végétaux des parasites, maladies et adventices.
Réceptionner et contrôler une livraison de végétaux.
Préparer et conditionner des végétaux en fonction d'une consigne orale ou d'un bon de commande.
Aider et conseiller la clientèle pour l'achat de végétaux.