Diplômes compatibles avec la VAE

Le niveau indiqué est celui que vous obtiendrez.

TP Tapissier garnisseur

Niveau obtenu : CAP / BEP

Le tapissier garnisseur réalise des garnitures de sièges de style ou contemporains, à partir de matériaux naturels : crin animal, crin végétal et de matériaux d'apparition récente comme les mousses et profilés. Il contribue à l'esthétique et au confort des locaux par le biais de sièges qu'il met à disposition de ses clients.
A partir de consignes verbales précises éventuellement accompagnées de documents graphiques d'exécution, le tapissier garnisseur prépare les carcasses, réalise les travaux de sanglage, guindage fixe ou suspendu garnissage crin ou mousse et enfin recouvre les sièges pour leur donner l'aspect esthétique attendu par le client.
Le tapissier garnisseur travaille essentiellement dans des TPE-très petites entreprises-artisanales.
Il exécute en atelier les opérations de préparation des carcasses, de garniture et de finition ; ces opérations nécessitent d'utiliser des matériels et équipements pneumatiques et électriques en toute sécurité.
En atelier les travaux de garniture s'effectuent au tabouret, sur tréteaux ou sur table. Le travail requiert une résistance physique dans les membres supérieurs ainsi qu'une aptitude à la station debout prolongée. Des dispositions matérielles permettent de prévenir les troubles musculo-squelettiques : tables adaptées, élévatrices, presse sur rotule, sièges spécifiques, moyens d'aide à la manutention de charges encombrantes.

1. Réaliser des travaux courants de garniture contemporaine.
Confectionner une garniture composée en mousse.
Confectionner une garniture à bosse en mousse.
Confectionner une garniture capitonnée mousse.
2. Réaliser des travaux courants de garniture traditionnelle
Confectionner une garniture épaisse avec ou sans ressorts.
Confectionner une garniture suspendue.
Confectionner une garniture à cuvette avec coussin.

TP Couturier d’ameublement

Niveau obtenu : CAP / BEP

Le couturier d'ameublement confectionne des ouvrages de décoration intérieure : décors de fenêtre, housses de literie et de sièges, à partir de matériaux textiles. Il contribue à l'esthétique et au confort des locaux.
A partir de consignes verbales précises éventuellement accompagnées de documents graphiques d'exécution, le couturier d'ameublement sélectionne les étoffes et les passementeries, en prépare les débits pour obtenir les pièces, réalise les travaux d'assemblage et de montage, surjette et pique à la machine et assure les finitions manuellement, repasse et emballe en vue de la livraison au client.
Le couturier d'ameublement travaille essentiellement dans des TPE, très petites entreprises artisanales. En atelier, la confection des décors s'effectue sur table, le travail requiert une résistance à la station debout. Des dispositions matérielles permettent de prévenir les troubles musculo-squelettiques : tables adaptées, sièges spécifiques, moyens d'aide à la manutention de charges lourdes ou encombrantes.
Le couturier d'ameublement utilise, pour la confection, des matériels et équipements électriques : machines à coudre, machine surjeteuse, ourleuse, fer à repasser, et pneumatiques : presses, agrafeuses, dans le respect des règles de sécurité.
L'analyse des projets de décoration, la prise de mesure et la mise en place d'éléments de décors demandent un travail chez le client, toutefois les ouvriers de ce niveau ne remplissent jamais seuls ces tâches. Lorsqu'ils y participent sous la responsabilité de leur employeur, ils sont tenus de respecter les règles de sécurité liées au travail en hauteur et de mettre en place les dispositifs de protection des biens dans leur environnement de travail.

1. Confectionner des décors de fenêtre

Confectionner des rideaux et leurs accessoires.
Confectionner des stores d'intérieur.
Confectionner des vitrages et des voilages.

2. Confectionner des housses de literie et de sièges

Confectionner des dessus de lit et des accessoires de literie.
Confectionner des housses de coussins.
Confectionner des housses de sièges.

MC5 Entretien des collections du patrimoine

Niveau obtenu : CAP / BEP

Le titulaire de la mention complémentaire Entretien des collections du patrimoine est un agent technique qui participe, seul ou en équipe et sous l'autorité et le contrôle d'un responsable, à la préservation des collections patrimoniales, à leur conditionnement, leur présentation, la prévention de leurs altérations et, strictement encadré par un restaurateur, à leur restauration. Ces collections patrimoniales peuvent être des fonds de bibliothèques et d'archives, des collections textiles et de costumes, des collections archéologiques, ethnographiques, d'objets d'art et de mobilier, des collections d'histoire naturelle ou enfin des collections de peinture et de sculpture.
Les tâches du titulaire de la mention complémentaire Entretien des collections du patrimoine consistent, selon les cas et après s'être informé auprès des responsables des travaux à effectuer, à :
- évaluer l'état sanitaire d'un local et de son mobilier, ainsi que l'état des fonds et des collections ;
- définir les besoins humains et matériels nécessaires à l'intervention voulue ; préparer une commande de matériel et évaluer son coût ; prévoir l'enchaînement des opérations ; réunir les matériels, outils et équipements de protection individuelle ; organiser l'espace de travail et de rangement ;
- mettre en oeuvre les opérations de prévention et de préservation ; collaborer à la présentation des collections ; participer à la mise en place et à la réalisation d'un plan d'urgence en cas de sinistre ; contrôler les résultats ; assister le restaurateur dans les tâches mineures de restauration ;
- justifier et argumenter les interventions ; établir une communication efficace avec l'ensemble des intervenants et, le cas échéant, avec le public ; se tenir informé des évolutions technologiques.
Pour mener à bien ses tâches, le titulaire de la mention complémentaire Entretien des collections du patrimoine fait appel à des savoirs acquis au cours de sa formation, qui portent sur les principes et institutions de la préservation du patrimoine, la sensibilisation à la dimension artistique des collections, la nature des collections et la technologie des matériaux, les sciences appliquées, les techniques professionnelles et la communication professionnelle.



.

MC5 Décors textiles permanents et éphémères

Niveau obtenu : CAP / BEP

Le titulaire de la mention complémentaire Décors textiles permanents et éphémères est un tapissier d'ameublement dont l'activité se situe principalement, après préparation du travail en atelier, sur le lieu de pose : chez le particulier, sur stand, lieu d'exposition, lieu public. Elle consiste à mettre en oeuvre, pour un temps limité ou durable, un décor ou une réalisation particulière sur mesure en sachant, selon les cas, faire appel aux étoffes et matériaux contemporains et exploiter leurs propriétés technologiques, physiques et esthétiques nouvelles (densité, élasticité, texture, matière).
À partir d'instructions écrites ou orales, le titulaire de la mention complémentaire Décors textiles permanents et éphémères est capable de :
- analyser la demande, collecter les données et lire les plans
- relever des mesures et calculer des métrages simples
- déterminer qualitativement et quantitativement, en fonction de la fiche technique
d'intervention, les matériaux et outillages nécessaires
- préparer l'environnement de travail et mettre en place les protections des personnes et des biens
- procéder à la réalisation - tracer les repères, fixer profils et baguettes, couper et coller les matériaux, assembler les lés... - et à l'installation - fixer tringles et accessoires, mettre en place les décors (bandeaux, lambrequins, cantonnières, drapés) et voilages, portières, rideaux, embrasses, stores d'intérieur
Il se tient informé des évolutions techniques et esthétiques.
Par ailleurs, il fait preuve d'adaptabilité dans ses relations avec les différents types d'interlocuteurs et contribue au bon fonctionnement et à la valorisation de l'entreprise.




.

BP Ameublement, tapisserie, décoration

Niveau obtenu : Bac / BP / BT

Le titulaire de ce diplôme fabrique,répare ou entretient les éléments de garniture de meubles et de sièges. Il confectionne et installe des tentures, voilages et tous autres éléments qui contribuent à l'agencement d'intérieurs.
Toutes ces opérations se font en conjugant l'histoire de l'art de l'ameublement et les caractéristiques techniques des matériaux.
.

BT Ameublement option : menuiserie en sièges

Niveau obtenu : Bac / BP / BT

Le titulaire de la première option doit savoir fabriquer et construire la charpente d'une chaise ou d'un fauteuil de style. Il fait le plan du siège, choisit le bois, découpe les pièces et exécute les assemblages. Il assure la finition : mise en couleur, teinture, cire, vernis, patine... Le tapissier d'ameublement est capable de couper, d'exécuter et d'installer tous voilages, rideaux et draperies. Il sait aussi effectuer les différentes opérations de rembourrage et de garnissage de sièges et de literie. .

CAP Tapissier-tapissière d'ameublement en siège

Niveau obtenu : CAP / BEP

Le titulaire du CAP de Tapissier-tapissière d’ameublement en siège maîtrise les pratiques du métier faisant principalement appel aux matériaux traditionnels de garnissage (crin animal et fibres végétales). Dans ce cadre, il réalise la garniture et la couverture de sièges et assure la mise en œuvre des étoffes, suivant un processus de fabrication unitaire ou de petite série.
Il peut être amené à participer, sous contrôle, à des travaux plus complexes (rénovation de sièges anciens, ouvrages précieux). Par ailleurs, il participe également à l’accueil des clients et des fournisseurs.

Il assure seul les tâches successives conduisant à la réalisation d’un ouvrage prédéfini esthétiquement et techniquement, et notamment :
- identifie le style et les techniques adaptées ;
- détermine les matériaux et outillages nécessaires en fonction de la fiche technique du produit ;
- prépare le poste de travail, assure l’approvisionnement en matières premières et vérifie la conformité qualitative et quantitative des matériaux de couverture et de finition ;
- procède à la réalisation de la garniture (sanglage, pose de ressorts, mise en crin…) ;
- effectue les relevés de mesure, calcule les métrages et procède à la coupe des tissus ;
- réalise la pose des tissus et les finitions ;
- trace, développe et drape les décors simples ;
- tient à jour les fiches techniques et les documents iconographiques.

.

CAP Tapissier-tapissière d'ameublement en décor

Niveau obtenu : CAP / BEP

Le titulaire du CAP Tapissier-tapissière d’ameublement en décor maîtrise les pratiques du métier faisant appel à la sensibilité tactile et à la dextérité manuelle que réclame la mise en œuvre des étoffes. Dans ce cadre, il réalise, suivant un processus de fabrication unitaire ou de petite série, des rideaux, des draperies, des stores, des jetées de lit, et intervient dans la remise en état de décors drapés et tendus. Il peut être amené à participer, sous contrôle, à des travaux plus complexes (rénovation de décors anciens, ouvrages précieux).
Par ailleurs, il participe également à l’accueil des clients et des fournisseurs.

Il assure seul les tâches successives conduisant à la réalisation d’un ouvrage prédéfini esthétiquement et techniquement, et notamment :
- identifie le style et les techniques adaptées ;
- détermine les matériaux et outillages nécessaires en fonction de la fiche technique du produit ;
- prépare les différents espaces de travail et règle les matériels ;
- prépare, trace, coupe les étoffes et matières premières ;
- assemble et monte les matières premières ;
- réalise l’ouvrage et vérifie ses mesures ;
- tient à jour les fiches techniques et les documents iconographiques.




.