Recherche

Aquaculture

Avril vous propose 7 diplômes pour les métiers Aquaculture :

- Participation à la gestion technique et administrative d’entreprises de production et de transformation dans le domaine de la production animale
- Participation à la gestion technique et administrative d’entreprises commerciales ou à vocation pédagogique ou culturelle (aquarium, zoos, parcs…)
- Mise en œuvre, suivi de processus de production et de transformation animale
- Appui, conseil technico-économique en élevage,
- Audit d’élevages, d’ateliers de production
- Mise en œuvre, suivi de la prévention des maladies des animaux
- Application des dispositions réglementaires du secteur, des règles de sécurité et d’hygiène
- Application des aspects techniques liés à l’expérimentation et la santé animales

... lire la suite
* Activités visées :
1. Le salarié ou responsable d’exploitation aquacole conçoit la création, la reprise et le développement de l’exploitation :
– Il situe la création, la reprise et le développement de l’exploitation par rapport aux courants internationaux et aux évolutions qu’ils provoquent ;
– Il analyse les relations entre l’exploitation et les différents éléments de l’environnement ;
– Il évalue les potentialités de l’exploitation ;
– Il raisonne son projet d’exploitation et ses évolutions, notamment en phase d’installation ou de modernisation, en fonction de ses objectifs et des potentialités de l’exploitation.

2 Le salarié ou responsable d’exploitation aquacole prend les décisions nécessaires au fonctionnement de l’exploitation :
– Il organise et dirige le fonctionnement de l’exploitation ;
– Il fait le bilan de ses activités et en rend compte dans le cas d’un salarié ;
– Il établit, analyse et utilise les résultats technico-économiques et financiers de l’exploitation, pour réguler son fonctionnement.

3. Le salarié ou responsable d’exploitation aquacole met en œuvre les différentes activités de production, transformation, commercialisation de produits et services de l’exploitation ou liés à l’exploitation :
– Il conduit un (ou des) atelier(s) de production : conchyliculture, pisciculture marine, élevage de crustacés, salmoniculture, pisciculture d’étang ou de bassin ;
– Il vend sa production et peut exercer une ou (des) activité(s) créatrice(s) de valeur ajoutée sur son exploitation par vente des produits qu’il transforme et/ou de services liés à son environnement naturel et socio-économique.

4. Le salarié ou le responsable d’exploitation aquacole gère les aspects sociaux et humains qui sont liés à l’exercice de son métier.
... lire la suite

Les activités de l’employé(e) agricole varient selon le type d'exploitation dans lequel il/elle exerce : cultures, production laitière, élevage, etc. Il/Elle effectue les activités relatives à des productions mixtes végétales (céréales, oléagineux …) et animales (bovins, porcs, ovins, volailles...).

L'employé(e) d'exploitation agricole de type céréalière ou fourragère procède à la préparation des sols, aux semis, à l'entretien des cultures, à la récolte.

Dans une exploitation d'élevage, l’employé(e) agricole assure l'alimentation animale, l'entretien des bâtiments, les vêlages et le suivi du troupeau. Il/Elle est au plus près des animaux et développe une connaissance approfondie de leur comportement et de leurs besoins.

Dans les exploitations agricoles orientées vers la valorisation des produits, l’employé(e) agricole participe à la transformation, à la vente de produits de la ferme, à la prestation de services (accueil et tourisme à la ferme).

L’employé(e) agricole est par nature une personne polyvalente qui doit s'adapter aux nombreux domaines de l'agriculture dans lesquels il/elle est amené à pouvoir exercer et évoluer. Il/elle peut utiliser des machines agricoles de toutes natures. il/elle doit veiller à leur entretien et procéder, le cas échéant, aux réparations et à la maintenance de premier niveau. Il /elle participe également à l'entretien général des bâtiments de l’exploitation.

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

BTSA Aquaculture

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

L'un des principaux métiers visé par les titulaires de ce diplôme est  producteur en aquaculture ou aquaculteur : il peut l'être en son nom propre et créer son entreprise ou pour le compte d’un employeur, il sera alors nommé responsable d'élevage, de site, chef de site ou de plateforme.

Les techniciens supérieurs peuvent également exercer des fonctions d’appui technique et de conseil pour accompagner la prise de décisions, notamment pour des entreprises aquacoles, des groupes agro-alimentaires, chez les équipementiers aquacoles…

 Les centres expérimentaux et de recherche, publics et privés, recrutent  également des BTSA pour assurer la mise en place, la conduite et l’interprétation d’expérimentations.

C'est un secteur où les possibilités d'emplois à l'étranger sont très fréquentes pour assurer la responsabilité de site pour le compte d'entreprise et les titulaires sont très nombreux à s'expatrier (Europe, Asie,, Amérique du sud…) car la qualité de leur savoir faire et de leur formation est très largement reconnue.

 La qualification du BTSA « aquaculture » conduit les titulaires à développer particulièrement des compétences de coordination, conseil et expertise, contrôle, management, gestion,…en fonction des métiers, des emplois et des situations de travail

... lire la suite

BAC PRO Productions aquacoles

Niveau Bac / BP / BT

Le titulaire de ce diplôme réalise les opérations d'élevage aquacole (coquillages, truites, saumons, algues...), il est chargé du suivi de la production et assure la croissance de ses produits jusqu'à maturité.

Il entretient les équipements et matériels utiles à la production. Il connaît et applique les règles d'hygiène, environnement et sécurité de son secteur.

Il est en relation avec les fournisseurs, les clients (en vente directe ou chez un grossiste) et divers autres intervenants (services vétérinaires, chambre d'agriculture...)

... lire la suite

BEPA Travaux aquacoles

Niveau CAP / BEP

Le titulaire de ce diplôme réalise les travaux liés aux productions aquacoles. Il surveille les animaux et le milieu pour en apprécier l'état sanitaire et intervient éventuellement sur les installations (règlage des flux hydrauliques, prélèvements en vue d'analyses...).

Il prépare les rations alimentaires et les distribue aux animaux, il les manipule, assiste la reproduction et veille à la croissance des jeunes. Il nettoie et entretient les bassins et autres lieux d'élevage.

Il récolte, prépare, conditionne et stocke les produits pour la commercialisation, manuellement ou mécaniquement.

Il peut être amené à transformer un produit d'élevage et à le vendre, sur place ou à l'extérieur. Dans ce cas, il accueille le client, le conseille, prépare les produits, procède à l'encaissement et s'occupe éventuellement du chargement de la commande.

L’emploi requiert d’être autonome - autonomie régulée par contact direct avec l’employeur et se renforçant avec l’expérience professionnelle - et responsable, dans la limite de ses attributions.

... lire la suite

Le titulaire de cette certification peut exercer les activités (ou fonctions) suivantes:

·         Conseiller les chercheurs, institutionnels, entreprises et leur apporter un appui scientifique

·         Encadrer, animer les cours, les travaux dirigés ou pratiques et enseigner les connaissances, les techniques aux étudiants

·         Elaborer et préparer les cours, les travaux dirigés ou pratiques (définition, contenu, objectifs, format pédagogique, bibliographie, …)

·         Superviser et contrôler le déroulement et l'avancement des expériences et des observations scientifiques

·         Suivre et mettre à jour l'information scientifique, technologique, technique, réglementaire

·         Suivre et mettre à jour l'information pédagogique, réglementaire, professionnelle, technique, ...

·         Rédiger les rapports, publications, mémoires des travaux de recherche

·         Réaliser les calculs, mesures, expériences et observations et contrôler les résultats

·         Présenter et expliciter les avancées scientifiques et les travaux de recherche

·         Mettre en forme et restituer les données géographiques pour l'édition cartographique

·         Evaluer les connaissances des étudiants et effectuer la correction de devoirs, examens, partiels

·         Etudier et analyser les données et les résultats des recherches

·         Effectuer les relevés terrain et collecter des données alphanumériques et graphiques

·         Diriger les travaux de recherche (thèse, mémoire d'études, ...) des étudiants

·         Déterminer et développer les méthodes de recherche, de recueil et d'analyse de données

·         Informer et renseigner les étudiants, professeurs, …sur les activités, les travaux d'enseignement et de recherche


·         mener des études et encadrer des projets dans le domaine des ressources vivantes marines (conduite d’élevages, gestion de pêcheries) et de l’environnement marin (altération, préservation, changements).

·         contribuer à la diffusion des connaissances, informer et former dans le domaine de la biologie et de l’environnement marin des publics variés (des publics en formation, des décideurs politiques, des chefs d’entreprises…).

·         réaliser des diagnostics et apporter des conseils à différents types d’interlocuteurs dans le domaine de la biologie et de l’environnement marin.

·         assurer la communication autour d’un projet ou sur un sujet précis.

... lire la suite