Recherche

6 diplômes disponibles en VAE pour les métiers :

Fabrication de pièces en matériaux composites

La finalité de cet emploi est de réaliser l'installation, la pose des aménagements et de l'accastillage de pont ainsi que de rénover et réparer les éléments en bois et en matériaux composites.
Le (la) menuisier(ère) en construction nautique intervient sur des bateaux de plaisance à voiles ou à moteur :

- dans un chantier de construction pour la pose des aménagements, des réseaux et de l'accastillage de pont ;
- dans un chantier de réparation pour la rénovation des éléments en bois et en matériaux composites.

Le titulaire de l'emploi installe les servitudes de bord les plus usuelles telles que les réseaux d'eaux potable et usagée, d'électricité et de gaz.
Il pose les aménagements intérieurs tels que les meubles et les cloisons.
Il pose les éléments de finition tels que les vaigrages.
Il pose l'accastillage de pont ainsi que les capots, les hublots et les panneaux de pont.
Il rénove, répare et fabrique à l'unité des éléments en bois et en panneaux dérivés du bois tels que le mobilier et les cloisons.
Il rénove et répare les éléments en matériaux composites tels que les coques et les ponts.
Dans le strict respect des règles d'hygiène, de sécurité et de protection de l'environnement, ces opérations sont réalisées conformément aux préconisations de l'entreprise.
Le titulaire de l'emploi travaille généralement dans un chantier nautique spécialisé dans la construction ou dans la maintenance de bateaux de plaisance à voiles ou à moteur.
Son activité s'exerce le plus souvent en intérieur dans un atelier tempéré pour la pose des aménagements. Par contre, pour les travaux de rénovation-réparation, il intervient à l'extérieur de l'atelier.
Il travaille au sein d'une équipe ou parfois seul, mais sous la responsabilité hiérarchique d'un chef d'équipe ou d'un chef d'atelier. Dans les grands chantiers de construction, son activité est intégrée à un processus de production en série.
Le titulaire de l'emploi réalise des opérations de manutention manuelle ou à l'aide d'un palan. Il manipule des outillages et des produits qui nécessitent de suivre des modes opératoires de mise en œuvre rigoureux.
Parfois, son activité s'exerce en hauteur, dans des espaces réduits, dans des positions inconfortables.
Il utilise des équipements de protection individuelle tels qu'un vêtement de travail, des chaussures de sécurité, des lunettes, un masque et des gants.
En fonction de la période, de l'activité et des impératifs de livraison, il travaille le week-end ou en horaires variables. Dans les chantiers de construction de série, il a parfois un travail « posté ».
Il respecte scrupuleusement toutes les règles et procédures en vigueur dans l'entreprise. Il fait preuve de rigueur, d'organisation et de méthode dans son travail. Il respecte l'environnement de son poste de travail.

1. Fabriquer et rénover des éléments en bois et des éléments en matériaux composites pour un bateau de plaisance

Fabriquer des éléments en bois et en panneaux dérivés du bois pour un bateau de plaisance.
Rénover des éléments en bois et en panneaux dérivés du bois pour un bateau de plaisance.
Fabriquer des pièces simples en matériaux composites verre/polyester par stratification au contact.
Rénover des éléments en matériaux composites d'un bateau de plaisance.

2. Installer des aménagements de bord et poser de l'accastillage dans un bateau de plaisance

Poser des aménagements de bord dans un bateau de plaisance.
Poser l'accastillage de pont, des hublots et des panneaux de pont sur un bateau de plaisance.
Implanter les différents circuits d'un bateau de plaisance.

}

L'opérateur (trice) composites hautes performances réalise des pièces de dimensions variables, en utilisant le plus souvent les techniques de moulage par drapage de tissus préimprégnés, sur des moules métalliques. Il (elle) peut être amené (e) à conduire un procédé d'infusion de résine thermodurcissable. Il (elle) met en œuvre les techniques de découpe, de moulage, de cuisson et de finition, en utilisant des moyens matériels manuels et partiellement mécanisés. Les contraintes techniques, liées à l'obtention d'un haut niveau de qualité et à la traçabilité des pièces produites, sont prises en compte en permanence. Toute intervention s'appuie sur les informations d'un dossier technique précis de fabrication. 
Le travail se déroule en atelier régulé en température et hygrométrie. 
Le plus souvent l'activité s'exerce en station debout. Les manutentions peuvent faire appel à des moyens mécaniques pour la production de pièces de grande dimension. 
Le port de vêtements et d'accessoires de protection est indispensable. 
Les horaires sont le plus souvent de jour, mais aussi organisés en équipe.

1. Mouler des pièces en composites hautes performances

Préparer les moules pour la fabrication de pièces en composites hautes performances. 
Préparer les matières et fournitures pour le moulage de pièces en composites hautes performances. 
Draper les moules pour la fabrication de pièces en composites hautes performances. 
Réaliser la mise sous vide et les traitements thermiques pour la fabrication de pièces en composites hautes performances.


2. Réaliser les finitions et retouches de pièces en matériaux composites hautes performances

Réaliser des usinages sur des pièces en composites hautes performances. 
Assembler des pièces en composites hautes performances. 
Corriger les défauts de pièces en composites hautes performances.

 

}

TP Technicien des matériaux composites

Équivalence Bac / BP / BT

Le (la) titulaire de l'emploi encadre une équipe d'opérateurs pour la fabrication en petites et moyennes séries de pièces en matériaux composites, dans une entreprise travaillant pour des secteurs professionnels tels que l'industrie, l'aéronautique, l'éolien, la construction nautique, automobile et ferroviaire, le sanitaire, le mobilier urbain.
A partir d'instructions techniques et d'un planning de production, il (elle) est chargé (e) de réaliser avec son équipe la fabrication prévue, en suit les résultats qualitatifs et quantitatifs, et participe à l'amélioration continue de son secteur de production. Il (elle) met en place les postes de travail, règle les équipements et en effectue l'entretien préventif, démarre les productions, conduit la majorité des opérations délicates et celles nécessitant un niveau de responsabilité élevé, comme le transfert de la résine pour la fabrication des pièces en moule fermé.
Son expertise technique l'amène à participer à la définition, à la réalisation et à la mise au point des moyens de production pour les nouvelles pièces, en particulier pour la fabrication des moules.
Quand les pièces fabriquées ont une valeur importante, par exemple pales d'éoliennes ou coques de bateaux, et qu'elles présentent des défauts locaux, il (elle) peut être chargé (e) de réaliser des réparations de structure, en atelier ou sur site, de manière à garantir la conformité des pièces concernées.
Le (la) technicien (ne) est responsable d'une équipe de production constituée majoritairement de stratifieurs dans un atelier comportant généralement plusieurs procédés de moulage. Les postes de travail qu'il (elle) supervise peuvent être regroupés en îlots suivant leur taille, le type de moulage ou celui des produits fabriqués. Il (elle) rend compte régulièrement des résultats et des problèmes rencontrés au chef d'atelier.
L'exécution des tâches s'effectue le plus souvent debout avec des déplacements fréquents entre les différents postes de travail. Elle nécessite le port d'équipements de sécurité, en particulier pour éviter le contact avec les produits allergisants tels que les résines et les solvants, et se protéger contre les poussières d'usinage et de ponçage.
Les moules, les outillages portatifs et les outils manuels représentent les équipements les plus utilisés. Les principales machines, sont celles destinées à la mise en œuvre des résines.
La quasi-totalité des entreprises du secteur fonctionnent en 2 × 8.
Le poste requiert une grande vigilance au maintien de la propreté des postes de travail et au respect des règles de qualité, l'hygiène, de sécurité et de protection de l'environnement.

1. Organiser et animer un îlot de fabrication de pièces composites

Mettre en œuvre les techniques du moulage au contact et de la projection simultanée.
Mettre en œuvre les techniques des procédés d'injection éco et d'infusion.
Conduire les opérations d'usinage et de finition de pièces composites.
Agencer les postes de travail d'un îlot de fabrication de pièces composites.
Animer une équipe de fabrication de pièces composites.
Optimiser en atelier un process de fabrication d'une pièce composite.

2. Participer à la réalisation d'un moule pour pièce composite et préparer sa mise en production

Ajuster la définition de la fabrication d'un moule composite pour pièce composite.
Fabriquer un moule composite pour pièce composite.
Mettre au point la fabrication d'une pièce composite.

3. Réparer une pièce composite avec défauts de structure,  en atelier ou sur site

Préparer le poste de travail de réparation sur site d'une pièce composite.
Réparer localement la structure et la surface d'une pièce composite.

}

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Le (la) stratifieur(se) multiprocédés en matériaux composites fabrique des pièces destinées à des secteurs professionnels tels que la construction de bateaux, véhicules, mobiliers urbains, éléments ferroviaires, à l'unité ou en petites séries. Il (elle) prépare les matières, moules et équipements de fabrication, puis applique des renforts en fibre de verre et de la résine thermodurcissable, généralement du polyester. L'imprégnation de résine se réalise manuellement en moule ouvert, ou par transfert de celle-ci à l'aide de pompes, dans un moule fermé mis en dépression.
Après démoulage, il (elle) parachève les pièces par des opérations de détourage, de découpe et parfois d'assemblage ou de renforcement local.
Enfin, il (elle) réalise la finition de surface pour obtenir l'aspect spécifié.
Le travail se déroule en atelier, le plus souvent debout. L'importance des pièces à fabriquer et les contraintes techniques des matériaux utilisés, en particulier les conditions d'application et les temps de durcissement de la résine, nécessitent souvent un travail en équipe de 2 ou 3 personnes.
Le (la) stratifieur(se) est en contact permanent avec des produits allergisants comme la fibre de verre, les résines polyester, les peroxydes, l'acétone. En fonction des situations de travail, il (elle) porte des équipements de protection individuelle du type gants, lunettes et masque, et respecte des procédures de mise en œuvre de matériels, de manipulation de produits et d'évacuation de déchets.
Il (elle) assure la propreté permanente de son poste de travail et le nettoyage des outils utilisés.

1. Mouler au contact des pièces composites


Préparer les matières d'œuvre pour une production au contact de pièces en composite polyester / verre.
Réaliser la mise en service et l'arrêt d'une machine airless pour résine polyester.
Appliquer un gelcoat sur un moule, au pistolet à gravité et à l'airless.
Stratifier au contact une pièce en composite polyester/verre, monolithique ou sandwich.
Démouler une pièce composite et repréparer le moule.
Détourer et réaliser des découpes à l'aide d'outillages portatifs, sur une pièce composite.
Assembler et renforcer localement des pièces composites par collage.


2. Draper des pièces composites fabriquées en infusion et injection


Réaliser l'habillage d'un moule et la mise sous vide pour la fabrication d'une pièce composite en infusion ou injection.
Réaliser la mise en service et l'arrêt d'une machine airless pour résine polyester.
Réaliser les opérations de transfert de la résine dans un moule pour la fabrication d'une pièce composite en infusion ou injection.


3. Réaliser la finition de surface de pièces composites


Contrôler la surface d'une pièce composite et déterminer les éventuelles retouches à réaliser.
Retoucher la surface d'une pièce composite.

}