Recherche

Modelage de matériaux non métalliques

Avril vous propose 4 diplômes pour les métiers Modelage de matériaux non métalliques :

A partir d'instructions techniques et d'un planning de production, il est chargé de réaliser avec son équipe la fabrication prévue, en suit les résultats qualitatifs et quantitatifs, et participe à l'amélioration continue de son secteur de production. Il met en place les postes de travail, règle les équipements et en effectue l'entretien préventif, démarre les productions, conduit la majorité des opérations délicates et celles nécessitant un niveau de responsabilité élevé, comme le transfert de la résine pour la fabrication des pièces en moule fermé.

Son expertise technique l'amène à participer à la définition, à la réalisation et à la mise au point des moyens de production pour les nouvelles pièces, en particulier pour la fabrication des moules.

Quand les pièces fabriquées ont une valeur importante, par exemple pales d'éoliennes ou coques de bateaux, et qu'elles présentent des défauts locaux, il peut être chargé de réaliser des réparations de structure, en atelier ou sur site, de manière à garantir la conformité des pièces concernées.

Le technicien est responsable d'une équipe de production constituée majoritairement de stratifieurs, dans un atelier comportant généralement plusieurs procédés de moulage. Les postes de travail qu'il supervise peuvent être regroupés en îlots suivant leur taille, le type de moulage ou celui des produits fabriqués. Il rend compte régulièrement des résultats et des problèmes rencontrés au chef d'atelier.

L'exécution des tâches s'effectue le plus souvent debout avec des déplacements fréquents entre les différents postes de travail. Elle nécessite le port d'équipements de sécurité, en particulier pour éviter le contact avec les produits allergisants tels que les résines et les solvants, et se protéger contre les poussières d'usinage et de ponçage.

Les moules, les outillages portatifs et les outils manuels représentent les équipements les plus utilisés. Les principales machines, sont celles destinées à la mise en œuvre des résines.

La quasi totalité des entreprises du secteur fonctionnent en 2 × 8.

Le poste requiert une grande vigilance au maintien de la propreté des postes de travail et au respect des règles de qualité, d'hygiène, de sécurité et de protection de l'environnement.

... lire la suite
A partir d'un modèle et de boîtes à noyaux, le mouleur noyauteur réalise le moule (ou l'empreinte) et les noyaux nécessaires à la fabrication d'une pièce de fonderie en alliage cuivreux. Ces moules, généralement en sable, reproduisent en creux la forme exacte de la pièce.
Cet ouvrier qualifié contrôle la conformité de l'empreinte, vérifie le positionnement des noyaux avant d'exécuter la coulée de l'alliage. Il vérifie ensuite la dimension et la qualité de la pièce.
Il est employé dans les industries de robinetterie industrielle ou sanitaire, dans la construction navale, dans l'automobile, mais aussi dans l'ameublement, la décoration, l'ornementation ou l'industrie du jouet.
Il maîtrise le dessin technique, connait toutes les techniques de fonderie au sable par gravité ainsi que la technologie des alliages cuivreux.
... lire la suite

Le titulaire du CAP travaille dans les ateliers de confection et de montage des modèles et des moules qui serviront à la fabrication des objets céramiques. Il coule le moule et prépare les matrices et les moules de travail pour l'industrialisation. Il sait organiser le façonnage, l'usinage, l'assemblage, le parachèvement de l'outillage. Il peut adapter ou modifier un outillage et participer à la maintenance.
Grâce à ses connaissances en dessin, géométrie descriptive, matériaux, procédés d'usinage et avec de l'expérience professionnelle, il est capable d'exécuter le premier moule, voire la maquette.

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Le titualire de ce diplôme est un ouvrier qualifié qui fabrique des moules métalliques permanents destinés à produire des pièces de fonderie en grande série. La fabrication de ce type d'outillage passe par les étapes suivantes :
- étude des dessins de définition et des opérations à effectuer ;
- préparation du poste de travail : installation des outils de coupe sur les machines d'usinage, réglages, chargement et test du programme ;
- conduite de l'usinage sur tour, fraiseuse, perceuse, ou machine à électroérosion ; - assemblage des différentes pièces usinées qui constituent le moule ;
- finitions : polissage, ponçage, ébavurage... ;
- contrôle : vérification du produit obtenu ; retouches éventuelles après essais (travaux d'ajustage...).
On peut aussi confier au titulaire de ce CAP la maintenance des moules métalliques d'un atelier : remise en conformité après utilisation.

... lire la suite