Recherche

Réalisation d'ouvrages d'art en fils

Avril vous propose 17 diplômes pour les métiers Réalisation d'ouvrages d'art en fils :

CAP Arts de la broderie

Niveau CAP / BEP

Le titulaire du CAP Arts de la broderie est un ouvrier qualifié qui réalise, en fonction de spécifications données, sous responsabilité et sous contrôle, des broderies selon un des procédés suivants : broderie à la main, broderie sur machine guidée à la main, broderie sur machine automatisée. A cet effet :
- il lit, analyse et exploite les documents artistiques et techniques définissant la broderie à réaliser ;
- il réalise le piquage du calque ou du dessin ;
- il réalise le ponçage, le fixage ;
- il assure la vérification des matières premières, des outillages, des matériels, des outils ;
- il monte le matériau et ou le produit à broder sur le matériau de maintien (entoilage...) , puis sur le métier ;
- il procède aux essais des points et/ou réglage des machines ;
- il réalise la broderie en respectant les temps impartis ;
- il effectue les contrôles et retouches éventuelles ;
- il assure les finitions ;
- il démonte le métier et procède aux opérations de nettoyage, repassage, de rangement des outils, outillages, matières d'oeuvre ;
- il effectue des opérations de maintenance de niveau I et II.

... lire la suite

BMA Broderie

Niveau Bac / BP / BT

Quels que soient les procédés de réalisation (broderie à la main, sur machine guidée à la main ou sur machine automatisée), le titulaire du BMA de la broderie est un technicien praticien qualifié, capable de créer ou d'adapter un modèle dans le respect de l'esthétique, de la qualité et des techniques spécifiques à l'art de la broderie. Il analyse le projet à partir des différents documents du cahier des charges (dessins, fiches de fabrication...), la faisabilité esthétique, technique, les délais, les coûts et élabore la fiche de travail résultant du cahier des charges.
Il définit la réalisation sur le plan esthétique et technique (définit les fonctions du produit, propose et compare plusieurs solutions, établit ou rédige tous les documents nécessaires à la visualisation de l'ouvrage et à sa réalisation.
Il détermine les exigences de qualité ( esthétique, historique et technique, des matières premières, des métiers, des machines, des outils et de l'outillage) et le respect des règles d'ergonomie, d'hygiène et de sécurité.
Il participe à l'élaboration du processus de réalisation : organise son travail, sélectionne les matières d'oeuvre et détermine les moyens à utiliser (ordonnancement de la fabrication, postes de travail, machines...), les temps et les coûts.
Il prévoit l'approvisionnement des postes de travail, leur agencement et les opérations de maintenance.
Il contrôle le montage et le réglage des métiers, des machines, des outillages.
Il conduit les opérations de réalisation : dirige la fabrication, réalise manuellement ou automatiquement tous les travaux sur matériaux et matières de natures différentes.
Il assure la qualité esthétique et technique de la réalisation en respectant les délais et les coûts.
Il applique et fait appliquer les consignes de sécurité.
Il exécute les opérations de maintenance : assure ou fait assurer les opérations de maintenance de niveau 1 et 2, contrôle périodiquement l'état des matériels, des outillages et des matériaux et surveille leur utilisation et leur stokage, localise les organes à entretenir et les dysfonctionnements, veille à la remise en état des postes de travail, en cours et à la fin de la réalisation.
Il vérifie la conformité de la réalisation au cahier des charges : assure les contrôles de qualité à chacune des étapes en cours et en fin de réalisation, contrôle les métrages, les dimensions, les couleurs, effectue les modifications éventuelles.
Il vérifie la qualité des finitions : dirige et contrôle les réparations et les finitions.

Il dialogue avec les différents partenaires et coordonne le travail d'une équipe à laquelle il transmet des savoirs et des savoir-faire.
Enfin il remplit et archive les documents de suivi et de gestion.

Il doit, en outre, pouvoir contribuer à la modernisation des équipements et des procédures liées à l'introduction des outils informatisés, tenir compte des contraintes économiques et de celles liées à la qualité et à la productivité.
... lire la suite
Le titulaire du BMA, quelque soit la technique dentellière utilisée, doit composer et adapter des modèles d'art à l'art de la dentelle conformément à l'esthétique et à la qualité recherchée. Pour atteindre cet objectif, il doit:
- adapter un dessin artistique à une technique spécifique (aiguille),
- concevoir un dessin de mise en carte à partir d'un cahier des charges (fuseaux),
- pratiquer les techniques de points ornementaux (aiguille), acquérir les logiques
spécifiques à certaines dentelles aux fuseaux et approfondire les techniques de
finition et de présentation.
... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Le/la titulaire de brevet des métiers d'art de la Dentelle, option Dentelle à l'aiguille, est un(e) technicien(ne) d'art qui exerce ses activités dans le cadre d'ateliers publics ou privés.
Ses activités consistent à :
- réaliser un ouvrage en traduisant et transposant en dentelle les intentions d'un créateur, à partir de dessins d'artiste ou de concepts ;
- rechercher des points anciens ou nouveaux relatifs au type de la demande (réparation d'oeuvres anciennes ou créations contemporaines) ;
- gèrer la réalisation d'un ouvrage de dentelle de sa conception à sa livraison ;
- animer une équipe, organiser les tâches et transmettre savoirs et savoir-faire.





... lire la suite
Le métier de dentellière consiste à réaliser un tissu transparent à l’aide de fils guidés par une aiguille ou des fuseaux, ce qui requiert une bonne acuité visuelle. La (le) titulaire du CAP Arts de la dentelle option fuseaux est une ouvrière qualifiée (le cas échéant un ouvrier qualifié) capable d’exécuter une dentelle en partie ou en totalité, à son domicile ou en atelier. Dans ce dernier cas, elle est placée sous la responsabilité du chef d’atelier.
Pour accomplir son travail, elle est amenée à :
- identifier les indications techniques et décoder le dessin de mise en carte ;
- choisir les fuseaux, le métier, les épingles, la qualité du fil, le tour bobinoir ;
- échantillonner la partie minimale en vue de se familiariser avec le carton et d’en proposer l’interprétation ;
- réaliser la dentelle conformément au carton et à son échantillon ;
- rentrayer et/ou ébarber les fils, assembler les différents éléments ;
- positionner et coudre la dentelle sur un support et découper le tissu ;
- humecter et repasser la dentelle.

... lire la suite
Le titulaire de ce diplôme travaille dans les entreprises spécialisées dans les travaux de restauration de tapis. Il sait arrêter les extrémités, refaire ou réparer les lisières, chaîner,tramer, remplir à points comptés pour reformer un dessin ou un trou dans un tapis d'orient ou un tapis de la Savonnerie (points noués), retisser une partie de ces tapis, refaire des franges, doubler et apprêter, réparer les tapis mécaniques (carpette et moquette).
Il utilise les différents points propres à ces réparations.
Ses connaissances en histoire de l'art, en histoire de la tapisserie et de ses styles apporte un complément indispensable à ses compétences technique et artistique pratique (maîtrise du dessin, des volumes, des couleurs).
... lire la suite
Artisan hautement qualifié pouvant réaliser ou restaurer une tapisserie de basse lisse (réalisée sur un métier horizontal).
Ses compétences lui permettent de :
- situer une tapisserie dans son contexte de création plastique et technique ;
- analyser un projet de tapis ou de tapisserie (analyse du travail et ordonnancement des étapes de fabrication)
- gérer une réalisation seul ou en équipe (préparation des matières d'oeuvre, des outils, des équipements, des métiers et des postes de travail, gestion des approvisionnements)
- établir les coûts et les délais de fabrication
- suivre les étapes de réalisation et contrôler la qualité.
Ses connaissances en histoire de l'art, en histoire de la tapisserie et de ses styles apporte un complément indispensable à ses compétences technique et artistique pratique (maîtrise du dessin, des volumes, des couleurs).
En fonction de son expérience il peut être exécutant sous contrôle, responsable de la mise en oeuvre d'un projet, ou chef de projet.
... lire la suite
Artisan hautement qualifié pouvant restaurer une tapisserie. S'agissant d'un travail de restauration, il sait utiliser des procédés réversibles, conserver un maximum d'éléments anciens, respecter l'état de l'oeuvre.
Ses compétences lui permettent de :
- situer une tapisserie dans son contexte de création plastique et technique
- gérer une réalisation seul ou en équipe (préparation des matières d'oeuvre, des outils, des équipements, des métiers et des postes de travail, gestion des approvisionnements)
- établir les coûts et les délais de fabrication
- suivre les étapes de réalisation et contrôler la qualité.
Ses connaissances en histoire de l'art, en histoire de la tapisserie et de ses styles apporte un complément indispensable à ses compétences technique et artistique pratique (maîtrise du dessin, des volumes, des couleurs).

... lire la suite
Artisan hautement qualifié pouvant réaliser un tapis ou une tapisserie de lisse.
Ses compétences lui permettent de :
- effectuer des esquisses ou procéder à des essais sou forme de prototype;
-exécuter les phases préliminaires d'exécution de l'oeuvre;
- réaliser chaque partie et procéder à la construction de l'ensemble;- gérer une réalisation seul ou en équipe (préparation des matières d'oeuvre, des outils, des équipements, des métiers et des postes de travail, gestion des approvisionnements)
- établir les coûts et les délais de fabrication
Ses connaissances en histoire de l'art, en histoire de la tapisserie et de ses styles apporte un complément indispensable à ses compétences technique et artistique pratique (maîtrise du dessin, des volumes, des couleurs).
... lire la suite