Recherche

Intervention technique en études, recherche et développement

Avril vous propose 54 diplômes pour les métiers Intervention technique en études, recherche et développement :

Le (la) technicien(ne) de laboratoire procède à des mesures et analyses selon divers procédés : chimiques, physiques, biochimiques, biologiques et microbiologiques depuis la prise d'échantillon jusqu'à l'interprétation des résultats.
Il réalise ces analyses sur des produits chimiques, pharmaceutiques, agroalimentaires, ainsi que sur des échantillons d'environnement : eau, sol, air, boues, déchets.
Il utilise des équipements simples ou complexes, manuels ou automatisés ; il participe à leur entretien, à leur nettoyage et à leur contrôle.
Il prévoit les quantités des produits, des réactifs et des consommables qu'il utilise et peut les commander.
Généralement, le technicien de laboratoire applique des procédures selon des protocoles précis. Même s'il travaille en relative autonomie, il est sous la responsabilité de son supérieur hiérarchique, en général l'ingénieur ou le responsable de laboratoire qui est chargé de valider ses résultats, avant transmission de ceux-ci aux personnes ou services concernées.
Le technicien alerte son supérieur hiérarchique en cas de résultats aberrants mais il peut prendre l'initiative de refaire une série d'analyses pour confirmer ou infirmer un résultat.
L'emploi s'exerce principalement dans des laboratoires de contrôle, d'analyse ou de recherche et développement avec des horaires réguliers de jour. Néanmoins, il peut arriver que des techniciens soient postés ou aient des astreintes les week-ends.
Le titulaire de l'emploi travaille soit individuellement, soit au sein d'une équipe généralement de petite taille sous la responsabilité d'un ingénieur ou d'un chef de laboratoire.
Il doit respecter strictement les règles d'hygiène, de sécurité, d'environnement, de développement durable ainsi que d'assurance qualité.
L'emploi se réalise en stations debout et assise alternées. Il peut nécessiter des déplacements à l'extérieur pour effectuer des prélèvements. Il peut se dérouler en salles spécifiques et zones délimitées.
Les conditions d'environnement varient suivant les matières traitées et le milieu de travail.
Le port d'équipements de protection individuelle tels que blouse, gants, lunettes, est en général indispensable.

... lire la suite

BTS Biotechnologie

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

Le titulaire du BTS Biotechnologie est un technicien de recherche et de production. Il met à profit certaines des transformations réalisées par les micro-organismes afin de produire des substances pour la chimie, la pharmacie ou l'industrie agroalimentaire.
Sous la responsabilité du chef de laboratoire ou du chef de fabrication, il mène des expériences sur des agents biologiques (molécules, cellules, micro-organismes...).
Il les isole, les prépare, les fractionne et les purifie en vue de la production.
Il utilise des techniques et des appareillages qu'il doit mettre au point. Il surveille le bon fonctionnement des matériels. Il localise les anomalies et y remédie.
Pour mener ces cativités, il a de bonnes connaissance en biochimie, microbiologie, immunologie, biologie cellulaire et moléculaire et sur les techniques associées : génie enzymatique, génie génétique.
... lire la suite

Le Technicien de laboratoire en chimie, biochimie, biologie pourra satisfaire aux principales activités suivantes :  

  1. Réalisation d’analyses en chimie/biochimie/biologie selon un protocole défini ;  
  2. Réalisation de réactions de synthèse, de purification, de caractérisation, et d’identification de molécules d’intérêt en industrie ou impliquées dans le fonctionnement cellulaire ; 
  3. Analyse et exploitation des données expérimentales chimiques, biochimiques et biologiques;  
  4. Interprétation des résultats expérimentaux chimiques, biochimiques et biologiques ; 
  5.  Contribution au développement de nouvelles méthodes d’analyses chimique, biologique et biochimique.   
... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Étude – Conception 

Le technicien supérieur participe à la définition des limites d’une étude, il est généralement conduit à reformuler le besoin exprimé par un client et parfois à décoder un cahier des charges. Il contribue au sein d’une équipe à la conception préliminaire de tout ou partie d’un système automatique, à la définition de l’architecture globale et à l’estimation de la faisabilité en partageant ses intentions de conception avec le client. Lors de la conception détaillée, il élabore le dossier de réalisation en s’appuyant sur les outils de conception assistée par ordinateur et sur les outils de simulation pour aboutir dans les meilleurs délais à la définition de solutions technologiques validées par le client. 


Réalisation - Installation - Mise en service 

L’activité principale du technicien supérieur consiste à : intégrer des systèmes, implanter des constituants, réaliser les câblages et interconnexions, programmer la commande d’un système automatique. Afin de garantir la qualité de la réalisation, il réalise les tests, les réglages et la mise au point du système en respectant des procédures garantissant la sécurité des personnes et des biens, les recettes intermédiaires (procédures et procès-verbaux des résultats). L’installation du système chez le client nécessite une organisation rigoureuse du chantier, la phase de mise au point et les essais en fonctionnement sont des préalables indispensables à la recette finale avec le client. La formation des utilisateurs après installation et mise en service du système fait partie du service rendu. 


Maintien en conditions opérationnelles  – Amélioration des performances 

Dans le cadre d’un suivi de production, le technicien supérieur prend toutes les mesures nécessaires pour garantir le fonctionnement du système automatique, il analyse les évolutions des indicateurs de performance et, si besoin, propose une optimisation ou une amélioration des performances du système. 


Conduite de projets 

Après quelques contributions à des projets, le technicien supérieur peut être amené à en piloter un, en toute responsabilité. Dans le respect des contraintes exprimées par le client et du contexte de réalisation du projet, il va assurer le lancement du projet, animer ou contribuer à l’animation d’une équipe, renseigner les indicateurs de suivi de projet ou les exploiter pour prendre ses décisions. 


Relations clients - fournisseurs 

Durant ces diverses activités, le technicien supérieur est amené à échanger avec des clients externes ou internes à son entreprise, ainsi qu’avec des fournisseurs ou des sous-traitants. Ses qualités relationnelles sont alors essentielles. 

... lire la suite
Les titulaires de ce diplôme sont des spécialistes en mesures physiques : mesures électriques, de pression, de débit, de température... Capables de concevoir et mettre en oeuvre une chaîne de mesure adaptée à un usage particulier, ils savent réaliser des mises au point, analyser des anomalies de fonctionnement et y remédier.
Les compétences acquises par ces techniciens les rendent aptes à s'insérer aussi bien dans les laboratoires de recherche que dans les bureaux d'études et de méthodes, les services qualité, maintenance, assistance aux clients...
Ils savent effectuer des mesures physiques, contrôler des appareils, réaliser des mises au point, rédiger des rapports pour proposer des améliorations de conception et de fonctionnement.
Ils intégrent la qualité et la sécurité dans leurs démarches, et sont capables de percevoir la globalité d'un système et d'intervenir dans des domaines technologiques spécifiques.
Ils peuvent participer à l'organisation et à l'animation d'une équipe.
... lire la suite

- Conception des procédés de fabrication de produits cosmétiques et de santé
-Production des principes actifs, des matières premières et des produits finis
- Contrôle la qualité des principes actifs, des matières premières et des produits finis
- Application des procédures répondant aux exigences règlementaires du produit cosmétique ou de santé
- Rédaction de procédures, de rapports d’analyse et gestion de la base documentaire
- Recueil de données scientifiques et numériques, gestion de bases de données, Participation à la prévention des risques, à la pharmacovigilance et à la démarche d’amélioration de la qualité,
- Assistance au management d’une équipe technique
- Rédaction de procédures, de rapports d’analyse
- Veille règlementaire et technologique

... lire la suite

- Assistance à la recherche et au développement d’un produit ou d’une molécule dans les secteurs de la chimie, l’environnement, l’agriculture et l’élevage, l’agroalimentaire, la santé humaine et animale, la cosmétique
- Conduite microbiologique et biochimique de biofermenteurs/bioréacteurs dans le secteur des bio-industries impliquées dans la production de composés (molécules, cellules ou dérivés) issus de fermentation cellulaires ou d’inoculum spécifiques,
- Production, caractérisation, purification et utilisation de protéines recombinantes,
- Assistance à la réalisation et mises au point de techniques d’analyses biologiques dans le domaine des biotechnologies, de la génomique,
- Application d'une  démarche qualité et application des règles d’hygiène et sécurité,
- Utilisation de bases de données, de sites web spécialisés et développement d’applications à façon,
- Assistance au management d’une équipe technique
- Rédaction de compte-rendus d’expériences/d’opérations de laboratoire

... lire la suite

Dans l'exercice de son métier, il :

- étalonne et utilise des appareils de mesure et d'analyse à conduite manuelle ou automatisée

- prépare des produits complexes nécessitant plusieurs stades de réactions, les purifie, les analyse

- procède aux contrôles des qualités physico-chimiques des matières premières et des produits et s'assure de leur conformité par rapport à des normes

- effectue les bilans des mesures et des analyses et les interprétations des résultats

- détecte les premiers symptômes de dysfonctionnement des appareils de mesure ou d'analyse et effectue une maintenance de base

- participe à la mise au point d'un appareillage, d'un produit, de méthodes de mesure ou d'analyse et à leur validation

- assure la qualité, la fiabilité et la sécurité des mesures et des analyses conduites au laboratoire

- établit l'interface entre les différents services de l'entreprise : production, analyses, recherche et développement, qualité, maintenance.

Occasionnellement, il :

- participe à la mise en place d'installations expérimentales

- effectue des recherches documentaires bibliographiques, éventuellement en anglais

- participe à la mise en place de procédures qualité

- crée des protocoles de manipulation.

La polyvalence de ses connaissances lui permet de s'adapter à des techniques et des technologies qu'il ne connaît pas, et de déterminer les méthodes de mesures ou d'analyses les plus adaptées à sa problématique.

Le technicien supérieur physicien chimiste exerce principalement dans les laboratoires de contrôle, d'analyse, de fabrication ou de recherche et développement avec des horaires réguliers de jour. Néanmoins, il peut arriver qu'il soit posté ou ait des astreintes les week-ends.

Il travaille soit individuellement, soit au sein d'une équipe sous la responsabilité d'un ingénieur ou d'un chef de laboratoire. Il peut conduire les travaux d'aide-chimistes et de techniciens.

Il respecte strictement les règles d'hygiène, de sécurité, d'environnement, de développement durable et d'assurance qualité.

La connaissance et l'utilisation des équipements de protection collective et individuelle adaptés aux manipulations est indispensable.

... lire la suite

BTS Métiers de la chimie

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

Le titulaire du brevet de technicien supérieur Métiers de la chimie intervient dans l’entreprise au travers des fonctions et des activités suivantes tant dans le champs du contrôle et notamment du contrôle qualité en production que dans le champ de la conception et du développement de produits. 

Fonction 1 : DEVELOPPEMENT CONCEPTION D’UN PRODUIT 

- Participation à l’élaboration d’un cahier des charges 

- Préparation des expériences 

- Réalisation des expériences 

- Traitement et communication des résultats  

Fonction 2 : CONTROLE QUALITE 

- Préparation des contrôles 

- Réalisation des contrôles 

- Traitement, analyse et communication les résultats 

Fonction 3 : CONSEILS TECHNIQUES AUX CLIENTS 

- Participation à la mise en place et au suivi des produits chez le client 

- Réponse aux demandes ponctuelles des clients 

Fonction 4 : QUALITÉ, HYGIENE, SECURITÉ ET ENVIRONNEMENT (QHSSE). 

- Respect et application des règles 

- Classement et traçabilité des informations 

- Identification et prévention des risques professionnels et respect de l’environnement 

Fonction 5 : ORGANISATION,  FORMATION,  COMMUNICATION 

- Organisation du travail  

- Participation à la veille scientifique et technologique  

- Communication adaptée  

- Travail au sein d’une équipe 


... lire la suite