Recherche

Réalisation de meubles en bois

Avril vous propose 8 diplômes pour les métiers Réalisation de meubles en bois :

Le sculpteur ornemaniste réalise, à partir de croquis, l'ornementation de meubles, les éléments de décoration s'intégrant à l'architecture intérieure (boiseries, manteaux de cheminée, portes, balustres) mais aussi des objets décoratifs. Il a des compétences en dessin et en modelage.
Il maîtrise toutes les techniques de travail du bois: la préparation des outils à main (affûtage), le serrage des pièces, le maniement des machines, le débit et le corroyage des bois, les assemblages, le tracé, la recherche des fonds et l'exécution des détails en bas ou haut relief.
Il est capable de reconnaître et respecter le style, de choisir une essence et d'effectuer le tracé de la pièce à réaliser.
Il est capable de restaurer des sculptures anciennes.

... lire la suite

CAP Ebéniste

Niveau CAP / BEP

Le titulaire du CAP "Ébéniste" est un professionnel qualifié des métiers d'art qui intervient dans la fabrication de meubles meublants et de meubles d'agencement dans le respect du parti architectural et décoratif du projet. Il excerce son activité dans de petites ou moyennes entreprises qui concoivent, fabriquent et installent des ouvrages à destination :
- de particuliers ;
- d'architectes et de designers ;
- de collectivités territoriales et de grandes institutions ;
- d'entreprises des secteurs aéronautique et naval ;
- d'entreprises des secteurs de l'hôtellerie et des magasins de luxe ;
- des enseignes de mobiliers de prestige...

A côté des meubles de style ou traditionnels qui gardent toute leur place, la demande évolue vers le meuble contemporain. Cela implique :
- l'utilisation de nouveaux matériaux, toujours plus divers et plus nombreux ;
- l'accroissement de la pluralité des matériaux dans le mobilier et dans l'agencement ;
- la mise en œuvre de nouveaux asssemblages ;
- l'utilisation de nouveaux produits de finition et d'habillage.
Dans les projets d'aménagement de l'habitat privé et du monde de travail prédomminent les besoins de rangement, de mobilité, d'assise... La notion de solutions et d'espaces à vivre et de solutions de l'univers professionnel devient prépondérante et prend le pas sur celle de l'ameublement. Les concepts d'agencement, d'ergonomie de praticité, d'économie et d'optimisation des espaces sont développés quel que soit le lieu d'exercice. Les meubles réalisés doivent s'intégrer à ces univers et les servir.

Le titulaire du CAP "Ébéniste" intervient sous la responsabilité du chef d'entreprise ou du chef d'atelier pour préparer, fabriquer et installer des ouvrages simples. Il doit être capable de réaliser tout ou partie des ouvrages en respectant des critères esthétiques et des contraintes liés aux techniques traditionnelles ou aux techniques actuelles de fabrication, de finition et d'installation.
A partir du cahier des charge, il est amené à :
- identifier des caractéristiques esthétiques d'un ouvrage ;
- interpréter et compléter les dossiers techniques à partir de concepts et de normes ;
- réaliser les plans de tout ou partie d'un ouvrage ;
- respecter le planning de réalisation ;
- fabriquer les mobiliers et les agencements fixes ou mobiles intégrant des matériaux variés et réaliser la préparation de leur finition ;
- protéger et/ou conditionner des meubles d'agencement ;
- participer à l'installation des meubles d'agencement.

Le titulaire du CAP "Ébéniste" doit s'intéger dans une équipe de travail et, après quelques mois passés dans l'entreprise, développer son autonomie et montrer sa capacité à fabriquer et à participer à l'installation de tout ou partie d'un ouvrage en respectant les consignes données.

Il peut poursuivre des études vers un brevet des métiers d'art (BMA) ou vers d'autres diplômes de niveau IV, puis vers un diplôme de niveau III de la filière.

... lire la suite

Le professionnel travaille à partir d'instructions (plans, modes opératoires), conformément aux préconisations de l'entreprise dans le strict respect des règles d'hygiène, de sécurité et de protection de l'environnement.

Il porte les équipements de protection individuelle (EPI) adaptés aux travaux qu'il exécute.

Le professionnel travaille principalement dans un chantier de construction de bateaux de plaisance, mais aussi de manière moins fréquente, dans un chantier de maintenance de bateaux de plaisance à voiles ou à moteur.

Son activité s'exerce le plus souvent en intérieur, dans un atelier tempéré pour le montage et la pose des aménagements. Pour les travaux de rénovation-réparation, il est aussi amené à intervenir à l'extérieur de l'atelier.

Il travaille au sein d'une équipe ou parfois seul, mais sous la responsabilité hiérarchique d'un chef d'équipe ou d'un chef d'atelier. Dans les grands chantiers de construction, son activité est intégrée à un processus de production en série et les tâches sont répétitives. Dans un petit chantier, une plus grande polyvalence est demandée et les tâches sont plus variées.

Le professionnel réalise des opérations de manutention manuelle ou à l'aide d'un palan. Il manipule des outillages et des produits qui nécessitent de suivre des modes opératoires de mise en œuvre rigoureux.

Parfois, son activité s'exerce en hauteur, dans des espaces réduits, dans des positions inconfortables.

Il utilise des équipements de protection individuelle tels qu'un vêtement de travail, des chaussures de sécurité, des lunettes, un masque et des gants.

En fonction de la période, de l'activité et des impératifs de livraison, il travaille en semaine ou le weekend en horaires fixes ou variables. Dans les chantiers de construction de série, il a parfois un travail posté (2x8 par exemple).

Il respecte scrupuleusement toutes les règles et les procédures en vigueur dans l'entreprise. Il fait preuve de rigueur, d'organisation et de méthode dans son travail. Il respecte l'environnement de son poste de travail et le bateau sur lequel il travaille.

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Le tourneur est un spécialiste qui travaille à la main, des pièces de bois sur un tour électrique, afin de leur donner leur forme de révolution. Il crée ou reproduit des éléments de balustrades, rampes d'escalier, pieds de meubles, des objets tels que des cannes de billard... Il a des compétences en dessin et en modelage.
Il maîtrise toutes les techniques de travail du bois: la préparation et l'affûtage des outils à main, le maniement des tours, le débit et corroyage des bois, les assemblages, le tracé, la mise en place des pièces à tourner, l'exécution des calibres, le tournage en relief et en creux et la finition.
Il est capable de reconnaître et respecter le style, de choisir une essence et d'effectuer le tracé de la pièce à réaliser.
Il est capable de restaurer des pièces anciennes.

... lire la suite
Le titulaire du diplôme des métiers d'art Habitat, option Restauration de mobilier, est principalement un ébéniste spécialisé dans les travaux de restauration de meubles et objets anciens, essentiellement en bois, pouvant relever du patrimoine national ou international.
Le travail accompli par le restaurateur de mobilier contribue à la préservation matérielle de meubles ou objets chargés d'une dimension historique, esthétique, affective, marchande. La nature et la qualité de ce travail permettent d'assurer la pérennité et la transmission de ces pièces, témoins de savoirs et de savoir-faire artistiques et techniques. Dès lors, toute restauration s'effectue dans le strict respect des règles déontologiques que sont la conservation du meuble ou objet dans sa structure et son identité, sans falsification historique ni esthétique, et le respect absolu du principe de réversibilité.

Le restaurateur de mobilier est maître d'oeuvre et responsable de l'intervention qui lui est confiée.
- Il exerce sa capacité d'analyse et de questionnement pour identifier le meuble ou objet, constater son état, appréhender précisément la demande, formuler et vérifier des hypothèses afin d'établir un diagnostic pertinent ;
- il s'appuie sur sa culture esthétique et scientifique, ses connaissances en arts, techniques et civilisations et ses relations avec différents spécialistes pour apprécier et situer le meuble ou objet et proposer la meilleure démarche à adopter en vue de sa restauration ;
- il réunit toute la documentation nécessaire en vue de la constitution du dossier d'intervention et du cahier des charges ;
- il élabore le devis estimatif de la restauration, en y comprenant les frais induits par le recours éventuel à d'autres intervenants tels que marqueteur, sculpteur, graveur, monteur en bronze, ciseleur, menuisier en siège...
- il organise et prépare le travail : il ordonnance les phases d'intervention, s'assure de la protection du meuble ou objet, planifie la participation éventuelle des intervenants connexes, contrôle la disponibilité des produits, matières et matériels, réunit les conditions environnementales optimales, repère les éléments séparables et les stocke ainsi que les meubles ou objets ;
- il exécute le travail selon le mode opératoire retenu et exploite sa pratique approfondie du métier d'ébéniste pour maîtriser en toute responsabilité les gestes de son intervention sur le meuble ou objet qui lui est confié et faire appel, si nécessaire, au(x) spécialiste(s) indispensable(s) ;
- il mobilise son sens des relations humaines et de la communication pour établir les échanges indispensables avec des personnes de compétences et de statuts très divers - scientifiques, praticiens des métiers d'art, conservateurs de musée, commissaires-priseurs, marchands, commissaires-priseurs, propriétaires particuliers, collectionneurs...
... lire la suite
Le titulaire de ce diplôme est un concepteur-réalisateur de décors et de mobiliers d'ameublement. C'est un professionnel de haute compétence dans un des domaines suivants : - l'ébénisterie pour la création ou la reproduction d'éléments mobiliers de prestige
- les décors et traitements de surface pour les finitions esthétiques et fonctionnelles des mobiliers
- la marqueterie pour la réalisation d'animations murales et d'ornementations de mobilier
- la menuiserie en sièges pour la création de mobiliers aux formes complexes
- la sculpture sur bois pour la création d'objets et de décors de l'habitat
- la tapisserie-décoration pour le décor-textile du cadre de vie et la recherche du confort du siège
Il possède des compétences en dessin, modelage et arts, techniques et civilisation.
Il est capable de concevoir, prototyper et réaliser dans l'un des domaines cités, tout en ayant une ouverture sur deux autres spécialités complémentaires.
... lire la suite

BMA Ébéniste

Niveau Bac / BP / BT

Le titulaire de Brevet des Métiers d'Art "ébéniste" est un professionnel qualifié. Il intervient dans la fabrication de meubles meublants et de meubles d'agencement de prestige dans le respect du parti architectural et décoratif du projet.
Il travaille sous la responsabilité du chef d'entreprise ou du chef d'atelier pour préparer, fabriquer et installer les ouvrages. Il est capable de réaliser tout ou partie des ouvrages en respectant les critères esthétiques et les contraintes liées aux techniques traditionnelles ou aux techniques plus innovantes de conception, de fabrication et de finition.
Il est amené à :
- participer à l'élaboration du cahier des charges répondant à la demande d'un prescripteur, d'un particulier, d'un professionnel ou d'un institutionnel ;
- participer à la mise au point de l'étude esthétique du projet ;
- préparer l'ensemble des dossiers techniques à partir de concepts et de normes ;
- réaliser les plans des ouvrages ;
- participer à l'élaboration du planning de réalisation ;
- fabriquer les mobiliers et les agencements fixes ou mobiles intégrant des matériaux variés et réaliser leur finition ;
- protéger et/ou conditionner les réalisations et les livrer ;
- installer les meubles d'agencement ;
- assurer le suivi de la réalisation ;
- assurer le service après vente de la réalisation.

Le titulaire du brevet des métiers d'art "ébéniste" doit rapidement s'intégrer dans une équipe de travail et collaborer avec différents intervenants.
Après quelques mois passés dans l'entreprise, il doit être en mesure d'affirmer son autonomie et de montrer sa capacité à prendre en charge, selon son ampleur, la conduite de tout ou partie d'un projet jusqu'à son aboutissement.
Après quelques années d'expérience, il peut évoluer vers la qualification de chef d'atelier.
Ayant acquis la maîtrise de son métier, il pourra envisager de reprendre ou de créer une entreprise.

... lire la suite

Le marqueteur prépare et applique sur des panneaux de bois les motifs ornementaux découpés dans différents matériaux (bois précieux, écaille, corne, nacre...). La marqueterie s'applique au mobilier, mais aussi aux instruments de musique, tableaux, panneaux décoratifs... Il a des compétences en dessin et en modelage.
Il maîtrise toutes les techniques liées à la marqueterie: la préparation et l'affûtage des outils à main, la préparation des machines, le débit des placages, le report du dessin originel, le collage des dessins, les découpes, les ombres, les incrustations et le placage sur le support.
Il est capable de reconnaître et respecter le style, de choisir une essence et d'effectuer le tracé des pièces à réaliser.
Il est capable de restaurer des pièces anciennes.

... lire la suite