Recherche

Réalisation d'objets décoratifs et utilitaires en céramique et matériaux de synthèse

Avril vous propose 5 diplômes pour les métiers Réalisation d'objets décoratifs et utilitaires en céramique et matériaux de synthèse :

CAP Tournage céramique

Niveau CAP / BEP

Le titulaire du CAP Tournage en céramique, à partir d'une fiche technique, est capable d'effectuer les opérations suivantes : - s'approvisionne en matière d'oeuvre (s'assure de la disponibilité de la matière d'oeuvre...), sélectionne et achemine la matière d'oeuvre ;
- installe son poste de travail (vérifie le fonctionnement des équipements ou en assure la mise en place, prépare les outils...) ;
- relève les dimensions d'exécution (soit relevé direct des cotes sur un croquis ou dessin technique à l'échelle 1, soit relevé des cotes sur un modèle en cuit et calcul à partir du pourcentage de retrait de la pâte à utiliser ;
- détermine le volume et/ou la masse nécessaire à la réalisation du produit par tournage et réajuste la quantité au regard de la réalisation de la première ébauche...;
- réalise une ébauche à la main, à partir d'une pâte plastique et sur un tour de potier, un produit suivant une forme déterminée et une quantité définie, dans un temps fixé ;
- surveille le raffermissement du produit ébauché afin de l'amener dans un état adéquat aux opérations de tournassage (taille à l'aide d'outils un excédent de pâte), découpage, garnissage et finitions (colle, généralement à la barbotine, sur le produit cru vert, de garnitures telles que : anses, bec ou goulot, boutons...) ;
- suit et contrôle le produit jusqu'à la fin du séchage ;
- veille à la parfait réalisation qualitative et quantitative d'une fabrication dans les délais impartis ;
- assure la liaison en cours de fabrication entre les différentes opérations (ébauchage, tournassage, garnissage, finitions, séchage).

... lire la suite

BMA Céramique

Niveau Bac / BP / BT

Le titulaire du BMA de la céramique est un technicien praticien capable d'établir un cahier des charges (croquis, dessins, fiches descriptives des caractéristiques fonctionnelles, techniques et esthétiques du produit...), d'approvisionner et de choisir les matières d'oeuvre, de préparer la chaîne de fabrication (machines, postes de travail) et l'outillage, de planifier le processus de réalisation en fonction des délais et d'assurer le contrôle qualité. Il maîtrises les techniques de mise en oeuvre et de décoration telles que la préparation de la matière d'oeuvre, le façonnage, les cuissons (biscuit, dégourdi, émail, décor), l'émaillage, la décoration et de contrôle.
Ce technicien a des connaissances en histoire de l'art et des styles du verre et de la céramique et maîtrise les moyens graphiques, chromatiques et volumiques pour représenter un modèle.
... lire la suite

Le titulaire du CAP Décoration en céramique décore des produits émaillés ou non, avant ou après cuisson, en utilisant différentes techniques, manuellement ou à l'aide de machines. Il est capable d'effectuer les tâches correspondant aux fonctions de préparation et de fabrication. Préparation - décoration sur cru, biscuit, émail cru ou émail cuit :
- il sélectionne et achemine le produit ;
- il installe le poste de travail ;
- il prépare les matières d'oeuvre, le produit : il prépare soit le dosage de barbotine avec les différents oxydes colorants, soit une barbotine naturellement colorée et contrôle la qualité et l'état du produit à engober.
Fabrication :
- il procède à l'engobage c'est à dire qu'il recouvre d'un engobe tout ou partie du produit : au pinceau, par aspersion, par trempage, vaporisation... pour en changer la couleur initiale, afin d'obtenir un fond et/ou de réaliser un décor ;
- il réalise à l'aide d'engobes, des décors aux pinceaux sur pâte crue verte ;
- il réalise un décor en relief à l'aide d'un barolet ou d'une poire contenant de l'engobe ;
- il grave ou gratte dans la couche d'engobe pour retrouver la couleur initiale du produit cru, réalisant ainsi un décor (par scraffitage) ;
- il procède à l'émaillage par trempage, par aspersion, par vaporisation ;
- il exécute au pinceau à l'aide d'oxydes et/ou couleurs à peindre, des décors généralement imposés sur un produit cuit poreux ou sur glaçure crue ou encore sur un produit cuit vitrifié ;
- il pose sur un produit cuit vitrifié un décor imprimé sur papier (chromo), réalisé à partir de couleurs vitrifiables ;
- il applique sur un produit une couleur céramique au travers des mailles d'un écran sérigraphique (c'est le décor par sérigraphie) ;
- il applique à l'éponge ou au tampon, à l'aide d'oxydes et/ou de couleurs à peindre, des fonds, des masques, des décors généralement imposés sur un produit cru, cuit, poreux ou vitrifié.


... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

- Conseil, exécution et direction d’une intervention de restauration sur un bien culturel, comprenant l’étude préalable, le constat d’état, l’examen diagnostic, la proposition de traitement, la réalisation du traitement prescrit, la rédaction du rapport d’intervention et les préconisations élémentaires de conservation préventive ;

- Participation aux projets de restauration des collections au sein des institutions patrimoniales ;

- Intervention sur divers types d’objets patrimoniaux tels que les objets archéologiques, ethnographiques, d’art, les livres, les peintures sur tout support, les vitraux, les sculptures, les installations contemporaines…


- Conseil, exécution et direction d’une intervention de conservation préventive sur un bien culturel ou un ensemble d’objets désignés communément par « collection », visant à agir sur leur l’environnement par des mesures liées à des normes climatiques, à des prescriptions concernant l’éclairage, la manipulation, l’exposition, le stockage, le transport, etc.

- Constat d’état sanitaire, évaluation et gestion des risques encourus par les collections ;

- Mobilisation des ressources et animation des équipes de gestion des collections ;

- Pratique de l’inventaire, étude et participation aux mouvements des œuvres.


- Analyse critique du champ de la conservation-restauration, de ses acteurs institutionnels, des processus créatifs et des technologies artistiques ;

- Préparation à la méthodologie de la recherche dans le domaine de la transmission des objets patrimoniaux ;

- Expertise dans tout projet liant la matérialité des biens culturels et la signification des objets ;

- Conseil avec les/aux professionnels de la documentation, de conservation auprès d’institutions culturelles, de collectivités territoriales, de galeristes, de collectionneurs, d’amateurs d’art, d’antiquaires.

... lire la suite
Le concepteur-réalisateur des métiers d'arts céramiques est capable de collecter, analyser, prendre en compte toutes les contraintes en vue de concevoir et réaliser ses propres projets. Il sait adapter et matérialiser une idée de créateur non technicien.
Il est capable d'améliorer, de repenser, de découvrir des techniques de réalisation pour les adapter aux expressions contemporaines et mener des opérations de restauration.
Il pratique le dessin, le modelage bas-relief et ronde bosse.
Il maîtrise les techniques de modelage, moulage, tournage, cuisson, traitement de surface, coloration et décoration.
Il a une culture artistique, technique, et historique dans le domaine des céramiques artisanales.
... lire la suite