Recherche

6 diplômes disponibles en VAE pour les métiers :

Conseil clientèle en assurances

BTS Assurance

Équivalence Bac +2 / DUT / BTS

Le titulaire de ce BTS est appelé à exercer des activités à caractère commercial, technique et de gestion, de la souscription au règlement, en assurance de biens et de responsabilité ou en assurance de personnes, en relation avec tous types de clients. Une importante dimension de conseil et de relation avec la clientèle caractérise ces activités.
En raison du caractère polyvalent de sa formation, le diplômé du BTS Assurance peut se voir confier différents types d'activité:
- analyse de besoin, évaluation du risque, préconisation de mesures de
prévention/protection .
- élaboration, proposition, argumentation et valorisation de l'offre contractuelle de
produits ou services dans le cadre d'une souscription ou d'un règlement.
- règlement de sinistres ou de prestations, prenant en compte les règles juridiques
applicables, ainsi que les procédures internes à l'entreprise.
- gestion du contrat et du compte client
- surveillance de portefeuille.

cf blocs de compétences ( rubrique modlités d 'accès)

}

Les activités visées par le diplôme concernent au sein d'une agence bancaire, le développement, la gestion et le suivi d'un portefeuille clients « Grand Public ».
L'attaché commercial assure les missions suivantes :
prospecter, conseiller, négocier et vendre une réponse adaptée à la situation des clients.
assurer le montage administratif des dossiers et la saisie informatique
suivre et gérer le risque client du portefeuille en responsabilité

Principales compétences et capacités générales :

- Communiquer à l'écrit et à l'oral

- Appréhender la complexité de l'environnement socio-économique  

- Utiliser les Technologies de l'information et de Communication actuelles


Principales compétences et capacités spécifiques :

- Apréhender l'organisation d'une banque à réseau et de comprendre son fonctionnement en interaction avec l'évolution de son environnement,    

- Analyser la situation économique d'un client,

- Proposer un offre globale produit/service spécifique à un client,   

- Conduire et conclure une vente,   

- Assurer la gestion de la relation client   

}

DUT Techniques de commercialisation

Équivalence Bac +2 / DUT / BTS

Le titulaire d’un DUT Techniques de Commercialisation est capable d’intervenir dans tous les champs de métiers du commerce. Il est polyvalent, autonome et évolutif. Il intervient dans toutes les étapes de la commercialisation : de l’étude de marché à la vente en passant par la stratégie marketing, la communication commerciale, la négociation achat et la négociation vente, la relation client.

 

Dans la préparation de l’action commerciale, il analyse le contexte de l’action commerciale. Il collecte et exploite l’information. Il réalise des études de marché et des études marketing. Il contribue à la stratégie marketing. Il élabore des plans de communication commerciale et les met en œuvre. Il contribue à la stratégie commerciale et à sa mise en œuvre.

 

Dans l’exécution de ses activités, il intervient dans les relations commerciales de professionnels à consommateurs (B to C) et de professionnels à professionnels (B to B). Il participe aux phases de prospection, de vente et de suivi commercial. Il développe un portefeuille client seul ou dans une force de vente. Il peut être amené à gérerla distribution tout canal. Il intègre la dimension internationale de l’activité commerciale. 

-          Communiquer à l’oral et à l’écrit (y compris en langue étrangère)

-          Gérer un projet en travaillant en équipe avec des outils collaboratifs en respectant des contraintes

-          Analyser le contexte d’une action commerciale

-          Réaliser des études de marché

-          Mettre en œuvre une stratégie marketing

-          Construire un plan de marketing mix

-          Animer la force de vente

-          Conduire une action de prospection

-          Analyser les besoins d’un client

-          Reformuler, argumenter, traiter les objections et conclure

-          Gérer la relation client et le fidéliser

-          Gérer les relations commerciales inter-entreprises

-          Négocier les achats

-          Assurer la distribution d’un bien ou d’un service

-          Définir et mettre en œuvre la communication commerciale d‘une organisation ou d’un produit

-          Mettre en place et développer une stratégie d’e-commerce

-          Appréhender les marchés étrangers, utiliser les techniques du commerce international

-          Créer ou reprendre une entreprise

 

}

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Parcours chargé d’affaire en Vente de Solutions Durables

Le diplômé est en capacité de :

conseiller le client et lui proposer des solutions complètes tenant compte des dimensions multiples de ses besoins et notamment de celle du développement durable,

diagnostiquer des besoins du client dans une optique prospective,

réaliser et mettre en oeuvre un plan de prospection,

tenir à jour et développer la connaissance des produits et services proposés au client,

réaliser une évaluation prospective des besoins du client et des évolutions du marché,

gérer les risques et les incertitudes propres aux actions commerciales menées et notamment intégrer la prise en compte des contraintes de long terme relevant du développement durable.

Le diplômé est capable :

de comprendre l’organisation de son entreprise, sa stratégie et sa politique de marketing,

d'intégrer les aspects relatifs au développement durable à la réflexion commerciale,

d’assurer le suivi et le retour d’informations,

de réaliser un projet de développement,

d’organiser et de manager des équipes commerciales,

de posséder des qualités requises en matière de vente et de négociation,

de prendre des décisions et de les mettre en oeuvre,

d’être autonome, polyvalent, rapidement opérationnel et de faire preuve de motivation,

d’être créatif et d’avoir des capacités à communiquer.

}

Le Responsable de Développement Commercial (RDC), exerce au sein d’entreprises, d’établissements ou d’agences relevant de secteurs extrêmement diversifiés comme l’industrie, l’immobilier, les transports, les communications, la banque, l’assurance, les prestations d’ingénierie et de conseil, les médias, les hautes technologies,…. Selon le secteur d’activités, la clientèle du RDC peut être composée de particuliers ou d’entreprises. Le Responsable de Développement Commercial exerce les domaines d’activités suivants :
     A/ Gestion et développement commercial
L’exercice d’une fonction de veille, l’analyse du marché, des produits, du comportement d’achat et des attentes clients, la conception du plan d’actions, la mise en œuvre et le suivi des actions, le suivi et l’analyse des ventes, le choix de nouvelles orientations ou action, le reporting des activités auprès de la direction
     B/ Prospection, analyse des besoins et négociation d'une offre
Le choix des actions selon les cibles visées, l’organisation opérationnelle de la prospection, la définition des modalités de suivi, le recueil d’informations sur les cibles en amont et en cours de prospection, le recueil d’informations sur les entreprises prospects et l’évaluation de leur solvabilité, le repérage du processus décisionnaire et des acteurs pertinents, ’analyse de la demande, de l’offre et le repérage des besoins sous-tendus, la construction d’une offre adaptée et la rédaction de la proposition, le développement d’un argumentaire lié à l’offre, l’élaboration de sa stratégie de négociation, le choix des leviers sur lesquels agir la construction de scénarios de négociation, la conduite de la négociation et sa conclusion, l’analyse de la négociation réalisée et des résultats atteints
     C/ Management d'une action commerciale en mode projet
L’analyse des compétences à mobiliser, la structuration de la conduite de l’affaire en mode projet, la planification du projet, l’animation de réunion projet, le suivi du projet et l’évaluation des résultats
Et pour les responsables de développement commercial spécialisés dans le secteur de la Banque-Assurance
     D/ Commercialisation des produits banque-assurance
La prise en compte de l’environnement du client/prospect particulier ou professionnel, le respect des obligations d’information et le devoir de conseil du client, la maîtrise des différentes typologies de produits banque-assurance, la construction de solutions banque-assurance adaptées aux besoins du client, la commercialisation des produits banque-assurance

Capacités attestées :
Gérer et assurer le développement commercial
Exercer une fonction de veille sur son secteur, sur la concurrence et sur les évolutions des nouveaux usages produits par le digital et les réseaux sociaux, définir le plan des actions opérationnelles à mener, structurer les actions à conduire en déterminant pour chacune, les objectifs à atteindre, les moyens à mobiliser, les normes et délais à respecter, suivre le déroulement des actions mises en place, effectuer le report de son activité auprès de sa direction.
Prospecter, analyser les besoins et négocier une offre
Détecter les marchés potentiels privés et publics, sélectionner les actions de prospection pertinentes et innovantes à mettre en œuvre, organiser le plan de prospection, recueillir, par différents moyens, des informations complémentaires sur ses besoins et sur le processus de prise de décision interne en matière d’achat, conduire des entretiens de découverte permettant d’obtenir un maximum d’informations sur l’entreprise, analyser les résultats afin d’identifier les informations pertinentes à faire remonter à la direction en vue d’alimenter la réflexion stratégique de l’entreprise, analyser les spécificités et caractéristiques de celle-ci en évaluant ses différentes dimensions et ses risques potentiels, effectuer le diagnostic du client/prospect sur ses besoins, sa solvabilité et sur l’intérêt qu’il représente à devenir cliente de sa propre entreprise, construire une solution adaptée à celui-ci en combinant les différentes possibilités, calculer le coût de revient de celle-ci, structurer une proposition commerciale  professionnelle et attractive, identifier les acteurs clefs avec lesquels mener les négociations, élaborer plusieurs scénarios de négociation, conduire un entretien de négociation, prendre en compte les arguments et objections de son ou ses interlocuteurs, valider les points d’accords conclus, évaluer le moment critique de la prise de décision, conclure la vente en vérifiant avec l’accord du client, les différents termes de la proposition, collaborer à la rédaction du contrat, évaluer le processus de négociation
Manager une action commerciale en mode projet
Analyser les composantes de l’offre, définir l’organisation à mettre en œuvre, planifier les grandes étapes du projet, coordonner l’action des différents acteurs, animer des réunions projet, communiquer sur le projet auprès des acteurs internes et externes concernés, exercer une fonction de leadership, permettant de contribuer au travail du groupe, évaluer les résultats atteints
Commercialiser des produits Banque-Assurance
Analyser le régime social, matrimonial, patrimonial et fiscal du client, conseiller le client sur les solutions potentielles, onstruire des solutions assurances et/ou bancaires, contractualiser la vente des produits banque/assurance

Attaché(e) commercial(e)

Équivalence Bac +2 / DUT / BTS

Placé(e) sous la responsabilité d’un chef d’entreprise, d’un directeur commercial, d’un responsable commercial, l’Attaché(e) Commercial(e) fait partie d’une équipe chargée de mettre en œuvre sur le terrain, la stratégie commerciale décidée au niveau de la direction.

capacités attestées :
     Bloc 1- Organisation de son activité
En tenant compte des objectifs à atteindre et en disposant d’une certaine autonomie dans la gestion de ses activités, organiser son travail et son planning, en définissant ses priorités, les actions à conduire et en effectuant régulièrement le compte-rendu de celles-ci auprès de sa hiérarchie
Principales activités :
La déclinaison du plan d’action commerciale sur son secteur
La réalisation d’une veille sur son marché et l’analyse de sa zone d’intervention
La définition de la cible à atteindre et des actions à mener
L’utilisation et le renseignement des outils de reporting
     Bloc N° 2 : Réalisation d’une démarche de prospection
En s’appuyant sur son plan d’action commercial validé, et après avoir définit les cibles visées et les modalités à mettre en œuvre, réaliser la démarche de prospection en évaluant les résultats atteints et les avantages et limites de chacune des actions conduites
Principales activités :
La structuration du plan de prospection
Le recueil et l’analyse des informations sur les entreprises
Le choix des actions à mettre en œuvre
La mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des différentes actions de prospection
     Bloc N° 3 : Négociation et suivi d’une vente
En recueillant des informations sur la demande et la situation de son interlocuteur, et en développant un argumentaire adapté à sa proposition, négocier la vente d’une prestation de service ou d’un produit en conseillant au mieux le client au regard de ses besoins
Principales activités :
La conduite des entretiens et l’analyse des besoins
Le conseil sur les prestations  à réaliser et le développement d’un argumentaire de vente
La négociation de la vente
Le suivi de la vente
     Bloc N° 4 : Gestion du portefeuille et de la relation client
En actualisant les données sur ses clients et en repérant les caractéristiques de chacune de ses cibles, gérer son portefeuille en définissant les axes de croissance et les actions à conduire afin de le développer et de contribuer à fidéliser ses clients
Principales activités :
La gestion de son portefeuille clients
L’analyse de son portefeuille
Le choix des actions à mettre en œuvre
L’identification de nouveaux besoins