Recherche

Conception - aménagement d'espaces intérieurs

Avril vous propose 5 diplômes pour les métiers Conception - aménagement d'espaces intérieurs :

En amont de l’obtention de l’affaire :

Participation à la réponse d’appels d’offres, étude technique du projet d’agencement ; Préparation des données pour les fabrications et les mises en œuvre sur chantier :
- réponse technique à une demande en tenant compte des données du projet architectural (esthétiques, techniques, économiques, administratives et environnementales) ;

- participation à l’élaboration du devis et à l’élaboration du planning général de l’affaire. 


Après l’obtention de l’affaire : 

Contrôle de la mise en œuvre du projet d’agencement ; préparation et la conduite de chantier ; clôture de l’affaire :

- conception de solutions techniques à partir de concepts, du cahier des charges et des règlementations, depuis l'explicitation du besoin jusqu'à la définition détaillée, en intégrant toutes les contraintes (esthétiques, techniques, économiques, administratives et environnementales) ;

- élaboration de l’ensemble des documents nécessaires à la réalisation du dossier technique du projet ;

- planification et organisation de la prévention des risques professionnels ;

- préparation des données nécessaires à la fabrication ;

- mise en œuvre de la démarche qualité ;

- organisation, planification et pilotage de tout ou partie d’un chantier avec intervention de plusieurs corps d’état ;

- choix et organisation de la sous-traitance ;

- encadrement et coordination des équipes ;

- collaboration avec les différents intervenants d’un projet ;

- participation à la clôture d’une affaire.

D'une manière transversale, le titulaire du brevet de technicien supérieur E.R.A. utilise l'outil informatique. Il l’intègre dans ses activités à des fins de conception technique et d’intégration dans le cadre de l’ingénierie collaborative (BIM, bibliothèques d'éléments, simulation des comportements…), d'élaboration des procédés de réalisation (simulation des procédés, CFAO, bases de données métier), d'exploitation de logiciels spécialisés (gestion de production...), et de communication. Le technicien supérieur mène une veille technologique, réglementaire et normative pour mettre en application les évolutions dans le cadre des réalisations. 

... lire la suite

Missions principales confiées aux ingénieurs de la spécialité Bâtiment et Energie. 

L'ingénieur de la spécialité Bâtiment et Energie gère les aspects scientifiques, techniques, humains et économiques d'un projet de construction durable intégrant des systèmes énergétiques, y compris les énergies renouvelables, dans un contexte intertropical. Il exerce son activité de cadre technique polyvalent dans des organismes privés ou publics des secteurs de la construction (bâtiment et des travaux publics), des services ingénierie et études techniques, de l'énergie, de la gestion de l'eau et des déchets.

... lire la suite

Le titulaire du baccalauréat professionnel Artisanat et métiers d’art option Marchandisage visuel est un technicien de la communication visuelle. Son activité consiste à :
. contribuer à l’expression de l’image commerciale d’une enseigne,
. s’assurer de la cohérence globale d’un point de vente ou d’exposition,
. élaborer, réaliser, implanter un aménagement de boutique, de rayon, une vitrine,
. présenter les produits de façon fonctionnelle, esthétique et commerciale.
À ce titre, il exerce des fonctions :
. d’analyse : il se tient informé sur les tendances, les socio-styles, le positionnement des enseignes, sur les évolutions techniques concernant les matériaux, les matériels et les techniques de marchandisage ; il s’approprie, approfondit et complète les informations données par le cahier des charges (contraintes commerciales, esthétiques, techniques et budgétaires) ;
. de recherche : il élabore et sélectionne des solutions graphiques et/ou volumétriques à partir de l’analyse du cahier des charges pour une valorisation optimale du produit ou service ; il compare et choisit les matériaux les plus adaptés ;
. de communication : il présente et argumente les choix opérés, s’adapte à son interlocuteur, conseille le client, rend compte avec discernement à son responsable, traite, gère et transmet des informations ;
. d’organisation : il élabore une demande de devis, rédige un bon de commande, réceptionne et contrôle les matériaux, planifie son travail et celui des différents intervenants, applique les règles d’hygiène et de sécurité ;
. de préparation et de mise en œuvre : il trace des géométraux simples, collecte les éléments constitutifs du projet, fabrique ou fait fabriquer les supports appropriés, suit le chantier ;
. d’installation : il assemble les supports du projet, met en place le projet, contrôle la conformité de la réalisation, participe à la réception du chantier, opère les ajustements nécessaires, nettoie et dégage le site, assure la maintenance du dispositif.

Pour exercer son métier, le titulaire du baccalauréat professionnel Artisanat et métier d’art option Marchandisage visuel doit, dans le cadre d’une organisation de travail définie :
. s’informer régulièrement sur les tendances artistiques et techniques de présentation visuelle,
. savoir s’intégrer et s’adapter,
. faire preuve de réactivité,
. savoir communiquer,
. avoir le souci du détail et des finitions,
. travailler en équipe,
. savoir s’organiser,
. s’exprimer techniquement dans une langue étrangère.

L’exercice du métier requiert une bonne endurance physique et peut nécessiter disponibilité horaire et mobilité géographique.





... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Le concepteur-réalisateur des métiers d'arts du décor architectural est capable de collecter, analyser, prendre en compte toutes les contraintes en vue de concevoir et réaliser ses propres projets dans les domaines de l'architecture et son environnement, et de l'équipement de la maison. Il sait adapter et matérialiser une idée de créateur non technicien.
Il est capable d'améliorer, de repenser, de découvrir des techniques de réalisation pour les adapter aux expressions contemporaines.
Ce métier comporte trois spécialités qui sont:
- la sculpture
- le prototypage industriel
- l'objet et l'orfèvrerie
Ces décorateurs connaissent les alliages métalliques utilisés ainsi que les procédés d'usinage, de mise en forme, de soudage, ... dédiés à leur spécialité.

... lire la suite
Le concepteur-réalisateur des métiers d'arts du décor architectural est capable de collecter, analyser, prendre en compte toutes les contraintes en vue de concevoir et réaliser ses propres projets dans les domaines de l'architecture et son environnement, du décor intérieur et du mobilier. Il sait adapter et matérialiser une idée de créateur non technicien.
Il est capable d'améliorer, de repenser, de découvrir des techniques de réalisation pour les adapter aux expressions contemporaines.
Ce métier comporte trois spécialités qui sont:
- la sculpture
- le prototype de définition industrielle
- l'art de reproduction (moulage)
Ces décorateurs connaissent les produits et les matériaux utilisés ainsi que les procédés de réalisation et d'application dédiés à leur spécialité.

... lire la suite