Recherche

Maintenance informatique et bureautique

Avril vous propose 14 diplômes pour les métiers Maintenance informatique et bureautique :

Le technicien d'assistance en informatique met en service des équipements numériques, intervient sur les réseaux numériques et assiste et dépanne les utilisateurs de ces équipements. La structure employeur du technicien d'assistance en informatique détermine son cadre d'intervention et ses interlocuteurs.
L'emploi s'exerce principalement dans deux contextes différents :
Dans le cadre d'interventions commerciales en boutique en informatique, dans une structure commerciale grand public ou en tant qu'indépendant, il travaille de façon autonome dans le respect de la commande et du contexte d'intervention, en rendant compte de façon formalisée de ses interventions, auprès du client et de son responsable.
Dans le cadre d'interventions au sein d'un centre de services, en entreprise de services du numérique, dans une collectivité territoriale, ou en grande entreprise, son activité est organisée et contrôlée par sa hiérarchie et dans le respect des conditions d'intervention délimitées par des consignes et des procédures établies par un contrat de services pour une entreprise et des utilisateurs.
Dans tous les contextes d'exercice de l'emploi, le technicien d'assistance en informatique réalise l'installation initiale du matériel : poste de travail, applications, et équipements mobile. Il s'assure par la suite des mises à jour. Il intervient sur les équipements numériques pour améliorer les performances, ajouter des fonctionnalités ou corriger des dysfonctionnements.
Il met à jour, configure et personnalise l'équipement numérique selon les consignes transmises afin de l'adapter aux besoins du client ou de l'utilisateur.
Ses interventions se réalisent dans le respect d'une procédure établie par son responsable dans le cadre d'une commande ou d'un contrat de services.
Son rôle peut s'étendre à l'intégration et la gestion d'un réseau. Il met en place les outils de sécurité (authentification, antivirus, pare-feu…) sur les équipements numériques. Il réalise les sauvegardes afin de limiter la perte de données des utilisateurs. Il conseille à un premier niveau d'information sur l'application des règles de sécurité et d'hygiène informatique. Il fait remonter à son responsable les alertes ou les anomalies qu'il constate.
Il est en veille sur les menaces informatiques de type virus afin d'appliquer les recommandations qui limiteront leurs effets, dans les meilleurs délais.
Dans le cadre de la maintenance du parc informatique, il met en service les équipements numériques. Il diagnostique les dysfonctionnements et dépanne des équipements numériques pour les clients ou pour les utilisateurs.
Suite à son diagnostic, il réalise de manière autonome des dépannages informatiques de premier niveau. Il intervient directement sur le poste du client ou de l'utilisateur, ou il utilise des services lui permettant une prise en main à distance pour effectuer le dépannage.
Le technicien a pour interlocuteurs le responsable technique ou le superviseur du centre de services, le client ou l'utilisateur à l'origine de la demande et les experts techniques des autres services.

... lire la suite

Le technicien supérieur systèmes et réseaux participe à la mise en service et au maintien en condition opérationnelle de l'infrastructure informatique. Il intervient sur les systèmes et les réseaux, sur les éléments matériels et logiciels qui composent l'infrastructure, afin d'offrir aux utilisateurs et aux clients le niveau de service attendu par l'entreprise.
Le technicien supérieur systèmes et réseaux assiste les utilisateurs dans l'utilisation de leur équipement numérique.
Il contribue au développement des compétences des utilisateurs en expliquant les règles de sécurité et de bon usage des logiciels et des outils collaboratifs en ligne et apporte l'aide nécessaire à leur synchronisation.
Quotidiennement il vérifie que les sauvegardes de tous les éléments de l'infrastructure (serveurs et équipements actifs du réseau) ont été réalisées, il surveille tous les équipements systèmes et réseaux et les journaux de sécurité et réagit lorsqu'il reçoit des alertes.
A tout moment, il peut être sollicité par le centre de services pour diagnostiquer et résoudre les dysfonctionnements relevant du système, du réseau ou de la téléphonie sur IP. Il rétablit l'accès aux ressources partagées et aux applications.
Il maintient et exploite le domaine ActiveDirectory et les ressources partagées.
A la demande de son responsable, il crée, supprime ou modifie les moyens d'interconnexion des sites distants de l'entreprise.
Il utilise les outils d'administration des différents environnements des services hébergés à l'externe et consulte les contrats pour rétablir ou améliorer le fonctionnement du service.
Il maîtrise les langages de script afin de pouvoir automatiser de nouvelles tâches et faire évoluer les scripts existants.
Le technicien supérieur systèmes et réseaux assure une veille technologique et réglementaire afin de maintenir ses compétences à jour et de tester les nouvelles technologies.
Son degré de polyvalence dépend de la taille de l'entreprise et de la complexité de l'infrastructure sur laquelle il intervient.
Lorsqu'il travaille chez un fournisseur de services cloud, un éditeur de logiciels ou un fournisseur d'hébergement de sites web, il assure l'exploitation quotidienne des serveurs, la mise en service de nouveaux serveurs, la mise en production des applications et des mises à jour de celles-ci.
Afin d'être opérationnel dans l'emploi, et par rapport au Cadre européen commun de référence pour les langues, le minimum requis est le niveau B1 en compréhension de l'écrit et en expression écrite et A2 en compréhension de l'oral et expression orale.
Le technicien supérieur systèmes et réseaux est en contact avec le responsable technique, l'utilisateur à l'origine de la demande, les experts techniques et les fournisseurs des produits et services.
Le technicien supérieur systèmes et réseaux travaille dans une entreprise de services du numérique (ESN) ou au sein de la direction des systèmes d'information (DSI) d'une entreprise, d'une administration ou d'une collectivité territoriale.
Il travaille en équipe sous la responsabilité du responsable technique ou du directeur des systèmes d'information de son entreprise.
Dans le cas où il s'agit d'une ESN, cette activité peut nécessiter des déplacements chez les clients.
Des astreintes, le travail en horaires décalés ou les jours non ouvrés sont possibles.

... lire la suite

L'emploi s'exerce dans des contextes différents. 

Dans une structure commerciale, en magasin informatique, il intervient en fonction d'une commande ou de consignes. Il rend compte, de façon formalisée, au client et à son responsable de ses interventions.

En tant qu'indépendant, il est directement en contact avec sa clientèle et il s'organise en fonction des commandes et de ses activités.

Au sein d'une entreprise de services du numérique (ESN), ou dans un service intégré à une structure publique, l'installateur dépanneur en informatique intervient sur un premier niveau de service auprès des utilisateurs en fonction des conditions d'intervention et des procédures établies. Son activité est organisée et contrôlée par son responsable.

Dans tous les contextes d'exercice de l'emploi, l'installateur dépanneur en informatique réalise l'installation initiale du matériel : poste de travail, applications, équipements mobiles et assure les mises à jour. Il intervient sur l'équipement informatique ou mobile pour améliorer les performances, ajouter des fonctionnalités ou corriger des dysfonctionnements. Il met à jour, configure et personnalise l'équipement informatique ou mobile selon les consignes transmises, afin de l'adapter aux besoins du client ou de l'utilisateur. Il prend en compte la gestion du réseau, la sécurité des équipements et des données personnelles. Il informe et accompagne le client ou l'utilisateur dans l'utilisation des équipements.

Ses interventions se réalisent dans le respect d'une procédure établie par son responsable, dans le cadre d'une commande ou d'un contrat de services.

Au sein d'entreprises spécialisées dans le reconditionnement d'équipements informatiques, il traite les différents équipements, dans le respect de l'environnement, conformément aux normes européennes sur les déchets des équipements électriques et électroniques (DEEE). Il met en service ou revalorise les équipements fixes ou mobiles. Il diagnostique les dysfonctionnements, dépanne, désassemble et assemble des équipements informatiques ou mobiles en atelier.

L'installateur dépanneur en informatique, lorsque celui-ci est employé par une structure, est directement rattaché à un supérieur hiérarchique auquel il rend compte régulièrement. Il est en contact avec la clientèle ou des utilisateurs afin de les informer ou les assister sur un premier niveau de service.

Cet emploi comporte des contraintes de délais et de durée d'intervention et requiert habileté manuelle et minutie. En fonction des contextes, des déplacements sont possibles et fréquents, et dans ce cas nécessitent le permis de conduire. Des astreintes sont possibles avec des horaires variables.

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

- Conception et évaluation des systèmes informatiques
- Développement des systèmes et des produits informatiques
- Gestion et exploitation des systèmes d'information

... lire la suite

L’Analyste développeur d’applications informatiques réalise des logiciels ou des applications métiers, optimise  des applications existantes et intègre celles-ci dans le système d’information de l’entreprise.
     1/ Analyse des besoins fonctionnels et techniques
Principales activités :
- Analyse des besoins fonctionnels et contraintes du projet
- Réalisation d’une étude de l’existant
- Modélisation de l’application
- Participation à la rédaction du dossier d’analyse
- Participation à la planification du projet
     2/ Codage et tests de l’application informatique
Principales activités :
- Conception des algorithmes
- Conception des codes à l’aide de langages de programmation et/ou intégration des codes existants
- Création d’une interface homme-machine
- Exploitation des environnements de développement
- Conception et exploitation de bases de données
- Réalisation de tests
     3/ Déploiement de l’application  et maintenance dans une infrastructure
Les principales activités :
- Intégration de l’application dans son environnement final
- Participation à la rédaction des documents technique et utilisateurs
- Réalisation d’une maintenance corrective et évolutive
- Réalisation d’une veille technologique

... lire la suite

TP Technicien réseaux IP

Niveau Bac / BP / BT

Il installe et maintient des solutions VDI telles que la téléphonie sur IP (Voix), les serveurs de fichiers et imprimantes déployées sur le réseau local (Données) ou des installations simples de vidéo-surveillance (Images) ou autre solution domotique.

Il connecte sur le réseau des postes de travail, des imprimantes, des téléphones, des caméras et tout autre équipement numérique et effectue auprès de l'utilisateur la recette de cette installation.

Lorsque c'est nécessaire, il étend le réseau physique en ajoutant une nouvelle prise cuivre ou optique afin de pouvoir connecter un nouvel équipement et utilise des outils de tests pour vérifier que l'extension du réseau est fonctionnelle.

Il intervient sur la configuration des équipements actifs du réseau pour paramétrer de nouvelles connexions ou ajouter des ports dans un VLAN. Lorsque la topologie des lieux le nécessite, il étend le réseau physique avec un réseau sans fil.

Dans le cas d'une petite entreprise, il met en place les équipements actifs (switch et routeurs) pour assurer la connectivité de tous les équipements qu'il déploie.

En cas de problème de connectivité sur le réseau, il applique une démarche structurée de diagnostic et résout l'incident.

Le technicien réseaux IP contribue à l'installation et à la maintenance des solutions IP complètes.

Il peut s'agir d'un petit réseau local d'entreprise avec des ressources partagées (Données) ou d'un système de téléphonie sur IP (Voix) ou encore d'un système de vidéo-surveillance (Images).

Les technologies ayant convergé, le technicien peut intervenir sur tout type de solutions IP.

Le technicien installe les serveurs de fichiers nécessaires à la solution.

En relation avec le service informatique, il intervient sur le contrôleur de domaine ActiveDirectory pour ajouter un utilisateur ou modifier les droits d'accès aux ressources.

Lorsqu'il intervient sur une installation de vidéo-surveillance ou de domotique, le technicien ajoute un équipement et gère son intégration et sa configuration.

A la demande de son responsable, à partir d'un cahier des charges, il déploie une solution de téléphonie d'entreprise en installant le serveur de communications (IPBX) et les téléphones.

En cas de problème de connectivité sur la solution déployée, il applique une démarche structurée de diagnostic et résout l'incident.

Le technicien réseaux IP est en contact avec le responsable technique de son entreprise, l'utilisateur à l'origine de la demande, les experts techniques et les fournisseurs des produits et services.

Le technicien réseaux IP travaille dans une entreprise de services du numérique (ESN), chez un opérateur télécom ou un de ses sous-traitants ou au sein de la direction des systèmes d'information (DSI) d'une entreprise, d'une administration ou d'une collectivité territoriale.

Il travaille en équipe sous la responsabilité du responsable technique ou du directeur des systèmes d'information de son entreprise.

Dans le cas où il s'agit d'une ESN, ou d'un opérateur télécom, cette activité nécessite des déplacements chez les clients.

... lire la suite

Ce professionnel travaille dans deux domaines professionnels distincts tous deux basés sur l’utilisation des logiciels informatiques : la conception multimédia et l’assistanat bureautique.
Le technicien supérieur multimédia travaille au sein d’une équipe, en collaboration avec un chef de projet, un directeur artistique, un web designer, un intégrateur…
Dans les créations de cédéroms, sites web, il associe des textes, des sons et des images sur un même support. Il structure les applications informatiques et leur donne une dimension interactive au travers des fonctionnalités spécifiques à chaque type de produit. Par ailleurs, il assure le support technique des principaux logiciels (outils bureautiques, messagerie, navigateurs web…). Il comprend la problématique des utilisateurs et intervient lors de l’installations des applications ou en cas d’incident.
Dans le domaine du multimédia éducatif, il conçoit, scénarise et met en œuvre des modules de ressources pédagogiques ou de formation à distance.

L’attaché de direction utilise les nouvelles technologies pour communiquer et faire de la gestion administrative. Il organise et coordonne les activités du directeur ou d’un responsable d’entreprise qu’il décharge des tâches administratives. Il joue un rôle d'interface auprès des divers interlocuteurs de son supérieur : prend les rendez-vous, gère l’agenda, filtre les communications téléphoniques, prépare les déplacements. Il organise les réunions et les séminaires et en rédige les comptes rendus. Il constitue et met à jour les dossiers informatisés.

... lire la suite

Le technicien réseaux informatiques et sécurité des SIC assure l'intégration, l'installation, la mise en service, le dépannage, la maintenance des matériels et de mises à jour des configurations des systèmes et de réseaux et de télécommunications.
Il peut être amené à exploiter lui-même les moyens de télécommunication et est garant de la sécurité des systèmes d'information pour son domaine de compétences et sur son périmètre d'activité.
L'emploi met en évidence les activités suivantes :
·         Intégration d’une station client au réseau informatique de l’entreprise ;
·         Installation et mise en service des systèmes et réseaux informatiques de l’entreprise ;
·         Assistance aux utilisateurs ;
·         Déploiement d’un réseau informatique ;
·         Administration d’un système d’information ;
·         Administration des services de télécommunication ;
·         Supervision des réseaux informatiques ;
·         Cryptologie et sécurité des communications ;

... lire la suite

L'administrateur de réseaux informatiques et sécurité des systèmes d’information et de communication assure l'intégration, l'installation, la mise en service, le dépannage, la maintenance des matériels et la mise à jour des configurations des systèmes et des réseaux de télécommunications.
Pour installer et mettre en service les systèmes, il applique des procédures en respectant les règles de sécurité et de mise en conformité, et  accompagne le client dans la prise en main des différentes fonctionnalités.
Il peut être amené à exploiter lui-même les moyens de  télécommunication et est garant de la sécurité des systèmes d'information pour son domaine de compétences et sur son  périmètre d'activité.
Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat :
· Exploitation des ressources physiques et logiques
· Administration des réseaux informatiques
· Administration et sécurisation d’un système d’information
· Gestion et comptabilité des matériels de cryptologie
· Contribution à la sécurité des biens et à lutte informatique
· Présentation de solutions techniques
· Organisation du travail et gestion des compétences d’une équipe

... lire la suite