Recherche

Assistanat commercial

Avril vous propose 19 diplômes pour les métiers Assistanat commercial :

BAC PRO Gestion-Administration

Niveau Bac / BP / BT

Le titulaire du baccalauréat professionnel Gestion-Administration a pour mission de prendre en charge les activités relevant de la gestion administrative au sein d'entreprises (PME-PMI, TPE, commerces...), de collectivités territoriales, d'administrations ou d'associations. La gestion administrative a une dimension à la fois transversale (elle existe dans tout processus dans tout type d'organisation) et spécifique (elle intègre les particularités des secteurs d'activités qui implique de la part du gestionnaire administratif une grande multivalence afin de prendre en charge, avec un niveau d'autonomie et de responsabilité variables, les activités suivantes :

- Gestion administrative des relations externes : le titulaire du diplôme assure de manière fiable la gestion administrative des relations avec les fournisseurs, prestataires et  sous-traitants dans le cadre du processus achats. Il veille au bon déroulement des des relations administratives avec les prospects, les clients, les usagers, les donneurs d'ordre dans le cadre des processus de vente de biens et de services marchands mais aussi de mise à disposition de biens et services non marchands. Par la prise en charge des activités de gestion administrative, il participe à la consolidation des relations avec les banques, les administrations et les partenaires-métiers.

- Gestion administrative des relations avec le personnel : le titulaire du diplôme assure les activités nécessaires au bon déroulement de la gestion administrative des relations avec les salariés. Il s'agit des opérations courantes de gestion du personnel (tenue des dossiers, gestion des absences et des congés, déplacements...), de gestion des opérations ponctuelles relatives aux mouvements de personnel (recrutement, intégration, suivi de carrière, formation), de suivi administratif financier (préparation de la paie, budgets...) et de gestion administrative des relations sociales internes et externes (instances représentatives, tableaux de bord sociaux, procédures de sécurité, actions sociales et culturelles...)

- Gestion administrative interne : le titulaire du diplôme inscrit son activité au coeur du système d'information de l'organisation. Il s'en approprie les règles et les procédures et participe à son évolution. Il est amené à produire et à traiter les informations qualitatives et quantitatives afin de les diffuser et à gérer les différents modes de travail (réunions, courrier, téléphone, messagerie, espaces collaboratifs) ainsi que les espaces de travail et les ressources (accueil des visiteurs, aménagements, maintenances, fournitures et consommables...). Il suit également les activités internes à travers la tenue et la synchronisation des agendas, la planification et le suivi des tâches.

- Gestion administrative des projets : le titulaire du diplôme est appelé à intervenir dans la gestion administrative de tout type de projet développé au sein de l'organisation. Il accompagne les projets sans, toutefois, se trouver impliqué directement dans leur mise en oeuvre. Il assure l'interface administrative entre les acteurs du projets et participe aux réunions. Il veille au suivi opérationnel du projet (descriptif, planning, mise à jour et transmission des informations, base documentaire, états budgétaires, suivi logistique...). Enfin, en tant qu'assistant administratif du projet, il participe au suivi et au contrôle opérationnel des flux dans le respect d'un budget et d'un échéancier. Il renseigne les indicateurs de gestion et produit les documents relatifs à l'évaluation.   

... lire la suite

- Collecte, analyse et exploitation de l’information commerciale
- Vente conseil
- Suivi de la relation client
- Suivi de la qualité de services
- Fidélisation de la clientèle
- Développement de clientèle
- Élaboration et adaptation continue de l’offre de produits et de services
- Agencement de l’espace commercial
- Maintien d’un espace commercial attractif et fonctionnel
- Mise en valeur de l’offre de produits et de services
- Organisation de promotions et d’animations commerciales
- Conception et mise en place de la communication sur l’unité commerciale
- Conception et mise en oeuvre de la communication externe de l’unité commerciale
- Analyse et suivi de l’action commerciale
- Fixation des objectifs commerciaux
- Gestion des approvisionnements et suivi des achats
- Gestion des stocks
- Suivi des règlements
- Élaboration des budgets
- Gestion des risques liés à l’activité commerciale
- Participation aux décisions d’investissement
- Analyse des performances
- Mise en oeuvre du reporting
- Évaluation des besoins en personnel
- Répartition des tâches
- Réalisation de plannings
- Organisation du travail
- Recrutement et intégration
- Animation et valorisation de l’équipe
- Évaluation des performances
- Individuelles et collectives de l’équipe
- Individualisation de la formation des membres de l’équipe

... lire la suite

- Mise en oeuvre d'une stratégie commerciale et marketing
- Création de relation commerciales de proximité avec un client
- Gestion de multiple points de contact d'une relation omnicale
- Actions de communication internes et externes
- Fonctions de prospection clientèle, négociation-vente et d’animation de réseaux
- Développement de la relation client en e-commerce
- Développement et pilotage d'un réseau de partenaires
- Animation d'un réseau de vente directe
- Veille au respect des règles éthiques et déontologiques

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

TP Assistant commercial

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

Il travaille sous la responsabilité de la direction commerciale, en étroite collaboration avec l'équipe des commerciaux de terrain. En tenant compte des objectifs stratégiques de l'entreprise, il gère l'administration des ventes : il traite les commandes, propose des solutions aux litiges et actualise les bases de données clients.

Il suit les opérations de la supply chain et s'assure du bon déroulement du processus, de la production jusqu'à l'acheminement des produits ou des services au client. De ce fait, il entretient des relations fréquentes avec de nombreux interlocuteurs internes et externes tels que les services production, expédition et comptabilité, les fournisseurs et les transporteurs.

Interface privilégiée des acteurs internes et externes, il contribue à la mise en place des orientations stratégiques et de la politique commerciale de l'entreprise, en collaboration avec les commerciaux. Il intervient dans l'organisation d'actions de prospection et de vente et assure l'accueil du public lors de manifestations commerciales. Il participe à la veille commerciale, renseigne le système d'information de l'entreprise, actualise les tableaux de bord pour assurer le suivi quantitatif et qualitatif de l'activité.

Il travaille et communique avec les outils numériques omnicanaux.

Il utilise fréquemment la langue anglaise dans ses relations avec les clients et les fournisseurs étrangers, au niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. Il peut être amené à utiliser une autre langue étrangère selon le bassin dans lequel il exerce son emploi.

L'assistant commercial travaille en autonomie, selon son niveau de délégation, au sein de l'équipe commerciale ou dans un pôle de plusieurs assistants, en fonction de la taille et du statut juridique de la structure.

Dans le respect de la responsabilité sociétale de la structure, il exerce son activité de façon sédentaire mais peut être amené à se déplacer ponctuellement pour participer à des manifestations commerciales (salons, foires, réunions d'équipe…), parfois dans des circonstances inhabituelles.

... lire la suite

TP Assistant(e) import-export

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

En tenant compte des objectifs de rentabilité de l'entreprise, il coordonne et gère les opérations administratives, logistiques et commerciales à l'international. Dans le respect de la législation (droit des échanges commerciaux, normes applicables), il veille au bon déroulement du traitement et du suivi des commandes depuis l'élaboration de l'offre au client ou la consultation de fournisseurs jusqu'à la livraison et au paiement des prestations.

A l'import, l'assistant import-export est l'interface avec les fournisseurs. Il réalise les consultations, participe à l'analyse des offres, passe les commandes, suit l'avancement de la production et l'expédition des marchandises jusqu'à leur dédouanement et leur livraison.

A l'export, l'assistant import-export participe à l'élaboration des offres commerciales et coordonne l'exécution des contrats depuis la commande jusqu'à la livraison et au paiement. Il assure la gestion des dossiers clients et les relations avec les réseaux de distribution. Pour garantir la bonne exécution des contrats de vente, il collabore étroitement avec les différents services opérationnels de l'entreprise (tels que : commercial, marketing, production, qualité, logistique, comptabilité, financier). Il s'assure de la mobilisation de tous les services de l'entreprise et des partenaires extérieurs (transporteurs, commissionnaires agréés en douane,) pour respecter les délais et la qualité du produit, garantir le règlement de la prestation vendue et la satisfaction du client.

En cas de litige, l'assistant import-export est l'interlocuteur administratif du client ou du fournisseur. Il joue un rôle déterminant dans le relais de l'information aux différentes parties impliquées et la résolution du litige.

En collaboration avec l'équipe commerciale, l'assistant import-export contribue à la promotion de l'image de l'entreprise et au développement de l'activité commerciale à l'international : organisation de manifestations commerciales, participation à la conception de supports de communication, actions de prospection et de fidélisation de la clientèle, vente de produits à distance pour la clientèle existante.

Pour permettre à l'entreprise de réagir aux évolutions de son environnement, il participe à la veille commerciale en réalisant un travail de collecte, d'analyse et de remontée d'informations concernant les marchés étrangers. Il recherche et détecte les opportunités d'achats et de ventes de biens ou de services à l'international. Pour faciliter la prise de décision stratégique, il renseigne le système d'information de l'entreprise et élabore des tableaux de bord commerciaux.

Il peut également se voir confier des travaux de traduction (documentation technique ou commerciale), l'accueil des visiteurs étrangers ainsi que des missions annexes sur des thématiques spécifiques. De telles missions peuvent l'amener ponctuellement à travailler en équipe projet.

L'assistant import-export exerce son emploi de façon autonome en suivant la politique commerciale de l'entreprise à l'international, les procédures mises en place et en rendant compte de son activité à son supérieur hiérarchique. Il peut être directement rattaché au directeur ou responsable commercial export et/ ou import. Il peut également exercer son emploi sous la responsabilité d'un responsable administration des ventes, d'un responsable service clients ou d'un responsable logistique. Il travaille fréquemment en binôme avec un responsable de zone. Dans une petite structure, il reporte directement au dirigeant de l'entreprise.

Dans le cadre des échanges avec la clientèle, les fournisseurs et les partenaires de l'entreprise, l'assistant import-export communique principalement par courriel, téléphone, messagerie instantanée et visioconférence. Il utilise la langue anglaise au quotidien, à l'écrit comme à l'oral. Selon l'implantation et les zones géographiques d'intervention de l'entreprise, la connaissance d'une ou plusieurs autres langues étrangères peut représenter un atout. L'emploi nécessite la maîtrise, en français et en anglais, du vocabulaire technique propre au commerce international et des notions de géopolitique associée à l'internationalisation des échanges commerciaux.

Les horaires de travail de l'assistant import-export sont généralement réguliers, mais les contraintes liées à la distance imposent souvent la mise en place d'une organisation de travail qui tient compte des décalages horaires. Si il exerce généralement ses activités de façon sédentaire, l'assistant import-export peut être amené à se déplacer à l'étranger, particulièrement à l'occasion de manifestations commerciales. La « relation client » et l'approche interculturelle sont des dimensions essentielles de son métier.

... lire la suite

- Veille juridique en matière de droit douanier
- Réalisation d’achats internationaux
- Assistance du chef export
- Négociation dans un milieu interculturel
- Mise en œuvre des opérations d’importation et d’exportation
- Etude de marché international
- Conception de bases de données pour les potentiels clients

... lire la suite

- Mise en œuvre de la politique commerciale définie
- Organisation du planning des ventes
- Développement d’un portefeuille clients
- Proposition d’actions commerciales pour dynamiser le chiffre d’affaires
- Rédaction des comptes rendus visite clients
- Gestion des règlements clients
- Réalisation de la veille commerciale

... lire la suite

- Transposition à l'écrit (traduction) ou à l'oral (interprétation) d'un contenu d'information
- Traduction de documents techniques, de notices d'utilisation, de sites web d'entreprises en français et dans plusieurs langues étrangères
- Rédaction de supports de communication pour l'entreprise en français ou dans plusieurs langues étrangères
- Participation à la mise en place de stratégies commerciales à l'exportation
- Assistance à la prospection et la gestion de portefeuille clients
- Représentation de l'entreprise lors de salons, colloques…
- Assistance à l'élaboration de projets européens et internationaux
- Elaboration et organisation de produits touristiques, de réunions
- Identification de différences culturelles pouvant générer des malentendus, notamment dans le cadre d'échanges commerciaux

... lire la suite

Selon la taille de son unité et son niveau de responsabilité, le Gestionnaire d'unité commerciale, option généraliste - option spécialisée peut exercer tout ou partie des domaines d’activités suivants :

1. Mise en œuvre des actions commerciales et marketing phygitales de l’unité commerciale

Pour évoluer dans ce métier et maintenir ou développer son activité, le Gestionnaire d’unité commerciale doit chercher à s’améliorer, voire à se renouveler en s’intéressant au marché dans lequel il évolue. Il développe sa connaissance des principaux acteurs implantés localement, est attentif à la concurrence, suit ses évolutions tant au niveau des produits/services proposés qu’au niveau des cibles visées.

Au sein de son unité de travail, le Gestionnaire d’unité commerciale est garant de l’image de l’enseigne ou de la marque. Contribuant au chiffre d’affaires à réaliser, il cherche à optimiser les ventes en ayant recours à différentes techniques de promotion et/ou de valorisation des produits/services et à la mise en œuvre de stratégies commerciales devant inciter à l’achat.

Il prend en compte les informations recueillies sur les comportements des visiteurs : parcours, habitudes de consommation, vitesse de circulation, modes d’observation et de prise de décision. Il peut également mettre en place des opérations promotionnelles et proposer de nouveaux produits/services selon les directives qui lui sont données.

Ses principales activités sont centrées sur :

- L’étude de la concurrence et des évolutions des pratiques de consommation sur périmètre de son enseigne au moyen d’outils numériques de captation de l’information.

- L’organisation de l’espace de vente de l’unité commerciale et la mise en place d’outils d’aide à la vente numérique.

- La mise en œuvre d’actions et techniques de promotion innovantes des produits et services proposés par son enseigne.

- La réalisation d’actions de communication et marketing physiques et numériques.

2. Conseil, vente et gestion de la relation clients dans un contexte omnicanal

Le conseil, la vente et la gestion des relations avec les clients est au cœur de la fonction du Gestionnaire d’unité commerciale. C’est grâce à son positionnement et aux relations qu’il saura construire avec eux, qu’il pourra fidéliser ses clients, asseoir sa réputation et son leadership et contribuer au développement de son activité.

Il doit avoir une très bonne connaissance des produits/services qu’il commercialise afin de pouvoir mieux identifier les besoins de ses clients. Il peut ainsi accompagner ses clients dans l’acte d’achat en développant un argumentaire adapté, à l’appui d’informations obtenues en temps réel grâce à des outils connectés.

Il gère toute situation conflictuelle pouvant survenir à l’occasion de la vente d’un produit/service s’avérant défectueux ou non conforme aux attentes du client, en trouvant une solution acceptable par celui-ci et respectant les intérêts de son unité.

S’il est secondé par des collaborateurs, il s’assure que chacun d’entre eux respecte la démarche d’accueil et de conseil auprès des clients, et supervise les approches qu’ils mettent en œuvre, notamment en cas d’incident ou de réclamation.

Ses principales activités sont centrées sur :

- L’identification des caractéristiques des clients de l’unité commerciale par l’exploitation de leurs données personnelles dans le respect du RGPD.

- L’accueil des clients sur les différents canaux de vente de l’unité commerciale et l’analyse de leurs besoins.

- Le conseil des clients, la réalisation des ventes et le traitement des réclamations.

- La mise en place des mesures d’optimisation du niveau de satisfaction des clients de l’unité commerciale.

3. Suivi des ventes et gestion des stocks de l’unité commerciale

Quotidiennement, il vérifie les encaissements liés au produit des ventes, et renseigne les tableaux de bords informatiques liés au suivi de celles-ci. L’étude des données recueillies lui permet de suivre la courbe de son chiffre d’affaires, les marges générées par les différents produits/services, et d’identifier ceux qui se vendent facilement ou non.

Ces données lui permettent d’identifier et de proposer les actions correctives à mettre en place, comme la définition d’offres promotionnelles, une valorisation différente des présentations effectuées, ou de créer de nouvelles offres.

Ces mêmes données lui permettent, le cas échéant, de gérer les stocks et de passer les commandes afin de procéder aux nouveaux assortiments nécessaires, ou de mettre fin à certains produits du fait de leur mévente. Régulièrement, le Gestionnaire d’unité commerciale procède à l’inventaire des stocks selon les procédures en vigueur.

Ses principales activités sont centrées sur :

- La tenue des outils de suivi de l’activité de vente de l’unité commerciale.

- L’analyse du produit des ventes et des actions promotionnelles de l’unité commerciale.

- La proposition d’actions correctives d’optimisation des ventes de l’unité commerciale.

- La gestion des commandes et approvisionnements de l’unité commerciale au moyen d’outils numériques.

4. Collaboration à l’organisation du fonctionnement de l’unité commerciale et à l’animation d’équipe

Exerçant une activité dont l’amplitude horaire est importante, le Gestionnaire d’unité commerciale peut être secondé par un ou plusieurs collaborateurs. Dans ce cadre, il contribue à organiser le fonctionnement général de l’unité, en répartissant les tâches et en gérant son planning et celui de ses différents collaborateurs, dans le respect du code du travail. Il veille notamment à une certaine équité dans les roulements à assurer au regard des jours et des horaires.

Il veille à ce que chacun effectue son travail en respectant les règles et les normes définies, est attentif au comportement adopté vis-à-vis de la clientèle, contrôle les résultats, et identifie les points devant faire l’objet d’une amélioration. Il veille à la propreté des lieux à tout moment, contrôle le respect de la réglementation en matière de Qualité, d’Hygiène, de Sécurité et d’Environnement (QHSE) .

Il intervient dans la gestion de situations problèmes afin de trouver des solutions permettant de les surmonter, et respectant les intérêts de chacun.

Il contribue à la formation de ses collaborateurs en situation de travail, et détermine avec eux les axes de progrès à réaliser.

Ses principales activités sont centrées sur :

- L’organisation du travail et du planning des collaborateurs de l’unité commerciale.

- Le contrôle des activités réalisées au sein de l’unité commerciale.

- L’amélioration du fonctionnement opérationnel de l’unité commerciale.

... lire la suite