Recherche

Médiation sociale et facilitation de la vie en société

Avril vous propose 14 diplômes pour les métiers Médiation sociale et facilitation de la vie en société :

Dans le cadre déontologique de la médiation sociale, le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services contribue à entretenir et faciliter les rapports sociaux et à favoriser l'inclusion des personnes par son activité de médiation destinée à tout public. Il (elle) facilite l'accès aux services et aux droits, lève les incompréhensions entre les personnes et les institutions et aide à la prévention et à la résolution de conflits. Sa connaissance du territoire d'activité et ses liens avec les structures présentes contribuent à la mise en place de réponses adaptées aux besoins des publics et aux évolutions sociales.
Dans le cadre de sa mission, le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services accueille ou va à la rencontre des personnes en recherche d'information ou d'écoute, en difficulté ou en situation de rupture sociale. Il (elle) peut également intervenir en réponse à la demande d'une structure autre que son employeur. Tout au long de son intervention, il (elle) veille à contribuer à l'autonomie des personnes et à travailler en complémentarité et en concertation avec d'autres professionnels.
Il (elle) repère les difficultés des personnes à accéder aux droits et aux services dématérialisés afin de leur permettre d'y remédier. En position de tiers impartial, il (elle) contribue à faciliter les échanges ou à rétablir le dialogue entre les personnes, ou entre les personnes et les institutions. Il (elle) porte à la connaissance des institutions les questions et les problématiques des personnes. Par une démarche d'écoute active et l'explicitation des normes, des codes, des points de vue et des conséquences sociales des comportements, il (elle) favorise l'émergence de solutions acceptables par chacun.
Le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services utilise les sources d'information pertinentes pour son activité et se tient informé(e) des évolutions du territoire d'activité. Il (elle) est inséré(e) dans un réseau de professionnels et l'élargit si besoin afin de contribuer à la qualité du service rendu aux publics. Il (elle) contribue à des diagnostics de la vie sociale et échange des informations avec son réseau dans le respect des règles de confidentialité. Il (elle) participe à la conception d'activités supports à la médiation sociale, collabore à leur mise en œuvre et à l'évaluation des résultats.
Régulièrement, le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services rend compte de son activité à sa hiérarchie. Il (elle) utilise couramment les outils bureautiques et numériques.
Le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services exerce ses activités sur un territoire géographique ou défini par une problématique sociale identifiée. Il (elle) accueille les publics dans un lieu dédié à la médiation ou se déplace, y compris au domicile des personnes. Il (elle) peut être joignable à tout moment lors de ces déplacements.
Autonome dans le déroulement de ses activités, il (elle) intervient sous la responsabilité d'un responsable de la structure ou du service de médiation sociale. Ses missions et son activité sont exercées dans le cadre déontologique de la médiation sociale, en référence à la charte visée par le comité interministériel des villes du 1er octobre 2001 et à celle définie dans la norme AFNOR « cadre du métier de la médiation sociale ».
Le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services est en lien avec les professionnels des associations, administrations et structures en charge d'un service public du territoire d'activité. Il (elle) travaille en concertation avec ses partenaires et conduit l'action de médiation en complémentarité d'autres interventions ou prises en charge.
Selon le contexte le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services travaille seul ou en équipe. Il (elle) peut être amené(e) à travailler le soir ou le week-end.

... lire la suite

Le titulaire du baccalauréat professionnel  "Animation-enfance et personnes âgées" conduit des activités dans les fonctions suivantes :

- la contribution au fonctionnement de la structure ou du service par la mise en œuvre d’un projet d’animation,

- l’animation visant le maintien de l’autonomie et le bien être personnel, en établissement ou à domicile, 

- l’animation visant l’épanouissement, la socialisation et l’exercice des droits citoyens.    

Leur mise en œuvre peut être différente selon la nature de la structure employeur, de son organisation et de sa taille, ainsi que du projet d’établissement, de service ou du projet éducatif et pédagogique dans lequel il évolue.  

... lire la suite

L'agent (e) de médiation, information, services (AMIS) assure une présence quotidienne sur un territoire. Dans le respect de ses limites d'intervention et des consignes, il (elle) contribue à la prévention des incivilités et des conflits par un dialogue avec différents publics. L'AMIS intervient selon les modes opératoires de la médiation : sans prendre parti, par l'écoute et la parole.
Il (elle) détecte les besoins des publics et y apporte des réponses en termes d'information ou d'orientation, gère les situations conflictuelles rencontrées ou signalées sur son territoire d'intervention. Il (elle) contribue ainsi au renforcement du sentiment de sécurité, des attitudes civiques et à l'amélioration des relations sociales. L'AMIS repère des pannes et des dégradations des équipements dans les espaces ouverts au public. Il (elle) est attentif (attentive) aux comportements liés au non-respect des règles, aux manifestations d'agressivité et aux situations d'isolement et de détresse.
Il (elle) va à la rencontre des personnes, dialogue avec elles, les informe, les oriente, et leur rappelle les règles de la vie en société. L'AMIS apaise et régule les situations conflictuelles en temps réel ou en temps différé.
Quand la situation dépasse son champ de compétences, il (elle) passe le relais à des professionnels spécialisés (pompiers, police, travailleurs sociaux, bailleurs sociaux …). Dans l'exercice de ces activités, il (elle) peut être amené (e) à mettre en œuvre les compétences attestées par le certificat sauveteur secouriste du travail (SST).
Il (elle) rend compte de ses interventions oralement ou par écrit. Ses comptes rendus sont exploités par sa hiérarchie et lors de réunions d'équipe. Périodiquement, les AMIS échangent en groupe sur leur pratique avec l'objectif de la faire évoluer. Il (elle) participe à des projets ou des actions ponctuelles de la structure, éventuellement dans le cadre d'une collaboration entre structures partenaires.
L'AMIS travaille seul (e) ou en équipe, le plus souvent en binôme, et il (elle) établit des liens avec d'autres services présents sur son territoire. Il (elle) reste en liaison constante avec son responsable auquel il (elle) rend compte systématiquement.
L'AMIS exerce dans les espaces ouverts au public (transports, quartiers, logements sociaux, centres commerciaux, abords des établissements scolaires …). Il (elle) porte une tenue ou un signe distinctif indiquant qu'il (elle) est agent (e) de médiation.
L'emploi exige une station debout prolongée et des déplacements fréquents lors des tournées, à l'extérieur et à l'intérieur. Les activités et le circuit correspondant sont définis par l'encadrement. Les horaires varient en fonction du poste. L'AMIS peut être amené (e) à travailler en journée, le soir, la nuit, le week-end et les jours fériés.

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

- Analyse de situation en vue d’une intervention à caractère social, socio éducatif ou socio culturel
- Conception et mise en œuvre de projets d’intervention sociale
- Coordination d’actions d’intervention et d’équipes
- Mise en œuvre d’accompagnements
- Conception et mise en œuvre de dispositifs de relation et communication adaptés aux publics et institutions concernés
- Evaluation de projets d’animation

... lire la suite

- Analyse de situation en vue d’une intervention à caractère social, socio éducatif ou socio culturel
- Conception et mise en œuvre de projets d’animation
- Mise en œuvre d’actions d’animation
- Coordination d’actions d’animation et d’équipes d’animateurs
- Conception et mise en œuvre de dispositifs de relation et communication adaptés aux publics et institutions concernés
- Evaluation de projets d’animation

... lire la suite

L'agent de prévention et de médiation exerce ses fonctions dans des espaces publics ou privés (quartiers, locaux commerciaux et d'habitation, transports...) sous la responsabilité d'un personnel d'encadrement. Il contribue à l'établissement ou au maintien du lien social, au confort des usagers, à la sécurité des personnes et du patrimoine. Dans le cadre des missions confiées par son employeur, il exerce une action préventive et éducative en liaison avec les partenaires locaux.

... lire la suite

- Planification d’un projet de création d’activité ou de petite entreprise
- Analyse l’environnement d’une entreprise
- Connaissance des aspects économiques des TPE/PME
- Connaissance des aspects juridiques des TPE/PME
- Connaissance des aspects financiers et fiscaux des TPE/PME
- Connaissance des principaux aspects du marketing opérationnel appliqué aux TPE/PME
- Mise en place d’actions commerciales
- Contribution à la satisfaction client
- Animation de petites équipes

... lire la suite

- Organisation et mise en œuvre des actions de communication et de diffusion de l’information

- Participation à la définition d’une politique de communication

- Elaboration du plan de communication

- Recherche et définition de concepts créatifs de projets multimédia

- Production et la valorisation de données numériques en articulation avec des besoins sociétaux

- Analyse et la valorisation de données grâce à des techniques de fouille de données, de visualisation et d’édition numérique

... lire la suite

 Conception d’interventions adaptées aux enjeux de la société par la mise en œuvre d'une démarche de constat diagnostic, la production de données originales et/ou référencées, la participation à des démarches de recherche-action et l’exploitation d'une veille professionnelle.   

Construction de dynamiques partenariales en proposant une présentation de l’institution et de ses missions dans le cadre d’un projet partenarial, la création d'espaces de partage des informations, des expériences et des ressources, la mobilisation de réseaux d'acteurs et développement de communautés d’action, une contribution à l’articulation des actions menées avec les partenaires, et un accompagnement des publics à l’accès aux droits et développement de solidarités.   

Élaboration de diagnostics de territoires dans le cadre de l'élaboration d'un document d'urbanisme, dans le cadre du développement social local, dans le cadre d'un projet urbain ou d'une étude prospective.   

Communication avec les publics et les acteurs territoriaux dans le cadre de projets urbains, de projets de territoire, d'actions de sensibilisation, d'actions de concertation ou de médiation, ainsi que dans le cadre de la mise en valeur d'un territoire.   

Conduite de projets pour des territoires en transition dans le cadre du développement urbain, social, culturel du territoire, dans un contexte de renouvellement urbain durable ou d’urbanisme temporaire, dans le cadre de la prévention des risques et de l'adaptation au changement climatique, et en réponse à une commande ou à un appel à projets émanant d'acteurs publics ou privés.  

... lire la suite