Recherche

Direction de petite ou moyenne entreprise

Avril vous propose 17 diplômes pour les métiers Direction de petite ou moyenne entreprise :

- Création d’une entreprise ou en assurer le développement et la gestion 

- Prise de décisions managériales en lien avec la stratégie de l’organisation

- Définition et déclinaison des orientations stratégiques d'une structure

- Organisation et mise en place les modalités de fonctionnement de la structure

- Etude de la faisabilité du projet et élaborer des propositions techniques, technologiques 

- Supervision de l’environnement juridique de l’entreprise et application des règles et des normes liées à la gestion d'une organisation

- Définition  et mise en place les procédures de gestion administrative et financière et tenir une comptabilité  

- Conception et mise en œuvre de process et d’outils de pilotage de la performance de l’organisation ou des directions opérationnelles 

- Supervision et coordination d’un projet, une équipe, un service ou un département.

- Définition d’une politique marketing et déclinaison des orientations commerciales.

- Ordonnancement des tâches de production

- Management des équipes et adoption d’une démarche innovante dans les pratiques managériales, organisation du travail en équipe et/ou en mode projet pour ses collaborateurs 

- Respect des principes d’éthique, de déontologie et des responsabilités sociétales et environnementales  

... lire la suite

Conception et réalisation de soins esthétiques, de maquillage

Conseil et vente de produits et d’appareils de haute technologie

Elaboration et mise au point de protocoles opératoires fabrication de produits cosmétiques

Réalisation de contrôles

Evaluation cosmétique

Participation à la démarche qualité

Veille technologique et réglementaire

Elaboration du projet d’exploitation et/ou du business plan

Encadrement du personnel

Participation à la gestion financière

Développement de la relation de services

Conception et mise en œuvre d’actions dans le cadre de la stratégie commerciale

Production de documents professionnels, techniques

Animation d’équipe 

... lire la suite

Les Gestionnaires d’établissements médicaux et médico-sociaux occupent à la fois un métier stratégique et opérationnel de direction de structures sanitaires et médico-sociales et peuvent ainsi recevoir de leur conseil d’administration une délégation spécifique et réglementaire concernant :
-    la conception, la définition et la mise en œuvre collective des modalités de fonctionnement de la structure et du projet d’établissement ou de service;
-    la gestion et l’animation des ressources humaines et la gestion des moyens matériels et financiers disponibles, de même que l’organisation des travaux liés au patrimoine de la structure ou des prestations de services logistiques ;
-    la coordination avec les institutions sanitaires, sociales et médico-sociales et intervenants extérieurs, ainsi que la communication externe ;
-    l’amélioration continue des prestations et services aux personnes et aux familles dans le cadre d’une démarche qualité, sur la base de bilan et évaluations épisodiques .
Ces professionnels sont également susceptibles d’exercer une responsabilité d'encadrement technique de structures ou services développant des activités sanitaires et médico-sociales, mais encore des activités connexes, ressortissant à des missions éducatives, culturelles, d’accueil et d’hébergement, etc. appartenant à la fonction publique, à des établissements privés ayant une mission de service public, à des associations ou des fondations ainsi qu’à des sociétés privées à but lucratif. Ils ont en charge l’application des objectifs politiques et économiques des instances décisionnaires et étudient la faisabilité technique et financière des projets. Ils sont à même de proposer des projets de développement, d’animer et de superviser des équipes et d’assurer les relations stratégiques et politiques de leur établissement avec les autres structures et administrations du secteur.

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Diplôme Responsable en gestion

Niveau Bac +3 / Bac +4

Le Responsable en gestion intervient essentiellement comme cadre adjoint ou responsable d’une unité de travail dans les domaines d’activité économique tertiaires : la banque et l’assurance, le transport, les ressources humaines, la comptabilité, le droit public, la vente et le marketing. Bénéficiant en général de plusieurs d’années d’expérience professionnelle dans son activité, il vient consolider sa fonction de cadre en gestion ou bien  évoluer vers une fonction de cadre dirigeant ou de responsable d’entreprise. Il est conduit à développer plusieurs compétences professionnelles :
- l’élaboration de procédures de gestion et de stratégies de gestion reliées aux objectifs de l’entreprise,    
- la préparation, le suivi et le contrôle des budgets d’activité,    
- la gestion et le suivi des relations commerciales et des réseaux de distributions,    
- le contrôle de l’application des règles de droit du contrat, de droit du travail… aux activités tertiaires,    
- la conception et le suivi de plans commerciaux annuels, en lien avec la direction des entreprises,    
- le recrutement, la gestion du personnel et l’animation d’équipes dont il a la responsabilité.   

... lire la suite

Le (la) responsable de petite et moyenne structure anime une structure économique dans ses dimensions humaine, commerciale, production et financière. Il (elle) organise le fonctionnement de la structure en conformité avec les objectifs qui lui sont donnés.
Le (la) responsable de petite et moyenne structure traduit les orientations stratégiques en objectifs opérationnels. Il (elle) mobilise et gère des moyens humains, matériels, financiers et techniques. Il (elle) anime au quotidien une petite équipe. Il (elle) prend en compte les événements, hiérarchise les priorités et gère les aléas. Il (elle) peut réaliser des activités opérationnelles au sein de son unité.
Il (elle) peut solliciter la collaboration de professionnels externes de type conseil lorsque les compétences ne sont pas disponibles à l'interne. Il (elle) rend compte du fonctionnement de sa structure à sa ligne hiérarchique ou directement à la gouvernance de la structure.
Le (la) responsable de petite et moyenne structure est, le plus souvent, associé aux démarches stratégiques et aux orientations données au développement de la structure.
Sa connaissance des métiers de l'entreprise, des circuits commerciaux et des évolutions technologiques se combinent aux compétences managériales pour la maîtrise de l'emploi.
Le (la) responsable de petite et moyenne structure exerce son activité de façon autonome. Il (elle) agit par délégation et peut représenter la structure lors de négociations. Il (elle) est en relation avec les fournisseurs, les clients et les acteurs de l'environnement externe. Il (elle) développe et contrôle la présence et la visibilité de sa structure dans l'environnement numérique. Il (elle) exerce une veille permanente et adapte sa gestion aux évolutions constatées ou à venir.
Le (la) responsable de petite et moyenne structure exerce généralement sa fonction au sein de la structure. Cependant, il peut être amené à se déplacer à l'extérieur. Le travail s'effectue pour partie dans un bureau avec une utilisation permanente des outils numériques les plus courants. Dans le cas de structures appartenant à un groupe, le (la) responsable de petite et moyenne structure doit aussi utiliser les logiciels spécifiques prévus pour la gestion des activités.

... lire la suite

BTS Métiers de la coiffure

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

Dans le cadre des différents types d’entreprises, le technicien supérieur en « Métiers de la coiffure » peut assurer les fonctions suivantes :

- Expertise et conseils scientifiques et technologiques,

- Gestion, management,

- Définition et mise en œuvre de la stratégie commerciale.

Cette profession demande de suivre de façon permanente l’évolution des produits, des techniques et l’apparition de nouveaux matériels. Le technicien supérieur assure une veille permanente dans les domaines relevant du secteur de la coiffure (normes, réglementation européenne, évolution du marché, ...). De même il est nécessaire qu’il porte une attention particulière aux questions d’allergie professionnelle et de prévention ainsi qu’aux

évolutions sociologiques de la clientèle.

L’action de ce professionnel s’exerce conformément aux règles d’hygiène, de sécurité et d’ergonomie.

Les choix et les actions du professionnel s’inscrivent dans le respect de la législation en vigueur, la prise en compte de la politique de développement durable et d’une démarche qualité.

Les responsabilités du technicien supérieur sont définies selon sa position dans la structure. Il peut exercer ses activités en autonomie totale ou partielle.

... lire la suite

Fonction 1 : Pilotage stratégique d’un organisme à vocation sociale ou culturelle en ESS

Fonction 2 : Gestion administrative, comptable et financière d’un organisme à vocation sociale ou culturelle

Fonction 3 : Coordination de l’activité d’une équipe RH (salariés + bénévoles + adhérents) dans un organisme à vocation sociale et culturelle

Fonction 4 : Construction de l’innovation sociale et de la conduite de projet en ESS

... lire la suite

Les activités exercées dans le cadre de ce métier sont les suivantes :

  • L’analyse du marché, de l’écosystème et de l’entreprise 
  • L’élaboration de la stratégie générale du projet entrepreneurial
  • L’élaboration d’un modèle d’affaires cible
  • L’élaboration des stratégies et des processus opérationnels
  • Le choix des outils de pilotage
  • La détermination des besoins humains, matériels, immatériels et financiers
  • L’établissement des budgets prévisionnels
  • La recherche des financements et partenaires nécessaires
  • Le recrutement des équipes et partenaires
  • Le pilotage opérationnel des équipes 
  • La communication interne et externe
  • La création d’une culture numérique et collaborative
  • Le développement continu des talents et des compétences des équipes
  • La gestion de situations complexes et/ou perturbantes 
  • L’exercice de son leadership
  • L’expérimentation des stratégies opérationnelles 
  • Le pilotage de la stratégie et de la gouvernance
  • Le pilotage opérationnel de la stratégie de communication - marketing
  • Le pilotage opérationnel des ventes
  • Le pilotage opérationnel de la production
  • Le pilotage de la performance
  • La gestion des situations difficiles
  • La gestion de projet
  • La réalisation des bilans de l’entreprise
  • L’exercice d’une fonction de veille
  • Le choix des axes stratégiques de la durabilité de l’entreprise
  • La construction opérationnelle du plan de mutation / croissance
  • Le choix de l’équipe projet
  • Le financement du plan de croissance / mutation
  • La mise en œuvre du plan de croissance et/ou de la mutation
  • Le suivi du plan de croissance / mutation
  • La mise en œuvre d’un processus permanent d’évolution
  • La communication du projet de durabilité de l’entreprise
... lire la suite

- Conduite du développement des échanges internationaux de biens et de services au sein d’une économie mondialisée  

- Participation à la définition d’une politique d’achat à l’international et mettre en œuvre les moyens et les procédures nécessaires à son déploiement opérationnel  

- Prise de responsabilités managériales au sein d’un service Achats  

- Organisation et coordination des flux de biens, de services et d'informations intra et inter-organisationnels  

- Pilotage des processus clés d’une chaîne logistique, optimisation de la gestion des réseaux partenaires de l'entreprise en fonction des objectifs de qualité-coût-délai et animation des équipes internes dans une logique de transversalité  

- Rédaction de cahiers des charges,  

- Lancements d'appels d’offre 

- Sélection de fournisseurs de sous-traitants 

- Négociation, établissement et suivi de l'exécution de contrats d’achats 

- Participation à la définition d’une politique d’achat à l’international et mise en œuvre des moyens et procédures nécessaires à son déploiement opérationnel.  

... lire la suite