Recherche

Animation d'activités culturelles ou ludiques

Avril vous propose 24 diplômes pour les métiers Animation d'activités culturelles ou ludiques :

L’animateur(trice) exerce en autonomie son activité professionnelle, en utilisant un ou des supports techniques dans le champ de la mention et dans la limite des cadres règlementaires

Il/elle est responsable de son action au plan pédagogique, technique et organisationnel.

 Il/elle assure la sécurité des tiers et des publics dont il/elle a la charge. Il/elle a la responsabilité du projet d’animation qui s’inscrit dans le projet de la structure.

Les modes d’intervention qu’il/elle développe s’inscrivent dans une logique de travail collectif et partenarial, prenant en compte notamment les démarches, d’éducation à la citoyenneté, de développement durable et de prévention des maltraitances.

Il/elle encadre tout type de public, dans tous lieux d’accueil ou de pratique au sein desquels il/elle met en place un projet. Pour la mention Loisirs tous publicsil/elle peut être amené(e) à diriger un accueil collectif de mineurs

Il/elle encadre des activités de découverte, d’animation et d’éducation.

Il/elle construit des progressions pédagogiques lui permettant d’encadrer des activités éducatives et d’apprentissage. Il/elle accompagne des publics dans la réalisation de leurs projets.

Liste des activités visées par le diplôme :

-encadrement de tout public dans tout lieu et toute structure en prenant en compte les publics et leurs contextes territoriaux de vie ;

- conception et mise en œuvre de projets d’animation ou d’activités s’inscrivant dans le projet de la structure et dans le champ de la mention ;

- mobilisation de démarches d’éducation populaire pour animer des activités dans le champ de la mention

- conduite d’actions d’animation dans le champ de la mention

- direction d’un accueil collectif de mineur (pour la mention loisirs tous publics seulement)

- accompagnement des publics dans l’utilisation du numérique dans une démarche citoyenne et participative

... lire la suite

Le responsable d'espace de médiation numérique mène une veille continue pour maintenir son niveau d'expertise technique et pédagogique et pour trouver de nouvelles opportunités de développement de la structure. Il mobilise l'ensemble de sa littératie numérique dans l'élaboration de programmes d'actions de médiation numérique basées sur un diagnostic de territoire repérant les besoins et les difficultés numériques de publics variés : enfants, jeunes, adultes, seniors, populations fragiles, petites organisations.

Le responsable d'espace de médiation numérique accueille les publics, analyse leur situation, évalue leurs besoins et leurs difficultés pour leur proposer, dans différents environnements numériques, des actions de formation et d'accompagnement adaptées. Il exploite ses compétences pédagogiques dans la préparation de supports et de contenus d'apprentissage et dans l'animation de séances (individuelles ou collectives) et d'événements servant à sensibiliser ou à former les publics.

Le responsable d'espace de médiation numérique entretient son réseau local et établit un diagnostic de territoire impliquant les différents acteurs chaque fois qu'il a besoin de créer ou mettre à jour les programmes d'actions proposés aux publics. Il contribue à développer la pérennité financière de la structure en co-élaborant avec les instances dirigeantes les budgets prévisionnels. Il identifie les sources d'aides publiques et privées et participe à la rédaction des dossiers de financement.

Le responsable d'espace de médiation numérique repère de nouveaux partenaires sur le territoire et formalise des collaborations de différents types en fonction des besoins des projets de la structure.

Selon le type de structure, il définit les profils de compétences des bénévoles et conduit les entretiens de recrutement.

Le responsable d'espace de médiation numérique participe au plan de communication et fait (sur des supports physiques et numériques) la promotion interne et externe des projets pour accroître leur visibilité et pour augmenter la notoriété de la structure.

Le responsable d'espace de médiation numérique effectue les opérations comptables et administratives courantes. Il saisit et classe les pièces comptables émises et reçues par la structure : devis, reçus, attestations et factures clients et fournisseurs, etc. Il tient la caisse, veille à la trésorerie avec les référents et gère les stocks de consommables

Le responsable d'espace de médiation numérique réalise la maintenance de premier niveau du matériel et des équipements numériques et de fabrication : ordinateurs et périphériques, tablettes, objets connectés, machines à commande numérique. Il installe, paramètre, met à jour et à niveau les logiciels et matériels, remplace les consommables et fait leur inventaire. Il administre le réseau local et la connexion internet.

Le responsable d'espace de médiation numérique fait respecter les règles d'hygiène informatique, définit, selon les lois en vigueur, le traitement et la conservation des données personnelles des utilisateurs et met en place des dispositifs pour assurer leur protection.

Le responsable d'espace de médiation numérique aménage des espaces de travail et de création partagés ouverts à des groupes projets et des communautés d'intérêts associées. Il contribue à développer le pouvoir d'agir des porteurs de projets pour qu'ils suscitent, chez les membres des communautés, les échanges, les pratiques collaboratives et les rencontres en présentiel et à distance. Il installe des espaces de stockage mutualisés afin que les membres des communautés suivent les projets en cours et s'y associent facilement.

Les conditions d'exercice de l'emploi et son champ de responsabilité varient en fonction de la structure (association, entreprise, organisation publique), de sa taille et de son territoire (urbain, périurbain, rural). Les horaires sont variables et peuvent être décalés. Les déplacements sont à prévoir lors de la mise en place de projets et d'événements hors les murs, pour la rencontre de partenaires, de fournisseurs et de clients. L'activité peut requérir occasionnellement le port de charges et l'utilisation d'outillage à main et électroportatif (travaux d'aménagements divers).

... lire la suite

- Enseignement des éléments théoriques et pratiques dans les domaines de l'écriture musicale, de la formation de l'oreille, la pratique d'un instrument et le chant choral

- Analyse de corpus musical

- Evaluation  de l'interprétation d'une œuvre

- Lecture et interprétation vocale et instrumentale des œuvres musicales en groupe ou individuelles

- Direction et accompagnement d’un ensemble

- Composition et écriture de la partition d'une œuvre musicale

- Adaptation d’une œuvre musicale existante

- Conception, organisation et commercialisation d’un programme culturel

- Elaboration des dossiers de demande de subvention

- Animation d’équipes

- Utilisation de documents musicologiques dans une langue étrangère

- Usage des logiciels de musique assistée par ordinateur

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

TP Animateur loisir tourisme

Niveau Bac / BP / BT

L'animateur loisirs tourisme propose ou adapte des activités de loisirs à différents publics et les anime en veillant à la qualité des prestations proposées.
L'animateur loisirs tourisme participe ou adhère au projet d'animation de l'établissement et à l'élaboration du programme d'animation. Il propose et élabore des animations à partir d'activités ou de combinaisons d'activités, en favorisant l'ambiance, la création de liens entre les participants et avec le territoire, la réponse aux besoins et aux motivations des différents publics, la participation du plus grand nombre.
L'animateur loisirs tourisme imagine ou adapte des activités dans le champ de la convivialité, de la détente, du divertissement, de la découverte et du sport. Il prévoit le contenu et les supports des activités, s'assure de leur mise en sécurité et anticipe les besoins matériels et humains.
L'animateur loisirs tourisme assure la promotion des animations en direct ou en créant des supports de promotion multimédias et en les diffusant y compris via les réseaux sociaux et les outils numériques en veillant à respecter le cadre légal.
L'animateur loisirs tourisme prépare, installe et anime seul ou en équipe une activité ou une combinaison d'activités. Il participe à des animations collectives et des spectacles, en coordonnant sa contribution avec celles des autres membres de l'équipe. Il veille à créer et maintenir l'ambiance souhaitée.
Il assure la partie technique d'une animation (son, éclairage, régie…) et contribue à l'installation, l'entretien et aux petites réparations des matériels.
L'animateur loisirs tourisme contribue à la gestion des achats et des prestations externes, suit et respecte le budget alloué.
Il s'assure de la qualité des animations proposées et de la satisfaction des participants.
L'animateur loisirs tourisme intervient dans des établissements touristiques et de loisirs accueillant de la clientèle en prestation à la journée ou en séjour. Il peut intervenir dans des structures médicosociales ou périscolaires.
L'animateur loisir tourisme travaille seul ou au sein d'une équipe parfois avec des prestataires externes. Il peut travailler en amont de la saison touristique. Il est amené à se déplacer en journée sur des petites distances pour des animations en dehors de l'établissement.
L'animateur loisir tourisme travaille à temps plein ou à temps partiel, le plus souvent en tant que saisonnier. Les horaires peuvent être variables et peuvent comprendre des soirées, des week-ends et jours fériés. La rémunération est fixe.
L'emploi demande une bonne condition physique, de l'autonomie, de la créativité, une bonne présentation.
D'autre part, la pratique de plusieurs arts culturels (théâtre, danse, musique, ateliers manuels…) ou d'activités sportives sont souhaitables.
L'attestation aux premiers secours et le permis de conduire B sont nécessaires pour certains employeurs pour l'encadrement de groupes.
Dans le cadre de sa pratique, l'animateur loisir tourisme est amené à travailler avec une clientèle étrangère. Dans ce cas, la langue commune est l'anglais. Il pratique l'anglais au niveau B2 du cadre européen de référence pour les langues étrangères.

... lire la suite
L’assistant animateur technicien – option tout public dans les sites et structures d’accueil collectif - exerce son activité sous la responsabilité pédagogique, technique et logistique d’un animateur de niveau supérieur. Il contribue à la sécurité du public qu’il encadre.
L'activité professionnelle de l'assistant animateur s'exerce à partir d'un ou plusieurs supports techniques qui relèvent d'activités socioculturelles (jeux, activités théâtrales, image et son vidéo, image et son radio, arts et traditions populaires...) comme des activités physiques et sportives (escalade, course d'orientation, bicross, vélo tout terrain, canoë-kayak, randonnée équestre...), dans la limite des cadres réglementaires.
1- Il participe à l’encadrement de tout type de public dans une pratique de loisirs :
Il accueille et informe tous les publics au sein de sa structure.
Il organise la vie collective et développe les relations sociales.
Il conduit son animation en veillant à préserver l'intégrité physique du public.
2- Il participe à l’encadrement des activités de découverte, d’initiation et d’animation :
Il organise, encadre, anime et accompagne, dans le respect du projet d’animation global de la structure, des projets de loisirs et de développement des personnes.
3- Il participe au fonctionnement de la structure et intervient dans le projet d’activité :
Il conduit son animation dans le cadre du projet pédagogique de l’institution.
Il participe à la vie de la structure et à son développement.
Il participe à la gestion logistique, administrative et comptable du projet d'animation de la structure.
Il suit et rend compte de l'avancement du projet d'animation.
... lire la suite

- Conception, préparation et organisation de situations d’apprentissage dans les disciplines à enseigner à l’école primaire à partir des instructions officielles définies par le Ministère de l’Education nationale 

- Animation et gestion d'un groupe d'élèves

- Mise en œuvre et évaluation de situations d’apprentissage

- Analyse et adaptation de la pratique professionnelle en fonction des besoins, avec prise en compte de la diversité des élèves.

- Appartenance et participation au fonctionnement d’une équipe éducative (directeur, autres enseignants, conseillers pédagogiques…)

- Création et entretien de liens avec les parents et les partenaires de l'école (mairie, associations…)

- Organisation d'évènements, de sorties en respect de la règlementation en vigueur

... lire la suite

L’animateur d’activités et de vie quotidienne exerce son activité professionnelle, en référence avec le projet de la structure qui l’emploie et dans le cadre d’une équipe.
Accueil des différents publics en concourant notamment aux démarches de développement durable, d’éducation à la citoyenneté et de prévention des maltraitances.
Conception  et animation des temps de vie quotidienne, dans différents lieux d’accueil.
Conception  et animation  des activités éducatives, dans différents lieux d’accueil, en direction d’un groupe, en utilisant des activités relevant de trois grands domaines : activités d’expression, activités physiques, activités scientifiques et techniques, dans la limite des cadres réglementaires.
Prise en charge de la sécurité des tiers et des publics dont il a la charge.
Evaluation de ses actions d’animation et transmission de compte-rendu .

... lire la suite

- Accompagnement et suivi du parcours des élèves en inscrivant son action dans l’environnement institutionnel et local

- Définition et animation de la politique éducative de l’établissement

- Appartenance et participation au fonctionnement d’une équipe éducative (chef d'établissement, enseignants…)

- Création et entretien de liens avec les parents et les partenaires de l'établissement (collectivités territoriales, associations…)

- Analyse et adaptation de sa pratique professionnelle en fonction des besoins et en tenant compte de la diversité des élèves

... lire la suite
L’assistant animateur technicien – option loisirs de pleine nature - exerce son activité sous la responsabilité pédagogique, technique et logistique d’un animateur de niveau supérieur. Il contribue à la sécurité du public qu’il encadre.
L'activité professionnelle de l'assistant animateur s'exerce à partir d'un ou de plusieurs supports techniques qui relèvent des activités socioculturelles (jeux, arts et traditions populaires, patrimoine ethnologique, activités plastiques, activités de découverte de l'environnement ...) comme des activités physiques et sportives (escalade, spéléologie, course d'orientation, vélo tout terrain, randonnée équestre...).
1- Il participe à l’encadrement de tout type de public dans une pratique de loisirs :
Il accueille et informe tous les publics au sein de sa structure.
Il organise la vie collective.
2- Il participe à l’encadrement des activités de découverte, d’initiation et d’animation :
Il organise, encadre, anime et accompagne, dans le respect du projet d’animation global de la structure, des activités de pleine nature dans un but d’épanouissement personnel du public accueilli.
3- Il participe au fonctionnement de la structure et intervient dans le projet d’activité :
Il organise son animation, en préservant l’intégrité physique du public, dans les normes et les conditions de sécurité conformes à la réglementation de l’activité, et dans le cadre du projet pédagogique de l’institution.
Il situe la nature de sa structure auprès des publics et en promeut les prestations.
Il participe à la gestion logistique, administrative et comptable du projet d'animation de la structure.
Il suit et rend compte de l'avancement d'un projet d'animation.
... lire la suite