Recherche

Management d'établissement de restauration collective

Avril vous propose 5 diplômes pour les métiers Management d'établissement de restauration collective :

- Sélection et gestion des approvisionnements
- Innovation culinaire et conception de produits et mets gastronomiques
- Commercialisation / conseil au client dans le cadre d’une prestation de restauration
- Coordination de l'ensemble des services d'un complexe de restauration
- Evaluation de la qualité des prestations fournies
- Management d’une équipe interprofessionnelle et interculturelle
- Elaboration des dispositifs d’accueil des clients

... lire la suite

Il assure sa fonction dans le souci constant de la qualité des prestations et du bien-être du consommateur.

Le responsable d'unité de restauration collective garantit la sécurité sanitaire des aliments par l'application rigoureuse de la législation en matière d'hygiène. Il veille à ce que la production et la distribution des repas s'effectuent conformément aux règles de sécurité au travail.

Il met en œuvre des plans alimentaires adaptés à la population cible de consommateurs dans le respect de la réglementation relative à l'alimentation et à la nutrition et des objectifs budgétaires. Il délègue l'élaboration du plan des menus aux responsables de la cuisine et en contrôle la conformité. Il conçoit les organisations de travail et définit les personnels et les matériels nécessaires à la réalisation des prestations.

Il met en œuvre une démarche commerciale et une stratégie marketing afin de promouvoir et de développer l'activité de la structure.

Le responsable d'unité de restauration collective assure des tâches de gestion administrative du personnel et gère le planning annuel de la structure.

En collaboration avec le service des ressources humaines, il participe au recrutement et conduit les entretiens avec ses collaborateurs. Il les accompagne dans leur évolution de carrière et contribue à l'établissement du plan de formation du personnel. Il peut intervenir dans la gestion des situations conflictuelles dans les limites de sa délégation.

Il exerce son activité sous la responsabilité de sa hiérarchie. Il est autonome dans le cadre de sa délégation.

Le responsable d'unité de restauration collective gère les encaissements, établit la facturation, contrôle les stocks et les coûts, en collaboration avec les services associés.

Il élabore le compte d'exploitation. Il analyse les coûts et le chiffre d'affaires, ajuste les prévisions, rectifie le budget en cours et prévoit le budget de l'exercice à venir. Il établit des devis pour des prestations annexes dans le cadre du développement commercial de la structure.

Il rend compte de la gestion de l'activité à sa hiérarchie. Il peut représenter la structure auprès des fournisseurs et des clients lors de négociations.

L'emploi s'exerce dans des établissements de restauration collective publics ou privés, à caractère social, autogérés ou concédés à une société de service. Il s'exerce dans les différents segments du marché (entreprise, scolaire, santé, médico-social, loisirs, pénitentiaire) selon un mode d'organisation traditionnel ou industriel, en liaison directe, différée ou mixte.

Le responsable d'unité de restauration collective est en relation avec sa hiérarchie, les services associés et les équipes dont il a la responsabilité. Il communique également avec les fournisseurs, les clients, les prospects, les consommateurs et des représentants des pouvoirs publics.

L'emploi s'exerce de façon sédentaire en interne, les déplacements à l'extérieur sont limités mais peuvent avoir lieu dans le cadre d'une démarche commerciale ou lors de la supervision de restaurants satellites, ou d'une activité multi-sites. Le travail s'effectue principalement dans un bureau, mais également au contact des équipes, des clients et des consommateurs.

Le responsable d'unité de restauration collective utilise fréquemment un poste informatique, des logiciels spécifiques à la gestion en restauration collective et des moyens de communication numériques.

Il s'adapte à la diversité des entreprises, des clients et des consommateurs et des flux d'activité.

... lire la suite

 Au ministère des armées, le gestionnaire adjoint d’organisme de restauration et de loisirs exerce son activité au sein de structures de restauration et d’hébergement destinées aux personnels civils et militaires.
Il seconde le gérant ou le directeur d’organisme de restauration de l’organisme de loisirs. A ce titre, il coordonne l’activité du personnel placé sous son autorité et participe à la gestion financière, à la gestion des points de vente, à l’organisation de la production et de la distribution des repas, à la gestion des stocks et à l’organisation des activités d’animation.
L’activité peut s’exercer les week-ends, les jours fériés, de nuit et être soumise à des astreintes.

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Au ministère des armées, le gérant d’organisme de restauration et de loisirs organise, coordonne et contrôle l’activité des organismes de restauration et d’hébergement et de loisirs. Il assure une fonction d’encadrement intermédiaire. Il peut être placé sous l’autorité d’un directeur d’organisme de restauration et de loisirs.
Le gérant d’organisme de restauration et de loisirs exerce son activité sur le territoire national et à l’étranger, dans des organismes permanents ou temporaires dédiés à la restauration uniquement ou à la restauration et à l’hébergement ainsi qu’aux loisirs (organismes mixtes) implantées au sein d’unités fixes ou mobiles (escadrons et régiments, cercles, bases navales, bases aériennes, bases d’aéronautique navale et bâtiments de surfaces). L’activité peut s’exercer les week-ends, les jours fériés, de nuit et être soumise à des astreintes.

... lire la suite

 Réalisation d’analyses dans le domaine de la biologie :   

  • En laboratoires ou structures d’analyses biologiques 

Expérimentation dans le génie biologique :   

  • En structure de recherche fondamentale ou appliquée ou clinique ou industrielle (structures de soins, santé, alimentaire, environnement, agronomie ...) 

Conduite d’une démarche de soin diététique de manière individuelle ou collective 

  •  En structure de soins 
  • ou en structure de prestations de soins de santé à domicile 

Conception d’une alimentation adaptée, saine et durable 

  • En restauration collective à destination du bien-portant  
  • ou en restauration collective à destination du patient 
  • ou en structures agro-alimentaires  
  • ou en structure de recherche fondamentale et appliquée   

Education dans les champs de la nutrition et de l'alimentation  

  • En établissements de soin et de réadaptations  
  • ou en cabinet libéral  
  • ou auprès des acteurs de la prévention (mutuelles, collectivités territoriales et locales…)  
  • ou en centres de cures thermales  
  • ou en centres sportifs  


... lire la suite