Recherche

10 diplômes disponibles en VAE pour les métiers :

Intervention socioéducative

DE de moniteur éducateur (DEME)

Équivalence Bac / BP / BT

Le moniteur éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation de la vie qutidienne de personnes en difficulté ou en situation de handicap, pour le développement de leurs capacités de socialisation, d'autonomie, d'intégration et d'insertion, en fonction de leur histoire et de leurs possibilités psychologiques, physiologiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles. Il élabore son intervention avec l'équipe de travail et son encadrement dans le cadre du projet institutionnel répondant à une commande sociale éducative exprimée par différents donneurs d'ordre et financeurs, en fonction de leurs champs de compétences : intervention individuelle (administrative ou judiciaire), collective ou territorialisée. Il intervient dans une démarche éthique qui contribue à créer les conditions pour que les enfants, adultes, familles et groupes avec lesquels ils travaillent aient les moyens d'être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie.
Le moniteur éducateur exerce les fonctions suivantes :
- il exerce une relation éducative au sein d'un espace collectif
- il anime et organise la vie quotidienne dans une visée de socialisation et d'intégration
- il participe au dispositif institutionnel.


Domaine de compétences 1 - Accompagnement social et éducatif spécialisé
Domaine de compétences 2 - Participation à l'élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé

Domaine de compétences 3 - Travail en équipe pluri-professionnelle

Domaine de compétences 4 - Implication dans les dynamiques institutionnelles.

}

DE d'éducateur spécialisé (DEES)

Équivalence Bac +2 / DUT / BTS

L’éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d'insertion, aide au développement de la personnalité et à l'épanouissement de la personne ainsi qu'à la mise en oeuvre de pratiques d'action collective en direction des groupes et des territoires.
Son intervention, dans le cadre d'équipes pluri-professionnelles, s'effectue conformément au projet institutionnel répondant à une commande sociale éducative exprimée par différents donneurs d'ordre et financeurs, en fonction des champs de compétences qui sont les leurs dans un contexte institutionnel ou un territoire.

L'éducateur spécialisé est impliqué dans une relation socio-éducative de proximité inscrite dans une temporalité. Il aide et accompagne des personnes, des groupes ou des familles en difficulté dans le développement de leurs capacités de socialisation, d'autonomie, d'intégration et d'insertion.

L'éducateur spécialisé exerce les fonctions suivantes :

- Il établit une relation, un diagnostic éducatif
- Il assure un accompagnement éducatif de la personne ou du groupe
- Il conçoit et conduit une action socio-éducative au sein d'une équipe
- Il construit un cadre d'analyse et une expertise des pratiques éducatives et sociales.


Domaine de compétences 1 - Accompagnement social et éducatif spécialisé
Domaine de compétences 2 - Conception et conduite de projet éducatif spécialisé

Domaine de compétences 3 - Communication professionnelle

Domaine de compétences 4 - Implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et interinstitutionnelles

}

DE d'éducateur technique spécialisé

Équivalence Bac +2 / DUT / BTS

L'éducateur technique spécialisé (ETS) est un travailleur social. Il contribue à l'intégration sociale et à l'insertion professionnelle de personnes handicapées ou en difficulté, par l'encadrement d'activités techniques : de sensibilisation, de préformation, de formation, de production et d’occupation au cours d'une prise en charge éducative et sociale. L'ETS travaille au sein d'une équipe pluri-professionnelle en lien avec d'autres acteurs ; sociaux, médicaux-sociaux, médicaux, économiques, d’insertion sociale, professionnelle et économique.

L'ETS intervient auprès d'enfants, d'adolescents, d'adultes, d'adultes vieillissants :
- en situation de handicap
- en situation de dépendance
- en souffrance physique ou psychique
- en difficulté sociale et familiale
- en voie d'exclusion
- inscrits dans un processus d'insertion ou de réinsertion.
Compétences attestées :
- accompagnement éducatif

- insertion et formation professionnelle

- encadrement technique de la production

}

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Le titulaire de ce Master, ayant suivi l'un des 19 parcours proposés, pourra exercer les activités suivantes dans les métiers tels que formateurs, ingénieurs et coordinateurs de formation, cadres et chargés d’étude dans les domaines de l’enseignement, les publics à besoins spécifiques, la formation professionnelle, la formation des adultes, le travail social, la santé, le numérique et la culture, à partir de la production de la recherche :

1)     Formation de formateurs d’enseignants  1er degré 2° degrés

2)     Formation de formateurs options EPS, Sciences (avec Université Paris Sud)

3)     Formation de formateurs en mathématiques (avec Université Diderot Paris 7)

4)     Didactique des disciplines, spécialisation Didactique de l’histoire et de la géographie

5)     Formation de formateurs à l'accompagnement professionnel

6)     Conseil, Projet et Actions sociale, territoriale et associative

7)     Encadrement, Pilotage et Développement en Intervention Sociale

8)     Fonction de direction d’établissement, de sections ou de services spécialisés (avec INSHEA)

9)     Direction, pilotage et coordination dans l’intervention sociale et médico-sociale (avec INSHEA)

10) Formations aux métiers du livre et de la lecture pour jeunes publics (Littérature de jeunesse)

11) Conception de projets artistiques et culturels en partenariat,

12) Conseil en accessibilité et accompagnement des publics à besoins éducatifs particuliers, (avec INSHEA)

13) Analyse, Conception et Recherche dans le Domaine de l’Ingénierie des Technologies en Éducation

14) Recherche en éducation, didactique et formation

15) Technologie de la formation

16) Didactique des disciplines,  spécialisation Mathématiques (avec Université Diderot Paris 7)

17) Accessibilité pédagogique, remédiation, inclusion pour les élèves ayant des besoins éducatifs particuliers. Options A, B, C, D, (avec INSHEA)

18) Accessibilité pédagogique, remédiation, inclusion pour les élèves ayant des besoins éducatifs particuliers. Options D, E, F

19) Français pour intégrer par la langue.

 

Savoir élaborer une problématique de recherche

Mettre en relation la recherche et les domaines de formation

Construire un écrit argumenté, théorique et référencé.

Opérer un déplacement vers une posture de chercheur à partir des pratiques et des problématiques professionnelles

Utiliser les apports de la recherche  pour situer les enjeux dans les dynamiques européennes et internationales

 

Compétences visées

Détenir les compétences nécessaires à la conduite de projets dans le domaine de l’éducation en s’appuyant sur les méthodologies de la recherche

Analyser des situations professionnelles complexes.

Concevoir, mettre en œuvre et évaluer un module de formation

Conduire une mission de conseil ou d’intervention dans le contexte éducatif  et socio-éducatif. Développer des fonctions de pilotage et de développement dans des situations complexes

Mobiliser les ressources nécessaires dans le cadre de démarches partenariales et en réseaux

Etre capable de recueillir et d’interpréter des données afin d’analyser les dynamiques  institutionnelles des secteurs

Détenir des compétences opérationnelles méthodologiques qu’elles soient à finalité de recherche ou bien pour montrer des dispositifs de formation innovants avec les TICE

Maîtriser les spécificités de l’Enseignement A Distance

Développer  une connaissance experte des problématiques du domaine tout en disposant d’une bonne connaissance des institutions nationales et internationales des différents secteurs (enseignement, formation d’adultes, travail social, numérique, culture, sanitaire) et de leur fonctionnement

Maitriser les étapes clés du montage d’un dispositif de formation avec les technologies, sur le plan conceptuel et pratique

Maîtriser les techniques de l’information et de la communication.

 

}

LICENCE Psychologie

Équivalence Bac +3 ou +4

Le titulaire de ce diplôme peut exercer les activités suivantes :
-    se familiariser avec les différents paradigmes thématiques qui sont disciplinairement engagés
-    discerner les axes nouveaux de recherches actuelles et les mesurer au regard des implications pratiques et professionnelles usuelles.
-    effectuer des recherches thématiques et bibliographiques, grâce aux outils disponibles localement (Bibliothèque de section) ou à distance (Bibliothèque centrale, Internet).
-    acquérir les informations, ressources et méthodologies nécessaires à la compréhension d’une étude, d’un protocole, d’un paradigme ou de pratiques, tout en favorisant une évaluation critique de ceux-ci.
-    appliquer, modifier et étendre leur savoir
-    mesurer les effets sociaux de la communication dans un environnement professionnel
-    réfléchir aux conditions éthiques et déontologiques de la fonction de psychologue

A travers les contenus issus de travaux développés dans les grands secteurs classiques de la psychologie (générale, sociale, différentielle, du développement, psychopathologie et psychologie clinique), cette formation a pour but de faire acquérir aux étudiants un savoir-faire général, ainsi qu’une solide connaissance de la discipline, notamment :

Savoir-faire intellectuels généraux
— être capable d’adopter un point de vue en face d’un argument fondé
— être conscient de la nécessité de réfléchir aux conditions éthiques, prescriptives et expressives d’un discours fondé sur une argumentation scientifique
— être conscient des effets sociaux de la communication dans un environnement professionnel
— avoir une vision critique des limites du savoir acquis et d’estimer la qualité d’une information venant de sources diverses
— être capable d’appliquer, de modifier, ou d’étendre un savoir acquis
— être capable de communiquer les résultats de ce qu’il a appris et de ce qu’il pense à d’autres étudiants dans la discipline et en dehors d’elle.
Connaissance de la discipline
— être capable de reconnaître les principaux courants (thématiques et épistémologiques) qui constituent la discipline dans l’histoire et dans l’actualité
— être capable d’identifier des propositions issues de ces courants
— connaître certaines des données de fait, certains protocoles et plusieurs paradigmes de recherche sur lesquels s’appuient ces courants
— être capable de chercher avec efficacité une information nécessaire à la compréhension d’une étude, un protocole ou un paradigme

Savoir-faire pratiques spécifiques
— être capable d’analyser une situation complexe (étude de cas individuel ou collectif) en repérant les connaissances, concepts ou techniques pertinents
— être capable de se positionner dans un environnement de travail et dans un groupe de travail
— être capable de communiquer sur son propre travail dans un environnement pluri-professionnel.

Compétences transversales :
-  maîtrise des différents outils de communication
- capacité rédactionnelle
- être capable de travailler d’une façon autonome et en équipe
- conduire un projet
- effectuer une recherche documentaire
- élaborer un projet professionnel

}

Parcours Diversités, Education, Francophonies

Le titulaire de ce diplôme occupe des fonctions liées à l’exercice des métiers de la Formation continue ou à l'exercice du métier de Chercheur en sciences de l’éducation

  • - Utiliser et encadrer l’usage de moyens numériques de formation (outils hypermédias et réseaux)
  • - Concevoir, mettre en place, diriger et évaluer un dispositif de formation incluant l’usage de TICE
  • - Organiser des formations et en assurer la coordination pédagogique
  • - Exercer en contexte multiculturel.
  • - Réaliser des études et recherches.

Le titulaire de ce diplôme est capable de :

  • - Maîtriser les principes généraux et des pratiques de la formation d’adultes, les approches de l’altérité et de la diversité en éducation et formation ; la coordination pédagogique (notamment des problématiques du leadership, des problématiques du curriculum, de l’analyse des besoins et de la conduite de projet, de la prévention et de la gestion des conflits et du management dans le domaine de l’éducation et de la formation); de l'ingénierie de la formation ; l’application des outils et réseaux numériques à l’éducation et à la formation ; de la pratique réflexive en éducation et formation,
  • - Utiliser, concevoir, mettre en place, diriger et évaluer un dispositif de formation à distance,
  • - Concevoir, piloter, mettre en œuvre et évaluer un projet de recherche en sciences de l’éducation et/ou en francophonie,
  • -  Valoriser les travaux de recherche.
}

MASTER PSYCHOLOGIE

Équivalence Bac +5 et plus

  • Le diagnostic des problématiques psychologiques de la personne
  • l'analyse des problématiques des relations et organisations humaines
  • la conduite de projet et d'intervention
  • le conseil et le recrutement, la formation
  • la conduite d'une démarche de recherche
  • la production et transmission de connaissances

Identifier, diagnostiquer les problématiques de la personne (troubles neuropsychiques,  fonctionnel, de la personnalité, du développement, de l’apprentissage…)

Pratiquer des outils d’investigation (bilan d’évaluation psychologie, questionnaires, tests…)
Analyser les besoins de formation des salariés

Analyser l’environnement personnel, social, professionnel de la personne

Analyser des situations de travail, le contexte institutionnel, les relations et organisations humaines : constitution de référentiels et de cartographie des emplois.
Identifier et sélectionner les principaux interlocuteurs susceptibles d’accompagner une démarche de prévention des Risques Psycho Sociaux.

Déterminer les besoins en accompagnement de la personne, 

Arrêter les modalités d’accompagnement avec elle, ou l’orienter vers des services appropriés

Adopter une démarche d’accompagnement en s’adaptant au sujet (enfants, adolescents, personnes âgées, ..)
Proposer des orientations thérapeutiques, à partir d’hypothèses diagnostiquées, des programmes d’aide spécifique (rééducation physiologique, remédiation psychologiques, analyse institutionnelle, ..)
Accompagner la personne, mettre en œuvre des actions, proposer des ajustements 
Mettre en place des pratiques de soins psychothérapeutiques
Construire et mettre en place une politique de gestion prévisionnelle des Emplois et des compétences
Concevoir, mettre en œuvre et assurer l’évaluation d’un programme de prévention des Risques Psycho-Sociaux  dans le domaine de la santé au travail
Concevoir, mettre en œuvre, suivre et évaluer actions de formation

Exercer une reflexion constante sur son activité professionnelle

Maitriser et actualiser les connaissances théoriques, méthodologiques et techniques en psychologie
Développer une argumentation clinique, approfondir le questionnement déontologique
Identifier, analyser, formuler et évaluer de nouvelles conceptions psychologiques, éducatives et didactiques envers le sujet troublé et son entourage
Appliquer les théories et pratiques des bilans psychologiques psychométriques
Tenir compte des approches institutionnelles déontologiques et législatives
Produire une réflexion critique sur les aspects normatifs, éthiques et déontologiques de sa propre pratique.
Utiliser des outils, des technologies  (Conduite et analyse d’entretiens, Méthodologie de conduite de projets, Techniques de management, Techniques d’enquête, entretiens individualisés – prise de photos- vidéo, maitrise de l’anglais technique, outil numérique…)

 Mener des recherches fondamentales ou appliquées en psychologie

Recueillir et analyser des données comportementales, physiologiques avec de nouvelles technologies
Analyser et présenter des mécanismes de la cognition de la perception à l’action (compréhension, résolution de problème, créativité)
Elaborer et suivre des programmes de recherche, animer des équipes de travail, diriger des projets d’études
Appliquer les théories du développement, les modèles sociocognitifs, socio-émotionnels et neurologiques

}

Ce Master comprend 2 parcours-types :

- Conseiller Principal d’Education (CPE)
- Cadre de l’éducation (CED)

 

Le master MEEF encadrement éducatif est un master à vocation professionnelle qui a pour objectif la formation des étudiants au métier de conseiller principal d'éducation et au métier de cadre en éducation. Cette mention propose deux parcours selon les métiers visés. Elle vise à articuler la formation des étudiants en lien avec les impératifs des concours qu’ils préparent pour certains, et la réalité des terrains qu’ils vont côtoyer qui exigent une amélioration significative des espaces de collaborations entre les différents acteurs éducatifs. Le morcellement de l’encadrement éducatif des adolescents, en particulier des plus à la marge qui accumulent souvent les difficultés sociales, familiales et scolaires, la distance entre les publics scolaires et les exigences de l’école dans certains territoires, nécessite une prise en charge significative et coordonner qui passe aussi par une amélioration de la cohérence de leurs dispositifs de formation, soucieuse du respect des identités professionnelles de chacun. 

Pour les CPE, le professionnel pourra prendre en responsabilité un service de vie scolaire (direction d’équipe, accompagnement des personnels). Il sera en mesure d’assurer le suivi et l’accompagnement des élèves, l’animation socio-éducative, de mettre en œuvre des dispositifs de prévention, de concevoir ou de s’inscrire dans un travail d’équipe et en collaboration avec des partenaires divers dont les familles.

Pour les Cadres en éducation, le détenteur du diplôme exerce dans le champ de l’éducation, du social et du socioculturel, sur des postes de coordinateur de dispositifs et de programmes éducatifs, de chargé de mission dans les collectivités locales et territoriales sur des questions de réussite éducative et de prise en charge de publics difficiles. Il peut exercer dans des structures socioéducatives de type Maison de Jeunes et de la Culture, Centre social, Maison de quartier, dans des services municipaux en charge de la Politique de la ville, de la jeunesse ou de l’éducation.

Pour les CPE, en référence au B.O. du 25 juillet 2013 :
Compétences communes à tous les professeurs et les personnels d'éducation, acteurs du service public d'éducation
•    Faire partager les valeurs de la République
•    Inscrire son action dans le cadre des principes fondamentaux du système éducatif et dans le cadre réglementaire de l'école

Compétences communes à tous les professeurs et les personnels d'éducation, pédagogues et éducateurs au service de la réussite de tous les élèves
•    Connaître les élèves et les processus d'apprentissage
•    Prendre en compte la diversité des élèves
•    Accompagner les élèves dans leur parcours de formation
•    Agir en éducateur responsable et selon des principes éthiques
•    Maîtriser la langue française à des fins de communication
•    Utiliser une langue vivante étrangère dans les situations exigées par son métier
•    Intégrer les éléments de la culture numérique nécessaires à l'exercice de son métier

Compétences communes à tous les professeurs et les personnels d'éducation, acteurs de la communauté éducative
•    Coopérer au sein d'une équipe
•    Contribuer à l'action de la communauté éducative
•    Coopérer avec les parents d'élèves
•    Coopérer avec les partenaires de l'école
•    S'engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel

Compétences spécifiques aux conseillers principaux d’éducation, conseillers de l’ensemble de la communauté éducative
•    Organiser les conditions de vie des élèves dans leur établissement, leur sécurité, la qualité de l’organisation matérielle et la gestion du temps.
•    Garantir, en line avec les autres personnes, le respect des règles de vie et de droit dans l’établissement
•    Impulser et coordonner le voler éducatif du projet d’établissement
•    Assurer la responsabilité de l’organisation et de l’animation de l’équipe de vie scolaire

Compétences  spécifiques aux conseillers principaux d’éducation, accompagnateurs du parcours de formation des élèves
•    Accompagner le parcours de l’élève sur les plans pédagogique et éducatif
•    Accompagner les élèves, notamment dans leur formation à une citoyenneté participative
•    Participer à la construction des parcours des élèves

Compétences spécifiques aux conseilles principaux d’éducation, acteurs de la communauté éducative
•    Travailler dans une équipe pédagogique

Pour les cadres en éducation :

Compétences des cadres en éducation, acteurs de la communauté éducative :
- Connaître et comprendre les cadres juridiques, institutionnels et politiques des interventions éducatives
- Connaître les nouvelles problématiques éducatives
- Développer une approche sociologique et politique des problèmes sociaux
- Savoir mobiliser un ensemble de ressources (académiques, documentaires et de terrain) pour conduire un travail de recherche à l’échelle d’un territoire

Compétences des cadres en éducation, responsables de structures :
- Savoir analyser et faire évoluer les pratiques d’intervention
- Concevoir et mettre en œuvre des démarches participatives
- Assurer la responsabilité et l’animation d’une équipe

Compétences des cadres en éducation, porteurs de dispositifs éducatifs, sociaux et culturels :
- Produire une analyse du territoire d’intervention
- Définir et mettre en œuvre une démarche adaptée de recueil et d’analyse des données
- Identifier les besoins individuels et collectifs des publics et savoir y adapter les dispositifs
- Concevoir, piloter et évaluer des projets d’intervention éducative à l’échelle du territoire, notamment en terrain sensible

-
- Maîtriser les démarches, dispositifs et outils de communication pour mobiliser les acteurs et restituer les informations produites

Compétences des cadres en éducation, acteurs du partenariat en éducation :
- Construire et animer des partenariats
- Maîtriser les démarches, dispositifs et outils de communication pour mobiliser les acteurs et restituer les informations produites

}

Le Master STAPS : ACTIVITE PHYSIQUE ADAPTEE ET SANTE comporte un parcours-type :

- Activités Physiques Adaptées pour la Santé et les Maladies Chronique

 

 

Activités visées :

Pour l’ensemble des parcours de la mention :
Le titulaire d’un Master mention STAPS : APAS doit :
-    concevoir, planifier, superviser et évaluer des programmes de santé, de prévention, d’éducation pour la santé, de prise en charge, d’éducation thérapeutique, par l’activité physique adaptée (APA)
-    concevoir des projets de promotion de l’activité physique adaptée
-    travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire et être amener à collaborer et/ou diriger une équipe d’intervenants APA ou pluridisciplinaire (santé, paramédical, APS, médical)
-    Mettre en œuvre et valoriser une démarche de qualité permettant le développement des politiques ou actions de santé par l’APA
-    collaborer avec plusieurs secteurs de la santé : secteur libéral, de la médecine libérale, de la médecine du travail ou du secteur paramédical ou médico-social
-    animer une équipe et faire évoluer son organisation (leadership, communication interne et externe avec les usagers et leur entourage ainsi que les membres de l’équipe pluridisciplinaire)

Compétences attestées pour pouvoir exercer ces activités :

Le titulaire d’un Master STAPS : APAS, développe plusieurs compétences :
Le Master STAPS : APAS, parcours « Activités Physiques Adaptées pour la Santé et pathologies chronique » ou parcours « Prévention, Réhabilitation et Intervention en Santé par les APA » développe 3 types de compétences :
-    des compétences scientifiques pluridisciplinaires se traduisant par la mobilisation de concepts, de méthodologies et de techniques spécifiques
-    des compétences professionnelles permettant une meilleure accessibilité à l’emploi et une expérience du milieu concerné
-    des compétences transversales essentielles pour un diplôme de Master

Les compétences scientifiques
-    il maitrise les concepts pluridisciplinaires, scientifiques et technologiques concernant les publics spécifiques (pathologies chroniques, atteints de de déficiences ou de handicap) et la prise en charge globale de ces publics par l’APA
-    il maitrise les risques liés à l’activité physique en lien avec les conceptions de la santé
-    il est capable d'analyser les besoins spécifiques d'un groupe d'usager dans un contexte particulier et d'identifier les problèmes de santé par la connaissance approfondie des populations spécifiques
-    il maitrise la balance bénéfices/risques de la pratique de l’activité physique pour la santé et ceci qu’il s’agisse d’une prévention primaire, secondaire ou tertiaire
-    il maitrise les concepts, les méthodes et les outils permettant de construire des outils d’évaluation de l’intervention et des programmes d’APA
-    il maitrise les concepts, les méthodes et les outils permettant de construire des protocoles d’évaluation des besoins et capacités des publics spécifiques
-    il maitrise les concepts, les méthodes, les programmes et les outils des sciences de l’activité physique à visée de santé, de qualité de vie et/ou de participation sociale d’une population ayant des besoins spécifiques (pathologie, handicap, vieillissement, population à risque)
-    il maitrise des connaissances disciplinaires et transversales relatives à la conception et à la gestion de projets en APA : connaissance des différentes étapes du déroulement d'un projet (études, réalisation, évaluation) et des différentes dimensions de la gestion de projet (humaine, technique, juridique, financière)

Les compétences professionnelles
-    il maitrise les principes déontologiques, éthiques, épistémologiques et juridiques des différents contextes concernés
-    il est capable de concevoir, planifier, de mettre en œuvre et coordonner des programmes individuels et collectifs d’activité physique adaptée ou d’éducation thérapeutique
-    il est capable d’animer une équipe et de faire évoluer son organisation (leadership, communication interne et externe à destination des usagers, de leur entourage et des membres de l’équipe pluridisciplinaire)
-    il est capable de gérer un projet et/ou un programme de santé relevant de l’activité physique
-    il est capable d’assumer des responsabilités d’équipe pour mener à bien un projet APA et de coordonner une équipe pluridisciplinaire (santé, APAS, médicale, paramédicale)
-    il est capable de concevoir et de conduire des évaluations diagnostiques en APA d’une population spécifique
-    il est capable de collaborer et travailler avec une équipe pluridisciplinaire (secteur libéral, de médecine libérale, de médecine du travail, secteur paramédical et médico-social
-    il est capable de développer son réseau professionnel
-    il maitrise l’accès aux innovations technologique et aux pratiques émergentes
-    il est capable d’actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine en relation avec les avancées scientifiques et de participer à la formation des personnels interagissant en APA
-    connaître les concepts de base de la création d’entreprise (gestion, juridique, droit, finance, etc.)

Les compétences transversales
-    il maitrise l’anglais technique
-    il maitrise les différents registres d’expression écrite et orale de la langue française pour s’adresser au spécialistes et non spécialistes
-    il maitrise les outils de communication et  numériques de référence
-    il maitrise les relations externes (partenariat) pour développer des projets (appels d’offre, dossier de financement, etc.)
-    Il est capable d’initier une démarche réflexive

}

La spécialisation et l’ouverture interdisciplinaire ouvrent la formation à un double univers professionnel :

*  Tout d’abord, celui qui est spécifique à la discipline : métiers du patrimoine (services archéologiques, d’inventaire, de conservation et de mise en valeur ; services des musées et des sites), métiers de la culture (médiation, gestion de projets culturels,) métiers du tourisme culturel -avec la double offre de formation DNGIN et le parcours commun avec la Licence Tourisme, le prépartion des concours de guide local ou régional ,  ou de diffusion culturelle (critique d’art, galérisme, journalisme culturel, édition), enfin recherche en histoire de l’art et en archéologie. Après  la2è année de Licence, deux formations à caractère professionnel sont proosées . la Diplôme national Guide Interprète National et la Licence Tousirme. A la fin de la Licence, deux parcours master recherche (« Hommes Paysages et territoires : spécialité : Civilisations , histoire, art et archéologie méditerranéennes, qui s’appuie sur la recherche menée au sein du CRHiSM, (EA 2984) et « Master préhistoire) et un parcours Master Profesionnel Gestion et conservation du Patrimoine sont proposées par l’Université.  
*  Ensuite, celui auquel il est possible d’accéder grâce aux capacités acquises au cours des six semestres. Dans le domaine de l’enseignement, d’une part, la licence d’Histoire de l’Art, grâce à la permet l’accès à la préparation du concours de professeur des écoles ; en outre, la symbiose des programmes avec ceux du département d’histoire rend aisée la réalisation du double cursus, histoire de l’art/histoire, qui peut déboucher sur les concours de l’enseignement secondaire. Dans les métiers de la communication, d’autre part (communication visuelle, journalisme, publicité),  la formation en matière d’analyse de l’image, d’expression orale et de rédaction apparaissant là comme un acquis indispensable. Ces mêmes capacités et celles du travail documentaire ouvrent, enfin, la voie à de nombreuses activités dans l’administration ou dans l’entreprise.

 La licence d’histoire de l’art et d’archéologie s’insère de façon cohérente dans la politique générale des formations de l’établissement dans la mesure où elle vise à répondre aux attentes du marché du travail local et régional (coopération et partenariats avec les responsables et les institutions du tissu culturel et patrimonial local et régional) mais aussi aux attentes du marché professionnel national  et même du marché de travail international                  -eurorégional, européen, mondial-  (offre renforcée d’enseignement de langues et de civilisations étrangères, autoformation ou formation encadrée au centre de langues).


- Compétences patrimoniales permettant d’accéder aux métiers du patrimoine (archéologie, services d'inventaire, de conservation et de mise en valeur ;  musées et  sites).

- Compétences permettant d’accéder aux métiers de la culture : médiation culturelle, conception et gestion de projets culturels, guidage-conférences, et tourisme culturel..

- Compétences permettant d’accéder aux métiers de l'enseignement primaire ou secondaire.

- Compétences permettant de suivre la voie de la recherche en histoire de l'art et archéologie, permettant d'accéder, après la formation doctorale, au statut d'enseignant-chercheur.
 
- La formation en matière d'analyse du document et de l'image, d'expression orale et de rédaction constituent un acquis indispensable à l'exercice du journalisme, de la communication visuelle et de la publicité.
- Compétences permettant de suivre la voie de la recherche en histoire, histoire de l'art et archéologie, permettant d'accéder, après la formation doctorale, au statut d'enseignant-chercheur.

- Enfin, la formation interdisciplinaire et les capacités de recherche documentaire acquises au cours de la Licence constituent une excellente préparation à tous les concours administratifs.

}