Recherche

Travaux d'étanchéité et d'isolation

Avril vous propose 4 diplômes pour les métiers Travaux d'étanchéité et d'isolation :

Le titulaire de ce diplôme assure l'isolation thermique et acoustique d'installations de type industriel : raffineries, centrales thermiques, chaufferies, entrepôts frigorifiques, etc. Il travaille également dans le secteur du bâtiment.
Il exerce les activités suivantes :
- préparation du chantier : lecture de plans et schémas, choix des outillages, montage d'échafaudages, etc. ;
- réalisation en atelier et implantation sur site de différents supports (armatures, ossatures...) ;
- isolation thermique des tuyauteries, parois et appareils : tracé, découpe et façonnage des éléments isolants ;
- montage et fixation sur les supports ;
- isolation acoustique : mise en place de panneaux, de dalles et de plaques ; - réalisation des revêtements de protection : pose de matériaux en feuilles (métaux, plastiques...) ;
- application d'un enduit (ciment, résine, etc.).
Autres activités : maintenance, entretien des matériels utilisés.

... lire la suite

Le titulaire de ce diplôme est ouvrier qualifié du bâtiment qui réalise des travaux de revêtement d'étanchéité à l'eau. Sur des chantiers de bâtiment, il assure l'étanchéité des toitures, des terrasses-jardin, des bassins et des façades industrielles.
Sur des chantiers de travaux publics, il est chargé de l'étanchéité de la voirie ou d'ouvrages d'art (ponts, barrages...).
Il prend également en charge l'isolation thermique et acoustique. Il sait calculer, choisir, fournir et poser les panneaux isolants et les revêtements, en maîtrisant les phénomènes de condensation et d'infiltration.
il a acquis une grande technicité dans la pose et l'assemblage des éléments, dans la préparation des surfaces, la manipulation et l'application des matériaux d'isolation et d'étanchéité.

... lire la suite

Le professionnel des métiers de l'étanchéité du bâtiment et des TP construit, installe, entretien ou rénove l'étanchéité et l'isolation des bâtiments/ouvrages sur lesquels il intervient.

Ces métiers s'appuient sur un cadre technique et juridique qui évolue régulièrement en fonction des nouvelles réglementations et normes (conception, sécurité, exploitation,...

Le titulaire de cette spécialité de BP exerce son activité dans les entreprises spécialisées dans la mise en oeuvre de complexes d'étanchéité des secteurs du bâtiment et des TP sur des chantiers neufs ou de rénovation.

La transition énergétique nécessite de prendre en compte les paramètres liés au développement durable.

L'évolution des outils et applications numériques nécessite d'intégrer les pratiques novatrices en adéquation avec les besoins professionnels exprimés.

Ses compétences s'exercent dans des conditions optimales de sécurité et de protection de la santé, en environnements extérieur, intérieur et qui nécessitent des précautions particulières liées aux travaux en hauteur.

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

A partir d'un dossier technique ou d'un relevé de cotes sur site, le (la) calorifugeur(se) en isolation industrielle conduit les différentes opérations de transformation telles que le traçage simple, le débit, le roulage, le moulurage, l'agrafage et le pliage de l'ensemble des isolants et revêtements destinés à l'isolation industrielle.
Sur site, il (elle) adapte et pose les différents isolants fibreux ou cellulaires afin d'assurer le maintien en températures positives ou négatives des tronçons de tuyauterie, des ouvrages chaudronnés et des appareillages. Il (elle) monte et ajuste ensuite les revêtements préfabriqués afin d'assurer une protection mécanique, de s'opposer à l'infiltration de l'eau et d'obtenir une présentation esthétique de l'ouvrage.
Le (la) calorifugeur(se) en isolation industrielle intervient sur des équipements industriels ; sur des travaux neufs, des modifications d'installation, des opérations de réparation ou de maintenance.
Il (elle) travaille essentiellement sur chantier et site d'exploitation à l'air libre ou sous abri, mais également en atelier. Sur site, il (elle) intervient souvent en hauteur et doit pour cela utiliser un échafaudage.
Le (la) calorifugeur(se) en isolation industrielle est placé(e) sous la responsabilité d'un chef d'équipe, un contremaître, un chef d'atelier ou chef de chantier. En fonction de l'organisation du travail et de la taille de l'entreprise, il (elle) peut être appelé(e) à travailler seul(e) (principalement en atelier) ou en équipe sur des opérations manuelles, assistées par des moyens mécaniques Il (elle) peut intervenir en atelier et/ou sur site, sur une partie ou sur la totalité du processus de fabrication. Il (elle) reçoit de son hiérarchique des instructions de travail avec schémas, croquis, plans ou autres documents techniques qu'il peut être amené à compléter par la recherche de données intermédiaires en effectuant par exemple des relevés de cotes sur site.

... lire la suite