Recherche

11 diplômes disponibles en VAE pour les métiers :

Dessin BTP

Le technicien supérieur d'études en construction métallique conçoit des structures métalliques. Il effectue les calculs à l'aide de logiciels. Il produit les plans numériques en 2D ou en modélisation 3D.
Les ouvrages créés sont principalement des bâtiments industriels, commerciaux ou tertiaires. Les structures sont de types portiques. Le dossier d'exécution produit est transmis à la fabrication, au montage, au bureau de contrôles et aux autres corps d'état.
Le technicien supérieur d'études en construction métallique exploite les notes de calculs. Il conçoit les structures dans le respect du cahier des charges. Pour les structures complexes, il propose des solutions constructives, sous les directives de l'ingénieur.
Il est amené à communiquer avec l'ensemble des acteurs de la construction : architecte, client, entreprises de génie civil, bureaux de contrôle, responsable de production en atelier et chef de chantier pour le montage.
Le technicien supérieur d'études en construction métallique exerce principalement son emploi en bureau d'études d'entreprises, mais aussi en bureaux d'études indépendants agissant pour plusieurs entreprises et parfois au sein de cabinets d'ingénierie du BTP. L'emploi est principalement sédentaire.
La conception et le calcul des structures s'effectuent avec l'outil informatique. Les postes de travail sont ergonomiques, équipés de multi-écrans. Parfois des déplacements à l'atelier de production ou sur le chantier sont nécessaires. Il réalise l'ensemble des activités dans le respect des règles de sécurité individuelles et collectives.

1. Réaliser des dossiers d'exécution de construction métallique

Produire des plans numériques de construction métallique.
Dimensionner des éléments courants de construction métallique à l'aide d'abaques.

2. Concevoir des plans de détails de la construction métallique

Adapter l'ossature métallique à l'enveloppe du bâtiment.
Dessiner avec un logiciel CAO 3D des plans de détails de construction métallique.

3. Concevoir des solutions techniques de construction métallique

Concevoir et justifier des assemblages de construction métallique à partir d'une note de calculs.
Dimensionner les éléments de l'ossature secondaire d'ouvrages courants de construction métallique par calcul.
Concevoir et dimensionner une structure métallique simple avec un logiciel.

}

TP Dessinateur projeteur en béton armé

Équivalence Bac +2 / DUT / BTS

Le dessinateur projeteur en béton armé assure la réalisation d'un dossier d'exécution du gros œuvre d'un projet de bâtiment et produit les plans d'exécution de coffrage et de ferraillage d'après le dossier de conception d'un maître d'œuvre.
L'emploi est sédentaire en bureau d'études. Les horaires sont réguliers, toutefois des impératifs tels que les questions des délais peuvent occasionner des dépassements d'horaire. Des déplacements ponctuels sont possibles pour des réunions sur chantier ou en entreprise. L'utilisation de l'informatique est permanente pour le dessin et courante pour le calcul des armatures.

1. Constituer le dossier d'exécution d'un ouvrage en béton armé

Analyser le dossier d'architecte d'un projet (plans et descriptif) et en identifier les éléments de structure.
Faire l'analyse et la synthèse de tous les renseignements techniques réunis auprès des différents interlocuteurs.

2. Dessiner les plans de coffrage d'un ouvrage en béton armé

Analyser le comportement général d'une structure en béton armé.
Dessiner les plans de coffrage.

3. Etablir les plans d'armature d'un ouvrage en béton armé

Définir les armatures à partir des notes de calcul et des plans de coffrage.
Dessiner les plans d'armature à l'aide d'outils informatiques.

}

Le dessinateur d'ouvrages de métallerie produit des plans d'ouvrages métalliques à l'aide de logiciels DAO. Les ouvrages font parties des bâtiments de type industriel, commercial ou tertiaires, ou d'habitation. Ces ouvrages sont des petites structures telles que les planchers, rochelles, passerelles, les verrières et vérandas ou supports de tuyauteries mais aussi toutes les autres productions de métallerie et de menuiserie métallique notamment les portails, garde-corps, escaliers, rampes, fenêtres, mobilier urbain, façades légères, bardage et couverture métallique.
Les plans produits servent pour la fabrication, le montage mais également pour le bureau de contrôle, le maître d'ouvrage et le maitre d'œuvre.
Le dessinateur d'ouvrages de métallerie respecte un cahier des charges et les directives du chargé d'affaire. Il participe aux réponses aux appels d'offres ou aux consultations. Il exploite les notes de calculs pour définir les assemblages sous la direction du chef de projet. Il réalise les plans en veillant aux critères économiques en termes de matières, de temps d'études et de fabrication. Il respecte les DTU et les normes en vigueur. Il intègre les contraintes liées au BIM (Building Information Modeling).
La part de calcul est limitée, toutefois le dessinateur doit être capable de comprendre le cheminement des efforts et de calculer les sections résistantes des profils. Il est vigilant vis à vis des assemblages qu'il conçoit, particulièrement les boulons et les soudures. Il utilise des logiciels de dimensionnement. Le logiciel de dimensionnement des chevilles est un des plus souvent utilisés. Dans les cas de calculs complexes le dessinateur est assisté par son responsable.
Il est en lien avec le chargé d'affaire, le client, l'architecte, l'atelier de production et les installateurs-monteurs.
Le dessinateur d'ouvrages de métallerie exerce son emploi en bureau d'études d'entreprises de métallerie. L'emploi est principalement sédentaire. Les horaires sont réguliers. Il utilise l'outil informatique pour le dessin et la bureautique.
Des déplacements sur le chantier sont occasionnels, en particulier pour les prises de cotes. Il assiste parfois à des réunions de coordination de chantier. Il réalise l'ensemble des activités dans le respect des règles de sécurité individuelles et collectives.

1. Réaliser des plans d'exécution d'ouvrages de menuiserie métalliques
Réaliser et modifier des plans de menuiserie avec l'outil informatique.
Etudier et concevoir des ouvrages de menuiserie-métalliques.
2. Réaliser des plans d'exécution d'ouvrages métalliques d'accès et de protection des personnes
Réaliser et modifier des plans d'ouvrages d'accès et de protection des personnes avec l'outil informatique.
Concevoir des ouvrages d'accès et de protection des personnes.
3. Réaliser des dossiers d'exécution de construction métallique
Produire des plans numériques de construction métallique.
Dimensionner des éléments courants de construction métallique à l'aide d'abaques.

}

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Le titulaire du baccalauréat professionnel Technicien d'études du bâtiment : option Études et Économie exerce son activité en cabinet de maîtrise d'oeuvre ou de maîtrise d'ouvrage, en cabinet d'économie de la construction, en bureau d'études techniques (structures, thermiques), en bureau d'études des services techniques des collectivités territoriales, dans les entreprises artisanales du bâtiment ou dans les PME et les grandes entreprises. Son activité varie en fonction des lieux d'emploi, mais le titulaire de ce baccalauréat a un rôle de coordonnateur entre le bureau et le chantier, les documents et l'activité réelle.
Il sera amené à exercer des activités:
- de dessinateur DAO en cabinet de maîtrise d'oeuvre ou en bureau d'études techniques,
- de métreur, technicien d'étude de prix en cabinet d'économiste de la construction ou en entreprise,
- de technicien chargé du suivi des travaux dans les entreprises de petites taille et/ou collaborant à la préparation de l'exécution.
Il exerce ces activités dans le cadre des programmes publics ou privés de constructions neuves, de rénovations ou de réhabilitations d'importance et de destinations diverses, aux différents stades de l'élaboration et de la réalisation de ces projets (élaboration du dossier de définition des ouvrages, estimation du coût du programme de construction, consultation des entreprises, élaboration des offres de prix, attribution des marchés, préparation des travaux, suivi de la réalisation, réception et bilan de l'opération).
.}

BT Agencement

Équivalence Bac / BP / BT

Le titulaire du BT agencement participe, sous la direction d'un responsable, aux travaux d'aménagement ou de décoration de magasins, bureaux, appartements. Il établit les documents techniques à partir des projets conçus par les architectes d'intérieur et, sur le chantier, il coordonne l'intervention des différents corps de métier. Son activité est en général double : dessinateur en agence, technicien sur le chantier.
.}

Le technicien d'études du bâtiment en dessin de projet est chargé, au sein des agences d'architecture, de maîtrise d'œuvre ou de construction de maisons individuelles, de la réalisation des documents graphiques et de la modélisation numérique des projets de bâtiment, en respectant les contraintes économiques et règlementaires.
A partir d'une esquisse de l'architecte pour un projet neuf, le technicien d'études du bâtiment en dessin de projet modélise le projet en 3D en intégrant les contraintes et exigences issues de son étude technique et règlementaire.
En phase d'avant-projet, il traite l'ensemble du dossier du permis de construire. Il détermine le formulaire administratif à compléter en fonction de la nature du projet et s'appuie sur celui-ci pour collecter les informations utiles et produire les plans, coupes nécessaires à l'instruction du projet par les autorités. Il réalise les métrés pour compléter le dossier du permis de construire.
Il intervient tout au long de la phase d'études en modifiant la maquette numérique en fonction :


- des évolutions du projet dictées par les contraintes techniques ou budgétaires ;
- des caractéristiques et performances des ouvrages qui sont définies et précisées à mesure de l'avancement du projet.


Dans le cas d'un projet de réhabilitation, il réalise au préalable le relevé de l'existant puis la mise au net à l'aide d'un logiciel de conception assistée par ordinateur. Il établit également une note d'état des lieux et recherche des solutions techniques pour adapter l'existant au programme du maitre d'ouvrage.
En phase de préparation des travaux, il réalise la mise au point technique du projet par la production de tous les détails d'exécution nécessaires à la bonne compréhension des points particuliers. Il réalise la synthèse des plans des différents corps d'état afin de vérifier les interfaces et résoudre les collisions en amont du chantier en prévoyant les réservations, décaissés ou dévoiement de réseaux par exemple.
Il alimente la maquette numérique avec les caractéristiques et les performances des ouvrages qui sont définies.

1. Représenter les ouvrages à l'aide d'un logiciel 3D et établir une demande de permis de construire


Représenter les ouvrages conformes à la réglementation avec les interfaces entre les corps d'état.
Modéliser le projet à l'aide d'un logiciel 3D.
Mettre un projet en conformité avec la réglementation.
Adapter les plans 3D en vue de la réalisation des éléments graphiques du permis de construire y compris le volet paysager.
Constituer le dossier de demande du permis de construire.
Métrer les ouvrages des différents corps d'état à partir de plans 2D.


2. Etablir les plans d'étude pour un projet de construction ou un projet de réhabilitation dans le cadre d'un projet BIM (Building Information Modeling)


Représenter les ouvrages conformes à la réglementation avec les interfaces entre les corps d'état.
Réaliser le relevé de l'existant, en faire la description et la mise au net en DAO (Dessin assisté par ordinateur).
Modéliser le projet à l'aide d'un logiciel 3D.
Proposer des solutions techniques pour la réhabilitation d'une construction.
Alimenter la maquette numérique avec les caractéristiques et performances des ouvrages selon le protocole BIM (Building Information Modeling).
Mettre un projet en conformité avec la réglementation.


3. Réaliser le dossier de plans en vue de la consultation des entreprises


Représenter les ouvrages conformes à la réglementation avec les interfaces entre les corps d'état.
Dessiner les plans de détails d'exécution des ouvrages à l'échelle adaptée à la taille du projet.
Alimenter la maquette numérique avec les caractéristiques et performances des ouvrages selon le protocole BIM (Building Information Modeling).
Réaliser la synthèse des plans techniques et architecte.

}
Le titulaire du baccalauréat professionnel Technicien du bâtiment : études et économie exerce son activité en cabinet de maîtrise d'oeuvre ou de maîtrise d'ouvrage, en cabinet d'économie de la construction, en bureau d'études techniques (structures, thermiques), en bureau d'études des services techniques des collectivités territoriales, dans les entreprises artisanales du bâtiment ou dans les PME et les grandes entreprises. Son activité varie en fonction des lieux d'emploi, mais le titulaire de ce baccalauréat a un rôle de coordonnateur entre le bureau et le chantier, les documents et l'activité réelle.
Il sera amené à exercer des activités:
- de dessinateur DAO en cabinet de maîtrise d'oeuvre ou en bureau d'études techniques,
- de métreur, technicien d'étude de prix en cabinet d'économiste de la construction ou en entreprise,
- de technicien chargé du suivi des travaux dans les entreprises de petites taille et/ou collaborant à la préparation de l'exécution.
Il exerce ces activités dans le cadre des programmes publics ou privés de constructions neuves, de rénovations ou de réhabilitations d'importance et de destinations diverses, aux différents stades de l'élaboration et de la réalisation de ces projets (élaboration du dossier de définition des ouvrages, estimation du coût du programme de construction, consultation des entreprises, élaboration des offres de prix, attribution des marchés, préparation des travaux, suivi de la réalisation, réception et bilan de l'opération).
.}

Le technicien d'études en construction bois tient son emploi essentiellement dans les TPE et PME du bâtiment spécialisées dans la construction en bois. Les destinations des constructions visées sont l'habitat individuel ou collectif, le tertiaire et les établissements recevant du public (ERP). La nature des travaux visés sont les travaux neufs, les travaux de rénovation ou les créations de surfaces par extension ou surélévation.
Le technicien études en construction bois est reconnu comme le référent technique de l'entreprise sous couvert d'un responsable hiérarchique.
Il interprète les cahiers des charges et conçoit des solutions techniques afin de produire le modèle numérique 3D, les plans d'exécution, les documents et les bons de commande. Toutes ses productions visent la réalisation et la justification des travaux.
Les lots de travaux traités sont la structure bois et l'enveloppe extérieure de la construction.
Les plans et notes de calcul sont produits à l'aide de logiciels spécialisés pour la construction bois.
Durant l'élaboration des solutions techniques, le respect des obligations réglementaires et contractuelles de l'entreprise et la maîtrise des coûts et des délais gouvernent les activités du tenant de l'emploi.
Le technicien d'études en construction bois est amené à communiquer avec l'ensemble des interlocuteurs du projet : architecte, client, entreprise, contrôleur technique, responsable de production en atelier et chef de chantier.
L'emploi nécessite autonomie, travail en équipe et usage d'outils informatiques.
L'activité se déroule en bureau.
Les horaires sont réguliers. La réactivité et la rigueur dans l'organisation du temps sont indispensables.

1. Réaliser l'étude technique d'exécution d'une structure bois


Etablir les métrés et les commandes d'approvisionnement d'une construction bois.
Elaborer et modéliser une structure bois à l'aide de la CAO/FAO 3D.
Produire les plans d'exécution d'une structure bois à l'aide d'un logiciel de CAO 2D.
Produire les notes de calcul justificatives d'une structure bois selon les Eurocodes à l'aide de logiciels de calcul et d'abaques.


2. Réaliser l'étude technique d'exécution de l'enveloppe extérieure d'une construction bois


Etablir les métrés et les commandes d'approvisionnement d'une construction bois.
Identifier les exigences contractuelles et règlementaires de l'enveloppe extérieure et les traduire en solutions techniques.
Produire les plans d'exécution de l'enveloppe extérieure à l'aide d'un logiciel de CAO 2D.
Produire et collecter les documents justificatifs des choix techniques pour l'enveloppe extérieure.

}

Dans les entreprises de menuiserie d'agencement, le technicien d'études en menuiserie d'agencement participe aux réponses aux appels d'offres, aux consultations, à la conception et à la réalisation de l'étude technique. Pour l'étude technique, il définit les critères techniques et applique les performances énergétiques touchant à l'environnement, au confort, à la santé des occupants, à la lutte contre le changement climatique, à la réduction des déchets et de la pollution, à la qualité de l'air intérieur, à la qualité environnementale et sanitaire des produits de construction. Il produit, à l'aide de logiciels de dessin, des plans de conception, d'exécution (atelier) et d'installation (chantier) en veillant au respect des normes et réglementations en vigueur, aux critères économiques en termes de matières, de moyens et de temps. Il constitue un dossier technique d'exécution conforme à la commande. La part de chiffrage est limitée, toutefois le technicien doit être capable de réaliser un avant-métré et d'établir un déboursé sec. Il est en lien avec le chargé d'affaires et les installateurs.
Le technicien d'études en menuiserie d'agencement, sous couvert d'un responsable hiérarchique, exerce son emploi au sein des entreprises de menuiserie d'agencement ou de bureaux d'études externes spécialisés en agencement d'intérieur. L'emploi est principalement sédentaire. Les horaires sont réguliers, des déplacements sur le chantier sont occasionnels, en particulier pour les prises de dimensions et réception des supports. Il utilise l'outil informatique pour le dessin et la bureautique. L'emploi nécessite autonomie et travail en équipe. L'aspect relationnel de l'emploi est aussi important que l'aspect strictement technique. Il réalise l'ensemble des activités dans le respect des règles de sécurité individuelles et collectives.
Selon la convention collective nationale des ETAM du bâtiment, lors de leur entrée dans l'entreprise, le technicien d'étude en menuiserie d'agencement titulaire du titre professionnel est classé comme employé niveau C.

1. Réaliser l'étude technique d'une affaire de menuiserie d'agencement


Dessiner des plans d'ensembles pour une affaire de menuiserie d'agencement.
Produire des documents d'exécution pour une affaire de menuiserie d'agencement.
Composer un dossier technique pour une affaire de menuiserie d'agencement.


2. Chiffrer et suivre une affaire de menuiserie d'agencement


Réaliser un avant-métré pour une affaire de menuiserie d'agencement.
Etablir les coûts de ressources nécessaires à une affaire de menuiserie d'agencement.
Réaliser le suivi technique d'une affaire de menuiserie d'agencement.

}

BTSA Aménagements paysagers

Équivalence Bac +2 / DUT / BTS

Le titulaire de ce diplôme participe ou conduit les travaux d’aménagements paysagers et leur entretien.

Les activités qu'il exerce nécessitent des connaissances et des compétences techniques élevées dans le domaine des aménagements extérieurs, en particulier dans le champ du végétal. De ce fait, la connaissance des végétaux et des conditions d’implantation et de développement dans un milieu particulier (climat, sol…) est primordiale.

Le technicien supérieur salarié en aménagements paysagers dispose d’une grande autonomie pour exercer sa mission. A ce titre, il devra faire preuve d’indépendance mais aussi d’anticipation dans la gestion des projets et/ou missions qui lui sont confiés et proposer des réponses adaptées et créatives.

Dans le cadre de la réalisation de chantiers, il encadre une ou plusieurs équipes. A ce titre, il est responsable de l’application des règles et des normes de sécurité au niveau des personnes et des biens.

Il doit particulièrement veiller au respect des consignes de sécurité et à l’utilisation des équipements de protection individuels (EPI) par les personnels qu’il encadre.

Il doit aussi surveiller et prévenir les comportements à risques qui peuvent se développer, notamment par la force d’habitude, dans la réalisation de certaines tâches.

Au niveau technique, il est responsable du respect des règles professionnelles et des règles de l’art pour la réalisation des ouvrages. D’une manière plus générale, il est garant de la qualité de finition des travaux spécifiques aux aménagements paysagers : de leur insertion et de leur esthétique, et d’une finition aussi irréprochable que possible.

Il est responsable de la précision des plans de réalisation et des documents techniques qui guideront par la suite ceux qui assureront la réalisation.

Enfin, dans le cadre de son activité, il représente l’entreprise au regard des tiers (clients et usagers, fournisseurs, partenaires…). Il doit s’efforcer d’en traduire les objectifs et l’image dans les diverses relations qu’il entretient avec eux.

Le degré d’autonomie et de responsabilité pour les tâches et les missions qui sont confiées au technicien supérieur en aménagements paysagers est lié à la taille de l’entreprise ou du service employeur et à la complexité de l’aménagement;

 

 

Capacités générales

C1. S’exprimer, communiquer et comprendre le monde

C2. Communiquer dans une langue étrangère

C3. Optimiser sa motricité, gérer sa santé et se sociabiliser

C4. Mettre en œuvre un modèle mathématique et une solution informatique adaptés au traitement de données

 

Capacités professionnelles

C5. Prendre en compte les attentes des commanditaires et des usagers ainsi que les caractéristiques du site en vue des décisions d’aménagement.

C6. Assurer la mise en œuvre des techniques appropriées à la situation d'aménagement, en respectant la sécurité et l'environnement.

C7. Assurer la planification et la conduite des chantiers d'aménagements paysagers en sécurité et dans le respect des objectifs d’une gestion optimale.

C8. Assurer la gestion économique des chantiers.

C9. Participer au processus d'élaboration d'une proposition d’aménagement paysager.

C10. Mobiliser les acquis attendus du technicien supérieur en aménagements paysagers pour faire face à une  situation professionnelle.

}

Le titulaire de la licence professionnelle Métiers du BTP : Génie civil et Construction parcours projeteur structures travaille en bureau d'études, sous la responsabilité d'un ingénieur, et exerce les activités suivantes :

  • - il conçoit des solutions techniques conformes aux règlements de calcul, tout en prenant en compte la méthodologie de réalisation propre à chaque projet ainsi que les règles de sécurité
  • - il produit les plans d'exécution d'éléments de structure relatifs aux solutions techniques retenues
  • - il gère et assure la diffusion des documents relatifs à un projet
  • - il prévoit les moyens nécessaires à la réalisation des travaux (matériaux, matériels, personnel)
  • - il utilise l'outil informatique : logiciels de dessin et de conception assistés par ordinateur, tableur, armoires à plans, messagerie électronique

Le projeteur structures est capable :

  • - d'apprécier la stabilité globale d'une structure et de proposer des solutions pour remédier à une instabilité probable, d'analyser les résultats d'un calcul automatisé dans le cas d'une structure simple, d'effectuer la vérification d'éléments simples de structure
  • - de proposer des solutions techniques tenant compte à la fois des résultats de calcul, des contraintes techniques du projet, des méthodes de réalisation sur le chantier, des critères de coût et de la réglementation en vigueur
  • - d'établir le programme d'exécution des travaux
  • - de produire des plans d'exécution concernant des éléments de structures conformes à la réglementation en vigueur, de modifier ces mêmes plans d'exécution et diffuser l'information aux intervenants concernés
  • - de classer, archiver les documents liés à un projet donné
  • - d'utiliser les outils informatiques liés à son activité : logiciels de dessin et conception assitée par ordinateur, tableur, gestion électronique de documents (GED), messagerie électronique
}