Recherche

16 diplômes disponibles en VAE pour les métiers :

Communication

BTS Communication

Équivalence Bac +2 / DUT / BTS

Dans les entreprises, les institutions, les collectivités locales, les associations, ce technicien conçoit et met en oeuvre des opérations de communication qui peuvent revêtir un caractère publicitaire, événementiel ou relationnel dans le cadre de campagnes commerciales, institutionnelles, sociales ou publiques. Il exerce son activité dans différents types d'organisation tels que les annonceurs (entreprises industrielles, de services, administrations, collectivités territorailes, associations...), les régies et médias et enfin les agences de comminication. Il collabore à la création des formes et contenus de communication qu'elle soit interne ou externe, dans le cadre de la stratégie fixée par la direction de l'organisation. Il met en oeuvre des projets de communication et assure leur suivi. Il est responsable de la gestion de la relation avec l'annonceur, les prestataires.
Egalement, il met en place une veille permanente. Il coordonne, planifie et contrôle les différentes tâches de communication. Il détermine le budget nécessaire aux opérations de communication et assure le suivi dudit buget. Il veille au respect de la qualité et de la déontologie particulière à la profession.
il exerce trois missions essentielles qui sont la mise en oeuvre et le suivie de projets de communication, le conseil et la realtion annonceur et enfin la veille opérationnelle.
.}

Le titulaire de la licence professionnelle Chargé de communication des collectivités territoriales et des associations

·         Collabore à la conception de la stratégie de communication de l’organisation employeur (diagnostic, plan de communication, relations publiques, communication digitale, etc.)

·         assure la mise en œuvre et le suivi de la stratégie de communication

·         conçoit et rédige les supports de la communication

·         assure le suivi de fabrication des supports de la communication

·         contribue à l’organisation des événements

·         contribue au développement des ressources (mécénat)

·         évalue les retombées de la communication

Le titulaire de la licence professionnelle Chargé de communication des collectivités territoriales et des associations est capable de:

- Concevoir une stratégie de communication et d'en assurer la mise en œuvre

- Rediger et concevoir des supports de communication et assurer le suivi de fabrication de ces supports

- Contribuer à l’organisation d’événements

- Assurer le développement de ressources

- Contacter des partenaires et mécènes

- Evaluer les retombées de la communication

}

- Recueil de matériaux linguistiques (lexiques, retranscriptions, corpus...) en vue de leur exploitation.

- Analyse du fonctionnement linguistique d’un corpus donné (oral / écrit) notamment à l’aide

d’outils informatiques adaptés

- Caractérisation  des  principaux mécanismes mentaux de l’acquisition, de la compréhension  et de

la production du langage.

- Recherche bibliographique

- Identifier   et   mobiliser   les   principaux   concepts   permettant   de   décrire   et   d’expliquer   le

fonctionnement du langage humain et des langues du monde dans toutes leurs dimensions, et ce   dans   le   cadre   de   toute   étude   menée,   qu’il   s’agisse   d’un   contexte   académique (présentation,  exposé,  analyse  d’un  corpus)  ou  professionnel  (étude  de  terrain,  étude  de contexte, étude des modalités d’apprentissage d’une langue maternelle ou seconde).

- Repérer la diversité de leurs structures pour en apprécier les similitudes et différences.

- Identifier et décrire la diversité des usages langagiers.

- Caractériser  les  principaux mécanismes mentaux de l’acquisition, de la compréhension  et de

la production du langage.

- Analyser  les  données  linguistiques  d'une  situation de  communication,  en  tenant  compte  à  la

fois de la forme du message et du contexte de sa production.

- Concevoir  et  expliciter  une  problématique  de  linguistique  et  mettre  en  œuvre  son  traitement

scientifique  avec  les  outils  et  méthodes  de  référence,  notamment  les  outils  informatiques

spécifiques de la discipline.

- Recueillir et exploiter des matériaux linguistiques (lexiques, retranscriptions, corpus...)

 

- Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.

- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources dans son domaine de spécialité pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.

- Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.

- Développer une argumentation avec esprit critique.

- Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.

- Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, dans au moins une langue étrangère.

- Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder.  

- Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte.  

- Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.

- Se situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives. 

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.

- Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique.

 

Dans certains établissements, d'autres compétences spécifiques peuvent permettre de décliner, préciser ou compléter celles proposées dans le cadre de  la mention au niveau national.Pour en savoir plus se reporter au site de l'établissement.

}

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

LICENCE LANGUES ETRANGERES APPLIQUEES

Équivalence Bac +3 ou +4

Commerce international : service des ventes et achats, prospection et suivi clientèle, marketing Interface entre les fournisseurs et les responsables commerciaux des magasins. Prospecte les fournisseurs potentiels, négocie les prix et les conditions d'achat.

Traduction juridique et interprétation judiciaire : traduction d'actes de l'Etat civil, d'actes de procédure judiciaires, d'expertises à destination des tribunaux, cabinets d'avocats, d'huissiers, d'études de notaires, de brevets pour l'industrie.
Interprétation lors des procédures interrogatoires etc.

Elaboration et gestion de projets européens dans les domaines culturels, éducatifs et / ou économiques.

- Montrer des capacités d'organisation, de synthèse, de communication écrite et orale

-Compétences en informatique de gestion, maniement des principaux logiciels de bureautique.
- Bonne maîtrise de l'anglais et d'une, voire deux autres langues étrangères.
- Adaptabilité, réactivité, culture générale et curiosité intellectuelle
- Prospecter et évaluer les fournisseurs, en recherchant le meilleur rapport qualité/prix, délais, capacités de production.
- Négocier les conditions de prix, ristournes, quantités, délais de paiement et de livraison.
- Suivre l'exécution des contrats.
- optimiser la gestion en termes de stocks.
- Gérer un fonds documentaire actualisé des fournisseurs et des produits.
- Anticiper les besoins et les goûts de la clientèle pour proposer des choix adaptés.
- Evaluer les risques et Choisir les fournisseurs.
- Comprendre, analyser, restaurer et restituer avec fidélité et style un texte ou un discours d'une langue à une autre.
- Rechercher la documentation nécessaire à la compréhension du sujet, texte ou discours traduit.
- Créer et entretenir un réseau de spécialistes et techniciens ou d'organismes spécialisés susceptibles de fournir les renseignements nécessaires à la traduction ou à l'interprétation.
- Gérer les problèmes de commandes des clients et de remise des productions en respectant les délais impartis,
- Adaptabilité, réactivité, culture générale et curiosité intellectuelle,
- Connaissance de l?administration judiciaire,
- Maîtrise de soi, maniement des principaux logiciels de bureautique.
- Bonne connaissance de deux langues étrangères.

- Montrer des capacités d'organisation, de synthèse, de communication écrite et orale
-Compétences informatiques, maniement des principaux logiciels de bureautique.
- Bonne connaissance de deux langues étrangères, connaissance moins approfondie mais tangible d'une troisième.
- Adaptabilité, réactivité, culture générale et curiosité intellectuelle
- Développe la création, la qualité et la cohérence des formes et des contenus de communication interne ou externe, au service de la stratégie fixée par la direction ou avec elle.

- Conçoit ou met en oeuvre tout moyen, action, réseau de communication visant à faciliter les relations de l'entreprise avec son environnement international.

- Peut réaliser l'ensemble ou une partie des activités techniques de communication

}

DUT Techniques de commercialisation

Équivalence Bac +2 / DUT / BTS

Le titulaire d’un DUT Techniques de Commercialisation est capable d’intervenir dans tous les champs de métiers du commerce. Il est polyvalent, autonome et évolutif. Il intervient dans toutes les étapes de la commercialisation : de l’étude de marché à la vente en passant par la stratégie marketing, la communication commerciale, la négociation achat et la négociation vente, la relation client.

 

Dans la préparation de l’action commerciale, il analyse le contexte de l’action commerciale. Il collecte et exploite l’information. Il réalise des études de marché et des études marketing. Il contribue à la stratégie marketing. Il élabore des plans de communication commerciale et les met en œuvre. Il contribue à la stratégie commerciale et à sa mise en œuvre.

 

Dans l’exécution de ses activités, il intervient dans les relations commerciales de professionnels à consommateurs (B to C) et de professionnels à professionnels (B to B). Il participe aux phases de prospection, de vente et de suivi commercial. Il développe un portefeuille client seul ou dans une force de vente. Il peut être amené à gérerla distribution tout canal. Il intègre la dimension internationale de l’activité commerciale. 

-          Communiquer à l’oral et à l’écrit (y compris en langue étrangère)

-          Gérer un projet en travaillant en équipe avec des outils collaboratifs en respectant des contraintes

-          Analyser le contexte d’une action commerciale

-          Réaliser des études de marché

-          Mettre en œuvre une stratégie marketing

-          Construire un plan de marketing mix

-          Animer la force de vente

-          Conduire une action de prospection

-          Analyser les besoins d’un client

-          Reformuler, argumenter, traiter les objections et conclure

-          Gérer la relation client et le fidéliser

-          Gérer les relations commerciales inter-entreprises

-          Négocier les achats

-          Assurer la distribution d’un bien ou d’un service

-          Définir et mettre en œuvre la communication commerciale d‘une organisation ou d’un produit

-          Mettre en place et développer une stratégie d’e-commerce

-          Appréhender les marchés étrangers, utiliser les techniques du commerce international

-          Créer ou reprendre une entreprise

 

}
  • Analyse de textes et de contenus multimédias

  • Recherche et identification des sources et lieux d’information

  • Veille et suivi de l'information culturelle, réglementaire, professionnelle

 

  • Analyser des textes (journalistiques, administratifs, techniques)

  • Connaître les sources et les stratégies de recherche d’information

  • Maîtriser des dispositifs d’accès et de filtrage à l’information

  • Sélectionner l’information pertinente, l’analyser, l’interpréter et en suivre l’évolution

  • Maîtriser une démarche de veille

 

Le Master mention Information, communication comporte trois parcours-types :

· Communication Rédactionnelle Dédiée au Multimédia (CRDM)

· Documents Electroniques et Flux d'Informations (DEFI)

· Industries Culturelles et Environnement Numérique (ICEN).

}

La spécialité s’attache à former des étudiants dans 3secteurs mais toujours en relation avec des environnements technologisés  et à faire acquérir les compétences dans les secteurs de la (1) communication numérique (2) de la conception/ organisation de formation numérique (hybride et complètement à distance) et (3) de  la recherche et du développement : La formation est ainsi liée aux métiers suivants: (1) chargé/chargée de mission de communication, chargé/chargée de communication interne, (2) responsable pédagogique conseiller/consultant/ conseillère/consultante en formation, concepteur-organisateur/Conceptrice-organisatrice en formation, ingénieur d’études en formation, ingénieur d’études en ingénierie de la formation, Ingénieur en Technologie de la formation (3) expert et chargé de mission en TICE, ingénieur de recherche. Dans ces cadres, une place spécifique sera constamment donnée à la prise en compte de la communication et de la formation de personnes séjournant en milieu contraint ou  porteurs de handicap de la perception.

 

Les compétences suivantes seront acquises selon les trois types de métiers :

(1) communication numérique :

-Recueillir (au moyen d'entretiens, réunions, enquêtes, reportages...), vérifier et sélectionner, les informations actualisées relatives à la vie de l'entreprise, pour les diffuser à l'intérieur ou à l'extérieur.

- Proposer les moyens et choisir les supports de communication (écrits, audio et audiovisuels)  en tenant compte des spécificités des handicaps de la perception ;

- savoir mettre en place des situations de travail collaboratif

- Concevoir les contenus des messages, avec un langage et un style adaptés ;

- Mettre en œuvre les actions de communication les plus efficaces ;

 (2) conception/ organisation de formation numérique (hybride et complètement à distance)

- Réaliser ou participer à la réalisation de l'audit de fonctionnement d'une structure (entreprise, établissement, service...), analyser les besoins de formation.

- Concevoir ou participer à la conception d'un dispositif de formation qui peut en autres être destiné à des personnes formées en milieu contraint et porteurs de handicap de la perception.

- Connaître les techniques de gestion.

- Planifier les actions de formation (plan de formation).

- Animer et coordonner une équipe pour la réalisation et les développements logiciels nécessaires au projet

- Elaborer et négocier les cahiers des charges fonctionnels pour la réalisation des ressources

- Établir le budget nécessaire à la réalisation des objectifs de formation.

- Déterminer les moyens humains nécessaires (compétences pédagogiques).

}

Le chef de projet en communication a un rôle important à jouer dans le développement d’une campagne, la réussite de celle-ci dépendant de sa rigueur dans le pilotage opérationnel des différentes actions à conduire.
Le budget qui lui est confié par le commanditaire est un investissement de l’entreprise qui peut représenter des sommes importantes et qu’il doit être capable de gérer en respectant le cahier des charges défini.
La dimension relationnelle est un atout important et un facteur qui contribue à la réussite du plan de communication. Il se situe à l’interface des différents départements de l’entreprise et doit collaborer avec l’ensemble des directions.
Il doit faire preuve de créativité en même temps qu’il doit être rigoureux et méthodologique. Il doit également être capable de résister au stress et pouvoir réagir rapidement face aux échecs.

Le chef de projet en communication  exerce les fonctions suivantes :
·      Organisation opérationnelle du plan de communication
·      Suivi du budget
·      Pilotage de la réalisation du plan de communication
·      Management d’équipe
·      Constitution d’un réseau de partenaires
·      Exercice d’une veille stratégique

Spécialisation
·      Réalisation de supports de communication
·      Création d’événements
·      Relations presse et relations publiques

 

 

Ce professionnel associe des compétences techniques en communication et information à des compétences en gestion et management d’équipe. Il maîtrise les outils et les méthodes technologiques du secteur de la communication et de l'information et il a des compétences rédactionnelles et éditoriales (communication professionnelle, conception, élaboration et évaluation de supports imprimés ou électroniques, aspects juridiques).    
Il a des compétences organisationnelles et managériales (conduite de projet, animation d’équipe suivi budgétaire...) et il maîtrise au moins une langue vivante en contexte professionnel.    

}

Le Master Mention « Direction de projets ou établissements culturels » forme les étudiants et les professionnels

- La gestion et l’administration d’établissements du secteur culturel

- L’élaboration et la mise en œuvre de projets culturels et artistiques en France ou à l’international

- Le développement et l’appui de structures artistiques et/ou culturelles par les activités de diffusion, de production et de médiation

- la conduite de démarches innovantes en ingénierie culturelle

- La coopération, l’interculturalité et le dialogue avec les pays européens et plus spécifiquement avec les pays des Balkans

 

Le master « Direction de projets ou établissements culturels » propose trois parcours :

 

- Développement culturel et direction de projets (pour les étudiants en formation continue uniquement)

- Développement de projets artistiques et culturels internationaux (pour les étudiants en Formation Initiale et Formation Continue)

- Management de la culture dans les Balkans (pour les étudiants en Formation Initiale et Formation Continue)

 

- Parcours « Développement culturel et direction de projets » (FC) :

- Concevoir, coordonner et accompagner des projets de développement artistique et culturel (réaliser le bilan et l’évaluation des projets)

- Connaître les enjeux des politiques culturelles publiques pour encadrer une mission dans une unité territoriale et assister et conseiller des élu.es et des comités techniques

- Concevoir un projet d’établissement culturel et manager une équipe (Gestion administrative et financière, montage et communication de projets culturels)

 

- Parcours « Développement de projets artistiques et culturels internationaux » (FI et FC) :

- Coordonner et accompagner des projets de développement artistiques et culturels internationaux

- Assister et conseiller les élus, les comités techniques et les directions des collectivités territoriales dans la direction de projet et le développement culturel

- Assurer la gestion administrative et financière d’un établissement culturel et réaliser le bilan et l’évaluation de projets

- Mettre en œuvre et coordonner des projets en structure publique ou privée

- Participer à la production, médiation et diffusion d’une structure culturelle

- Promouvoir et animer des partenariats (établir les dossiers de financement, déterminer le budget du projet et établir les contrats avec les partenaires et financeurs…)

- Réaliser des évaluations et des bilans de projets pour saisir leurs enjeux à l’échelle française, européenne et internationale

 

- Parcours « Management de la culture dans les Balkans » (FI et FC) :

- Connaître le système culturel des Balkans et développer des coopérations

- Coordonner et accompagner des projets de développement artistiques et culturels dans les Balkans et plus spécifiquement en Serbie

- Réaliser l’évaluation de projets culturels et saisir leurs enjeux à l’échelle des Balkans et leur rayonnement à international

 

- Capacités communes à tous les diplômes de Master :

- Capacité d’abstraction, d’analyse et de synthèse

- Capacité à mobiliser ses connaissances pour identifier et poser une problématique

- Capacité à communiquer et développer une argumentation écrite et orale

- Capacité à circonscrire un enjeu et à adopter la méthodologie appropriée

 

}

MASTER MASTER Information Communication

Équivalence Bac +5 et plus

 

•          Spécialité MICO (Métiers de l’Information et de la Communication Organisationnelle):

L’objectif est de former des cadres d’entreprises, d’agence, de collectivités territoriales et locales et du secteur associatif,  culturel ou médico-social, qui aient une capacité d’analyse, de conceptualisation en situation et de mise en œuvre dans des logiques de projets ( interfaces, traductions entre professions différentes, logiques d’évaluation, de qualité) et des contextes (locaux, nationaux, européens ou mondiaux) divers.

Il est aussi de former des professionnels généralistes de l’information capables d’assumer la responsabilité d’un service d’information dans tout type d’organisation : entreprise, collectivité locale, organisme public, association.

•          Spécialité PRANET (Pratiques professionnelles en contexte internet) :

Une formation à l’analyse des situations professionnelles et à la conduite de projets innovants dans le contexte d’internet. Concrètement, il s'agit de former des professionnels possédant de bonnes :

- Analyse des INNOVATIONS en lien avec le développement des TIC, qu’il s’agisse des innovations organisationnelles, techniques ou des pratiques et méthodes. - Aptitudes à l’analyse des USAGES des objets communiquant en contexte organisationnel ou sociétal en lien avec les modèles économiques émergents.

- Analyse de l’impact des TIC sur les PRATIQUES professionnelles et sur l’évolution des professionnalismes et des grands métiers des entreprises et des différentes institutions.

- ACCOMPAGNER LES EVOLUTIONS des formes organisationnelles dans le contexte des TIC aux différents niveaux d’échelle concernés par le management et la veille stratégique.

 

•          Spécialité EPIC (Etudes et projets en information et communication) :

Nous souhaitons centrer les objectifs professionnels sur une logique de projet spécifique, à forte dimension conceptuelle : l’observation et l’étude des usages des médias, des images, des textes, des dispositifs d’information et de communication.

Maîtrise des différents outils et techniques de communication

•          Forte capacité d’écritures sur tous supports

•          Capacité d’analyse des situations et des logiques d’action et capacité à élaborer des cahiers de charges dans le contexte de travail sur projet ou autre.

•          Capacité à diriger une équipe et à travailler dans une logique de coordination.

•          Capacité à sélectionner et piloter des sous traitants (consultants, techniciens, etc…)

•          Capacité à conduite des projets dans le contexte multimédias, capacité à diriger une équipe,

•          Capacité à créer et piloter une entreprise ou agence dans le secteur des TIC

}

MASTER Marketing vente

Équivalence Bac +5 et plus

 

 

Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

La mention propose six parcours types : Innovation Design et Luxe ( IDL) ; Marketing et Management des services (MMS) ; Ingénieur d’Affaires; Chef de Produit; Management Opérationnel des Réseaux Commerciaux; Géomarketing.

Les activités visées par les titulaires de la certification sont:

- assurer l’interface entre les créatifs et les responsables marketing
- gérer le développement commercial de l'unité et la relation de service avec les clients
- administrer les ventes (prévisions, reporting, mesure des résultats)
- analyser et interpréter les études de marchés et les tendances
- animer un réseau commercial

 Compétences ou capacités évaluées

A l’issue du parcours Innovation Design & Luxe, le diplômé est capable de :
- Développer la stratégie marketing, merchandising ou retail pour accompagner la création et le développement de nouveaux
produits
- Gérer l’identité d’une marque et coordonner les activités marketing d’une maison de luxe ou d’une entreprise créative tout en
maîtrisant les techniques de gestion, de conception innovante et la connaissance approfondie du secteur du luxe
- Accompagner les projets de développement des nouveaux produits d’entreprises recherchant une montée en gamme ou d’une
maison de luxe
- Développer de nouveaux outils de gestion et améliorer les processus de production, de qualité et de logistique des entreprises

A l’issue du parcours Marketing et Management des services le diplômé est capable de :
- Elaborer une offre de services compétitive, innovante et omni-canal dans une organisation prestataire de services, réaliser sa
communication et sa commercialisation et en évaluer les résultats
- Gérer des projets d'innovation de service : conception, développement, évaluation
- Gérer la qualité de service et de l’expérience client: enquête de satisfaction, gestion de la relation client, traitement des
réclamations, web 2.0
- Gérer des ressources humaines et notamment une équipe de travail en front office (attitudes et comportement, motivation …)
- Concevoir, améliorer et piloter des processus de production de service et des parcours clients

A l’issue du parcours Ingénieur d’Affaires, le diplômé est capable de :
- Négocier des solutions d’affaires Mettre en oeuvre et suivre des projets commerciaux
- Contribuer à la définition de la politique commerciale
- Gérer l’équipe de vente avec une capacité à présenter des résultats en se servant de différents outils de gestion
- Gérer les interfaces avec les directions (marketing, stratégie, finance, fabrication)
- Développer une gestion globale des affaires, une optimisation des référencements et des opérations promotionnelles
internationales, ainsi que toutes prestations marketing ou commerciales demandées par les clients/fournisseurs

A l’issue du parcours Chef de Produit en apprentissage et en formation initiale, le diplômé est capable de :
- Maîtriser l’analyse d’une situation concurrentielle et de la performance des produits et des marques
- Maîtriser la stratégie digitale de la marque
- Formuler un positionnement, élaborer une stratégie marketing et concevoir le plan d’actions marketing
- Formuler une stratégie de déploiement de la marque à l’international en comprenant l’ensemble des enjeux
- Contrôler l’efficacité des actions marketing
- Piloter une gamme de produits en coordonnant et fédérant les interlocuteurs internes et externes
- Piloter le développement de nouveaux produits et coordonner des projets d’innovation
- Travailler en équipe dans une fonction marketing ;
- Travailler en anglais dans une fonction marketing.

A l’issue du parcours Management Opérationnel des Réseaux Commerciaux, le diplômé est capable de :
- Piloter la mise en oeuvre d’une stratégie marketing et d’une politique commerciale au sein des réseaux commerciaux
- Concevoir et développer des innovations commerciales
- Gérer les enjeux de la vente multicanal
- Manager un projet en mode transverse
- Mesurer et contrôler la performance commerciale

A l’issue du parcours Géomarketing, le diplômé est capable de :
- Etablir des stratégies de développement territorial pour les activités de distribution et de service
- Réorganiser les réseaux de distribution (fusion, restructuration, joint-venture)
- Délimiter, cartographier et analyser les zones de chalandises d’activités commerciales
- Déterminer les lieux d’implantation optimale de points de vente et de service
- Composer un marketing-mix efficace en fonction des variables espace et temps
- Gérer des projets liés aux systèmes d’information géographique et aux bases de données spatiales

}

- Définition des stratégies de communication

- Elaboration des plans de communication

- Pilotage de projets

- Conception et réalisation de dispositifs de communication

- Conseil et diagnostic

- Elaboration de la communication institutionnelle, de la stratégie de communication de la marque, de la communication interne

- Accompagnement du changement organisationnel

- Assurer une veille sur le marché, la concurrence, la presse…

- Analyser le contexte et les enjeux de la communication pour une organisation

- Identifier les parties prenantes (internes et externes) et les cibles des actions de communication

- Auditer les dispositifs de communication utilisés

- Mesurer et évaluer l’audience, l’exposition et l’impact des différents dispositifs et des campagnes de communication

- Sélectionner et hiérarchiser les médias et les réseaux sociaux

- Effectuer une veille sur les modes de vie, de consommation et de communication des publics et l’actualité du numérique

- Elaborer des stratégies de communication multicanale

- Intégrer le cadre législatif et réglementaire

- Formuler une stratégie rédactionnelle

- Manager un service de communication, une équipe au sein d’une agence

- Concevoir l’organisation pour animer et gérer des communautés

- Analyser des dynamiques d’innovation

- Diagnostiquer les dispositifs sociotechniques dans des contextes de changement technique et organisationnel

- Analyser les systèmes d’information

- Identifier les usages numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés par la mention

- Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine

- Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale

- Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines

- Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines

- Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux

- Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la règlementation

Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

- Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère

- Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles

- Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d'une équipe

- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale

 

Dans certains établissements, d'autres compétences spécifiques peuvent permettre de décliner, préciser ou compléter celles proposées dans le cadre de la mention au niveau national.

Pour en savoir plus se reporter au site de l'établissement.

}

LICENCE Information - communication

Équivalence Bac +3 ou +4

Ce professionnel assiste la direction sur des projets de communication en tout ou partie numérique. Il contribue aux cahiers des charges selon la complexité des projets de communication et / ou des projets éditoriaux, réalisant le cas échéant des enquêtes préparatoires. Il peut réaliser les différentes tâches concernant les contenus (rédaction, publication assistée par ordinateur), la dimension événementielle des actions de communication (organisation de foires et salons, conférences), le e-marketing (référencement et média sociaux, community management), la participation aux actions de relations publiques et aux relations presse.

Dans le cadre de son activité, ce professionnel pourra être amené à :
- accompagner la politique de communication des organisations par la maitrise des différents formats rédactionnels adaptés à l’information et la communication (articles, brèves, communiqué de presse), à la communication par l’image (plaquettes, sites web), à la communication sociale (événementiel, réseaux sociaux), à la communication sur Internet (web, réseaux sociaux, applications) ;
- accompagner la politique de communication des organisations en conduisant les actions de communication évènementielles et les relations de presse ;
- assister l’organisation dans sa communication interne et externe et dans l’évaluation de cette communication en mobilisant les logiciels de création graphique (Photoshop) et les outils de recherche d’information ;
- s’assurer de la conformité réglementaire et de la soutenabilité économique des choix stratégiques de l’organisation par la connaissance de l’économie de l’entreprise de presse et/ou de communication, ainsi que leurs environnements institutionnels et règlementaires.

}

Activités visées :

Ce professionnel de la communication détermine, accompagne, met en œuvre la politique de com­mu­nication de son organisation. Il sait créer et réaliser un support de communication, sous diffé­ren­tes formes (écrit, audiovisuel, multimédia…) pour produire un contenu d'information adapté au public visé, conforme aux approches stratégiques et globales de l’organisation. Doté de com­pé­ten­ces relationnelles, il met en place des actions de communication et de relations publiques, sait trans­mettre un message et le valoriser auprès de ses interlocuteurs, est un créateur de valeur par la diffusion et la promotion de l'information, notamment par le biais des TIC.

Compétences attestées :

 

• Compétences ou capacités communes à toutes les options de la spécialité InfoCom

Maîtriser la langue française, tant rédaction qu’expression orale ; adapter un message au public.

Parler, écrire, lire en anglais et dans une autre langue vivante, se situer dans les cultures étrangères ; maîtriser le lexique professionnel ; trouver un stage, un emploi ou des études dans un pays étranger

Porter une attention particulière, développer et approfondir ses connaissances en SHS ; décrypter le monde contemporain ; mettre en œuvre une méthodologie de recherche par la réalisation d’un mémoire universitaire et professionnel de fin d’études.

Utiliser l’Internet, les logiciels de bureautique et de Pao, mettre en ligne de l’information. Identifier, produire, collecter, gérer les informations utiles ; utiliser les nouveaux outils numériques. Travailler en mode projet ; mettre en œuvre une méthodologie de conduite de projet.

 

• Construction d’un réseau professionnel

Faire de la veille concurrentielle, une analyse comparative (benchmarking) pour l’organisation, de la veille informationnelle sur l’actualité du secteur professionnel de la communication, des TIC et de l’économie des médias ; entretenir un réseau de collaborateurs : journalistes, imprimeurs, infographistes, créateurs web…

• Conception d’une stratégie de communication

Cerner le projet et le positionnement d’une organisation, construire l’identité d’une organisation à tra­vers ses supports de communication, ses relations publiques, sa communication interne, ses rela­tions presse, sa stratégie marketing... ; bâtir un plan de communication (cibles, objectifs, supports…)

 

• Mise en œuvre d’une politique de communication

User des certifications et des labels liés à la communication responsable, appliquer les normes, les démarches qualité ; réaliser le bilan des actions de communication ; mener un audit de communication ; mettre à jour des tableaux de bord ; mener des enquêtes pour recueillir des données statistiques ; élaborer une revue de presse, un panorama de presse

 

• Conception et analyse de messages (écrits, visuels, audios, audio-visuels, multimédia, web)

Utiliser les techniques de recherche de l’information ; appliquer les techniques d’interview ; analyser et synthétiser les informations ; discerner le sens des images fixes et animées ; gérer des contenus pour construire une identité ; distinguer les étapes de conception d’un message audiovisuel ou multimédia ; adapter les messages à la cible, au public visé ; respecter le droit de la communication et du numérique ; articuler des notions de sémiologie, de linguistique

 

• Réalisation de produits et supports de communication (écrits, audiovisuels, multimédia…)

Appliquer les techniques d’écriture pour support papier (print) et web

Utiliser les techniques d’expression verbale et non-verbale ; administrer le contenu d'un site web ; se conformer aux normes typographiques ; décliner les normes photographiques et vidéo ; assimiler l’ensemble de la chaîne graphique. Utiliser un logiciel de PAO ou d’édition numérique, de création et retouche d’image, de montage vidéo, d’édition multimédia (HTML/ CSS, animation…)

Créer un site avec un système de gestion de contenu (CMS)

 

• Gestion matérielle et logistique de la communication

Planifier la réalisation matérielle et logistique des actions, produits et supports de communication

Sélectionner des fournisseurs/prestataires ; négocier les conditions du contrat ; contrôler la réalisation de l'intervention, la qualité des produits

 

• Dispositifs de communication interne

Conjuguer la GRH et le droit du travail ; identifier les comportements à l’aune des théories de la psychologie sociale ; organiser et animer des réunions ; poser les bases d’un audit social ; expérimenter la concertation et la participation

 

• Actions de relations publiques

Animer, manager une communauté. Alimenter les réseaux sociaux. Employer les techniques de communication média/ hors média. Utiliser les TIC (sites, blogs, référencement, réseaux sociaux...)

 

• Actions de relations presse

Réaliser des produits de communication à destination des médias (dossiers et communiqués de presse) et des bloggeurs

Choisir les médias adaptés au message et aux objectifs de communication

Organiser une conférence de presse

 

• Actions économiques et de marketing

Exploiter un bilan annuel, un rapport d’activité

Réaliser des études de marché

.

Interpréter la stratégie marketing d’une organisation

Réaliser des opérations de communication à destination des clients.