Recherche

Réalisation - installation d'ossatures bois

Avril vous propose 11 diplômes pour les métiers Réalisation - installation d'ossatures bois :

Le titulaire du baccalauréat professionnel Technicien Menuisier agenceur exerce son activité dans les petites ou moyennes entreprises qui fabriquent et installent des ouvrages de menuiserie du bâtiment et/ou des agencements extérieurs et intérieurs pour l'habitat individuel et collectif (habitation individuelles ou collectives, locaux professionnels, lieux de loisirs, établissements et centres culturels, sociaux, scolaires sportifs…). Il intervient en partie dans l'atelier pour les opérations de fabrication et en partie sur chantier pour les opérations de pose.
A l'atelier, il est amené à :
- préparer le processus de fabrication, organiser les postes de travail et répartir les tâches entre les opérateurs,
- réaliser en autonomie la fabrication et l'assemblage des composants d'un ouvrage,
- animer le travail d'une équipe pour des travaux nécessitant d’employer plusieurs personnes,
Sur chantier, il est amené à :
- préparer le processus de mise en œuvre, organiser la zone de travail et mettre en place les moyens matériels nécessaires,
- réaliser et conduire en autonomie l’installation complète d’un ouvrage de menuiserie ou d’agencement,
- animer le travail d'une équipe et gérer la qualité et la sécurité sur le chantier.

Il est capable de s'intégrer rapidement dans une équipe de travail et, après quelques mois passés dans l'entreprise, d'affirmer son autonomie et de montrer sa capacité à prendre en responsabilité la conduite d'une réalisation d'ouvrage.

... lire la suite

BP Charpentier bois

Niveau Bac / BP / BT

Le titulaire du brevet professionnel Charpentier bois est un ouvrier hautement qualifié de la charpente. Il intervient, en atelier et sur chantier, pour tailler, lever et restaurer tous types de structures réalisées en bois, en dérivés du bois et en produits associés lors de travaux neufs, de réhabilitations et de restaurations. Son activité s'exerce sur des constructions et des ouvrages contemporains ainsi que sur des bâtiments relevant du patrimoine architectural.

Il exerce son activité dans les petites et moyennes entreprises qui fabriquent, lèvent, réhabillitent et restaurent des ouvrages de structure, d'ossature et de charpente en bois et dérivés dans les domaines de l'habitat individuel et collectif, des bâtiments industriels et commerciaux, des bâtiments scolaires et sportifs, des bâtiments publics, des monuments historiques et des ouvrages d'art.

Au sein de l'entreprise et sur chantier, son activité consiste à :
- Participer au diagnostic de l'existant et à l'étude de faisabilité de projets de charpentes et de structures en bois complexes et très variées grâce à la maîtise des ses savoir-faire, à ses connaissances technologiques et à son expérience du chantier ;
- Préparer le processus de réalisation ou de restauration d'un ouvrage à partir du dossier d'étude, des concepts et des normes de la charpente et de la construction bois, des moyens humains et techniques de l'entreprise ainsi que des contraintes logistiques et environnementales du chantier ;
- Participer à l'analyse des risques propres aux situations de travail puis mettre, ou faire mettre en œuvre les mesures de prévention adaptées ;
- Réaliser et/ou restaurer les ouvrages les plus complexes de structures en bois selon les techniques et les procédés de fabrication et de mise en œuvre traditionnels et contemporains de la charpente et de la construction bois.

En fonction de l'expérience acquise en entreprise et de l'évolution des ses compétences initiales, il pourra :
- Organiser et assurer le suivi d'un chantier et rendre compte de sa réalisation ;
- Animer et conduire une équipe d'ouvriers professionnels en atelier et sur chantier.

Le titulaire du brevet professionnel Charpentier bois doit rapidement s'intégrer dans une équipe de travail et, après quelques mois passés dans l'entreprise, affirmer ses compétences et montrer sa capacité à prendre en charge la conduite d'une réalisation d'ouvrage en totale autonomie.
Après quelques années d'expérience sur les chantiers à réaliser des travaux divers, il pourra évoluer vers la qualification de maître-ouvrier et assurer la fonction de chef d'équipe.

Ayant acquis la maîtrise du métier, il pourra envisager reprendre ou créer une entreprise.

... lire la suite

Le titulaire du brevet de technicien supérieur Systèmes constructifs bois et habitat exerce son métier dans les domaines de la construction bois appliqués à l'habitat individuel et collectif, au bâtiment, aux structures bois et à la charpente-couverture. il intervient à tous les niveaux depuis la conception technique jusqu'à la réception des ouvrages pour des projets de construction, d'extension ou de rénovation.

Au sein de son entreprise, ses activités consistent à :
- apporter une réponse technique et économique à une demande ;
- concevoir des solutions constructives depuis l'explicitation du besoin jusqu'à la définition détaillée en intégrant toutes les contraintes techniques, économiques et environnementales ;
- prépararer et lancer la production des ouvrages ;
- piloter un chantier en garantissant l'avancement, la qualité et la prévention des risques ;
- gérer un chantier ;
- encadrer des équipes ;
- collaborer avec différents partenaires.

Il utilise l'informatique à des fins de communication, de conception technique (CAO, bibliothèques d'éléments standard, simulation des comportements et calculs), d'intégration dans le cadre de l'ingénierie collaborative, d'élaboration des procédés de réalisation (simulation des procédés, CFAO, bases de données métier) et d'exploitation de logiciels spécialisés (gestion de chantier, calcul de devis...).
Il est également un des acteurs de l'assurance qualité qui permet de fiabiliser chaque étape du processus de construction allant de la prise de commande, en passant par la conception et la réalisation, jusqu'au service après vente. Il connaît les fonctions qui ont une incidence sur la qualité du produit fini, il sait conduire des actions spécifiques (revues, contrôles, actions correctives...) et il sait rédiger et diffuser des procédures.
Il assure une veille réglementaire et normative dont le résultat peut être rapidement mis en œuvre dans les nouvelles constructions.
Enfin, il sait entretenir une relation commerciale bénéfique pour les clients de son entreprise en leur offrant une grande qualité de service et en répondant à leurs attentes.

Selon la taille de son entreprise, le titulaire du diplôme exerce tout ou partie de ses activités en bureau d'études, sur chantier ou, éventuellement, en atelier, avec des niveaux de spécialisation et d'autonomie varaiables.

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Le sculpteur ornemaniste réalise, à partir de croquis, l'ornementation de meubles, les éléments de décoration s'intégrant à l'architecture intérieure (boiseries, manteaux de cheminée, portes, balustres) mais aussi des objets décoratifs. Il a des compétences en dessin et en modelage.
Il maîtrise toutes les techniques de travail du bois: la préparation des outils à main (affûtage), le serrage des pièces, le maniement des machines, le débit et le corroyage des bois, les assemblages, le tracé, la recherche des fonds et l'exécution des détails en bas ou haut relief.
Il est capable de reconnaître et respecter le style, de choisir une essence et d'effectuer le tracé de la pièce à réaliser.
Il est capable de restaurer des sculptures anciennes.

... lire la suite

CAP Constructeur Bois

Niveau CAP / BEP

Le titulaire du CAP constructeur bois occupe des emplois relatifs aux activités de construction ou de réhabilitation de structures et d'ossatures en bois et matériaux dérivés. A partir d'éléments fabriqués et en partie assemblés en atelier, il réalise tout ou partie d'édifices tels que maisons d'habitation individuelles ou collectives, locaux professionnels et locaux recevant du public (écoles, lieux destinés aux activités sportives, de spectacle...)
Les tâches principales exécutées dans le cadre de son activité sont :

- le traçage et la taille des bois ;
- la préfabrication en atelier d'éléments de structure ;
- la pose des structures verticales, des planchers et de la charpente ;
- la pose des menuiseries, des fermetures et des revêtements extérieurs et intérieurs avec mise en œuvre des produits de jointoiement et d'isolation ;
- la mise en sécurité du chantier.

Il intervient en partie dans l'atelier pour les opérations de préfabrication mais surtout sur le chantier pour les opérations de levage et de pose. Ces dernières qui nécessitent la manipulation de pièces de tailles et de masses importantes font largement appel au travail en équipe. De plus l'activité réalisée en hauteur demande de l'agilité, le sens de l'équilibre ainsi qu'une application stricte des consignes de sécurité.

... lire la suite

Le titulaire du CAP menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement occupe des emplois relatifs aux activités de fabrication les plus courantes dans les domaines de la menuiserie, du mobilier et de l'agencement. Il intervient dans le cadre de la réalisation d'ouvrages (mobiliers, escaliers, habillages, rangements) et/ou de produits (portes, fenêtres, volets, parquets, planchers, lambris,...) en bois et matériaux dérivés. Les tâches principales exécutées dans le cadre de son activité sont :
- l'usinage sur machines conventionnelles ou à positionnement numérisé ;
- l'assemblage et le montage des produits réalisés ;
- la conduite des opérations de finition et de traitement.

Il met accessoirement en œuvre des produits ou composants en alliage léger, en verre et en matériaux de synthèse entrant dans la constitution de certains mobiliers, menuiseries ou agencements.

Son lieu d'intervention privilégié est l'atelier de fabrication. Il peut, toutefois, être amené, de façon exceptionnelle, à installer sur site des mobiliers d'agencement.

... lire la suite

TP Charpentier bois

Niveau CAP / BEP

Le charpentier bois tient son emploi essentiellement dans les TPE et PME du bâtiment spécialisées dans la charpente et la construction en bois. Les destinations des constructions visées sont l'habitat individuel ou collectif, le tertiaire et les établissements recevant du public. Les natures de travaux visées sont les travaux neufs, les travaux de rénovation et les créations de surfaces par extension ou surélévation.
Le charpentier bois intervient dans les phases de préfabrication et de fabrication d'une structure porteuse en bois ou dérivé du bois. Il débite et façonne des pièces de manière :

- traditionnelle : production unitaire, trait de charpente, matières premières brutes de sciage ; et
- semi-industrielle : production par lots ou petite série, fiches de taille, matières premières semi-finies.

Puis, à partir de pièces finies et de dossiers de fabrication, il préfabrique des sous-ensembles structuraux.
Le charpentier bois intervient dans les phases de levage de la structure. Sur chantier, il organise et prend en charge les matériaux et les équipements. Ces équipements comprennent les moyens en rapport avec les postes de travail comme les échafaudages et les moyens de manutention comme le chariot élévateur de chantier.
A partir d'un dossier d'exécution, il positionne, stabilise, règle, joint et ancre les sous-ensembles de la structure.
Dans toutes ses activités, le charpentier bois applique les règles de sécurité individuelle et collective, les prescriptions de mise en œuvre traditionnelle des normes DTU et assure la maintenance de niveau 1 de ses outils de travail.
Le charpentier bois intervient selon les consignes et sous le contrôle d'une personne en responsabilité hiérarchique. De la réception des consignes au compte rendu des tâches exécutées, le charpentier bois réalise ses activités en autonomie. Il est amené à communiquer avec des acteurs tiers à l'entreprise comme les ouvriers d‘autres corps d'état, des fournisseurs, des représentants du client ou des agents de contrôle. Il est amené à travailler seul ou en équipe selon les activités.
Lors de l'activité de préparation du chantier et du levage, il prend en charge des actions qui engagent la sécurité et l'organisation collective : montage d'échafaudages, conduite d'engins.
Le charpentier bois utilise de l'outillage manuel, des machines portatives, des machines semi-stationnaires et stationnaires d'atelier. Il exerce dans les ateliers de l'entreprise et sur chantier exposé aux intempéries. Exercer sur chantier implique des déplacements sur plusieurs jours dans un rayon d'action à l'échelle d'une région. Les risques pour la santé du tenant de l'emploi sont liés :

- à l'atmosphère : bruits des machines, poussières de bois, produit de traitement ;
- à l'usage de machines rotatives et outils de coupe ;
- à la manutention de charges supérieures à 55 kg ; et
- au travail en hauteur.

... lire la suite

CAP Charpentier bois

Niveau CAP / BEP

Le titulaire du CAP charpentier bois exerce son activité dans les petites et moyennes entreprises qui conçoivent, fabriquent, mettent en œuvre et réhabilitent des ouvrages de structure, d’ossature et de charpente en bois et dérivés dans les domaines de l'habitat individuel et collectif, des bâtiments industriels et commerciaux, des bâtiments scolaires et équipements sportifs, des bâtiments publics, des bâtiments relevant du patrimoine architectural et des ouvrages d’art. 

... lire la suite

Le marqueteur prépare et applique sur des panneaux de bois les motifs ornementaux découpés dans différents matériaux (bois précieux, écaille, corne, nacre...). La marqueterie s'applique au mobilier, mais aussi aux instruments de musique, tableaux, panneaux décoratifs... Il a des compétences en dessin et en modelage.
Il maîtrise toutes les techniques liées à la marqueterie: la préparation et l'affûtage des outils à main, la préparation des machines, le débit des placages, le report du dessin originel, le collage des dessins, les découpes, les ombres, les incrustations et le placage sur le support.
Il est capable de reconnaître et respecter le style, de choisir une essence et d'effectuer le tracé des pièces à réaliser.
Il est capable de restaurer des pièces anciennes.

... lire la suite