Recherche

Gestion de clientèle bancaire

Avril vous propose 9 diplômes pour les métiers Gestion de clientèle bancaire :

 Le titulaire du BTS Banque-conseiller de clientèle (particuliers) exerce une fonction commerciale et technique dans un établissment du secteur bancaire et financier, sur le marché des particuliers. Il commercialise l'offre de produits et services de son établissement, informe et conseille la clientèle dont il a la charge et prospecte de nouveaux clients.Dans ce métier de conseil et de vente, les qualités relationnelles jouent un rôle primordial.

Le titulaire du diplôme est appelé à travailler dans un environnement complexe et concurrrentiel et à s'adapter à une grande variété de canaux de distribution : agences physiques et virtuelles, Internet, réseaux sociaux, bureau tactile.

Pour réussir dans sa mission, il devra conjuguer de solides compétences juridiques, financières et fiscales avec des capacités comportementales et commerciales.

... lire la suite

- Accueil et communication avec un client ou un prospect de la banque physiquement présent ou à distance
- Réalisation des opérations bancaires entrant dans son champ d’action
- Recueil des informations qui permettent la découverte du client, de ses projets, de ses besoins
- Anticipation et/ou réaction face aux événements de la vie du client (naissance, décès, mariage, séparation, perte emploi…)
- Formalisation de la relation avec un client dans un contexte omnicanal
- Proposition de produits, de services et de solutions d’épargne en fonction de l’intérêt du client et des besoins identifiés
- Recherche et propositions de solutions en réponse à un besoin de financement de la part d'un client
- Accompagnement du client tout au long des opérations commerciales en cours et à venir le concernant
- Prospection, prescription, recommandation de nouveaux clients
- Identification et maîtrise des risques opérationnels
- Traitement des réclamations
- Exploitation des documents de gestion de l’unité de travail (tableaux de bord, rentabilité, risques, évolution, marges de progrès…)
- Restitution, à l'écrit ou à l'oral, de son activité à sa hiérarchie (analyse risque de son portefeuille, activité commerciale, prospection, indicateurs de rentabilité)
- Utilisation des outils de prévention, de suivi et de contrôle de son établissement
- Identification et compréhension des organes et grands principes de régulation bancaire et du financement de l'économie
- Développement de sa curiosité professionnelle en enrichissant ses connaissances dans un environnement évolutif

... lire la suite

Diplôme Attaché(e) commercial(e)

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

Placé(e) sous la responsabilité d’un chef d’entreprise, d’un directeur commercial, d’un responsable commercial, l’Attaché(e) Commercial(e) fait partie d’une équipe chargée de mettre en œuvre sur le terrain, la stratégie commerciale décidée au niveau de la direction.

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Le Responsable de Développement Commercial (RDC), exerce au sein d’entreprises, d’établissements ou d’agences relevant de secteurs extrêmement diversifiés comme l’industrie, l’immobilier, les transports, les communications, la banque, l’assurance, les prestations d’ingénierie et de conseil, les médias, les hautes technologies,…. Selon le secteur d’activités, la clientèle du RDC peut être composée de particuliers ou d’entreprises. Le Responsable de Développement Commercial exerce les domaines d’activités suivants :
     A/ Gestion et développement commercial
L’exercice d’une fonction de veille, l’analyse du marché, des produits, du comportement d’achat et des attentes clients, la conception du plan d’actions, la mise en œuvre et le suivi des actions, le suivi et l’analyse des ventes, le choix de nouvelles orientations ou action, le reporting des activités auprès de la direction
     B/ Prospection, analyse des besoins et négociation d'une offre
Le choix des actions selon les cibles visées, l’organisation opérationnelle de la prospection, la définition des modalités de suivi, le recueil d’informations sur les cibles en amont et en cours de prospection, le recueil d’informations sur les entreprises prospects et l’évaluation de leur solvabilité, le repérage du processus décisionnaire et des acteurs pertinents, ’analyse de la demande, de l’offre et le repérage des besoins sous-tendus, la construction d’une offre adaptée et la rédaction de la proposition, le développement d’un argumentaire lié à l’offre, l’élaboration de sa stratégie de négociation, le choix des leviers sur lesquels agir la construction de scénarios de négociation, la conduite de la négociation et sa conclusion, l’analyse de la négociation réalisée et des résultats atteints
     C/ Management d'une action commerciale en mode projet
L’analyse des compétences à mobiliser, la structuration de la conduite de l’affaire en mode projet, la planification du projet, l’animation de réunion projet, le suivi du projet et l’évaluation des résultats
Et pour les responsables de développement commercial spécialisés dans le secteur de la Banque-Assurance
     D/ Commercialisation des produits banque-assurance
La prise en compte de l’environnement du client/prospect particulier ou professionnel, le respect des obligations d’information et le devoir de conseil du client, la maîtrise des différentes typologies de produits banque-assurance, la construction de solutions banque-assurance adaptées aux besoins du client, la commercialisation des produits banque-assurance

... lire la suite

- Mise en œuvre de la politique commerciale définie
- Organisation du planning des ventes
- Développement d’un portefeuille clients
- Proposition d’actions commerciales pour dynamiser le chiffre d’affaires
- Rédaction des comptes rendus des visites clients
- Gestion du règlement client 
- Réalisation de la veille commerciale

... lire la suite

 - Structuration et mise en place d’opérations de financement et de mobilisations d’actifs 

-  Rédaction contractuelles (anglais / français)  

- Analyse des actes contentieux 

- Négociations contractuelles / arbitrages financiers / Projets and Assets finance 

- Opérations de défaisance financière - Suivi des procédures 

- Expertise sur les stratégies financières et les modes de financement et d’investissements des entreprises 

- Analyse juridique des opérations de trading et de back office bancaire - Opération de LBO et de fusions et acquisition d’entreprises, Private equity

- Corporate gouvernance 

- Structuration et analyse des opérations sur sociétés cotées (APE, OPA, OPE …) 

- Gestion de contentieux boursier 

- Veille à ce que les opérations financières envisagées soient en conformité avec les lois et règlements au niveau national et international et que le conseil développé est trop précis, 

- Conseil aux entreprises  

... lire la suite

Analyse des processus de l’organisation dans son environnement : - Réalisation d'une analyse environnementale appliquée au secteur de l’organisation- Diagnostic en interne et en externe des forces et des faiblesses de l’organisation- Identification des partenaires de l’organisation- Réalisation de la veille sociale et juridique

Aide à la prise de décision : - Mise en œuvre d'une organisation comptable et fiscale adaptée- Collecte, traitement, analyse et diffusion des données chiffrées- Exploitation des outils numériques pour participer à la digitalisation de l’organisation- Prévision de l’activité de l’organisation

Pilotage des relations avec les parties prenantes de l’organisation : - Analyse des relations avec les parties prenantes et collaboration à la stratégie organisationnelle- Production de supports de communication écrite et orale y compris en langues étrangères- Collaboration en mode projet- Collaboration à la gestion opérationnelle des RH de l’organisation

Conception de la stratégie de création de valeur : - Choix d'une structure juridique, financière et fiscale adaptée- Élaboration du business model et du business plan- Définition et mise en œuvre d'un projet entrepreneurial 

Gestion et développement de la chaîne de valeur : - Pilotage de projets- Mise en œuvre de qualités de leadership - Utilisation des fonctions support dans l’organisation- Identification et gestion des risques- Utilisation des outils du marketing, notamment numériques, pour promouvoir la création de valeur 

... lire la suite

 Références de la CTI définissant l’ingénieur 

« Le métier de l'ingénieur consiste à poser, étudier et résoudre de manière performante et innovante des problèmes souvent complexes de création, de conception, de réalisation, de mise en œuvre et de contrôle, ayant pour objet des produits, des systèmes ou des services. »

L’Ingénieur d’AGROCAMPUS OUEST dispose d’une solide base de connaissances scientifiques pluridisciplinaires et maitrise les savoirs méthodologiques, dans les domaines des sciences du vivant, des sciences de l'ingénieur et des sciences économiques, humaines et sociales. Il déploie ces compétences dans une approche systémique pour apporter une réponse contextualisée à une problématique complexe, et ce, à différentes échelles d’intervention.

Grâce à une bonne compréhension de son contexte d’action, liée à ses capacités d’écoute et d'analyse, il sait s’adapter et gérer l'incertitude et le risque en mobilisant, notamment, les outils et méthodes de l'analyse prospective. Professionnel responsable, il est capable de comprendre et de gérer la complexité de façon opérationnelle en tenant compte des enjeux socio-économiques et environnementaux. Son intervention au niveau des territoires, des filières et des organisations mobilise les concepts et applications du développement durable.

Il conduit et développe des activités de conception de produits et de systèmes, de gestion de projets, de management d’équipe, d’expertise et de conseil au niveau local, national et international.

Généraliste de haut niveau en sciences et technologies du vivant, l’ingénieur Agronome d’AGROCAMPUS OUEST dispose d’une formation pluridisciplinaire, axée sur un développement durable des ressources et des territoires, qui lui permet de maîtriser l’approche des systèmes vivants intégrés dans leur milieu et  leur environnement.

... lire la suite

L'Expert en gestion de patrimoine est au service des épargnants ou, d’une manière plus générale, de toute personne désireuse de se constituer un patrimoine ou possédant un patrimoine. Il peut s’agir aussi de chefs d’entreprise détenteurs, à la fois d’un patrimoine professionnel et d’un patrimoine privé.
Il peut être amené à réaliser les activités suivantes :
     Avant-vente
Rendez-vous de découverte
Analyse des actifs possédés (contenus du patrimoine : aspects économiques, immobiliers et financiers)
Analyse des modes de détention retenus (contenants du patrimoine : aspects juridiques, civils et fiscaux)
Rédaction du rapport patrimonial global ou ciblé et prescriptions d’une offre de produits
Prescription des modes de détention à mettre en place
     vente
Remise de l’étude patrimoniale et reprise du diagnostic de la situation du client et de ses besoins
Exposé des préconisations et les raisons qui ont conduit à les faire
Réponse aux questions et/ou objections du client
Vérification de la compréhension du client et de son adhésion aux propositions
Contractualisation de la relation avec le client : négociation, puis conclusion et formalisation de la vente
     Apres-vente
Mise à jour de la base de données relative à la clientèle
Réalisation des opérations administratives nécessaires à la mise en place des préconisations retenues
Organisation du suivi de l’action commerciale et de la relation clientèle
Accompagnement des démarches administratives du client
Vérification de la conduite à bonne fin des actions entreprise
Traitement des demandes ou des réclamations relatives aux solutions adoptées
     Contribution a l'activité de sa structure
Suivi de l’information (économique, juridique et fiscale) et adaptation de ses méthodes d’analyse comme ses prescriptions
Participation à l’animation et à la montée en compétence des collaborateurs (partage d’une partie des connaissances patrimoniales)
Collaboration avec des spécialistes (notaire, expert-comptable, banquier, assureur, avocat, agent immobilier, etc.)
Travail en cabinet indépendant :
Animation d’une équipe (relation fonctionnelle et/ou hiérarchique)
Réalisation des obligations réglementaires (aspects administratifs et comptables)
Travail en établissement :
Participation à la stratégie commerciale de l’établissement (réalisation des objectifs de ventes, amélioration du rendement et de la sécurité des offres)
Participation aux actions promotionnelles de l’établissement et collaboration avec les autres services concernés.

... lire la suite