Recherche

Réalisation d'articles en cuir et matériaux souples (hors vêtement)

Avril vous propose 7 diplômes pour les métiers Réalisation d'articles en cuir et matériaux souples (hors vêtement) :

CAP Maroquinerie

Niveau CAP / BEP

Ce professionnel travaille le cuir mais aussi les autres matériaux (pausserie, textiles, écailles, os, synthétique) utilisés dans la fabrication des sacs, porte-monnaie, portefeuilles, bagages, ceintures. Il sait utiliser différents matériels (machines à coudre, à parer, à refendre, à poncer) et en assure la maintenance de premier niveau.
Il pare, apprête, finit les bords et pose les accessoires.
Il travaille à l'unité, en paquet ou en lots.
Il connaît les techniques d'assemblage et de montage.

... lire la suite

CAP Sellerie générale

Niveau CAP / BEP

le titualire de ce diplôme travaille dans la fabrication de revêtements de sièges de véhicules, de stores, de sangles et voileries de sport et de loisir, de bagagerie ou de bâches (toiles de stands, chapiteaux...). I l travaille des matières variées telles que les bois, cuirs, tissus, plastiques, caoutchoucs ou fibres de verre.

.Il prépare, fabrique, débite et coupe les modèles.
Il connaît les techniques de réalisation de patrons, dont il définit la forme, l'agrandissement et la réduction.
Il effectue des opérations de piquage, collage, soudage et finition (à la main ou à la machine).
Il propose et sélectionne les fournitures et accessoires.
Il sait intervenir lors des découpages, piquages, mises en forme, poses ou collage d u produit.
Il connaît les techniques de réparation et sait reproduire l'apparence des matières.
Il possède des connaissances esthétiques en matériaux, volumes et tendances. Il sait identifier les différents design de produits, les caractéristiques des mouvements de mode, les types de décors, matières ou couleurs, les styles et tendances.
Il travaille avec différents outils et supports tels qu'agrafes, renforts, compas, ciseaux manuels ou électriques, emporte-pièce, machines à coudre ou couteaux. Il assure l'entretien préventif des matériels dont il identifie anomalies et dysfonctionnements. Il connaît et applique les règles de sécurité.

... lire la suite

CAP Sellier harnacheur

Niveau CAP / BEP

Le titulaire du CAP sellier-harnacheur possède les compétences nécessaires à la mise en oeuvre des moyens de coupe, de fabrication et de finition des articles de sellerie équestre. Il réalise et/ou répare et/ou transforme sous contrôle, tout ou partie d'un article élaboré à partir de matériaux divers

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

CAP Chaussure

Niveau CAP / BEP

Ce professionnel fabrique des articles chaussant à partir de cuirs, peausseries et tissus. Il connaît l'origine et la dénomination des matières travaillées, les techniques de réalisation de patrons, et les règles de base concernant les proportions.
Il utilise les techniques de préparation, découpage, piquage, brochage, montage, assemblage, et finition du chaussant.
Il maîtrise les différents types de piquages (piqûre tour, claquage), de bords (passepoils à cheval), de montages, de finissages (couture, mise en couleurs) ou de maillochage bichonnage (laçage, réparation, mise en boîte).
Il fraise, ponce, cloue les talons, colore et teint.
Il sait sélectionner et associer des matières en fonction d'un usage, d'une destination, ou d'une demande spécifique.
Il connaît les propriétés des couleurs, et sait identifier les caractéristiques chromatiques et texturelles des matières.
Il utilise différents types de machines à coudre (à parer, plate, à remplier, à point chaînette), la presse, et sait se servir du matériel de traçage.
Il assure la maintenance de premier niveau (réglage, lubrification, nettoyage) du matériel. Ilapplique les règles essentielles de sécurité. Il a la notion du coût de production et effectue un contrôle qualité du produit (détection des malfaçons).

... lire la suite

CAP Cordonnier bottier

Niveau CAP / BEP

Le titulaire de ce diplôme est un ouvrier spécialisé en montage et finition des chaussures sur mesure. Il connaît les outils à main, les machines, le cuir - dont il sait travailler les qualités et défauts -, les différentes peausseries, les tissus et autres produits utilisés en chaussure.
Il a également appris l'anatomie du pied.
Il possède des notions de comptabilité (calcul des coûts, des prix de revient, du prix de vente...).

... lire la suite

TP Sellier garnisseur

Niveau CAP / BEP

Par extension, il fabrique également des articles de sellerie générale, des équipements de fermeture (capotes, couvre-tonneau…), des articles de protection (bâches, diverses housses, velum, stores, tauds…) ou bien des structures souples (barnum, chapiteau, tente). Le sellier intervient également dans la conception et le développement d'articles de sport et de loisirs (tentes, équipements de salles de gym ou de fitness…), dans l'élaboration d'éléments de protection solaire et d'architecture textile.

Le sellier garnisseur exerce généralement dans des entreprises artisanales, des TPE et des PME travaillant les matériaux souples de toutes natures, dans des entreprises de construction ou d'aménagement de véhicules, dans des structures d'études et de création de prototypes. Il exerce principalement une activité de sellerie automobile, mais également dans le nautique (aménagement et fabrication de taud), l'aéronautique, l'ameublement, le médical (fauteuils de cabinet dentaire, table de massage…) et le sport/loisir (tente, chapiteau…). L'emploi s'exerce dans un atelier équipé d'outillages et de machines, dans un environnement relativement propre, calme et peu bruyant. Le sellier travaille en position assise pour les piquages en machine et debout pour les autres opérations (coupe, montage…).

Il intervient à l'extérieur (prise de mesures, aménagements intérieurs de locaux, d'un bateau) et travaille en hauteur (installation d'un barnum…). La multiplicité des opérations engendre de nombreux déplacements, des changements de position fréquents qui nécessitent une certaine aptitude physique (pose d'habillage, travaux de dégarnissage).

La mise en œuvre des colles, du soudage des plastiques et la coupe de mousse PU requièrent des moyens de protection (ventilation, masques respiratoires). L'utilisation fréquente de matériels électro-portatifs (agrafeuse, visseuse…) ou pneumatique et d'outils ou de machines de coupe requiert le port d'équipement de protection (gants et lunettes de protection) et le respect strict des règles de sécurité.

... lire la suite

TP Sellier harnacheur

Niveau CAP / BEP

Le sellier harnacheur coupe, prépare et assemble des pièces en cuir par différents types de montage. Il pique à la machine et coud à la main les éléments en cuir nécessaires à la fabrication de selles, harnais et autres éléments de briderie.

Il travaille principalement avec du cuir végétal, matière à forte valeur ajoutée, qui exige de la précision, de la rigueur et une grande technicité.

Pour la fabrication de la selle d'équitation, le sellier harnacheur utilise différents types d'arçons (bois, acier, matériaux composites) qu'il sangle avant de mettre en forme le siège de la selle pour l'adapter à son futur cavalier. Les selles d'équitation sont réalisées sur mesure, il s'agit essentiellement de pièces uniques.

Le sellier harnacheur peut également diversifier son activité en travaillant sur des articles de protection du cheval ou éventuellement de la maroquinerie afin de s'adapter au contexte économique local.

A son propre compte ou dans une TPE, le sellier harnacheur maîtrise l'ensemble des opérations du processus de fabrication. Il achète les matières premières, fabrique et vend directement sur le lieu de production.

Dans les ateliers semi-industriels, le sellier harnacheur assure un ensemble d'opérations précises dans la chaîne de fabrication de la selle. Seules les selles de très hautes gammes sont suivies intégralement par un seul artisan sellier.

Le sellier harnacheur a une maîtrise du geste, du matériel et des différents outils de sellerie (tranchet, couteau mécanique, abat-carre…) pour effectuer un travail d'une grande technicité nécessitant beaucoup de minutie.

Ces caractéristiques techniques et qualitatives se vérifient notamment dans la réalisation du fameux « point sellier », technique de couture manuelle connue et reconnue, symbole du travail artisanal d'excellence.

Les emplois sont salariés sur tout ou partie des activités en fonction de la taille de l'entreprise. L'installation artisanale nécessite des compétences de l'emploi, mais également des compétences en conception permettant d'offrir aux clients un panel de services professionnels.

Autonome dans son travail, il rend compte toutefois auprès de sa hiérarchie de proximité (chef d'entreprise, chef d'atelier) de son activité et de la qualité de son travail.

Il adapte sa charge de travail en fonction de la durée d'exécution et des délais qui lui sont impartis.

Il peut être en situation de partage des tâches ou de réalisation complète des articles. Il exécute les travaux demandés en mettant en œuvre les matériels nécessaires, en appliquant les techniques du métier et en s'appuyant sur les documents techniques à sa disposition.

Le travail s'effectue généralement en atelier de moins de 50 personnes affectées à la production, ou de manière artisanale pour des selliers installés à leur compte.

L'emploi se situe plutôt dans des zones géographiques où l'utilisation du cheval, pour les loisirs, les courses et les concours hippiques, reste développée (Normandie, Ile-de-France, AURA, Occitanie).

Suivant la taille de l'entreprise, une autonomie est requise pour la réalisation des articles.

La gamme de produits est importante, essentiellement à base de cuir, mettant en œuvre des fournitures très différentes les unes des autres (accessoires, bouclerie, garnitures en mousse).

Selon la taille de l'entreprise et en fonction des articles fabriqués, différents matériels sont mis en œuvre : presse à découper hydraulique, machine à colorer les tranches, poste d'encollage au pistolet, machine à parer, à sertir, machines à piquer triple entraînement plates et à canon. La fabrication des articles de harnachement nécessite toutefois un savoir-faire manuel, surtout pour la couture.

... lire la suite