Recherche

Conduite d'équipement de production alimentaire

Avril vous propose 12 diplômes pour les métiers Conduite d'équipement de production alimentaire :

BP Industries alimentaires

Niveau Bac / BP / BT

Le titulaire de ce diplôme conduit une ligne de fabrication ou de conditionnement alimentaire. Il assure la maintenance des équipements de production (nettoyage, intervention technique, réparations mineures...) et s'assure de l'utilisation optimale des matériels, machines et installations de son espace d'intervention. Pour cela, il applique les procédures de l'entreprise en matière d'hygiène, de sécurité, de qualité et d'environnement. Il travaille souvent en équipe et peut être amené à assurer la coordination entre opérateurs d'une même ligne.

... lire la suite
Le titulaire de ce baccalauréat professionnel conduit une ligne dans les industries pharmaceutiques, cosmétiques et alimentaires. Selon le secteur ou la taille de l'entreprise, il peut occuper des emplois de conducteur de production ou de techniciens de fabrication. Son activité consiste :
- conduire une ligne de fabrication ou de conditionnement,
- réaliser des interventions techniques et de maintenance des équipements de production
- respecter la règlementation et appliquer la stratégie de l'entreprise en matière d'hygiène, de sécurité, de qualité et d'environnement.
- organiser le travail et communiquer.
... lire la suite

- Participation à la création, l'analyse et le respect d’un cahier des charges de sécurité alimentaire de produits ou de matières premières en lien avec les impératifs de la production et en fonction de l’évolution du marché
- Contribution à l'organisation du travail de production ou de bioproduction (processus, flux, gestion des stocks…) en agroalimentaire
- Implication dans la conception, la formulation et le développement industriel d’un nouveau produit, conformément à la réglementation en vigueur et à la politique qualité
- Aide à l'amélioration/optimisation d’un produit ou d’un procédé
- Participation à l’évolution opérationnelle des systèmes qualité, hygiène, sécurité et environnement de l’entreprise
- Respect de la planification et coordination des différentes phases des procédés et respect des délais, quantités, qualité et des coûts
- Participation à la conduite de projets pour l’agroalimentaire : innovation, étude de marché, élaboration, faisabilité, planification et coordination avec les différents secteurs de l’entreprise
- Participation aux actions de communication et de sensibilisation aux risques alimentaires
- Assistance à la gestion et l'animation d’une équipe de production/de distribution

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

L’opérateur(trice) de production en industries alimentaires exerce dans des entreprises industrielles de fabrication de produits alimentaires : industries laitières, industries des viandes, industries céréalières, fabrication de produits alimentaires élaborés, fabrication d'huiles, de corps gras, industries sucrières, fabrication de boissons et alcools, fabrication de produits alimentaires divers. L'opérateur(trice) de production en industries alimentaires est le plus souvent posté sur une chaîne de production d’un atelier. Il peut par ailleurs travailler en zone de suivi-contrôle sur écran et dans les lieux de réception, stockage et expédition de matières premières ou de produits finis. Il intervient dans une étape clé de la fabrication ou du conditionnement des produits. 

... lire la suite

Le conducteur d'équipements agroalimentaires réalise, au sein d'une équipe, une ou plusieurs étapes du procédé de production de produits agroalimentaires destinés à la consommation, dans le respect des bonnes pratiques d'hygiène, des règles relatives aux gestes et postures au travail, des règles de sécurité et d'environnement, des procédures et modes opératoires et des principes du développement durable définis par l'entreprise.
Les secteurs concernés sont la préparation, la fabrication ou le conditionnement des produits. Le process de production peut être continu ou discontinu.
La finalité de l'emploi est la production de produits conformes en qualité, quantité, coûts et dans le délai requis.
Le conducteur travaille :


- en préparation sur des machines de déconditionnement, remise en température et éventuellement mélange ;
- en fabrication sur des équipements de convoyage, d'assemblage, de découpe, de formage, de cuisson, de réfrigération/surgélation ;
- au conditionnement sur des machines d'ensachage, de thermoformage, d'operculage, d'embouteillage.


Sur des lignes à processus très automatisé de type : embouteillage, il conduit une partie des équipements.
Les moyens de production mis en œuvre intègrent généralement plusieurs technologies : mécanique, électrique, pneumatique, automatique, robotique et informatique industrielle (rarement hydraulique).
Il exerce son emploi en atelier de production dans des entreprises de taille et d'organisation variables. Il se conforme aux normes spécifiques en vigueur dans l'entreprise. Les horaires sont en équipes postées, par roulement ou fixes.
Seul ou dans une équipe, il travaille sous l'autorité de son responsable hiérarchique, à qui il rend compte de son activité et l'informe de tout incident. Sa propre responsabilité se limite à l'application stricte des bonnes pratiques d'hygiène, de consignes, de procédures, de modes opératoires et de plans de contrôle, mais aussi à l'identification des non-conformités.
L'exécution des tâches s'effectue le plus souvent debout avec des déplacements fréquents autour de l'équipement de production et l'oblige à une vigilance accrue, une anticipation permanente et à une réactivité immédiate à l'événement.
Le port d'équipements de protection individuelle et d'hygiène de type vêtements de travail est obligatoire. Le conducteur applique les bonnes pratiques d'hygiène définies par l'entreprise. Une hygiène corporelle individuelle est requise.
Une attention particulière porte sur les points de contrôle de son secteur qui peuvent être de type biologique, physique et chimique.
Aucune habilitation technique particulière n'est requise. Toutefois, dans certaines entreprises :
le poste requiert parfois la maîtrise de la conduite d'engins de manutention de type gerbeur, palan ou chariot élévateur. Une certification de type CACES (recommandation R389 catégories 1 et 3) est appréciée pour la tenue de l'emploi dans les secteurs de la préparation avec l'approvisionnement des denrées et du conditionnement avec l'approvisionnement des films et des palettes ;
les habilitations électriques pour non électricien telles que BS, BE manœuvre sont fortement conseillées à cause de l'environnement souvent humide du lieu de production.
L'utilisation des terminaux d'ordinateurs, le plus souvent, et des écrans tactiles des équipements est courante.

... lire la suite

BP Boulanger

Niveau Bac / BP / BT

Le titulaire du BP boulanger est un professionnel hautement qualifié qui conçoit et réalise des produits de panification, de viennoiserie, de sandwicherie et de restauration boulangère. 

Il maitrise les techniques professionnelles dans un objectif d'optimisation de la production et dans le respect des règles d'hygiène et de prévention des risques professionnels. Il maitrise les calculs liés aux coûts de production. Il est appelé à animer et manager une équipe de production et participe à la commercialisation des produits. 

Il est apte à valoriser auprès de la clientèle ses connaissances sur les qualités nutritionnelles des produits de panification. Il maîtrise les principes du développement durable.



... lire la suite

Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

Le DEUST TML se propose de former des techniciens polyvalents dans le domaine "général" de l'environnement mais spécialisé dans les produits de la mer (option VPM) et dans la gestion et la protection de l’environnement (option AEL).

Ces techniciens sont chargés du prélèvement (végétaux, animaux en particulier halieutique, eau, air, sol) et l'analyse d'échantillons (Analyses physico-chimiques, microbiologiques, biochimiques) ainsi que de l'analyse des données dans le contexte scientifique de l'environnement (géomorphologie, hydrologie, pédologie, botanique, sédimentologie..) ou agroalimentaire (halieutique au sens large, qualité, dynamique des populations).

Ils peuvent ainsi mettre en œuvre des projets, participer à la gestion des espaces naturels, suivre et / ou développer des protocoles de mesures, en laboratoire ou en extérieur. Des missions d’animations peuvent également être confiées aux techniciens Deust.

... lire la suite

Le titulaire de ce diplôme est susceptible d'exercer son métier dans des entreprises industrielles de fabrication de produits alimentaires : industries laitières ; industries des viandes ; industries céréalières, fabrication de produits alimentaires élaborés, fabrication d'huiles, de corps gras ; industries sucrières ; fabrication de boissons et alcools ; fabrication de produits alimentaires divers.

Il assure la responsabilité d’un atelier ou d’un secteur de cet atelier de production et/ou de conditionnement de produits alimentaires. Cette responsabilité est le plus souvent confiée après quelques années d’expériences à un niveau hiérarchique inférieur, notamment sur les lignes de production.

Le titulaire de ce diplôme est un technicien qui maîtrise le procédé et le produit. Il planifie et coordonne les différentes phases du process de production en répartissant le travail au sein d'une ou plusieurs équipes dont il a la responsabilité. Il veille au respect des délais, des quantités, de la qualité et des coûts de production. Il s'assure en permanence des résultats produits par l’espace dont il a la responsabilité et de l'application des règles d'hygiène, de sécurité et de respect de l'environnement.

En fonction des commandes, il décide des ajustements à opérer sur les machines et la production. Les décisions se prennent souvent après échange et validation par le supérieur hiérarchique, supérieur à qui il rend compte régulièrement de ses activités, résultats et difficultés rencontrés.

Sa mission comporte généralement trois fonctions :

- Conduite d'un atelier de production : mettre en œuvre la production et entretenir les installations de l’atelier, dans le respect de la réglementation en vigueur, des attendus et des procédures de l’entreprise ;

- Animation et management d'une équipe de travail : rationaliser l'organisation du travail tout en assurant la sécurité des personnes, contribuer à la formation des collaborateurs et développer la performance d'équipe ;

- Collaboration et communication : communiquer et collaborer avec les personnels de l'atelier et les autres services de l'entreprise.

Compte tenu des évolutions fortes de l’emploi, le titulaire du diplôme doit communiquer en français à l’écrit comme à l’oral, en particulier pour la transmission raisonnée et précise de consignes et l’animation de réunion. Il doit également pouvoir communiquer convenablement dans une langue étrangère.

... lire la suite

* Activités visées :
Le titulaire du certificat de spécialisation option Technicien spécialisé en transformation laitière est capable de réaliser les activités suivantes :
- Il assure la conduite d’une opération technologique de transformation laitière, fromagère ou beurrière (production et opérations de contrôle).
- Il assure aussi la conduite des matériels automatisés ou semi-automatisés.
- Il participe à la gestion de la production et à l’amélioration de la qualité des produits.

... lire la suite