Recherche

Parcourir les diplômes disponibles en VAE

Avril vous propose 1775 diplômes :
Le titulaire de ce diplôme réalise des modèles et des prototypes en vue de la fabrication de vêtements à l'unité ou en série. Il est capable de dessiner un modèle, de réaliser ou d'adapter des patrons de base. Le diplômé peut exécuter la coupe de la toile, la préparation et l'essayage d'un modèle sur un client. Il a du goût et le sens de l'observation. Il sait s'organiser et prendre les décision qui s'impose pour fabriquer un vêtement dans les délais en utilisant toutes les machines mises à sa disposition..Le titulaire du diplôme peut exercer dans les maisons de couture-création, dans les services de création et de fabrication des entreprises de prêt-à-porter ou dans un service d'essayage et de retouche.
... lire la suite

L'électricien d'installation et de maintenance des systèmes automatisés réalise des opérations de nature électrique visant à installer, maintenir ou rétablir le fonctionnement d'un équipement automatisé lui permettant d'accomplir la fonction requise. Il peut être amené, dans son domaine de compétences, à réaliser des améliorations visant à optimiser les performances de l'équipement, tant en termes de productivité, qu'en termes d'efficacité énergétique ou d'exigences environnementales.
Son activité est repérée sur deux axes principaux, reflets des organisations et de la structure de l'emploi :
1. Un ensemble de tâches de type « Installation » réalisées hors exploitation de l'équipement automatisé : elles consistent à équiper ou modifier une armoire ou un coffret électrique, à fixer ou à raccorder cette armoire ou coffret aux éléments analogiques ou numériques (dit connectés ou IOT) de l'équipement et à le mettre en service.
2. n ensemble de tâches de type « Maintenance » en contexte d'exploitation : elles consistent à effectuer, les actions de maintenance préventive visant à prévenir l'apparition d'une défaillance électrique ainsi que les actions de maintenance corrective visant à rétablir le fonctionnement initial. Elles consistent aussi à mettre en service l'équipement afin de vérifier que le fonctionnement est conforme aux exigences du cahier des charges.
L'électricien d'installation et de maintenance des systèmes automatisés intervient selon les directives qui lui sont fournies à partir de plans, de schémas, de procédures et du dossier machine disponibles sur supports papier ou numérique via tablettes, smartphones ou PC (terminaux numériques). Sur des équipements automatisés simples, il exerce ses activités de façon autonome. Sur des systèmes industriels automatisés plus complexes, il intervient sous le contrôle d'un responsable qu'il alerte quand l'intervention nécessite un spécialiste. L'électricien d'installation et de maintenance travaille en prenant en compte les mesures de prévention des risques, en respectant l'environnement, en tenant compte des exigences énergétiques et en suivant la réglementation de tri et de traitement des déchets.
Dans un contexte « Industrie », le professionnel travaille en interaction avec le bureau d'études, le service méthodes, le service production, le service qualité et le magasin.
Dans un contexte « Service », il travaille en interaction avec les clients et les fournisseurs. Dans tous les cas il doit rendre compte de ses interventions auprès de son responsable. Il est un des interlocuteurs privilégiés auprès des clients ou des utilisateurs de l'équipement automatisé. L'emploi s'exerce seul ou en équipe.
L'électricien d'installation et de maintenance des systèmes automatisés travaille en atelier pour les phases d'équipement d'armoires ou de coffrets et sur site pour les phases d'installations et de maintenance. Il peut être amené à se déplacer sur les différents lieux d'intervention avec un véhicule et dans ce cas-là, il doit être titulaire d'un permis. Il intervient parfois dans le cadre d'astreintes. Dans des entreprises de production industrielle automatisée, il travaille en équipe et éventuellement en poste, ses horaires sont souvent variables.

... lire la suite
Le titulaire de ce diplôme est un technicien supérieur qui exerce ses fonctions à différentes étapes d'un ouvrage. Il participe à l'étude :
- étude technique qu'il prépare à l'aide de relevés sur place, du dossier et pièces du marché ; il dimensionne les éléments de l'installation, réalise les schémas et plans ;
- étude budgétaire pour laquelle il consulte les fournisseurs ou les sous-traitants ;
Il collabore à la réalisation d'un devis quantitatif et estimatif.
Il rédige l'offre au client sous forme de dossier, après avoir négocié les solutions techniques et financières.
Il participe à la réalisation :
- préparation avec la mise en place et l'application des plans qualité, d'hygiène et de sécurité ;
- planification, réception des matériaux et gestion des stocks.
Il assure le suivi de la réalisation en contrôlant l'avancement des travaux, en participant aux réunions de chantier, ainsi qu'à la gestion des comptes.
En fin de travaux, il participe à la mise en service dont il réalise le cahier correspondant.
Il participe à l'exploitation : afin de préparer le suivi d'une installation, il réalise la mise à jour du dossier, il définit et planifie les interventions pour lesquelles il détermine les compétences et les habilitations.
Pour que le fonctionnement soit le meilleur possible, il réalise et renseigne un cahier de suivi, participe à l'analyse des indicateurs d'état et de leurs dérives.
Il peut enfin proposer des modifications sur une installation.
Technicien de bureau d'étude, technicien de mise en service, futur chargé d'affaire, le titulaire du BTS dans une petite entreprise peut rapidement seconder l'employeur et prendre en charge une partie des tâches techniques de celui-ci.
... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

L'emploi d'agent(e) technicien(ne) - vendeur(se) spécialisé(e) en matériels de sports a pour finalité de rendre un service commercial à des clients par la vente, la location, le conseil et la préparation ou la maintenance de matériels techniques de loisir.
Le travail de l'agent(e) technicien(ne) - vendeur(se) spécialisé(e) en matériels de sports comporte deux axes, commercial et technique.
Sur l'axe commercial il accueille, renseigne, conseille le client. Il réalise la location, la vente de matériels ou d'accessoires. Il participe à l'organisation de l'espace de vente ou de location et veille à le maintenir en état.
Sur l'axe technique il prépare, règle, entretient et répare les matériels qu'il met à la disposition du client. Il est autonome sur son poste de travail qu'il organise et maintient en ordre.
L'agent(e) technicien(ne) - vendeur(se) spécialisé(e) en matériels de sports exerce ses activités en magasin. Les conditions d'exercice varient en fonction des magasins. Le travail est réalisé en relation constante avec la clientèle. Il exerce sous la responsabilité d'un responsable hiérarchique à qui il rend compte. Il exerce le plus souvent debout et soulève des charges de moyenne importance. Le port d'une tenue est souvent imposé par le magasin. Il travaille le week-end. Les horaires sont normalement réguliers mais certaines périodes peuvent entraîner des aménagements horaires. Suivant le type d'emploi (CDD ou saisonnier par exemple) et le contexte environnemental lié aux différentes pratiques sportives, une mobilité géographique plus ou moins importante peut être nécessaire.

... lire la suite
Professionnel qualifié, le titulaire du CAP gestion des déchets et propreté urbaine exerce 3 fonctions principales : - réception et tri des déchets ;
- collecte des déchets ;
Il est capable de :
- réceptionner et orienter les déchets ;
- collecter les déchets ;
- vérifier les équipements avant et après l’ exécution d’un chantier ;
- gérer un poste de travail ;
- communiquer et travailler en équipe.




... lire la suite

- Mise en œuvre de la politique commerciale définie
- Organisation du planning des ventes
- Développement d’un portefeuille clients
- Proposition d’actions commerciales pour dynamiser le chiffre d’affaires
- Rédaction des comptes rendus visite clients
- Gestion des règlements clients
- Réalisation de la veille commerciale

... lire la suite

Sous la responsabilité de son chef d’équipe et en relation avec l’équipe,  le  Monteur(teuse) Installateur(trice) de Réseaux THD (Très Haut Débit) participe à la réalisation, la pose, le raccordement de l’ensemble de l’architecture d’un réseau de transmission d’informations et à l’installation des équipements qui vont permettre le transport du signal Très Haut Débit chez les clients.
A partir de l’étude d’un « cahier technique des clauses particulières », transmis par un prescripteur, il doit pouvoir intervenir en toute sécurité, en bordure de voie circulée, en chambre de tirage, pour permettre la mise en place et le tirage du câble Très Haut Débit  cuivre et fibres optiques jusqu’à l’usager.

... lire la suite
Le technicien supérieur en Communication et Industries Graphiques est capable à partir des éléments fournis (cahier des charges, maquette, dossier de fabrication, éléments informatisés, forme imprimante…) d’analyser ceux-ci et de mettre en œuvre les moyens techniques de leurs réalisations conformément à la commande du donneur d’ordre et aux critères de qualité, quantité, coûts et délais.
Pour les travaux qui ne nécessitent pas la démarche de créativité d’un concepteur, il peut assurer la mise en page et la préparation du support de communication.
Au sein du bureau de fabrication, il a la responsabilité d’organiser et de coordonner des équipes de travail. A ce titre, il assure l’interface avec d’autres services internes et/ou externes à l’entreprise. Cette activité de gestion de production se déroule au sein d’une équipe, soit en journée, soit avec des rotations d’équipes.

Les activités qu'il mène peuvent être regroupées en sept fonctions, dont l'importance varie suivant le type d'entreprise dans lequel il travaille. Au travers de ces fonctions, le technicien supérieur en communication et industries graphiques doit être capable de :
- Assurer la coopération technique et commerciale
- Réaliser une étude de fabrication (matériel pre-presse)
- Organiser, planifier et gérer la production
- Étudier et réaliser des produits graphiques
- Assurer la qualité
- Participer aux actions de maintenance
- Communiquer, animer
- Gérer les compétences
- Respecter et faire respecter les règles d'hygiène, de sécurité et de protection de l'environnement


... lire la suite

- Elaboration de stratégie de développement des territoires et des destinations dans le domaine du tourisme  
- Conduite et gestion de projet touristique
- Communication et promotion des territoires  
- Valorisation des patrimoines et/ou gestion de sites ou équipements structurants culturels
- Expertise et conseil en ingénierie de développement touristique
- Coordination des actions de développement touristique
- Construction et développement de supports d’information et d’outils d’aide à la décision
- Direction de service ou d’établissement accueillant des touristes dans l’hébergement, la restauration, l’événementiel
- Direction d’organisations et de lieux touristiques
- Communication et promotion d’organisations (publiques/privées) et de lieux touristiques
- Conception de produits touristiques  

... lire la suite