Recherche

Éducation en activités sportives

Avril vous propose 33 diplômes pour les métiers Éducation en activités sportives :

Les activités professionnelles de ces professionnels sont classées en quatre grands groupes  non hiérarchisées entre elles :

–Conception des programmes de perfectionnement sportif

–Coordination de la mise en œuvre d'un programme de perfectionnement dans un champ disciplinaire 

–Conduite d'une démarche de perfectionnement sportif 

–Conduite des actions de formation 

... lire la suite
Les activités sportives permettent une meilleure insertion dans la société grâce à la fixation de repères, au développement d'aptitudes physiques et psychiques, et au renforcement de certaines valeurs éducatives fondamentales.
Cet éducateur sportif enseigne diverses activités physiques et sportives auprès de jeunes en difficulté sociale ou auprès d’adultes exclus ou dans un processus de réinsertion sociale. Il prend en compte les caractéristiques des différents publics pour élaborer un projet pédagogique avec les partenaires sociaux et institutionnels (éducateurs spécialisés, animateurs socioculturels…).
Spécialiste de la prévention de la délinquance, il intervient, en collaboration avec la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), dans les zones urbaines et les quartiers sensibles. Il soigne le premier contact avec chaque groupe d’élèves, puis instaure une relation suivie (en mettant en place des attitudes de fonctionnement collectives). Pour ce faire il utilise un langage approprié et explique au groupe les objectifs poursuivis.
L’éducateur socio-sportif organise et anime les séances d’échauffement et d’entraînement. Il transmet à ses élèves les valeurs sportives (solidarité, sens de l’effort, respect de l’adversaire, contrôle de l’agressivité…), pose des limites, explicite les sanctions… Il cherche à les responsabiliser et leur permet ainsi de reprendre confiance en eux.
Il les sensibilise également au fonctionnement d’un club (respect des horaires, entretien du matériel…). Il organise des manifestations sportives (tournois) et accompagne les groupes dont il a la charge lors des déplacements. Il explique clairement les règles de sécurité et dispense les premiers soins en cas d’accident.
... lire la suite
La demande croissante d’activités physiques et sportives nécessite une structuration des services liés à l’animation et à la commercialisation.
Ce professionnel encadre et anime des activités sportives et de loisirs en veillant à la sécurité des pratiquants et des tiers. Il assure la gestion administrative et financière d’une petite structure sportive (gymnase, stade, piscine…), contrôle l’entretien des installations (conformément aux normes existantes), établit le planning de l’utilisation des équipements, de l’occupation des salles… Il oriente les publics vers des prestations adaptées et propose différentes formules d’abonnement. Il anime les activités physiques et sportives inscrites dans le projet.

Dans le domaine de l’action commerciale, il assure principalement la promotion et le suivi marketing de produits de sport ou d’une marque auprès de clients ou de professionnels : comités d’entreprise, collectivités, administration, clubs…. Prospection, fidélisation, lancement d’opérations constituent une partie importante de son activité.

Vendeur dans un magasin spécialisé ou en grande surface, il gère le rayon des articles de sport (produits, matériels, accessoires…) et conseille les différents clients. Afin de satisfaire au mieux la clientèle, il doit rester à l’affût des dernières nouveautés techniques.
... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Le moniteur de pilotage automobile exerce en autonomie son activité d’animation, en utilisant un ou des supports techniques de conduite et/ou de pilotage dans des espaces clos, type circuit (terre, asphalte, glace) ou sur des terrains sécurisés lorsque le centre est, ou devient, itinérant dans la limite des cadres réglementaires. Il est responsable au plan pédagogique. Il assure la sécurité des tiers et des publics dont il a la charge. Il a la responsabilité du projet d’activité qui s’inscrit dans le projet de la structure.
1- Il encadre tout type de public dans une pratique de loisirs :
Il accueille et oriente les publics.
Il assure au pratiquant les conditions optimales de sécurité dans les pratiques automobiles.
2- Il encadre des activités de découverte, d’initiation et d’animation :
Il conduit des projets d’animation, d’initiation et de perfectionnement aux activités automobiles jusqu’à un premier niveau de compétition, sous toutes ses formes de pratique, pour tout public, dans tous les milieux et dans les différents champs d’interventions correspondants aux mentions de la spécialité : circuit, karting, perfectionnement du pilotage, rallye, tout terrain. Il peut être amené à encadrer les pratiques sur glace ou en quad.
Il contribue, par son rôle éducatif, à la mise en œuvre de la politique de la sécurité routière et de respect de l’environnement et des espaces naturels.
3- Il participe au fonctionnement de la structure et à la conception d’un projet d’animation :
Il participe à l’organisation et à la gestion des activités automobiles, dans le cadre du projet global de la structure et des responsabilités qui lui sont confiées.
Il anime une structure.
Il contribue à la promotion des activités.
Il participe à la gestion commerciale, administrative et financière de la structure.
Il participe à l’entretien du matériel et à la maintenance des installations.
... lire la suite

Le moniteur-chef d’EPMS est un encadrant plurivalent des activités physiques militaires et sportives (APMS) qui exerce ses fonctions dans une structure spécialisée (ou unité) ou une école de formation au sein d’une équipe de spécialistes en EPMS.
Il participe à la mise en œuvre et au contrôle de la politique sportive militaire de son organisme d’appartenance. A ce titre, il agit dans les domaines suivants :   
- entraînement physique,   
- organisation et encadrement des APMS,   
- formation professionnelle.   
Le moniteur-chef d’EPMS :   
- conçoit et met en œuvre des programmes d’entraînement dans un but d’amélioration du rendement professionnel et de la performance sportive,  
- mène des interventions formatives au profit des co-intervenants : personnels spécialistes en EPMS et non spécialistes,   
- assure également des fonctions de tutorat au profit de ses subordonnés,   
- organise des compétitions et des manifestations à caractère sportif,   
- peut participer à la gestion d’un club sportif,  
- peut être amené à encadrer un groupe de compétiteurs.   

Sa responsabilité s’exerce au niveau des pratiquants, des acteurs associés à son intervention (supérieurs hiérarchiques, aide-moniteur et moniteur d’EPMS), des infrastructures et équipements sportifs.   

... lire la suite
Les personnes accédant à la retraite cherchent à pratiquer une activité physique et sportive (APS) pour leur plaisir, sans contrainte et en toute sécurité.
L’éducateur (sportif) a pour mission de mettre en place et d’encadrer des APS pour des personnes « seniors ». Pour les jeunes retraités, le but est la préservation, voire l’amélioration des capacités physiques (équilibre, force musculaire) des pratiquants. Pour les sujets plus âgés, la pratique sportive vise le maintien de l’autonomie.
Dans un objectif de prévention et d’éducation à la santé, le technicien d’APS pour seniors programme, sur une longue période, des activités physiques et sportives variées, principalement axées sur l’endurance.
Outre la maîtrise technique, la connaissance approfondie des publics seniors lui donne les capacités pour évaluer les attentes et les besoins des publics seniors dans leur diversité, encadrer une pratique régulière en veillant à appliquer voire renforcer les règles de sécurité et en déconseillant les efforts brusques de même que la compétition.
L’éducateur débute chaque séance par des exercices d’échauffement prolongés (étirements musculaires, assouplissements au niveau de différentes parties du corps…). Il dirige ensuite des activités corporelles (parcours moteurs, jeux de ballons…) faisant appel à l’équilibre, la coordination, la vitesse de réaction, l’adresse gestuelle, le contrôle visuel… Il veille à préserver l’aspect ludique de ces activités. Il adapte le rythme en fonction de la résistance physique de chacun et contrôle la fréquence cardiaque et l’hydratation des participants.
... lire la suite