Recherche

Conception et dessin produits mécaniques

Avril vous propose 27 diplômes pour les métiers Conception et dessin produits mécaniques :

- Industrialisation,  pilotage opérationnel des chantiers de la construction navale,  préparation, coordination et suivi de travaux
- Organisation et encadrement des opérations de maintenance navale en relation directe avec les ingénieurs
- Participation à l'animation d'équipes et à la mise en œuvre de la qualité des produits et des procédés

... lire la suite
  • Spécification des exigences technico-économiques industrielles

-  Conception du Produit : identifier les besoins des utilisateurs finaux et définir le cahier des charges du produit (définir les caractéristiques attendues du produit) 

- Industrialisation du produit : identifier les paramètres d’élaboration, contraintes du produit (géométrie, matériaux, etc) pour chaque pièce et assemblage, contraintes clients (quantité, qualité, coût, délai, etc) et moyens à disposition 

- Organisation industrielle : identifier les contraintes de production (capacité de production, moyens disponibles, etc) 

  • Détermination de la solution conceptuelle

-  Conception du Produit : Proposer des solutions préliminaires, réaliser des études de pré-dimensionnement au sens cinématique, statique, dynamique, y-compris les énergies ; Identifier des solutions technologiques 

- Industrialisation du produit : Élaborer et valider l’APEF (Avant Projet d’Étude de Fabrication), la gamme de fabrication et d’assemblage... 

- Organisation industrielle : Définir l’implantation d’une ligne de production avec les contraintes (cadence, procédés de fabrication, hygiène et sécurité, ergonomie, humain…) 

  • Concrétisation de la solution technique retenue

- Conception du Produit : réaliser une conception détaillée (maquette numérique du produit, cotation, dimensionnement, …) pour une pièce ou un système mécanique 

- Industrialisation du produit : élaborer un dossier de production (contrat de phase, modèle de montage, programme), mettre en œuvre des postes ou îlots de production (fabrication, montage, contrôle, conditionnement, …) 

- Organisation industrielle : définir les indicateurs de qualité, élaborer les documents de suivi et de contrôle (carte de contrôle, capabilité, …), définir l'implantation 

  • Gestion du cycle de vie du produit et du système de production

-  Conception du Produit (suivre la vie du produit) : gérer le cycle de vie du produit (Product Lifecycle Management), intégrer retour clients issus du marketing 

- Industrialisation du produit (suivre les procédés de fabrication) : mettre en oeuvre une amélioration continue, analyser des indicateurs de production et retours clients et proposer des actions correctives (manuelles ou automatiques), maintenir un procédé de fabrication, mesurer les performances  

- Organisation industrielle (exploiter le système de production) : gérer une ligne de production (planification & ordonnancement), mettre en œuvre une amélioration continue, instrumenter en vue de l’automatisation de la remontée de données 

  • Proposition de solutions innovantes pour répondre à une problématique industrielle Conception de produit ou Industrialisation de produit ou organisation industrielle : Intégrer des outils liés à la nouveauté aboutissant à de nouvelles méthodes de conception, identifier des spécificités liées aux nouveaux usages, procédés, matériaux, mettre en œuvre une démarche de créativité collaborative et mobiliser des compétences pluridisciplinaires.  
... lire la suite
  • Spécification des exigences technico-économiques industrielles

- Conception du Produit : identifier les besoins des utilisateurs finaux et définir le cahier des charges du produit (définir les caractéristiques attendues du produit) 

- Industrialisation du produit : identifier les paramètres d’élaboration, contraintes du produit (géométrie, matériaux, etc) pour chaque pièce et assemblage, contraintes clients (quantité, qualité, coût, délai, etc) et moyens à disposition 

- Organisation industrielle : identifier les contraintes de production (capacité de production, moyens disponibles, etc) 

  • Détermination de la solution conceptuelle

- Conception du Produit : Proposer des solutions préliminaires, réaliser des études de pré-dimensionnement au sens cinématique, statique, dynamique, y-compris les énergies ; Identifier des solutions technologiques 

- Industrialisation du produit : Élaborer et valider l’APEF (Avant Projet d’Étude de Fabrication), la gamme de fabrication et d’assemblage...

 - Organisation industrielle : Définir l’implantation d’une ligne de production avec les contraintes (cadence, procédés de fabrication, hygiène et sécurité, ergonomie, humain…) 

  • Concrétisation de la solution technique retenue

-  Conception du Produit : réaliser une conception détaillée (maquette numérique du produit, cotation, dimensionnement, …) pour une pièce ou un système mécanique 

- Industrialisation du produit : élaborer un dossier de production (contrat de phase, modèle de montage, programme), mettre en œuvre des postes ou îlots de production (fabrication, montage, contrôle, conditionnement, …) 

- Organisation industrielle : définir les indicateurs de qualité, élaborer les documents de suivi et de contrôle (carte de contrôle, capabilité, …), définir l'implantation 

  • Gestion du cycle de vie du produit et du système de production

- Conception du Produit (suivre la vie du produit) : gérer le cycle de vie du produit (Product Lifecycle Management), intégrer retour clients issus du marketing 

- Industrialisation du produit (suivre les procédés de fabrication) : mettre en oeuvre une amélioration continue, analyser des indicateurs de production et retours clients et proposer des actions correctives (manuelles ou automatiques), maintenir un procédé de fabrication, mesurer les performances  

- Organisation industrielle (exploiter le système de production) : gérer une ligne de production (planification & ordonnancement), mettre en œuvre une amélioration continue, instrumenter en vue de l’automatisation de la remontée de données 

  • Pilotage d’un projet industriel dans un contexte de responsabilité 

- Conception de produit ou Industrialisation de produit ou organisation industrielle : Renseigner et exploiter les outils de suivi de projet, organiser la communication entre les acteurs du projet, consolider la documentation, participer à l'exploitation des données projet pour capitaliser l'expérience acquise.  

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

  • Spécification des exigences technico-économiques industrielle

- Conception du Produit : identifier les besoins des utilisateurs finaux et définir le cahier des charges du produit (définir les caractéristiques attendues du produit)

- Industrialisation du produit : identifier les paramètres d’élaboration, contraintes du produit (géométrie, matériaux, etc) pour chaque pièce et assemblage, contraintes clients (quantité, qualité, coût, délai, etc) et moyens à disposition 

- Organisation industrielle : identifier les contraintes de production (capacité de production, moyens disponibles, etc)

  • Détermination de la solution conceptuelle

- Conception du Produit : Proposer des solutions préliminaires, réaliser des études de pré-dimensionnement au sens cinématique, statique, dynamique, y-compris les énergies ; Identifier des solutions technologiques 

- Industrialisation du produit : Élaborer et valider l’APEF (Avant Projet d’Étude de Fabrication), la gamme de fabrication et d’assemblage...

 -Organisation industrielle : Définir l’implantation d’une ligne de production avec les contraintes (cadence, procédés de fabrication, hygiène et sécurité, ergonomie, humain...)

  • Concrétisation de la solution technique retenue

 - Conception du Produit : réaliser une conception détaillée (maquette numérique du produit, cotation, dimensionnement, …) pour une pièce ou un système mécanique 

- Industrialisation du produit : élaborer un dossier de production (contrat de phase, modèle de montage, programme), mettre en œuvre des postes ou îlots de production (fabrication, montage, contrôle, conditionnement, …) Organisation industrielle : définir les indicateurs de qualité, élaborer les documents de suivi et de contrôle (carte de contrôle, capabilité, …), définir l'implantation

  • Gestion du cycle de vie du produit et du système de production - Conception du Produit (suivre la vie du produit) : gérer le cycle de vie du produit (Product Lifecycle Management), intégrer retour clients issus du marketing 

- Industrialisation du produit (suivre les procédés de fabrication) : mettre en oeuvre une amélioration continue, analyser des indicateurs de production et retours clients et proposer des actions correctives (manuelles ou automatiques), maintenir un procédé de fabrication, mesurer les performances  

- Organisation industrielle (exploiter le système de production) : gérer une ligne de production (planification & ordonnancement), mettre en œuvre une amélioration continue, instrumenter en vue de l’automatisation de la remontée de données  

  • Virtualisation d’un produit mécanique ou d’un process du concept au jumeau numérique selon les besoins de l’usine du futur - Conception de produit ou Industrialisation de produit ou organisation industrielle : Utiliser les outils de simulation les plus performants en fonction du problème à résoudre, anticiper les conséquences à l’aide de l’immersion à l’échelle 1 (réalité virtuelle, réalité augmentée), appréhender les possibilités et limites du jumeau numérique.  
... lire la suite
  • Spécification des exigences technico-économiques industrielles

- Conception du Produit : identifier les besoins des utilisateurs finaux et définir le cahier des charges du produit (définir les caractéristiques attendues du produit) 

- Industrialisation du produit : identifier les paramètres d’élaboration, contraintes du produit (géométrie, matériaux, etc) pour chaque pièce et assemblage, contraintes clients (quantité, qualité, coût, délai, etc) et moyens à disposition 

- Organisation industrielle : identifier les contraintes de production (capacité de production, moyens disponibles, etc) 

  • Détermination de la solution conceptuelle

- Conception du Produit : Proposer des solutions préliminaires, réaliser des études de pré-dimensionnement au sens cinématique, statique, dynamique, y-compris les énergies ; Identifier des solutions technologiques 

- Industrialisation du produit : Élaborer et valider l’APEF (Avant Projet d’Étude de Fabrication), la gamme de fabrication et d’assemblage... 

- Organisation industrielle : Définir l’implantation d’une ligne de production avec les contraintes (cadence, procédés de fabrication, hygiène et sécurité, ergonomie, humain…) 

  • Concrétisation de la solution technique retenue


 - Conception du Produit : réaliser une conception détaillée (maquette numérique du produit, cotation, dimensionnement, …) pour une pièce ou un système mécanique 

- Industrialisation du produit : élaborer un dossier de production (contrat de phase, modèle de montage, programme), mettre en œuvre des postes ou îlots de production (fabrication, montage, contrôle, conditionnement, …) 

- Organisation industrielle : définir les indicateurs de qualité, élaborer les documents de suivi et de contrôle (carte de contrôle, capabilité, …), définir l'implantation

  • Gestion du cycle de vie du produit et du système de production


 - Conception du Produit (suivre la vie du produit) : gérer le cycle de vie du produit (Product Lifecycle Management), intégrer retour clients issus du marketing 

- Industrialisation du produit (suivre les procédés de fabrication) : mettre en oeuvre une amélioration continue, analyser des indicateurs de production et retours clients et proposer des actions correctives (manuelles ou automatiques), maintenir un procédé de fabrication, mesurer les performances  

- Organisation industrielle (exploiter le système de production) : gérer une ligne de production (planification & ordonnancement), mettre en œuvre une amélioration continue, instrumenter en vue de l’automatisation de la remontée de données 

  • Commercialisation des produits et services industriels sur mesure et à dominante mécanique

 - Conception du produit ou Industrialisation du produit ou Organisation industrielle : Acheter et vendre des produits ou des services entre acteurs économiques pour apporter une réponse sur mesure à un appel d’offre en intégrant l’impact des contraintes du client sur la conception du produit et l’impact des contraintes du fournisseur (industrialisation et organisation industrielle).    

... lire la suite
  • Spécification des exigences technico-économiques industrielles

- Conception du Produit : identifier les besoins des utilisateurs finaux et définir le cahier des charges du produit (définir les caractéristiques attendues du produit) 

- Industrialisation du produit : identifier les paramètres d’élaboration, contraintes du produit (géométrie, matériaux, etc) pour chaque pièce et assemblage, contraintes clients (quantité, qualité, coût, délai, etc) et moyens à disposition 

- Organisation industrielle : identifier les contraintes de production (capacité de production, moyens disponibles, etc) 

  • Détermination de la solution conceptuelle

- Conception du Produit : Proposer des solutions préliminaires, réaliser des études de pré-dimensionnement au sens cinématique, statique, dynamique, y-compris les énergies ; Identifier des solutions technologiques 

- Industrialisation du produit : Élaborer et valider l’APEF (Avant Projet d’Étude de Fabrication), la gamme de fabrication et d’assemblage...

-  Organisation industrielle : Définir l’implantation d’une ligne de production avec les contraintes (cadence, procédés de fabrication, hygiène et sécurité, ergonomie, humain…)


  • Concrétisation de la solution technique retenue 

- Conception du Produit : réaliser une conception détaillée (maquette numérique du produit, cotation, dimensionnement, …) pour une pièce ou un système mécanique 

- Industrialisation du produit : élaborer un dossier de production (contrat de phase, modèle de montage, programme), mettre en œuvre des postes ou îlots de production (fabrication, montage, contrôle, conditionnement, …)

- Organisation industrielle : définir les indicateurs de qualité, élaborer les documents de suivi et de contrôle (carte de contrôle, capabilité, …), définir l'implantation 

  • Gestion du cycle de vie du produit et du système de production

- Conception du Produit (suivre la vie du produit) : gérer le cycle de vie du produit (Product Lifecycle Management), intégrer retour clients issus du marketing 

- Industrialisation du produit (suivre les procédés de fabrication) : mettre en oeuvre une amélioration continue, analyser des indicateurs de production et retours clients et proposer des actions correctives (manuelles ou automatiques), maintenir un procédé de fabrication, mesurer les performances  

- Organisation industrielle (exploiter le système de production) : gérer une ligne de production (planification & ordonnancement), mettre en œuvre une amélioration continue, instrumenter en vue de l’automatisation de la remontée de données 

  • Intégration du développement durable dans une démarche de développement industriel  - Conception de produit ou Industrialisation de produit ou organisation industrielle : Outre les critères et réglementations habituels, intégrer la pensée cycle de vie dans un contexte de conception et de production durable.  
... lire la suite

- Analyse de dossiers de conception préliminaire d’une affaire
- Étude de faisabilité technique, humaine et organisationnelle d’un  processus prévisionnel
- Collaboration à la conception des produits avec des spécialistes de conception et de réalisation pour optimiser la relation « produit – matériaux – procédés – processus – coûts »
- Préparation des éléments techniques permettant d’établir le devis estimatif et les argumenter
- Élaboration de dossier contractuel de réalisation destiné au client
- Conception de la production
- Conception et description du processus prévisionnel de réalisation et de contrôle dans le cas d’une production sérielle ou unitaire
- Conception, dans les cas appropriés, d'un porte-pièce spécifique (réalisation, contrôle, assemblage) et/ou un porte-outil ou collaboration à la conception détaillée d’un ensemble unitaire
- Validation de tout ou partie du processus par la simulation et/ou l’expérimentation
- Optimisation du processus
- Définition du cahier des charges des moyens de production et de sous traitance des procédés
- Élaboration du dossier d’industrialisation
- Initialisation de la production
- Tests du processus
- Recherches  des paramètres optimum
- Proposition d'améliorations du processus en termes de coûts, qualité et délais
- Établissement du planning prévisionnel des réalisations
- Définition des indicateurs de suivi
- Gestion de la réalisation
- Organisation du secteur de production et son environnement
- Définition des besoins humains et matériels
- Amélioration continue de l’environnement de production
- Application du plan sécurité (QHSE) et des certifications de l’entreprise
- Communication et compte-rendu des activités en français et en anglais
- Assurance garanti de l’assemblage, participation à la mise au point d’un ensemble mécanique unitaire et corrections avant livraison

... lire la suite

Participation à la réponse à une affaire 

Conception du processus de production et des moyens associés 

Qualification des moyens de production 

Suivi de la production


... lire la suite

Le technicien supérieur en conception industrielle conçoit des systèmes et des pièces mécaniques pour différents secteurs de l'industrie, à partir d'un besoin client formulé dans un cahier des charges définissant les fonctionnalités du produit et validé par le donneur d'ordre.
Pour concevoir son système mécanique et les pièces qui le composent, il met en œuvre les outils de la démarche qualité en conception industrielle. Il concentre ses efforts au niveau des études préliminaires, s'organise le plus en amont possible du processus de conception pour éviter des erreurs qui s'avéreraient fatales pour l'entreprise. Cette méthode de travail lui permet d'organiser la recherche de solutions théoriques et technologiques et donc d'obtenir le service que le client ou l'utilisateur attend lors de l'utilisation du produit, la meilleure performance au moindre coût, tout en tenant compte des contraintes et des normes techniques et environnementales. Il a pour mission de satisfaire le besoin du client final, et pour y parvenir il définit des axes stratégiques à partir desquels il élabore :


- le « produit juste nécessaire », en se mettant à la place de celui qui l'utilisera. En effet, un produit facile d'utilisation, simple et donc probablement peu onéreux, satisfera son utilisateur, car il rendra le service qu'il en attend à un prix acceptable ;
- un produit dont la « maintenabilité » est aisée et la moins onéreuse possible ;
- un produit dit « évolutif ». A un instant donné, l'utilisateur a certaines exigences et donc attend un certain service rendu par le produit ; plus tard, et parfois rapidement, ces exigences évoluent. Le produit doit pouvoir évoluer lui aussi ;
- un produit « sécurisé », de qualité et conforme aux spécifications. En effet, la sécurité des produits est une préoccupation focalisée sur l'utilisateur final ;
- un produit facilement « démontable » ce qui favorise son recyclage.


A partir d'outils techniques dont il a la maîtrise, il optimise les performances du produit et/ou du système mécanique, il définit les conditions de mise en service pour obtenir des produits conformes au cahier des charges avec un nombre d'essais réduits, et il garantit la fiabilité ainsi que la « capabilité » du produit.
A l'issue de la phase d'étude, il réalise les dossiers de définition qui permettront aux unités de fabrication, la production d'exemplaires conformes au dossier de définition de référence. Ces dossiers comprennent les instructions nécessaires à la définition du produit à savoir : des plans, des nomenclatures, des notices techniques qui précisent les ensembles mécaniques et les pièces constitutives ou indépendantes en vue de leur fabrication, de leur montage et de leur utilisation. Ceux-ci sont réalisés à l'aide de logiciels de CAO - DAO et bureautiques.
Il assure la veille technologique par la consultation permanente et régulière des banques de ressources technologiques, des normes, des catalogues, des tarifs des fournisseurs de composants mécaniques, des banques de matériaux et des revues professionnelles et il s'informe régulièrement sur les évolutions technologiques et les coûts des composants disponibles sur le marché.
La complexité des études dont il a la charge, le degré d'innovation et les risques technologiques du produit à étudier sont fonction de son expérience dans le métier et dans le secteur industriel concerné.
Le technicien supérieur travaille en toute autonomie dans des domaines industriels très variés qui s'étendent des biens de consommation aux biens d'équipements industriels et concernent des produits fabriqués en petites, moyennes et grandes séries. Le respect des délais de réalisation du projet dont il a la charge est impératif et conditionne le rythme et sa charge de travail. Ceci implique qu'il informe régulièrement sa hiérarchie de l'avancement des travaux.
Il travaille généralement au sein d'une équipe pluridisciplinaire, sous la responsabilité d'un chef de projet ou d'un responsable de bureau d'études, qui a en charge la répartition des tâches en fonction des compétences techniques et de la disponibilité de chacun. Ce responsable hiérarchique est à la fois, l'interlocuteur principal et "le support technique" du technicien. Il est le garant de la cohérence du projet.
L'emploi s'exerce en bureau d'études, dans un cabinet d'ingénierie sous-traitant ou sur site chez le client (ex : site de production) et nécessite un travail de collaboration avec l'ensemble de l'équipe projet. Le salarié peut être amené à être mobile géographiquement ou à pratiquer des horaires variables. Selon l'organisation de l'entreprise ou le secteur d'activité, il peut se trouver dans l'obligation de résider à proximité du lieu de travail pendant la durée du projet. Dans ce cas, la fonction s'exerce avec une autonomie renforcée.

... lire la suite