Recherche

Installation et maintenance d'automatismes

Avril vous propose 14 diplômes pour les métiers Installation et maintenance d'automatismes :

BTS Systèmes photoniques

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

1) Développement, conception

Activité 1 : participer à l’élaboration d’un cahier des charges à partir des besoins du client et/ou de l’utilisateur.

Activité 2 : participer aux analyses fonctionnelles et estimer les besoins en tenant compte des contraintes spécifiques.

Activité 3 : définir les solutions techniques à partir des fonctionnalités à assurer et de la prise en compte des contraintes réglementaires, économiques et environnementales, ainsi qu’établir pour la solution retenue les spécifications des matériels et logiciels.

Activité 4 : participer à l’étude de l’intégration des solutions dans leur environnement technique, établir les documentations techniques (montage, maintenance, utilisation, etc.) en concertation avec les autres intervenants spécialistes des domaines connexes.

Activité 5 : définir les paramètres de configuration et de réglage des systèmes.


2) Industrialisation, fabrication, assemblage

Activité 1 : participer aux opérations d’industrialisation des produits.

Activité 2 : assurer et optimiser la fabrication et l’assemblage des produits.

Activité 3 : contrôler la conformité des produits à des spécifications exigées (performances, normes, qualité, délais, sécurité, etc.).


3) Installation, mises en service et en oeuvre

Activité 1 : effectuer la recette avec le client.

Activité 2 : participer aux mises en service et en oeuvre en collaboration étroite avec les utilisateurs et réaliser les ajustements ainsi que les paramétrages nécessaires pour assurer les performances requises par le système dans le respect des normes de sécurité.


4) Maintenance

Activité 1 : établir un diagnostic en collaboration avec l’utilisateur.

Activité 2 : réaliser les interventions de maintenance.


5) Contrôle

Activité 1 : concevoir, préparer et réaliser les expérimentations, les tests et les contrôles définis. Vérifier la justesse et la fiabilité des informations obtenues.

Activité 2 : mettre en oeuvre et exécuter des tests optiques.

Activité 3 : identifier après mesurage les sous-ensembles qui sont la cause des écarts et assurer la mise en conformité du système.


6) Support technique

Activité 1 : apporter une assistance technique aux ingénieurs, ingénieurs recherche et développement, commerciaux, fournisseurs et clients de l’entreprise dans son domaine d’activité.

Activité 2 : rechercher des nouvelles techniques et technologies améliorant les procédés et les produits.


7) Coordination d’équipes

Activité 1 : piloter une équipe.

Activité 2 : expliquer, exposer et contribuer à former les personnels à l’utilisation des matériels et logiciels.


8) Relations techniques et commerciales avec les clients et les fournisseurs

Activité 1 : assurer la vente technique.

Activité 2 : assurer un support technique.

Activité 3 : assurer l’approvisionnement.


9) Communication, information, formation

Activité 1 : s’informer, rechercher, analyser et exploiter les informations techniques, normatives, réglementaires, etc.

Activité 2 : informer et rendre compte de manière adaptée.


10) Démarche de progrès

Activité 1 : assurer une veille scientifique et technologique dans son domaine d’activité et dans les domaines connexes.

Activité 2 : participer au développement et à la mise en oeuvre des outils d’une démarche qualité (indicateurs).

Activité 3 : participer et animer des groupes de progrès.


11) Prise en compte des risques professionnels et des contraintes environnementales

Activité 1 : participer à l’inventaire des phénomènes dangereux liés à l’activité professionnelle et prendre en compte les contraintes environnementales.

Activité 2 : évaluer, signaler les risques liés à l’activité professionnelle et prendre en compte les contraintes environnementales.

Activité 3 : contribuer à la formation, à la sécurité et au respect des contraintes réglementaires et environnementales.


... lire la suite

Les activités professionnelles du titulaire de ce BP sont centrées sur l'exploitation et le pilotage du processus de fabrication, sur la gestion de la production et des moyens mis en oeuvre. Pour cela il est à la recherche d'informations nécessaires qu'il transmet à son groupe de travail.
Il prépare la production puis s'occupe de la mise en route de l'installation.
Il vérifie la conformité des avant produits, de l'installation, le fonctionnement des appareils.
Il prévient les risques liés aux personnes, aux équipements et à l'environnement.

... lire la suite

Le technicien supérieur travaille au sein d'une structure dédiée à la maintenance d'un ou plusieurs parcs d'éoliennes. Il dépend d'un responsable hiérarchique et se déplace sur les sites d'implantation des éoliennes pour réaliser les interventions de maintenance préventive et corrective. Il n'intervient jamais seul mais travaille en binôme la majeure partie du temps et parfois au sein d'une équipe plus nombreuse lorsque les interventions le nécessitent. Le professionnel représente son entreprise vis-à-vis des responsables de sites de production.

En fonction de la taille de l'entreprise et de sa politique de maintenance, le technicien est positionné sur la première ou sur les deux activités du métier. Il intervient sur instruction et en équipe autonome. Au sein du service maintenance il analyse à distance l'évolution des paramètres de fonctionnement à l'aide d'un système de contrôle et d'acquisition de données et en déduit si des interventions de maintenance non planifiées sont nécessaires. Pour les interventions de maintenance préventive et corrective réalisées sur site, il analyse les conditions météorologiques, prépare son matériel et se déplace en véhicule. Il intervient sur des machines dangereuses et met en œuvre toutes les mesures de prévention des risques pour lui-même et pour ses coéquipiers. Il intègre dans ses interventions les principes du développement durable en vigueur dans son entreprise. Le technicien supérieur de maintenance d'éoliennes travaille en concertation avec les responsables d'exploitation et collabore régulièrement avec le bureau d'étude.

... lire la suite

Comment bien choisir son diplôme

Bien choisir un diplôme VAE

Choisir le diplôme qui correspond le mieux à votre expérience peut-être compliqué. N'hésitez pas à consulter notre rubrique de conseils sur le sujet ! Vous y apprendrez par exemple que même si vous n'avez aucun diplôme vous pouvez obtenir directement une licence par la VAE, si votre expérience le justifie !

Le titulaire de la MC Réalisation de circuits oléohydrauliques et pneumatiques réalise des circuits hydrauliques ou pneumatiques : - assemblage des éléments et mise en service de l'installation ;
- fabrication ou ajustage des composants mécaniques simples ;
- choix et montage des dispositifs de raccordements ;
- contrôle, réglages de mise au point.
Il peut également participer à des activités de maintenance : entretien préventif, dépannage et réparation, gestion du stock de pièces détachées, mise à jour des dossiers machines.

... lire la suite

- Conception, contrôle et commande des systèmes complexes mécatroniques
- Mise en place des outils de contrôle et de gestion adaptés aux activités de l'entreprise
- Animation d'équipes et mise en œuvre de la qualité des produits et des procédés.

... lire la suite