Activités visées

Le titulaire du baccalauréat professionnel  "Animation-enfance et personnes âgées" conduit des activités dans les fonctions suivantes :

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

- la contribution au fonctionnement de la structure ou du service par la mise en œuvre d’un projet d’animation,

- l’animation visant le maintien de l’autonomie et le bien être personnel, en établissement ou à domicile, 

- l’animation visant l’épanouissement, la socialisation et l’exercice des droits citoyens.    

Leur mise en œuvre peut être différente selon la nature de la structure employeur, de son organisation et de sa taille, ainsi que du projet d’établissement, de service ou du projet éducatif et pédagogique dans lequel il évolue.  

Compétences attestées

    Contribution au fonctionnement de la structure ou du service par la mise en œuvre d’un projet d’animation
  - Prendre en compte le contexte d’exercice et le projet de la structure - Concevoir et réaliser un projet d’animation - Mettre en œuvre une communication professionnelle au sein de la structure, en direction des acteurs et des publics   


Animation visant le maintien de l’autonomie sociale et le bien être personnel en établissement ou à domicile
  - Identifier les caractéristiques et les attentes des personnes en perte d’autonomie - Concevoir des activités de maintien de la vie relationnelle, sociale et culturelle - Réaliser des activités de maintien de la vie relationnelle, sociale et culturelle   


Animation visant l’épanouissement, la socialisation et l’exercice des droits citoyens
- Concevoir des activités socioéducatives et socioculturelles - Réaliser des activités socioéducatives et socioculturelles - Encadrer le public sur l’intégralité du temps d’accueil   


Prévention santé environnement
- Conduire une démarche d’analyse de situations en appliquant la démarche de résolution de problème - Analyser une situation professionnelle en appliquant différentes démarches : analyse par le risque, par le travail, par l’accident - Mobiliser des connaissances scientifiques, juridiques et économiques - Proposer et justifier les mesures de prévention adaptées - Proposer des actions permettant d’intervenir efficacement face à une situation d’urgence   


Économie-gestion
  - Identifier les caractéristiques de l’environnement et du secteur de son activité professionnelle - Découvrir et maîtriser les bases de la gestion et de la communication professionnelle   


Mathématiques
  - Rechercher, extraire et organiser l’information - Choisir et exécuter une méthode de résolution - Expérimenter, simuler - Critiquer un résultat, argumenter - Rendre compte d’une démarche, d’un résultat, à l’oral et à l’écrit   

Langue vivante 1
  Compétences de niveau B1 + du CECRL : - S’exprimer oralement en continu - Interagir en langue étrangère - Comprendre un document écrit rédigé en langue étrangère   


Langue vivante 2
  Compétences de niveau B1 du CECRL : - S’exprimer oralement en continu - Interagir en langue étrangère - Comprendre un document écrit rédigé en langue étrangère   


Français
  - Entrer dans l’échange oral : écouter, réagir, s’exprimer - Entrer dans l’échange écrit : lire, analyser, écrire - Devenir un lecteur compétent et critique - Confronter des savoirs et des valeurs pour construire son identité culturelle   


Histoire géographie et enseignement moral et civique
  - Appréhender la diversité des sociétés et la richesse des cultures - Comprendre les enjeux liés au développement durable - Identifier les enjeux et contraintes de la mondialisation - Identifier les droits et devoirs civils, politiques, économiques et sociaux   


Arts appliqués et cultures artistiques
  - Identifier les caractéristiques essentielles d’œuvres, de produits, d’espaces urbains ou de messages visuels - Situer une œuvre ou une production dans son contexte de création - Maîtriser les bases de la politique des outils graphiques, traditionnels et informatiques   


Éducation physique et sportive
  Compétences de niveau 4 du référentiel de compétences attendues - Réaliser une performance motrice maximale - Se déplacer en s’adaptant à des environnements variés et incertains - Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique - Conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif - Respecter les règles de vie collective et assumer les différents rôles liés à l’activité  

Secteurs d'activités

L’animateur, titulaire de ce diplôme, exerce soit dans une structure publique relevant de la fonction publique territoriale ou hospitalière, soit dans une structure du secteur privé lucratif ou non lucratif.
Les secteurs d’intervention sont :
- le secteur socioculturel et socioéducatif,
- le secteur de l’animation sociale. 

Les types de structures et services concernés sont notamment, pour le secteur socioculturel et socioéducatif :
- Accueils collectifs de mineurs (accueil de loisirs avec ou sans hébergement, accueil de scoutisme)
- Centres sociaux, espaces de vie sociale
- Maisons de la jeunesse et de la culture
- Maisons de quartiers
- Maisons pour tous
- Structures d’animation associatives et fédératives de jeunesse et d’éducation populaire.

Les types de structures et services concernés sont notamment, pour le secteur de l’animation sociale :
- Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes
- Centres sociaux, espaces de vie sociale
- Maisons de quartiers, maisons pour tous
- Résidences autonomie, résidences services
- Services d’aide et de maintien à domicile
- Services de gériatrie des hôpitaux (unités de soins de longue durée et unités de soins de suite et de réadaptation)
- Services personnes âgées des communes et des associations.  

Type d'emplois accessibles

 Les titulaires du diplôme sont des employés dont les appellations sont corrélées aux secteurs de leur intervention. Ce sont :
- le secteur socioculturel et socioéducatif,
- le secteur de l’animation sociale.   

Les appellations les plus fréquentes sont les suivantes, pour le secteur socioculturel et socioéducatif : Adjoint territorial d’animation, Animateur de séjour de vacances, Animateur en accueil collectif de mineurs, Animateur en accueil de loisirs, Animateur enfance/ jeunesse, Animateur périscolaire, Animateur socioculturel, Animateur socioéducatif .

Les appellations les plus fréquentes sont les suivantes, pour le secteur de l’animation sociale :   Adjoint territorial d’animation, Animateur auprès de personnes âgées, Animateur de vie sociale, Animateur en EHPAD, Animateur en gérontologie, Animateur social.

Ces appellations coexistent, chacune dépendant du secteur d’activité dans lequel l’animateur intervient, des populations auxquelles il s’adresse et surtout des missions qui lui sont dévolues.  

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

- Dans le domaine de l’éducation

- Définition d’objectif d'apprentissages et programmation des activités pédagogiques.
- Organisation de l'espace pédagogique
- Mise en en œuvre de la démarche pédagogique
- Utilisation des technologies de l'information.
- Conseil aux des élèves dans l'organisation du travail personnel.
-Adaptation du déroulement des apprentissages selon les difficultés et mesure les progrès.
- Organisation des activités périscolaires
- Rédaction des comptes rendus d'activité
- Information des familles, les équipes pédagogiques sur les modalités d'évaluation, résultats, difficultés, etc.

Dans le domaine de la formation

- Intervention dans un cadre de formation : à distance, collectif, en face à face, individualisée, intégrée.
- Choix des méthodes, moyens et outils pédagogiques selon la formation à dispenser.
- Elaboration et adaptation des programmes pédagogiques,
- Evaluation des acquisitions de connaissances des stagiaires et met en place les actions correctives.
- Partenariat et relations avec les entreprises, les collectivités.
- Conseil pédagogique.
- Bilan pédagogique de l'activité de formation
- Suivi de l'information pédagogique, réglementaire, professionnelle, technique, etc.

- Dans le domaine de l’animation

- Animation des activités culturelles, artistiques, bibliothèque.
- Animation des séances de soutien scolaire
- Elaboration ou participation de l'élaboration de programmes d'animation.

- Dans le domaine du travail social

- Information et orientation des personnes à partir des situations identifiées.
- Diagnostic de la situation de la personne ou de la famille dans son environnement
- Accompagnement des personnes dans la construction d’un parcours d’insertion professionnelle / sociale / de formation.
- Développement du lien social et à la prévention des risques d’exclusion sociale, par une démarche de valorisation et d’implication des personnes.
- Evaluations partagées de l’impact des politiques sociales sur le territoire.

... lire la suite
Le moniteur éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation de la vie qutidienne de personnes en difficulté ou en situation de handicap, pour le développement de leurs capacités de socialisation, d'autonomie, d'intégration et d'insertion, en fonction de leur histoire et de leurs possibilités psychologiques, physiologiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles. Il élabore son intervention avec l'équipe de travail et son encadrement dans le cadre du projet institutionnel répondant à une commande sociale éducative exprimée par différents donneurs d'ordre et financeurs, en fonction de leurs champs de compétences : intervention individuelle (administrative ou judiciaire), collective ou territorialisée. Il intervient dans une démarche éthique qui contribue à créer les conditions pour que les enfants, adultes, familles et groupes avec lesquels ils travaillent aient les moyens d'être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie.
Le moniteur éducateur exerce les fonctions suivantes :
- il exerce une relation éducative au sein d'un espace collectif
- il anime et organise la vie quotidienne dans une visée de socialisation et d'intégration
- il participe au dispositif institutionnel.


... lire la suite

L’animateur(trice) exerce en autonomie son activité professionnelle, en utilisant un ou des supports techniques dans le champ de la mention et dans la limite des cadres règlementaires

Il/elle est responsable de son action au plan pédagogique, technique et organisationnel.

 Il/elle assure la sécurité des tiers et des publics dont il/elle a la charge. Il/elle a la responsabilité du projet d’animation qui s’inscrit dans le projet de la structure.

Les modes d’intervention qu’il/elle développe s’inscrivent dans une logique de travail collectif et partenarial, prenant en compte notamment les démarches, d’éducation à la citoyenneté, de développement durable et de prévention des maltraitances.

Il/elle encadre tout type de public, dans tous lieux d’accueil ou de pratique au sein desquels il/elle met en place un projet. Pour la mention Loisirs tous publicsil/elle peut être amené(e) à diriger un accueil collectif de mineurs

Il/elle encadre des activités de découverte, d’animation et d’éducation.

Il/elle construit des progressions pédagogiques lui permettant d’encadrer des activités éducatives et d’apprentissage. Il/elle accompagne des publics dans la réalisation de leurs projets.

Liste des activités visées par le diplôme :

-encadrement de tout public dans tout lieu et toute structure en prenant en compte les publics et leurs contextes territoriaux de vie ;

- conception et mise en œuvre de projets d’animation ou d’activités s’inscrivant dans le projet de la structure et dans le champ de la mention ;

- mobilisation de démarches d’éducation populaire pour animer des activités dans le champ de la mention

- conduite d’actions d’animation dans le champ de la mention

- direction d’un accueil collectif de mineur (pour la mention loisirs tous publics seulement)

- accompagnement des publics dans l’utilisation du numérique dans une démarche citoyenne et participative

... lire la suite