Activités visées

 Références de la CTI définissant l’ingénieur 

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

« Le métier de l'ingénieur consiste à poser, étudier et résoudre de manière performante et innovante des problèmes souvent complexes de création, de conception, de réalisation, de mise en œuvre et de contrôle, ayant pour objet des produits, des systèmes ou des services. »

L’Ingénieur d’AGROCAMPUS OUEST dispose d’une solide base de connaissances scientifiques pluridisciplinaires et maitrise les savoirs méthodologiques, dans les domaines des sciences du vivant, des sciences de l'ingénieur et des sciences économiques, humaines et sociales. Il déploie ces compétences dans une approche systémique pour apporter une réponse contextualisée à une problématique complexe, et ce, à différentes échelles d’intervention.

Grâce à une bonne compréhension de son contexte d’action, liée à ses capacités d’écoute et d'analyse, il sait s’adapter et gérer l'incertitude et le risque en mobilisant, notamment, les outils et méthodes de l'analyse prospective. Professionnel responsable, il est capable de comprendre et de gérer la complexité de façon opérationnelle en tenant compte des enjeux socio-économiques et environnementaux. Son intervention au niveau des territoires, des filières et des organisations mobilise les concepts et applications du développement durable.

Il conduit et développe des activités de conception de produits et de systèmes, de gestion de projets, de management d’équipe, d’expertise et de conseil au niveau local, national et international.

Généraliste de haut niveau en sciences et technologies du vivant, l’ingénieur Agronome d’AGROCAMPUS OUEST dispose d’une formation pluridisciplinaire, axée sur un développement durable des ressources et des territoires, qui lui permet de maîtriser l’approche des systèmes vivants intégrés dans leur milieu et  leur environnement.

Compétences attestées

 Il dispose des compétences nécessaires pour :

  • - poser et résoudre des problèmes complexes dans des approches transdisciplinaires et sur des échelles allant de la cellule au territoire, ou du gène à l'agrosystème,
  • - s'adapter à la complexité croissante des produits, des systèmes et des organisations,
  • - entreprendre, créer, innover,
  • - conduire des projets et manager des équipes,
  • - et conduire et accompagner le changement.

L’ingénieur Agronome d’AGROCAMPUS OUEST dispose de

  • => Connaissances et méthodologies de haut niveau scientifique

- Sciences du vivant : Biologie, Ecologie, Biochimie, Physiologie de la nutrition et du développement, Agronomie, Botanique, Génétique, Sciences du Sol, Biodiversité.

- Sciences de l’ingénieur : Mathématiques, Statistique, Informatique, Sciences et Techniques de l’information et de la communication, Sciences Physiques, Chimie, Géologie 

- Sciences économiques, humaines et sociales : Langues, Communication, Economie, Gestion, approche globale de l’entreprise,

- Démarche scientifique : Diagnostic/ Hypothèses/ Expérimentation / Analyse des résultats/ Décisions et/ou Orientations

  •  => Capacités à poser un diagnostic

- Poser un diagnostic technique

- Réaliser le diagnostic de fonctionnement d’un système biologique

- Poser le diagnostic d’une organisation

- Poser un diagnostic de territoire

  • => Capacités à poser et résoudre un problème complexe

- Être capable de piloter un système biologique, bio-économique ou socio-biologique

- Etre acteur dans le développement d’un territoire ou d’une filière

- Conduire une analyse stratégique prospective

- Apporter des solutions concrètes innovantes (la créativité)

  • => Capacités à conduire un projet

- Conduire un projet de recherche

- Créer de nouveaux produits et/ou process

-  Conduire un projet opérationnel

-  Conduire le changement au sein d’une organisation ou sur un territoire

  •  => Capacités d’interface

- Construire des projets à partir d’une diversité d’acteurs, de disciplines et/ou d’objets

- Aider à la prise de décision

  •  => Capacités managériales

-  Manager une équipe en tant que responsable hiérarchique

-  Manager, coordonner, animer une équipe projet

- Conduire le changement, faire évoluer les pratiques

- Rendre compte efficacement à sa hiérarchie et/ou commanditaire

  •       => Capacités d’adaptation

- Intervenir dans un milieu aux évolutions constantes et difficilement prévisibles

- Gérer l’incertitude et le risque

-  Mobiliser ses connaissances avec réactivité

-  S’adapter à ses interlocuteurs et/ou à une nouvelle organisation/structure

  •       => Capacités de communication

- Communiquer efficacement à l'écrit et à l'oral

- Maîtriser la communication en anglais / en contexte international

- Maîtriser les outils de communication professionnelle

En fonction de son projet professionnel, l’ingénieur Agronome d’AGROCAMPUS OUEST a renforcé ses compétences liées :

  • - à l’ingénierie environnementale des espaces ruraux et des ressources naturelles (eau, sol) ;
  • - aux domaines de la géo-information (conduite de projet pluridisciplinaire utilisant les données spatiales) ;
  • - à l’ingénierie zootechnique (de l’animal aux filières) ;
  • - à la maîtrise de l’optimisation des propriétés biotechnologiques des micro-organismes et leur détection ;
  • - à l’analyse économique des marchés, des comportements des différents acteurs et des politiques publiques concernant l’agriculture et les ressources naturelles ;
  • - à la gestion et l’innovation dans le domaine de la protection des plantes ;
  • - aux domaines de la gestion des ressources halieutiques et aquacoles et la gestion intégrée des zones côtières ;
  • - aux fonctions de management spécifique à l’agroalimentaire (Recherche & Développement, Production, Sécurité alimentaire, Marketing) ;
  • - à la gestion et l’innovation en productions végétales durables : amélioration des plantes, production de semences et/ou ingénierie des agrosystèmes.
  • - au traitement et l’exploitation de l’information (statistique appliquée) ;
  • - à la recherche ou l’expertise dans les domaines de la biologie végétale intégrative (gène, plante, agrosystème) ;
  • - à la recherche ou l’expertise dans les domaines de l’écologie et de la gestion de la biodiversité et de l’environnement ;
  • - à la recherche ou l’expertise dans les thématiques en lien avec les transferts d’eau et de matières dans les milieux naturels (hydrogéologie, hydrobiogéologie, hydropédologie) ;
  • - à la recherche ou l’expertise dans les domaines de la modélisation des systèmes biologiques ;
  • - à la recherche ou l’expertise dans les domaines des sciences de l’animal (de la cellule à l’animal dans l’élevage) ;
  • - et/ou à la recherche ou l’expertise dans les domaines des sciences cellulaires et moléculaires du vivant.

Le titre d’ingénieur confère le grade de master conformément au décret n° 99-747 du 30 août 1999.

Secteurs d'activités

Appelés à occuper des fonctions à responsabilité nécessitant approche critique, créativité, adaptation et esprit d’entreprendre, les ingénieurs Agronomes d’AGROCAMPUS OUEST s’insèrent en dimension nationale et internationale dans les secteurs suivants notamment :

-         Organisations professionnelles agricoles

-         Enseignement- recherche

-         Développement – aménagement – environnement

-         Industries : Agroalimentaires, Agrofourniture, Agrochimie

-         Cabinets d’études –conseil – audit

-         Commerce - distribution

-         Administration publique

-         Nutrition animale

-         Productions agricoles et aquacoles, pêche

-         Organisations internationales et humanitaires

-         Pharmacie – cosmétique – biotechnologies

-         Banque - assurances

-    Informatique

Type d'emplois accessibles

-         Etudes, recherche-développement, ingénierie : Chargé de mission, Chargé d’études, Chef de produit, Chef projet,... en environnement, en agronomie, en hydrologie, en halieutique…

-         Conseil-animation- expertise : Conseiller, Animateur, Consultant... en grande culture, en agronomie, en élevage, en productions, en pêches, en développement économique...

-         Recherche publique : Ingénieur de recherche, Ingénieur d’études…

-         Commercialisation, Marketing : Ingénieur technico-commercial, Chef de marchés, Chef de produits, Responsable de la gestion des ventes, Directeur commercial, Chef de secteur, Chargé d’études marketing…

-         Economie – gestion financière : Analyste financier, Chargé de clientèle, Chargé de gestion…

-         Achat, approvisionnement, logistique : Acheteur, Ingénieur planificateur et ordonnancement, Ingénieur logistique, Responsable achats, …

-         Production : Ingénieur production, Manager, Responsable de production agricole, aquacole, industrielle, Chef de culture, Chef de projets industriels …

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

 Le titulaire du BTS Banque-conseiller de clientèle (particuliers) exerce une fonction commerciale et technique dans un établissment du secteur bancaire et financier, sur le marché des particuliers. Il commercialise l'offre de produits et services de son établissement, informe et conseille la clientèle dont il a la charge et prospecte de nouveaux clients.Dans ce métier de conseil et de vente, les qualités relationnelles jouent un rôle primordial.

Le titulaire du diplôme est appelé à travailler dans un environnement complexe et concurrrentiel et à s'adapter à une grande variété de canaux de distribution : agences physiques et virtuelles, Internet, réseaux sociaux, bureau tactile.

Pour réussir dans sa mission, il devra conjuguer de solides compétences juridiques, financières et fiscales avec des capacités comportementales et commerciales.

... lire la suite

- Accueil et communication avec un client ou un prospect de la banque physiquement présent ou à distance
- Réalisation des opérations bancaires entrant dans son champ d’action
- Recueil des informations qui permettent la découverte du client, de ses projets, de ses besoins
- Anticipation et/ou réaction face aux événements de la vie du client (naissance, décès, mariage, séparation, perte emploi…)
- Formalisation de la relation avec un client dans un contexte omnicanal
- Proposition de produits, de services et de solutions d’épargne en fonction de l’intérêt du client et des besoins identifiés
- Recherche et propositions de solutions en réponse à un besoin de financement de la part d'un client
- Accompagnement du client tout au long des opérations commerciales en cours et à venir le concernant
- Prospection, prescription, recommandation de nouveaux clients
- Identification et maîtrise des risques opérationnels
- Traitement des réclamations
- Exploitation des documents de gestion de l’unité de travail (tableaux de bord, rentabilité, risques, évolution, marges de progrès…)
- Restitution, à l'écrit ou à l'oral, de son activité à sa hiérarchie (analyse risque de son portefeuille, activité commerciale, prospection, indicateurs de rentabilité)
- Utilisation des outils de prévention, de suivi et de contrôle de son établissement
- Identification et compréhension des organes et grands principes de régulation bancaire et du financement de l'économie
- Développement de sa curiosité professionnelle en enrichissant ses connaissances dans un environnement évolutif

... lire la suite

TP Négociateur technico-commercial

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

Le négociateur technico-commercial assure une veille commerciale. Il recherche les informations sur l'évolution du marché, de l'offre, de la concurrence, des modalités d'achat (appels d'offres), des comportements d'achat et des avis clients. Il contacte les prospects/clients par téléphone, par des campagnes de publipostage ou de courriels, par les réseaux sociaux professionnels et lors de rencontres physiques, afin d'obtenir des rendez-vous.

Le négociateur technico-commercial recueille des informations relatives aux besoins et attentes des prospects/clients, qualifie le contact et met à jour le fichier prospects/clients à l'aide d'outils numériques et de logiciels dédiés à la gestion de la relation client.

Sur les réseaux sociaux, le négociateur technico-commercial crée un profil adapté à la fonction commerciale afin de mettre en valeur l'image de l'entreprise et contribuer à sa notoriété. Il veille constamment à son e-réputation et à celle de l'entreprise.

Le négociateur technico-commercial mène des entretiens en face à face avec des prospects/clients. Il apporte un conseil technique adapté à leurs projets. Le négociateur technico-commercial construit une argumentation individualisée, traite les objections, négocie, conclut la vente, fixe les étapes ultérieures et prend congé. Le négociateur technico-commercial met en œuvre des actions de fidélisation et construit une relation basée sur des échanges avec des clients, des partenaires et des prescripteurs. Il anime des communautés via les réseaux sociaux et professionnels, par l'envoi de courriel, par téléphone et lors de rencontres.

Le négociateur technico-commercial exerce ses activités dans le respect des procédures, de l'éthique et de la responsabilité sociétale de l'entreprise, sous la responsabilité d'un supérieur hiérarchique auquel il rend compte régulièrement. Il analyse ses résultats et propose si nécessaire des mesures correctives pour atteindre ses objectifs.

Tout en restant dans le cadre fixé par l'entreprise, le négociateur technico-commercial dispose d'une large autonomie d'organisation de son activité.

Le négociateur technico-commercial est en relation avec son supérieur hiérarchique, les membres de l'équipe commerciale et les services techniques. Dans les grandes entreprises, il est également en contact avec le service marketing pour partager les informations client. Il est en relation commerciale avec les prospects/clients, décideurs d'entreprises, réseaux de partenaires et prescripteurs.

L'emploi nécessite des déplacements fréquents. Le négociateur technico-commercial se déplace généralement seul dans son secteur de vente. Il s'adapte aux contraintes et horaires des prospects/clients. Il utilise couramment les outils digitaux pour communiquer.

... lire la suite