Activités visées

Les compétences demandées à un titulaire du Brevet Professionnel Agricole spécialisé en Travaux forestiers, toutes spécialités confondues, sont :

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

1. Il prépare son travail dans le cadre des consignes de travail et de respect de la sécurité et de l’environnement.
2. Il apprécie la qualité et le potentiel d’un peuplement dans la perspective de son exploitation immédiate ou future.
3. Il apprécie la rentabilité économique du chantier et de son activité.
4. Il réalise des travaux de préparation des chantiers en vue d’optimiser le résultat de son travail ou celui d’une équipe.
5. Il réalise des travaux spécialisés avec des objectifs de qualité et de rendement.
6. Il réalise des travaux occasionnels ou en complément de son activité principale, seul ou en équipe.
7. Il entretient le matériel et effectue les petites réparations.

Compétences attestées


Capacités générales :

UCG1 : Mobiliser les outils nécessaires au traitement de l'information et à la communication dans la vie professionnelle et sociale
UCG2 : Mobiliser des connaissances relatives aux domaines civique, social et économique
UCG3 : Mobiliser des connaissances pour mettre en oeuvre des pratiques professionnelles respectueuses de l'environnement et de la santé humaine dans une perspective de développement durable

Capacités professionnelles :
UCP4 : Mobiliser, en vue de sa pratique professionnelle, les connaissances scientifiques et techniques relatives à la forêt
UCP5 : Mobiliser des connaissances scientifiques et techniques relatives à l'utilisation des matériels et équipements d'exploitation forestière
UCP6 : Effectuer les travaux de régénération forestière OU Maîtriser l'utilisation de la tronçonneuse dans le respect des règles de sécurité et d'environnement OU Utiliser un débusqueur
UCP7 : Réaliser les opérations d'entretien d'un jeune peuplement OU Réaliser l'abattage d'arbres dans le respect des règles de sécurité OU Utiliser un porteur forestier
UCP8 : Utiliser des petits équipements pour des travaux de sylviculture OU Effectuer les travaux de façonnage dans le respect des consignes et des règles de sécurité OU Réaliser l'entretien courant de machines forestières

Secteurs d'activités

Secteur d'activités :
L’ouvrier en travaux de conduite et d’entretien des engins agricoles exerce son activité dans :
- des entreprises de travaux forestiers (travaux de sylviculture, de bûcheronnage et de débardage…) qui réalisent des prestations de service pour le compte d’autrui
- des exploitations forestières qui ont des activités de négoce (achat et vente de bois sur pied ou façonnés) et une activité technique (bûcheronnage, débardage)
- des entreprises ou organismes dont les activités sont diverses : propriétaires forestiers, industries papetières, scieurs, coopératives forestières, Office National des Forêts, pépinières forestières…

Type d'emplois accessibles

Types d'emplois accessibles :
Appellations ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) :
* les personnels de l’agriculture et de la pêche
- sylviculteur/sylvicultrice
- bûcheron/bûcheronne
* les personnels du transport et de la logistique
- conducteur/conductrice d’engins d’exploitation agricole et forestière
Autres appellations :
- ouvrier sylviculteur, opérateur polyvalent de sylviculture, ouvrier forestier élagueur, agent technique forestier, ouvrier de pépinière sylvicole…
- ouvrier d’exploitation forestière, bûcheron manuel, abatteur…
- conducteur d’engins forestiers, conducteur de machines d’exploitation forestière, débardeur, conducteur de skidder...

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

Le titulaire de ce diplôme réalise des travaux forestiers (exploitation forestière et sylviculture) et assure pour autrui des plans simples de gestion forestière.

Il prépare la réalisation des chantiers de travaux sylvicoles, organise la logistique du chantier, réalise, seul ou avec une équipe, la plantation ainsi que l’entretien des parcelles (dépressage, débroussaillement, élagage, balivage…) et assure le suivi des chantiers jusqu’à la réception par le client.

il peut encadrer des salariés dans les opérations de plantation, de débroussaillement et de  bûcheronnage.

Il assure la maintenance et l'entretien des matériels qu'il utilise ou des machines qu'il conduit et veille au respect des règles de sécurité et d'environnement inhérentes à ses tâches.
Il peut assurer des prestations techniques (conception et réalisation de projets d’aménagements, de documents de gestion durable…) des prestations commerciales pour répondre aux demandes de clients ou des usagers et des activités de démarchage pour développer l’activité de l’entreprise (publique ou privée) dans laquelle il travaille.


... lire la suite

Le brevet de technicien supérieur agricole (BTSA), diplôme de niveau III, permet d'exercer des fonctions de technicien supérieur au sein de nombreuses entreprises. Il prépare également à la responsabilité d’une exploitation ou d’une entreprise agricole ou para-agricole.

Quelle que soit l’activité exercée, le recours à la méthodologie de conduite de projet caractérise les emplois

observés.

Les compétences clé de l’emploi visé sont :

-          conception et évaluation d’un projet,

-          pilotage d’une entreprise et/ou d’un projet,

-          organisation et communication.

Les principales fonctions et activités rencontrées sont :

-          la réalisation d’un diagnostic systémique pour le pilotage ou l’appui au pilotage du système d’exploitation : choisit et met en œuvre une méthode et des outils de collecte et d’analyse de données ; collecte et enregistre l’information ; produit un diagnostic

-          la conduite ou appui à la mise en œuvre du système d’exploitation au regard du diagnostic réalisé et des finalités du chef d’entreprise : conduit les productions agricoles en cherchant à atteindre performances économique et environnementale ; gère le matériel, les équipements et les bâtiments ; peut mettre en œuvre une activité de transformation ou de conditionnement des produits de l’exploitation  ou une activité de services ; met en œuvre une activité commerciale ; assure le suivi administratif, commercial et comptable de l’exploitation ; effectue des contrôles ; met en œuvre une expérimentation

-          la conception et l’évaluation de projet : définit un projet, établit un plan d’action, réalise une évaluation du projet et propose des régulations

-         l’organisation du travail, l’encadrement de l’équipe, et la communication avec les partenaires et les clients, l’animation d’actions collectives 

... lire la suite

BTSA Viticulture-œnologie

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

Les emplois occupés par les techniciens supérieurs s'appuient tous sur la maîtrise de l'ensemble « itinéraire technique de production de raisin et de sa transformation ». 

On trouve tout d'abord et pour l'essentiel, des viticulteurs responsables d'une exploitation viticole, une conséquence logique à mettre en relation avec la forte proportion de jeunes issus du milieu viticole. En tant que chef d'exploitation, le technicien supérieur assure quasiment l'intégralité des activités inventoriées. Ils sont à la fois producteur, transformateur, commercial et responsable du pilotage et de la conduite de l'entreprise, une situation généralement qualifiée de complexe mais aussi reconnue comme difficile.

D’autres emplois bien identifiés sont ceux qui s'articulent autour des travaux de vinification. Selon la taille de l'entreprise, le titulaire de ce diplôme peut conduire l'intégralité de la vinification ou travailler en équipe: dans ce cas, il doit trouver sa place à côté de l'opérateur caviste et de l’œnologue.

Enfin une autre catégorie d'emplois apparaît avec l'importance accordée aux préoccupations environnementales qui résulte d'un choix de conduite de l'entreprise dans une perspective de durabilité ou parce qu'il y a un engagement avec un cahier des charges spécifique. De plus, la recherche d'une production de raisin de qualité est devenue une priorité. Une telle situation exige du personnel qualifié sur un plan technique afin de  pouvoir conseiller le viticulteur. 

... lire la suite