Activités visées

L’aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d’accompagnement et d’aide dans la vie quotidienne.

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

A ce titre, il intervient auprès d’enfants, d’adolescents, d’adultes en situation de handicap (que la déficience soit physique, sensorielle, mentale, cognitive, psychique, résulte d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant). Il peut également intervenir auprès de personnes dont la situation nécessite une aide au développement ou au maintien de l’autonomie sur le plan physique, psychique ou social.

Le rôle de l’A.M.P. se situe à la frontière de l’éducatif et du soin. Il prend soin des personnes par une aide de proximité permanente durant leur vie quotidienne, en les accompagnant tant dans les actes essentiels de ce quotidien que dans les activités de vie sociale et de loisirs.

A travers l’accompagnement et l’aide concrète qu’il apporte, l’A.M.P. établit une relation attentive et sécurisante pour prévenir et rompre l’isolement des personnes et essayer d’appréhender leurs besoins et leurs attentes afin de leur apporter une réponse adaptée. Il a un rôle d’éveil, d’encouragement et de soutien de la communication et de l’expression verbale ou non.

Par le soutien dans les gestes de la vie quotidienne, l’aide médico-psychologique participe donc au bien-être physique et psychologique de la personne. Il contribue également à la prévention de la rupture et/ou à la réactivation du lien social par la lutte contre l’isolement, le maintien des acquis et la stimulation des potentialités.

L’A.M.P. intervient au sein d’équipes pluri-professionnelles. Selon les situations, il travaille sous la responsabilité d’un travailleur social ou d’un professionnel paramédical. C’est ainsi qu’il seconde suivant les structures ou au domicile et selon les circonstances, un éducateur, un animateur, un infirmier, un kinésithérapeute,…

Compétences attestées

Domaine de compétences 1 - Connaissance de la personne
Domaine de compétences 2 - Accompagnement éducatif et aide individualisée dans les actes de la vie quotidienne

Domaine de compétences 3 - Animation de la vie sociale et relationnelle

Domaine de compétences 4 - Soutien médico-psychologique

Domaine de compétences 5 – Participation à la mise en place et au suivi du projet personnalisé

Domaines de compétences 6 – Communication professionnelle et vie institutionnelle

Secteurs d'activités

On recense environ 22 000 aides médico-psychologiques (données DREES 1998) employés dans des structures publiques, privées et associatives.
Leurs principaux secteurs d’intervention sont dans des institutions telles que notamment :
- Maisons d’accueil spécialisées (MAS),
- Instituts médico-éducatifs (IME),
- Instituts d’éducation motrice (I.E.M.)
- Instituts accueillant des enfants handicapés dépendants,
- Foyers d’hébergement pour adultes handicapés, Foyers de vie,
- Foyers d’accueil médicalisés,
- Foyers occupationnels pour adultes (FOA),
- Etablissement ou service d’aide par le travail (ESAT),
- Foyers d’insertion et de transition (FIT),
- Maisons de retraite,
- Services de long séjour,
- Etablissements hébergeant des personnes âgées dépendantes (EHPAD),
- Centres hospitaliers spécialisés (CHS),
- Hôpitaux psychiatriques,
- SSIAD et services polyvalents d’aide à domicile
- Institutions sociales ou éducatives (CHRS, MECS…)

Type d'emplois accessibles

.

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

DE Aide-Soignant

Niveau Bac / BP / BT

Cinq domaines d'activités ont été définis :

Le domaine d’activités 1 (DA1) : Accompagnement et soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale en repérant les fragilités

Le domaine d’activités 2 (DA2) : Appréciation de l’état clinique de la personne et mise en œuvre de soins adaptés en collaboration avec l’infirmier en intégrant la qualité et la prévention des risques

Le domaine d’activités 3 (DA3) : Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants

Le domaine d’activités 4 (DA4) : Entretien de l’environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités de soins, au lieu et aux situations d’intervention

Le domaine d’activités 5 (DA5) : Transmission, quels que soient l’outil et les modalités de communication, des observations recueillies pour maintenir la continuité des soins et des activités.

... lire la suite

Dans le cadre de ses missions, en lien avec une équipe pluri-professionnelle il participe à l'élaboration et la mise en œuvre d'un accompagnement adapté à la situation de la personne, de ses besoins, de ses attentes, de ses droits et libertés dans le respect de la personne, de ses choix et de son consentement.

Il établit une relation attentive et bienveillante de proximité, en fonction des capacités et potentialités de la personne dans toutes ses dimensions (physiques, physiologiques, cognitives, psychologiques, psychiques, relationnelles et sociales).

Il accompagne la personne dans la réalisation des actes de la vie quotidienne (alimentation, hygiène, aide aux déplacements…) en fonction de ses capacités et de ses choix.

Il participe à l’entretien du cadre de vie de la personne que ce soit à son domicile ou en établissement. Il soutient et favorise la communication et l'expression de la personne dans le cadre d’une relation individuelle ou de groupe qu'elle soit verbale ou non verbale.

Il participe au bien-être physique et psychologique de la personne dans les différentes étapes de sa vie, de l’enfance à la fin de vie. Il contribue à la prévention de la rupture et/ou à la réactivation du lien social.

Lorsqu’il exerce au sein d’une institution ou d’un service, il inscrit son action dans le cadre du projet institutionnel et du projet personnalisé d’accompagnement. Il prend en compte et communique avec les familles et les aidants. Il transmet et rend compte de ses observations et de ses actions afin d'assurer la cohérence et la continuité de l'accompagnement ainsi que de l'aide apportée ou proposée.

Dans ce cadre, il évalue régulièrement son intervention et la réajuste en fonction de l'évolution de la situation de la personne ou des groupes de personnes. Le diplôme d’Etat lié à cette profession constitue le premier niveau de qualification dans le champ du travail social.

... lire la suite