Activités visées

- Recherche de clientèle et contact

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

- Administration des ventes de la PME
- Maintien et développement de la relation avec les clients de la PME
- Recherche et choix des fournisseurs de la PME
- Suivi des opérations d’achats et d'investissement de la PME
- Suivi comptable des opérations avec les clients et les fournisseurs de la PME
- Conduite d’une veille
- Participation à la mise en place d’un travail en mode projet au sein de la PME
- Mise en œuvre d'une démarche de gestion des risques de la PME
- Participation à la gestion des risques financiers de la PME
- Participation à la gestion des risques non financiers de la PME
- Mise en place d’une démarche qualité au sein de la PME
- Gestion administrative du personnel de la PMEContribution à la qualité du système d’information de la PME
- Organisation des activités de la PME
- Participation au développement commercial national ou international de la PME
- Contribution à la mise en œuvre de la communication de la PME
- Participation à l’analyse de l’activité de la PME
- Participation au diagnostic financier de la PME
- Participation à l’élaboration de tableaux de bord de la PME

Compétences attestées

- Rechercher des clients par prospection ou pour répondre à un appel d’offres
- Traiter la demande du client (de la demande de devis jusqu’à la relance des impayés)
- Informer, conseiller, orienter et traiter les réclamations
- Rechercher et sélectionner les fournisseurs
- Passer les commandes d’achat et d’immobilisation et les contrôler, valider le règlement, évaluer les fournisseurs.
- Assurer le suivi comptable des opérations commerciales
- Conduire une veille
- Accompagner la mise en place d’un travail en mode « projet »
- Identifier, évaluer les risques de l’entreprise et proposer des actions correctrices
- Évaluer et suivre les risques financiers de la PME en termes de trésorerie
- Gérer des risques identifiés dans la PME
- Mettre en place une démarche qualité au sein de la PME
- Assurer le suivi administratif du personnel
- Préparer les éléments de la paie et communiquer sur ces éléments
-  Organiser les élections des représentants du personnel- Participer à la gestion des ressources humaines
- Contribuer à la cohésion interne du personnel de l'entreprise
- Représenter, analyser, améliorer le système d’information de la PME
- Améliorer des processus « support » et organiser et suivre les activités de la PME
- Participer au développement commercial de la PME et à la fidélisation de la clientèle
- Accompagner le déploiement du plan de communication de la PME
- Analyser l’activité de la PME
- Produire et analyser des informations de nature financière
- Identifier les facteurs explicatifs de la performance commerciale et financière,
- Concevoir et analyser un tableau de bord
- Appréhender et réaliser un message écrit
- Respecter les contraintes de la langue écrite
- Synthétiser des informations : fidélité à la signification des documents, exactitude et précision dans leur compréhension et leur mise en relation, pertinence des choix opérés en fonction du problème posé et de la problématique, cohérence de la production
- Répondre de façon argumentée à une question posée en relation avec les documents proposés en lecture
- S’adapter à la situation : maîtrise des contraintes de temps, de lieu, d’objectifs et d’adaptation au destinataire, choix des moyens d’expression appropriés, prise en compte de l’attitude et des questions du ou des interlocuteurs
- Organiser un message oral : respect du sujet, structure interne du message
- Analyser des situations auxquelles l’entreprise est confrontée
- Exploiter une base documentaire économique, juridique et managériale
- Proposer des solutions argumentées en mobilisant des notions économiques, juridiques ou managériales et les méthodologies adaptées aux situations proposées
- Etablir un diagnostic (ou une partie de diagnostic) préparant une prise de décision stratégique
- Prendre des décisions opérationnelles intégrant les dimensions économiques, juridique et managériale
- Exposer des analyses et des propositions de manière cohérente et argumentée

Les compétences acquises par le titulaire du diplôme sont celles décrites dans l'ensemble des blocs de compétences.

Secteurs d'activités

M : ACTIVITÉS SPÉCIALISÉES, SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES
N : ACTIVITÉS DE SERVICES ADMINISTRATIFS ET DE SOUTIEN

Type d'emplois accessibles

- Assistant de direction
- Collaborateur
- Secrétaire de direction

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

TP Gestionnaire de paie

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

Le gestionnaire de paie assure une veille technique sur les évolutions réglementaires et la jurisprudence qu'il analyse et prend en compte en permanence. Il extrait et prépare les données sociales issues de la production des bulletins de salaires pour les transmettre aux organismes sociaux (télédéclarations) ou au service des ressources humaines (bilan social, tableaux de bord, demandes spécifiques).

Le gestionnaire de paie exerce son activité de façon autonome au sein d'un service spécialisé en collaboration avec d'autres professionnels (juristes, informaticiens). Il assure un rôle d'information et de conseil à l'interne comme à l'externe.

Le gestionnaire de paie est en relation avec les services juridique, ressources humaines, comptabilité et les salariés de l'entreprise. Il traite avec les organismes sociaux (URSSAF, CPAM, caisses de retraite, médecine du travail, inspection du travail) et les sous-traitants (conseils juridiques, experts comptables, sociétés prestataires de services).

Le gestionnaire de paie peut exercer dans différents contextes : moyenne ou grande entreprise, société de service de gestion de la paie ou cabinet d'expertise-comptable (pôle social).

L'emploi s'exerce de façon sédentaire en interne avec des outils informatiques dédiés. La production des bulletins de salaires et des données sociales a un caractère cyclique avec des pics d'activité. Elle est soumise à des contraintes de réalisation dans des délais impartis.

L'emploi requiert une capacité à gérer les relations avec le personnel et les tiers. Il exige une grande rigueur et le respect de la confidentialité.

... lire la suite

TP Assistant de direction

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

Par ses qualités organisationnelles et sa rigueur, il organise et coordonne les journées des dirigeants. Il optimise les procédures d'organisation et facilite les prises de décisions en construisant, dans les délais, des outils de pilotage efficaces. Il compile et consolide des données sous forme de reporting des activités ou des résultats.

Vecteur de l'image de l'entreprise ou de la structure, il gère le traitement de la communication écrite et orale : il assure l'interface avec les interlocuteurs et collecte, analyse et diffuse l'information, tant à l'interne qu'à l'externe.

L'assistant de direction participe également à différentes fonctions assurées par les dirigeants : il assiste le chef de projet dans la coordination et le suivi d'un projet, prend en charge l'organisation complète d'un événement et met en œuvre les opérations de communication liées à ces projets. Il assure un rôle de relais de la direction des ressources humaines (RH) en contribuant à la gestion du personnel.

L'assistant de direction, sous la responsabilité de sa hiérarchie, exerce son métier en toute autonomie, dans le respect de la confidentialité, en appréciant les urgences et les priorités. Selon le domaine de la structure, il prend en compte les différences culturelles et professionnelles dans ses activités.

Dans un contexte de plus en plus cosmopolite, la fonction d'assistant de direction requiert un niveau d'anglais permettant de communiquer avec spontanéité et aisance aussi bien à l'écrit qu'à l'oral.

Le travail en réseau et les évolutions technologiques des outils de communication exigent une maîtrise des outils et applications numériques et une utilisation omnicanale des médias sociaux. L'assistant doit assurer de façon permanente une veille technologique et informationnelle pour rester opérationnel.

Point d'ancrage de dirigeants de plus en plus nomades, l'assistant de direction est au centre de relations souvent complexes, à l'interne et à l'externe. Il représente la direction et veille au maintien de l'image de la structure, ce qui exige de fortes compétences relationnelles et un renforcement de son implication, avec un engagement dans une démarche proactive.

Il exerce généralement ses activités de façon sédentaire, mais peut être amené à assister sa hiérarchie lors de ses déplacements.

L'emploi s'inscrit dans un environnement de plus en plus numérique, où le temps et l'espace sont complètement modifiés et n'ont plus de frontières. Il demande à l'assistant, outre les compétences professionnelles techniques classiques, une conscience des enjeux en matière d'hygiène informatique et une intelligence des situations. Cette transformation numérique impacte bien sûr son travail au quotidien, mais surtout sa posture et son savoir-être. L'assistant de direction est obligé de monter en compétence, de se former en permanence pour intégrer les nouvelles technologies que l'intelligence artificielle crée, et d'accepter de travailler en mode agile : accepter la culture du changement de priorités en permanence, repositionner son degré de perfectionnisme tout en gardant la maîtrise de soi.

... lire la suite

BTS Comptabilité et Gestion

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales :

1.1. Analyse du système d’information comptable (SIC)

1.2. Contrôle des documents commerciaux

1.3. Enregistrement et suivi des opérations comptables relatives aux clients

1.4. Production de l’information relative au risque client

1.5. Enregistrement et suivi des opérations relatives aux fournisseurs

1.6. Réalisation des rapprochements bancaires (comptabilité de trésorerie)

1.7. Contribution à la performance du processus « Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales » et la recherche de la sécurisation des opérations


Contrôle et production de l’information financière :

2.1. Conduite d’une veille réglementaire nécessaire à l’établissement des comptes

2.2. Réalisation des travaux comptables relatifs à la constitution de l’entreprise et l’évolution du capital

2.3. Réalisation des opérations d’inventaire

2.4. Production des comptes annuels et des situations intermédiaires

2.5. Suivi comptable des travaux relatifs à l’affectation des résultats

2.6. Sauvegarde et archivage des documents comptables

2.7. Production d’informations nécessaires à la consolidation

2.8. Contribution à la performance du processus « Contrôle et production de l’information financière » et la recherche de la sécurisation des opérations


Gestion des obligations fiscales :

3.1. Conduite de la veille fiscale

3.2. Traitement des opérations relatives à la TVA

3.3. Traitement des opérations relatives aux impôts direct

3.4. Traitement des cas particuliers et autres impôts


Gestion des relations sociales :

4.1. Conduite de la veille sociale

4.2. Préparation des formalités administratives de gestion du personnel et information des salariés

4.3. Gestion comptable de la paie et information des salariés

4.4. Contribution à la performance du processus « Gestion des relations sociales » et la recherche de la sécurisation des opérations


Analyse et prévision de l’activité :

5.1. Identification de la structure des coûts

5.2. Calcul, contrôle et analyse des coûts de revient des activités, produits et services de l’organisation

5.3. Prévision et suivi de l’activité

5.4. Mise en place d’une gestion budgétaire

5.5. Elaboration des tableaux de bord opérationnels


Analyse de la situation financière :

6.1. Analyse de la performance de l’organisation

6.2. Analyse de la rentabilité d’un investissement

6.3. Analyse de l’équilibre financier de l’organisation

6.4. Analyse de la trésorerie et de la solvabilité de l’organisation

6.5. Analyse des modalités de financement

6.6. Analyse dynamique des flux financiers


Fiabilisation de l’information et du système d’Information comptable (SIC) :

7.1. Recherche d’information :

7.2. Gérer les informations de l’organisation :

7.3. Contribuer à la qualité du système d’information :

7.3.3. Participation à la sécurité du système d’information,

... lire la suite