Activités visées

- Administration de la preuve expérimentale dans l’analyse des comportements humains

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

- Utilisation de la connaissance scientifique dans de vastes domaines d’applications sur le comportement humain (en santé, neuropsychologie, éducation, management, ressources humaines, ergonomie cognitive, comportement social ou politique, etc.)

- Analyse des problématiques psychologiques, des activités, relations et organisations humaines

- Évaluation, diagnostic

- Prévention, soin, accompagnement des personnes

- Conduite de projet et d’intervention

- Conseil, recrutement, formation

- Conduite d’une démarche de recherche

- Production et transmission de connaissances

Compétences attestées

- Capacité de recueil et d’analyses de preuves expérimentales guidées par les connaissances scientifiques les plus actualisées sur le comportement humain

- Établir un diagnostic permettant l’élaboration de propositions d’intervention en psychologie théoriquement fondées

- Accompagner le changement individuel et/ou organisationnel

- Inscrire son activité dans le respect des règles déontologiques et éthiques et de la législation du travail et des cadres institutionnels

- Identifier les usages numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés par la mention

- Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine

- Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale

- Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines

- Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines

- Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux

- Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la règlementation

Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

- Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère

- Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles

- Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d'une équipe

- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale

 

Dans certains établissements, d'autres compétences spécifiques peuvent permettre de décliner, préciser ou compléter celles proposées dans le cadre de la mention au niveau national.

Pour en savoir plus se reporter au site de l'établissement.

Secteurs d'activités

- M : Activités spécialisées, scientifiques et techniques

- N : Administration des entreprises

- O : Administration publique

- S : Autres activités de services (associations)

- Q : Santé humaine et action sociale

Type d'emplois accessibles

- Psychologue

- Psychologue de l’Éducation Nationale

- Psychologue du travail

- Neuropsychologue

- Formateur en psychologie

- Ingénieur d’étude (sciences humaines et médicales)

- Ingénieur Cogniticien

- Cadre dirigeant de structures médicosociales ou d’insertion professionnelle

- Chargé(e) d’étude ou de recherche en psychologie et sciences cognitives

- Responsable, consultant(e) et conseiller(ère) de formation et de dispositifs de formation

- Conseiller(ère) en insertion professionnelle, évaluation du potentiel professionnel

- Conseiller en bilan de compétences, en insertion professionnelle et carrières

- Concepteur(trice) de stratégies éducatives intégrant les nouvelles technologies

- Consultant(e) dans le domaine de l’approche fondamentale et appliquée de la cognition

- Conseiller en insertion professionnelle

- Responsable RH, GPEC

- Responsable du recrutement

- Chargé d’études en sciences humaines

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

Le moniteur éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation de la vie qutidienne de personnes en difficulté ou en situation de handicap, pour le développement de leurs capacités de socialisation, d'autonomie, d'intégration et d'insertion, en fonction de leur histoire et de leurs possibilités psychologiques, physiologiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles. Il élabore son intervention avec l'équipe de travail et son encadrement dans le cadre du projet institutionnel répondant à une commande sociale éducative exprimée par différents donneurs d'ordre et financeurs, en fonction de leurs champs de compétences : intervention individuelle (administrative ou judiciaire), collective ou territorialisée. Il intervient dans une démarche éthique qui contribue à créer les conditions pour que les enfants, adultes, familles et groupes avec lesquels ils travaillent aient les moyens d'être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie.
Le moniteur éducateur exerce les fonctions suivantes :
- il exerce une relation éducative au sein d'un espace collectif
- il anime et organise la vie quotidienne dans une visée de socialisation et d'intégration
- il participe au dispositif institutionnel.


... lire la suite

Le conseiller en insertion professionnelle (CIP) favorise par des réponses individualisées l'insertion sociale et professionnelle des jeunes ou des adultes rencontrant des difficultés d'insertion ou de reconversion (en prenant en compte les dimensions multiples de l'insertion : emploi, formation, logement, santé, mobilité, accès aux droits…). Son action vise à les aider à construire et à s'approprier un parcours d'accès à l'emploi et à surmonter progressivement les freins rencontrés.
Le CIP accueille les personnes individuellement ou en groupe et facilite leur accès à des informations concernant l'emploi, la formation et les services dématérialisés. Il appréhende la personne dans sa globalité et analyse ses besoins. Il identifie ses atouts, ses freins, ses motivations et ses compétences pour élaborer avec elle progressivement un diagnostic partagé de sa situation.
Afin de favoriser les interactions entre les publics et leur environnement socio-économique, il s'appuie sur ses connaissances du bassin d'emploi, du marché du travail, de l'offre de formation, des dispositifs et des aides. Il travaille en équipe, en réseau et dans un cadre partenarial avec des structures et des acteurs de son territoire d'intervention qu'il a identifiés. Il rend compte de son activité à sa structure et aux prescripteurs et en assure le traitement administratif à l'aide d'outils bureautiques et numériques.
Afin d'accompagner les personnes vers l'emploi, le CIP définit avec elles lors d'entretiens individuels centrés sur la personne, des parcours d'insertion adaptés à leurs projets, leurs ressources et leurs besoins. Ces parcours sont structurés en étapes que le CIP réajuste en fonction de la progression effective des personnes et des évolutions de l'environnement socio-économique. Il les suit dans la réalisation de leurs parcours en utilisant les services numériques adaptés et contribue à la levée des freins rencontrés. Il conçoit, prépare et anime différents ateliers sur des thèmes liés à leur parcours d'insertion. Le CIP analyse régulièrement sa pratique afin de la faire évoluer.
A partir de l'analyse de son territoire et dans une démarche projet, il prend contact avec des employeurs pour développer des modes de coopération. Il aide et conseille des employeurs pour le recrutement et l'intégration de différents publics depuis l'analyse du besoin jusqu'à la mobilisation des mesures et prestations adaptées. Il définit des modalités de collaboration avec les employeurs et contribue à l'insertion durable des publics dans l'emploi. Il inscrit ses actes professionnels dans une démarche de développement durable.
Le conseiller en insertion professionnelle inscrit ses activités dans les missions de sa structure et respecte les principes éthiques du métier. Suivant son contexte de travail, il peut se spécialiser dans un champ spécifique de l'insertion. Autonome dans le déroulement de ses interventions, il est placé sous la responsabilité hiérarchique du directeur de la structure ou du chef de service.
Il intervient dans les locaux de son organisme et selon ses missions dans ceux des partenaires ou en entreprise.
Le CIP est en contact principalement avec le public de sa structure (jeunes, travailleurs en situation de handicap, demandeurs d'emploi, salariés, cadres, seniors, bénéficiaires des minima sociaux, personnes sous main de justice…). Il travaille seul ou en équipe et entretient des liens permanents avec les acteurs locaux de l'insertion sociale et professionnelle.
Ses interventions s'effectuent dans le cadre d'horaires généralement réguliers.

... lire la suite

- Conception, préparation et organisation de situations d’apprentissage dans les disciplines enseignées à en collège et/ou en lycée à partir des instructions officielles définies par le Ministère de l’Education nationale 

- Animation et gestion d'un groupe d'élèves

- Mise en œuvre et évaluation de situations d’apprentissage

- Appartenance et participation au fonctionnement d’une équipe éducative (chef d’établissement, autres enseignants, conseillers pédagogiques…)

- Création et entretien de liens avec les parents et les partenaires l’EPLE (collectivité territoriale, associations…)

- Organisation d'évènements, de sorties en respect de la règlementation en vigueur

... lire la suite