Activités visées

- Organisation et programmation des opérations de maintenance préventive/corrective et suivi de leur réalisation

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

- Elaboration et évolution des gammes, des procédures des interventions de maintenance
- Supervision de la conformité des interventions et du fonctionnement des équipements, matériels et installations (réceptions, tests, essais, réglages, ...)
- Analyse des données de maintenance, de dysfonctionnements (historiques, pannes, ...), diagnostic des causes et détermination des actions correctives
- Identification des solutions techniques d'amélioration des équipements, installations (qualité, capabilité, cycles, sécurité, ...)
- Elaboration des bilans de maintenance (coûts, délais, ...), identification et préconisation des évolutions et améliorations (organisations, outils, matériels, outillages, ...)
- Conseil et appui technique aux services, aux clients (coordination, élaboration, ...)
- Sélection des fournisseurs/prestataires, négociation des conditions du contrat et contrôle de la réalisation des interventions, des produits, ...
- Suivi et coordination des contrats de sous-traitants/fournisseurs (renouvellements, nouveaux contrats, échéances, ...)
- Evaluation des temps d'arrêt d'équipement, des durées d'intervention, des coûts et des moyens (humain, technique, ...)

Compétences attestées

• Identifier le rôle et le champ d’application des sciences pour l’ingénieur dans tous les secteurs : milieux naturels, milieux industriels, transports, environnements urbains, et
• Mobiliser des concepts en mathématiques, en physique, en chimie, en thermodynamique, afin d’aborder des problèmes spécifiques aux différents domaines industriels
• Mobiliser les outils théoriques et statistiques permettant la mise en place de procédures d’action adaptées (méthodes AMDEC et autres
• Prendre en compte les exigences des chantiers
• Total Production Maintenance (TPM)
• Maîtriser les méthodes de maintenance et les outils assistés par ordinateur (GMAO)
• Organiser une stratégie de maintenance

·         Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.

·         Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources dans son domaine de spécialité pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.

·         Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.

·         Développer une argumentation avec esprit critique.

·         Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.

·         Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, dans au moins une langue étrangère.

·         Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder.  

·         Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte.  

·         Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.

·         Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives. 

·         Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.

·         Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.

·         Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique.

Dans certains établissements, d'autres compétences spécifiques peuvent permettre de décliner, préciser ou compléter celles proposées dans le cadre de  la mention au niveau national. Pour en savoir plus se reporter au site de l'établissement.

Secteurs d'activités

- B-09 : Services de soutien aux industries extractives
- C : Industrie manufacturière
- D-35 : Production et distribution d'électricité, de gaz, de vapeur et d'air conditionné
- H : Transports et entreposage
- J-61 : Télécommunications

Type d'emplois accessibles

- Assistant/chef de service entretien
- Assistant/chef de service d'entretien et de maintenance
- Assistant/chef du service entretien et travaux neufs
- Assistant/chef de service maintenance
- Assistant/responsable du groupe technique de maintenance
- Assistant/chef du service électricité-force motrice
- Conseiller méthodes en industrie
- Chef de service de maintenance industrielle
- Coordonnateur de maintenance

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

L'ingénieur diplômé de l'ENSISA dans la spécialité systèmes de production gère des aspects scientifiques techniques, organisationnels et économiques d’une production industrielle.

L’ingénieur formé :

-          gère la production, la qualité, la logistique ou la maintenance d’installations industrielles.

-          gère le développement de nouveaux projets d’industrialisation.

-          participe à l’accroissement des performances de l’entreprise et à la démarche d’amélioration continue.

-          optimise l’outil de fabrication.

Il exerce son métier en milieu industriel.  

... lire la suite

- Mise en œuvre d’un audit qualité dans différentes organisations : entreprise privée, publique, administration ou association
- Cartographie des processus à l’intérieur d’une organisation
- Analyse des exigences d’un référentiel de management de la qualité
- Analyse des risques dans le cadre d’une démarche qualité
- Accompagnement des démarches de certification
- Conception et mise en œuvre d’une démarche qualité
- Contribution à l’élaboration du système de management de la qualité
- Sensibilisation et formation du personnel à la démarche qualité

... lire la suite
  • Définition  et conduite de la stratégie logistique.
  • Management d'une direction logistique.
  • Management des processus logistiques.
  • Amélioration de la performance logistique et industrielle.
  • Définition du système d'information de la chaîne logistique et des standards de communication.

Le manager de la chaîne logistique intervient, selon la taille de l’entreprise et l’étendue de leurs responsabilités, sur la globalité ou sur une partie du processus. La chaîne logistique couvre très largement l’ensemble des flux physiques et des flux d’information nécessaires à la production des produits et/ou services vendus aux clients. Elle s’intéresse même au-delà des activités propres à l’entreprise, à celles des clients de ses clients et des fournisseurs de ses fournisseurs.   

Ainsi, qu’il travaille de manière plus spécialisée sur une partie de la chaîne logistique ou sur la coordination de sa globalité, le manager de la chaîne logistique doit disposer d'une vision stratégique de la totalité des processus. 

Il peut alors occuper des postes de directeur de la chaîne logistique, ou responsable logistique mais également, notamment en début de carrière, de nombreux postes à responsabilité nécessitant cette vision stratégique, dans les services : achat ; approvisionnement, ; production ; qualité ; expédition/transport ; prévisions ou administration des ventes.  

Le manager de la chaîne logistique intervient au niveau tactique, dans les choix structurels de l’organisation de la logistique industrielle ou au niveau stratégique au sein de la direction générale de l’entreprise de production ou de logistique. En fonction de son expérience et de son ancienneté, le manager de la chaîne logistique peut occuper des fonctions différentes, ayant toutes pour trait commun la nécessité d’avoir une vision transverse sur les flux de l’entreprise. Cette vision est une condition indispensable pour exercer une responsabilité globale. Elle s’acquière par la formation et par l’expérience au sein de l’entreprise.   

... lire la suite