Activités visées

Dans une finalité éducative  le titulaire du C.A.P. Accompagnant éducatif petite enfance conduit :

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

 -  des activités d’animation et d’éveil qui contribuent à la socialisation de l’enfant, à son autonomie et à l’acquisition du langage ;

-  des activités de soins du quotidien qui contribuent à répondre aux besoins physiologiques de l’enfant  et à assurer sa sécurité physique et affective ;

-  des activités liées à la collaboration avec les parents et les autres professionnels prenant en compte une dimension éthique qui permet un positionnement professionnel adapté. 

 Outre ces activités communes aux trois contextes d’exercice professionnel, le titulaire peut conduire des activités spécifiques :

-  en école maternelle : des activités d’aide pédagogique et des activités d’entretien des espaces de vie ;

-  en établissement d’accueil pour jeunes enfants et en accueil collectif pour mineurs : la participation à la mise en œuvre du  projet d’établissement et du projet pédagogique ;

- à son domicile ou celui des parents, en maison d’assistants maternels : la relation de travail avec le parent employeur, l’entretien du logement  et l’élaboration des repas.

Ces activités sont conduites avec une marge d’autonomie définie par ou avec l’employeur.

Compétences attestées

Les compétences acquises par le titulaire du diplôme sont celles décrites dans l'ensemble des blocs de compétences.

Secteurs d'activités

Le titulaire du C.A.P Accompagnant éducatif petite enfance peut exercer son activité professionnelle :

-          en établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE) : multi-accueil, crèches collectives, haltes-garderies, jardins d’enfants ou autres structures d’accueil spécialisé des jeunes enfants ;

-          en école maternelle ;

-          en accueil collectif de mineurs (ACM) ;

-          à son domicile (comme salarié d’employeur particulier ou de crèche familiale) ;

-          en maison d’assistants maternels (MAM) ;

-          au domicile des parents (comme salarié d’employeur particulier ou d’organismes de services à la personne) ;

Type d'emplois accessibles

Ecole maternelle ou accueil collectif de mineurs :

Agent territorial spécialisé des écoles maternelles
Agent d’accompagnement à l’éducation de l’enfant
Assistant éducatif petite enfance
Adjoint/agent d’animation

Etablissements ou services d’accueil collectif des enfants de moins de six ans :

Auxiliaire petite enfance
Agent social
Agent d’accompagnement à l’éducation de l’enfant
Assistant éducatif petite enfance

Domicile :

Garde d’enfant à domicile
Assistant maternel
Employé à domicile
Employé familial auprès d’enfant

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes

L’accompagnant éducatif et social de proximité réalise une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquencesd'un handicap, quelles qu’en soient l’origine ou la nature. Il prend en compte les difficultés liées à l'âge, à la maladie, ou au mode de vie ou les conséquences d'une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie.Il accompagne les personnes tant dans les actes essentiels de ce quotidien que dans les activités de vie sociale, scolaire et de loisirs.Il veille à l’acquisition, la préservation ou à la restauration de l’autonomie d’enfants, d’adolescents, d’adultes, de personnes vieillissantes ou de familles, et les accompagne dans leur vie sociale et relationnelle.

... lire la suite

Le titulaire du BEP « Accompagnement, Soins et Services à la Personne »  peut travailler  au sein d'établissements de santé, sociaux ou médico-sociaux, d'associations, d'étaboissements d'accueil ou d'hébergement , ou au domicile privé des personnes.

Il intervient auprès de familles, d’enfants, de personnes âgées, de personnes handicapées, vivant en structure, en logement privé, individuel ou collectif. 

Il exerce auprès de ces personnes des activités d’aide aux actes de la vie quotidienne.
- dans le souci constant de la bientraitance des personnes ;
-  en respectant les règles déontologiques, en particulier le secret et la discrétion professionnels ;
-  dans le cadre d’un travail en équipe pluriprofessionnelle en référence aux limites de compétences ;

Ses interventions s’inscrivent dans le cadre d’une approche globale de la personne, respectueuse de son autonomie et en étroite collaboration avec les professionnels de la santé, les travailleurs sociaux, les  partenaires institutionnels. 

 

... lire la suite

L'assistant(e) de vie aux familles (ADVF) contribue au bien-être des personnes au sein de leur foyer en respectant leur dignité, leur intégrité, leur vie privée et leur sécurité. Pour permettre aux personnes âgées ou malades, aux personnes en situation de handicap de maintenir leur autonomie et de continuer à vivre à domicile, l'ADVF les aide en mettant en œuvre les gestes et techniques appropriés dans le respect de l'intimité et l'écoute de la personne. Il (elle) assure la garde d'enfants vivant à domicile.
L'ADVF réalise pour les particuliers l'entretien courant de leur logement et de leur linge en veillant à la qualité de sa prestation et en respectant les règles d'hygiène. Il (elle) intègre dans sa pratique les principes du développement durable.
Il (elle) accompagne les personnes fragilisées dans les actes essentiels de la vie quotidienne. L'ADVF les assiste pour s'habiller, pour faire leur toilette et pour se déplacer. Il (elle) les aide à préparer les repas et à faire les courses, à préserver les relations et les activités sociales. Il (elle) tient compte des attentes, des besoins et des consignes de la personne aidée et de son entourage. Il (elle) organise son travail de façon rationnelle et est réactif (réactive) face aux changements, aux imprévus et aux différentes façons de faire et d'être des personnes. L'ADVF adapte ses activités en fonction du degré de dépendance des personnes, en fonction des conditions matérielles et de la présence éventuelle d'autres intervenants. Il (elle) peut être amené(e) à utiliser un cahier de liaison permettant la transmission d'informations et la passation de consignes.
L'ADVF assure essentiellement la garde de jeunes enfants, mais il (elle) peut également intervenir auprès d'enfants scolarisés (hors soutien scolaire).
Il (elle) intervient dans le respect des consignes des parents et des habitudes familiales pour le lever et le coucher des enfants, la toilette et le repas. Sa prestation est réalisée dans l'objectif de contribuer aux apprentissages de base des enfants. Il (elle) organise des activités ou des sorties en fonction de l'âge et du nombre d'enfants.
L'ADVF peut intervenir auprès de personnes en situation de handicap vivant à domicile.
Dans l'exercice de ses activités, l'ADVF peut être amené(e) à mettre en œuvre les compétences attestées par le certificat d'acteur prévention secours du secteur de l'aide à domicile (APS-ASD) (1) ou par le certificat de sauveteur-secouriste du travail (SST). Il (elle) veille à la sécurité des personnes et préserve sa propre sécurité en appliquant les gestes et les postures adaptés. En situation d'urgence, il (elle) applique les gestes de premiers secours et alerte les intervenants concernés.
L'ADVF tient compte des limites de sa fonction et du cadre d'intervention convenu avec la personne aidée ou les parents.
Il (elle) est en relation avec les proches de la personne aidée et les parents des enfants, avec l'encadrant de l'entreprise ou de l'association, des professionnels de la santé et avec d'autres prestataires de services. Il (elle) respecte la confidentialité des informations reçues.
L'emploi s'exerce le plus souvent à temps partiel. Les horaires sont en discontinu et les plannings variables. Le travail peut s'effectuer durant la journée et parfois la nuit, tous les jours de la semaine, y compris le week-end. Il nécessite des déplacements sur les différents lieux d'intervention. La possession du permis de conduire et d'un véhicule est souvent nécessaire.

(1) Jusqu'en septembre 2015, cette formation portait le titre de "certificat prévention secours" (CPS) intervenant à domicile.

... lire la suite