Activités visées

La demande croissante d’activités physiques et sportives nécessite une structuration des services liés à l’animation et à la commercialisation.

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Ce professionnel encadre et anime des activités sportives et de loisirs en veillant à la sécurité des pratiquants et des tiers. Il assure la gestion administrative et financière d’une petite structure sportive (gymnase, stade, piscine…), contrôle l’entretien des installations (conformément aux normes existantes), établit le planning de l’utilisation des équipements, de l’occupation des salles… Il oriente les publics vers des prestations adaptées et propose différentes formules d’abonnement. Il anime les activités physiques et sportives inscrites dans le projet.

Dans le domaine de l’action commerciale, il assure principalement la promotion et le suivi marketing de produits de sport ou d’une marque auprès de clients ou de professionnels : comités d’entreprise, collectivités, administration, clubs…. Prospection, fidélisation, lancement d’opérations constituent une partie importante de son activité.

Vendeur dans un magasin spécialisé ou en grande surface, il gère le rayon des articles de sport (produits, matériels, accessoires…) et conseille les différents clients. Afin de satisfaire au mieux la clientèle, il doit rester à l’affût des dernières nouveautés techniques.

Compétences attestées

Connaître parfaitement le matériel des différentes disciplines sportives Etre rigoureux pour contrôler l’état des équipements sportifs
Connaître les mécanismes de financement publics et parapublics
Avoir le sens de l’organisation

Secteurs d'activités

Ce professionnel exerce son activité dans les clubs sportifs, les municipalités, les centres de vacances, les bases de loisirs, les associations, dans un magasin de sport, auprès d’une entreprise…

Type d'emplois accessibles

Il peut occuper le poste de technicien animateur d’éducation physique, d’aide à la gestion de structures sportives, de vendeur d’articles sportifs, d’attaché commercial dans le domaine du sport…

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

Le (la) vendeur (se)-conseil en magasin exerce son activité dans un environnement commercial omnicanal pour assurer la vente de produits et de services associés nécessitant l'apport de conseils et de démonstrations auprès d'une clientèle de particuliers ou parfois de professionnels qu'il (elle) accueille sur son lieu de vente, il (elle) doit prendre en compte l'ensemble du dispositif de commercialisation : point de vente et internet. Il (elle) participe à la tenue, à l'animation du rayon et contribue aux résultats de son linéaire ou du point de vente en fonction des objectifs fixés par sa hiérarchie. 
Acteur de la satisfaction et de la fidélisation des clients, il (elle) contribue à l'accueil, à la vente afin d'atteindre les résultats économiques du point de vente en appliquant la politique commerciale de l'enseigne. Interlocuteur (trice) privilégié (e), il (elle) personnalise la relation et accompagne le client engagé dans un parcours d'achat avec l'objectif d'optimiser l'expérience client vis-à-vis de l'enseigne. Il (elle) connait l'organisation du circuit d'approvisionnement et de distribution. Il (elle) maîtrise les caractéristiques, l'usage des produits de l'assortiment proposé par l'enseigne. Il (elle) participe à la théâtralisation du point de vente et peut faire des propositions pour améliorer la mise en valeur des produits et l'évolution des assortiments. 
Le (la) vendeur (se)-conseil en magasin exerce dans tous types de points de vente, grandes, moyennes et petites surfaces qui proposent des produits nécessitant une vente conseil en face à face. 
Il (elle) travaille généralement seul (e), mais peut solliciter ses collègues au cours des activités avec les clients, et collabore avec une équipe pour la maintenance de l'espace de vente. 
Ses horaires sont adaptés à l'amplitude d'ouverture du magasin et au flux client. En fonction de l'activité commerciale du magasin, il (elle) peut travailler le samedi, certains jours fériés, le dimanche et en dehors des heures d'ouvertures lors de manifestations commerciales spécifiques. 
La rémunération comprend généralement une partie fixe et une partie variable. 

... lire la suite

Le Responsable en marketing, commercialisation et gestion exerce son activité dans des environnements très divers, il peut être présent dans toutes les entreprises, de toutes tailles et de tous secteurs d’activités. Sa fonction est d’accroître la notoriété de l’entreprise et de contribuer au chiffre d’affaires et à sa rentabilité par le développement de la vente de produits ou de services, par la qualité de la relation client, du conseil commercial et du service.
De par sa polyvalence et son positionnement au sein de l’entreprise en encadrement intermédiaire, il est en mesure d’exercer tout ou partie des domaines d’activités suivants :
-       Contribuer à la définition de la stratégie marketing de l’entreprise et assurer sa mise en œuvre dans toutes ses composantes ;
-       Participer à la définition de la politique commerciale de l’entreprise, et commercialiser l’offre de l’entreprise en France et à l’international ;
-       Mesurer et contrôler la performance de son activité ;
-       Assurer le management d’une équipe, d’une activité ou le pilotage d’un projet.
A l’issue de la certification, les titulaires exercent dans tous métiers de l’univers du commerce et du marketing, principalement en qualité de conseiller commercial, chargé de clientèle, chargé d’études marketing. Ils évoluent dans les 3 à 5 années suivantes vers les postes de responsable commercial, du marketing et parfois de gestionnaire d’unité ou d’entreprise et de contrôleur de gestion.
La polyvalence du Responsable en marketing, commercialisation et gestion lui permet donc de changer d’emploi ou de secteur d’activité, d’évoluer vers des postes d’encadrement ou de créer son entreprise, en France ou dans un contexte international.

... lire la suite

L’éducateur(trice) sportif(ve) exerce en autonomie son activité professionnelle, en utilisant un ou des supports techniques dans les champs des activités physiques et sportives, dans la limite des cadres réglementaires. Il/ elle est responsable de son action au plan pédagogique, technique et organisationnel. Il/ elle assure la sécurité des tiers et des publics dont il/elle a la charge. Il/ elle a la responsabilité du projet d’animation qui s’inscrit dans le projet de la structure.
Les modes d’intervention qu’il/elle développe s’inscrivent dans une logique de travail collectif et partenarial, prenant en compte notamment les démarches de développement durable, d’éducation à la citoyenneté et de prévention des maltraitances.
Il/ elle encadre tout type de public, dans tous lieux d’accueil ou de pratique au sein desquels il/elle met en place un projet.
Il/ elle encadre des activités d’animation  de découverte, d’apprentissage et d’éducation dans le périmètre de sa mention.


Activités visées par le diplôme:

-encadrement de groupes et d’individuels en assurant la sécurité des pratiquants, des pratiques, des tiers et des lieux de pratiques.
-conduite des actions d’animation, et suivant la mention des actions d’enseignement jusqu’au premier niveau de compétition, dans le champ et le cadre règlementaire de la mention et de l’éventuelle option.
-conduite des actions d’animation, et suivant la mention des actions d’enseignement et de préparation au premier niveau de compétition, dans le champ et le cadre règlementaire de la mention et de l’éventuelle option
-conception, organisation et gestion des activités et des projets, dans le champ de la mention et de l’éventuelle option
-communication sur les actions de la structure ;
- participation au fonctionnement de la structure organisatrice des activités et à l’entretien du matériel utilisé.
-pour la mention « activités aquatiques de la natation » : surveillance des lieux de baignade

... lire la suite