Activités visées

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Le diplômé d’Etat d’alpinisme-guide de haute montagne, encadre, anime, enseigne et entraîne  l’alpinisme et ses activités assimilées pour tout public et en sécurité.

Le diplôme d’Etat d’alpinisme-guide de haute montagne confère à son titulaire les prérogatives d’exercice suivantes :

a) Conduite et accompagnement de personnes dans des excursions ou des ascensions de montagne en rocher, neige, glace et terrain mixte ;

b) Conduite et accompagnement de personnes dans des excursions de ski de randonnée, ski alpinisme et en ski hors piste ;

c) Enseignement des techniques d’alpinisme, d’escalade et de ski de randonnée, ski alpinisme et ski horspiste

d) Entraînement aux pratiques de compétition dans les disciplines mentionnées au a, au b et au c.

Le guide de haute montagne est un professionnel de haut niveau. Il est en capacité, notamment en environnement spécifique, de conduire, d’instruire, en sécurité, enresponsabilité et en autonomie, tous types de publics pratiquant l’alpinisme et ses activités assimilées, ci-après désignés sous le vocable alpinisme . Ses compétences, fondées sur des savoirs et savoir-faire liés au milieu montagnard, lui permettent d’exercer plusieurs types de fonctions :

- des fonctions d’accompagnement, d’enseignement et d’entraînement à finalité éducative, de loisirs ou de performance sportive ;

- des fonctions de conseiller technique et de consultant dans les activités de montagne ;

- des fonctions liées au secours en montagne. 

Compétences attestées

Compétences ou capacités attestées

La possession du diplôme confère à son titulaire les compétences suivantes non hiérarchisées entres elles  :

1. Gérer le risque, dans une logique de sécurité, lié à la discipline de l’alpinisme, notamment dans le cadre de l’environnement spécifique :

2. Concevoir, coordonner et conduire un projet d’action en initiation, perfectionnement et entraînement en alpinisme pour tout public :

 3. Organiser des actions de formation des publics : 

4. Développer durablement les pratiques de l’alpinisme dans le respect du milieu montagnard et des dispositions réglementaires : 

Secteurs d'activités

Le guide de haute montagne exerce son activité généralement au titre de travailleur indépendant seul ou en bureau de guides ou toutes autres entreprises privées. Il peut aussi exercer comme salarié dans le cadre de structures privées relevant du secteur associatif ou marchand ou dans le cadre de la fonction publique. Il peut être amené à travailler auprès de plusieurs employeurs, et avoir plusieurs statuts.

Mots cléfs : guide, alpinisme , montagne

Type d'emplois accessibles

Guide de haute montagne..
Conseiller territorial des APS (sur concours).
Professeur de sport (sur concours).

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

L’éducateur(trice) sportif(ve) exerce en autonomie son activité professionnelle, en utilisant un ou des supports techniques dans les champs des activités physiques et sportives, dans la limite des cadres réglementaires. Il/ elle est responsable de son action au plan pédagogique, technique et organisationnel. Il/ elle assure la sécurité des tiers et des publics dont il/elle a la charge. Il/ elle a la responsabilité du projet d’animation qui s’inscrit dans le projet de la structure.
Les modes d’intervention qu’il/elle développe s’inscrivent dans une logique de travail collectif et partenarial, prenant en compte notamment les démarches de développement durable, d’éducation à la citoyenneté et de prévention des maltraitances.
Il/ elle encadre tout type de public, dans tous lieux d’accueil ou de pratique au sein desquels il/elle met en place un projet.
Il/ elle encadre des activités d’animation  de découverte, d’apprentissage et d’éducation dans le périmètre de sa mention.


Activités visées par le diplôme:

-encadrement de groupes et d’individuels en assurant la sécurité des pratiquants, des pratiques, des tiers et des lieux de pratiques.
-conduite des actions d’animation, et suivant la mention des actions d’enseignement jusqu’au premier niveau de compétition, dans le champ et le cadre règlementaire de la mention et de l’éventuelle option.
-conduite des actions d’animation, et suivant la mention des actions d’enseignement et de préparation au premier niveau de compétition, dans le champ et le cadre règlementaire de la mention et de l’éventuelle option
-conception, organisation et gestion des activités et des projets, dans le champ de la mention et de l’éventuelle option
-communication sur les actions de la structure ;
- participation au fonctionnement de la structure organisatrice des activités et à l’entretien du matériel utilisé.
-pour la mention « activités aquatiques de la natation » : surveillance des lieux de baignade

... lire la suite

L’entraineur coordonnateur exerce en autonomie son activité d’encadrement, en utilisant le support technique défini par la mention 'perfectionnement sportif' dans la limite des cadres réglementaires. Il est responsable au plan pédagogique, technique et logistique. Il assure la sécurité des tiers et des publics dont il a la charge. Il conduit, par délégation, le projet de la structure.
1- Il encadre des publics spécifiques dans tout type de pratique
Il encadre un groupe dans la pratique de l’activité pour laquelle il est compétent.
Il encadre des publics sportifs dans le cadre de la compétition.
Il encadre un groupe de stagiaires en formation.
2- Il encadre des activités de perfectionnement (enseignement et entraînement) et de formation
Il propose un programme de perfectionnement dans le cadre des objectifs de l’organisation ;
Il met en oeuvre les démarches pédagogiques adaptées aux objectifs et aux publics ;
Il conçoit les différentes démarches d’évaluation ;
Il conçoit des interventions dans le champ de la formation professionnelle ;
Il conçoit les différentes procédures d’évaluation ;
Il met en oeuvre les situations formatives ;
Il exerce la fonction de tuteur pour les stagiaires en formation.
3- Il participe à la conception du projet et à la direction de la structure
Il coordonne une équipe bénévole et professionnelle
Il participe aux actions de tutorat dans l’organisation ;
Il représente l’organisation auprès des partenaires ;
Il conçoit une démarche de communication ;
Il planifie l’utilisation des espaces de pratiques ;
Il organise la maintenance technique ;
Il contrôle le budget des actions programmées ;
Il rend compte de l’utilisation du budget des actions programmées ;
Il formalise des bilans techniques et sportifs.

... lire la suite

- Organisation des visites guidées en français ou en langues étrangères
- Conception des visites guidées et de séjours touristiques et culturels
- Compréhension des enjeux d’un territoire
- Organisation des prestations
- Promotion, valorisation et médiation du patrimoine matériel et immatériel

... lire la suite