Activités visées

L’ingénieur en informatique peut être amené à dispenser un conseil ou son expertise tant au niveau des Etudes et Développements qu’au niveau de la Production de l’entreprise dans laquelle il intervient, en tant que prestataire. Selon l’étendue de son expérience, il peut être chef de projet ou même directeur de projet.

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Les principales activités qu’il mène sont les suivantes :
- Au sein de la cellule Etudes et Développement, il conçoit, développe et intègre de nouvelles applications informatiques, et fait évoluer les applications existantes ;
- Au sein de la cellule de Production, il a en charge la responsabilité d’assurer un service de qualité auprès des utilisateurs en gérant au mieux les ressources informatiques (serveurs, réseaux, systèmes d’exploitation, bases de données, ...) ;
- Au sein de la Direction des Systèmes d’Information, au terme de plusieurs années d’expérience, il est appelé à participer à la gouvernance du système d’information et à l’élaboration d’un schéma stratégique, incluant l’audit du système d’information et son urbanisation.

Compétences attestées

L’ingénieur en informatique du Cnam peut faire état des compétences suivantes :

L'acquisition des connaissances scientifiques et techniques et la maitrise de leur mise en oeuvre :
1. La connaissance et la compréhension d’un champ de sciences fondamentales et la capacité d’analyse et de synthèse qui leur est associée dans le domaine de l’informatique en général, et des systèmes d’information en particulier ;
2. L'aptitude à mobiliser les ressources d’un champ scientifique et technique spécifique : Il traite des données techniques liées à sa spécialité, l’informatique. Il élabore des cahiers d’exigences et de spécifications de systèmes ;
3. La maîtrise des méthodes et des outils de l’ingénieur. Il maîtrise les méthodes, modèles et outils utilisés dans la planification et l’évaluation des systèmes d’information ;
4. La capacité à concevoir, concrétiser, tester et valider des solutions, des méthodes, des outils et des dispositifs innovants en matière de systèmes d’information. Il élabore des cahiers d’exigences et de spécifications de systèmes, et selon les parcours de la formation :
- Il élabore un schéma stratégique des systèmes d’information,
- Il met en oeuvre une démarche d’audit informatique,
- Il met en oeuvre les méthodes d’ingénierie des systèmes d’information et de décision,
- Il met en oeuvre des capacités d’intégration de systèmes,
- Il analyse des systèmes logiciels complexes,
- Il conçoit et développe des systèmes intelligents,
- Il conduit des projets,
- Il gère la relation maîtrise d’ouvrage – maîtrise d’oeuvre,
- Il conçoit et met en oeuvre des architectures de réseaux,
- Il maîtrise les architectures réparties,
- Il conçoit et met en oeuvre des applications multimédia,
- Il conçoit et développe des systèmes temps réel embarqués,
- Il conçoit et met en oeuvre des logiciels sûrs.
5. La capacité à effectuer des activités de recherche développement, à mettre en place et à évaluer des dispositifs expérimentaux dans un cadre collaboratif ;
6. La capacité à analyser de façon critique des articles spécialisés et des publications scientifiques (en français comme en anglais) sur l’informatique et faire de la veille technologique. Il doit comprendre et évalue l’impact des défis actuels de l’informatique.

L'adaptation aux exigences propres de l'entreprise et de la société :
7. L’aptitude à prendre en compte les enjeux de l’entreprise : dimension économique, respect de la qualité, compétitivité et productivité, exigences commerciales, intelligence économique. Il fait preuve d’un esprit de synthèse technique et économique ;
8. L’aptitude à prendre en compte les enjeux des relations au travail, d’éthique, de responsabilité, de sécurité et de santé au travail ;
9. L’aptitude à prendre en compte les enjeux environnementaux, notamment par application des principes du développement durable et du Green IT ;
10. L'aptitude à prendre en compte les enjeux et besoins de la société.

La prise en compte de la dimension organisationnelle, personnelle et culturelle :
11. La capacité à s’insérer dans la vie professionnelle, à s’intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer : exercice de la responsabilité, esprit d’équipe, engagement et leadership, exemplarité, management de projets, maitrise d’ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes ;
12. la capacité à entreprendre et innover, dans le cadre de projets personnels ou par l’initiative et l’implication au sein de l’entreprise dans des projets entrepreneuriaux ;
13. L’aptitude à travailler en contexte international : maitrise d’une ou plusieurs langues étrangères et ouverture culturelle associée, capacité d’adaptation aux contextes internationaux ;
14. La capacité à se connaitre, à s’autoévaluer, à gérer ses compétences (notamment dans une perspective de formation tout au long de la vie), à opérer ses choix professionnels.

Secteurs d'activités

L’ingénieur en informatique exerce son métier, la plupart du temps, dans des sociétés de service informatique (SSII) ou directement dans le service informatique d’une entreprise, quelle que soit la taille de celle-ci.

Type d'emplois accessibles

Le métier d’ingénieur en informatique recouvre donc de nombreuses fonctions. Par voie de conséquence, les appellations utilisées sont nombreuses tant dans la pratique des entreprises que dans les référentiels métiers (CIGREF, APEC, OPIIEC). Parmi ces nombreuses dénominations, on mentionne :
- Les métiers du management de projet informatique : chef de projet, directeur de projet ;
- Les métiers de la production informatique et de l’administration des ressources informatiques : l’administrateur d’infrastructure, l’architecte technique, l’administrateur bases de données, l’administrateur réseaux, l’administrateur systèmes, ... ;
- Les métiers d’études et développement : responsable des études, responsable des tests, chef de projet test, chargé des méthodes outils et qualité, architecte système d’information, ... ;
- Les métiers de la direction des systèmes d’information : urbaniste, consultant, etc. A noter que cette dernière catégorie ne s’adresse qu’aux ingénieurs confirmés, au bout de nombreuses années d’expérience dans les métiers précédents.

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

Activités visées par le diplôme

Les métiers des Systèmes d’information regroupent plusieurs types d’activités comme :

- le pilotage, l’organisation et la gestion des évolutions du système d’information (ces métiers touchent de manière globale à la mise en cohérence organisationnelle du ou des SI) ;
-  le management de  projets dans lesquels les métiers pilotent, suivent et coordonnent les projets de développement, de déploiement, d’infrastructure ou de méthode informatique ou d’analyse des  risques ;
- le cycle de vie des applications (lié à la conception, au développement et à la réalisation technique et applicative des projets) ;
- la mise à disposition et maintenance en condition opérationnelle des infrastructures (les métiers liés à la conception, au développement, l’intégration et l’exploitation des infrastructures) ;
- support et assistances aux utilisateurs ;
- les méthodes, qualité et sécurité liées à la définition, la mise en place, le contrôle et le suivi des normes et référentiels qualité  méthodes et sécurité ;
- le management opérationnel (métiers à responsabilité hiérarchique en termes de ressources humaines, de budget, de décision ou de périmètres).

... lire la suite

- Ingénierie des infrastructures logicielles et matérielles de traitement de données numériques et de télécommunication pouvant impliquer plusieurs aspects dont : définition, conception, développement, vérification, intégration, déploiement, exploitation et maintenance. 

- Développement de systèmes informatiques pour la collecte, l’interprétation, le traitement et la visualisation de données de différentes natures. 

- Analyse et conception de systèmes d’information. 

- Négociation et prescription de solutions en matière d’intelligence artificielle, d’informatique et de réseaux dans les domaines administratif, industriel, scientifique et technique : organisation, mise en place, validation et suivi. 

- Organisation et conduite d'une activité de recherche et de veille dans le domaine de l’informatique et de leurs interactions : définition du problème, bibliographie, modélisation et développement, valorisation 

- Support aux utilisateurs et réalisation d’actions de formation dans le domaine de l’informatique et de ses interactions  

... lire la suite

- Conception, configuration et exploitation de réseaux informatiques locaux ou étendus
- Installation, configuration et administration des systèmes d’exploitation
- Installation, configuration et exploitation des supports de transmission
- Installation, configuration et exploitation d’une infrastructure de télécommunications
- Gestion de la sécurité des réseaux informatiques et de télécommunications
- Négociation et commercialisation de solutions réseaux informatiques et de télécommunications
- Gestion de projets techniques dans le domaine des réseaux informatiques et de télécommunications
- Mise en conformité avec la réglementation des réseaux informatiques et de télécommunications

... lire la suite