Activités visées

Le bachelier professionnel de la spécialité Construction des carrosseries est un technicien d’atelier qui intervient dans tout type d’entreprise de construction et de transformation des carrosseries et des châssis des véhicules industriels, des véhicules légers, des véhicules de loisir, des utilitaires, des remorques et semi-remorques.

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Son activité consiste, au sein de l’équipe de construction, à :

·          Participer à la définition, à la conception d’un produit.

·          Préparer la fabrication.

·          Procéder à la fabrication, aux traitements des surfaces, à l’assemblage des éléments et structures.

·          Implanter et installer les équipements et accessoires.

·          Contrôler, Régler les sous-ensembles.

·          Contrôler la conformité du véhicule à la réglementation, aux normes.

·          Remettre en conformité - Assurer la mise et maintien en service - Assurer l’assistance client.

·          Finaliser l’intervention.

·          Participer à l’élaboration des dossiers de réception du véhicule.

Compétences attestées

.

Secteurs d'activités

entreprises de carrosserie

Type d'emplois accessibles

Technicien d'atelier de carrosserie

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

Il prépare et remet en peinture - complètement ou partiellement - des supports, des véhicules automobiles et utilitaires présentant des surfaces de différentes natures : éléments en tôles d'acier et d'aluminium, éléments et accessoires en plastiques de différents types. Il procède à la préparation et au traitement des surfaces à peindre. Il applique et ponce les mastics et les apprêts, permettant d'éliminer les imperfections. Il confectionne et parfois corrige les teintes. Il applique les peintures et les vernis au pistolet pneumatique, en reproduisant l'aspect d'origine, ou un aspect déterminé.

Le peintre est autonome dans la conduite de ses interventions. Les consignes particulières sont exprimées clairement sur l'ordre de réparation (OR). Il est placé sous la responsabilité d'un hiérarchique, mais travaille le plus souvent seul et assure lui-même le contrôle qualité. Face à une difficulté technique non maîtrisée ou imprévue, au-delà de ses capacités d'auto-documentation, il doit rechercher systématiquement une aide auprès d'un technicien ou de son chef d'équipe. Il peut également faire appel au réseau d'information de ses fournisseurs de peinture ou du constructeur.

Le professionnel est en relation avec le chef d'équipe, les autres peintres de l'équipe, les carrossiers, et ponctuellement les mécaniciens. Il doit par ailleurs adopter un comportement approprié lors des passages occasionnels à l'atelier des clients et des experts d'assurance.

L'emploi se pratique en atelier spécialement équipé, à horaires généralement fixes et réguliers, mais avec des dépassements possibles. Les postures sont multiples et variées. Les positions « courbé » et « accroupi » sont très fréquentes. Une bonne dextérité et une bonne sensibilité tactile sont nécessaires pour assurer les opérations de ponçage. Une bonne vision des couleurs est fortement recommandée.

Les travaux de peinture exigent de porter les équipements de protection adéquats selon les tâches à réaliser : tenue de travail, chaussures de sécurité, masque à poussières, masque à solvant, gants et crèmes de protection, gants de manipulation, gants de nettoyage, lunettes de protection, combinaison spéciale peintre et cagoule, protections auditives.

... lire la suite
Le titulaire du BTS Conception de produits industriels (CPI) est un technicien de bureau d'études en charge de la modification, de l'amélioration, de la reconception partielle ou de la création de produits industriels pluritechnologiques. Il exerce, au sein d'une équipe les activités professionnelles suivantes : 1. DÉFINITION DES LIMITES DE L’ÉTUDE À CONDUIRE
- Explicite le besoin du client et, si nécessaire, reformule sa demande ;
- Formalise le cahier des charges fourni par le client.
Ces activités peuvent entraîner des contacts directs avec le donneur d'ordre et des déplacements sur site.
2. CONSTITUTION DU DOSSIER D’ÉTUDE À PARTIR DU CAHIER DES CHARGES VALIDÉ :
- Conduit des recherches documentaires à l'aide de l'ensemble des bases de données disponibles ;
- Analyse les solutions existantes, intègre les normes en vigueur et les contraintes de la propriété industrielle ;
- Identifie les moyens techniques de production mobilisables.
3. CONCEPTION DU PRODUIT :
- Recherche et propose une solution constructive ;
- Élabore une maquette numérique correspondant aux caractéristiques attendues et valide le modèle proposé par simulation informatique ou calcul ;
- Estime la durée de l'étude et donne des éléments permettant d'évaluer son coût ;
- Définit les spécifications de fonctionnement, choisit les composants et les éléments essentiels du projet ;
- Procède à une étude de préindustrialisation en liaison avec les responsables de la production.
4. CONSTITUTION DU DOSSIER DE DÉFINITION DU PRODUIT:
- Élabore le modèle numérique définitif et des représentations graphiques dérivées;
- Réalise les dessins de définition du produit fini.
... lire la suite
Le titulaire du brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation d'Ouvrages Chaudronnés est un spécialiste des produits, des ouvrages et des procédés relevant des domaines de la chaudronnerie, de la tôlerie, de la tuyauterie industrielle et des structures métalliques. Il intervient à tous les niveaux depuis la conception jusqu’à l’obtention (conception – organisation de la fabrication – réalisation, assemblage et contrôle) des produits et des ouvrages (ouvrages chaudronnés, ouvrages de tôlerie, tuyauteries industrielles et structures métalliques). Il sait :
- concevoir un ouvrage depuis l’explicitation du besoin jusqu’à la conception détaillée, dans le cadre d’une création ou d’une réhabilitation ;
- concevoir, avec ou sans assistance numérique, le processus de réalisation d’un produit ou d’un ouvrage ;
- valider et optimiser techniquement et économiquement la relation « produit ou ouvrage – procédés – processus » ;
- piloter une unité de fabrication en garantissant la production et la qualité ;
- gérer, sur les plans humains, matériels et économiques, une unité de fabrication et/ou un chantier ;
- apporter une réponse technique et économique à la demande d’un client.
Au cours de sa carrière, ses compétences générales doivent lui permettre d’évoluer au sein de l’entreprise vers des qualifications de niveau supérieur.

Le titulaire du brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation d'Ouvrages Chaudronnés maîtrise l’utilisation de l’informatique à des fins de conception des produits ou des ouvrages (CAO, bibliothèques d’éléments standard, simulation des comportements et calculs), d’élaboration des processus de fabrication (FAO, simulation des processus, assistance à la détermination des développements et des débits d’éléments, bases de données métier) et d’exploitation de logiciels spécialisés (gestion, calcul de devis).

... lire la suite