Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

1/ Analyse des besoins fonctionnels et techniques d’un site web

Dans le cadre du développement d’un nouveau site web ou de l’évolution d’un site existant, le «Développeur intégrateur de solutions intranet/internet» - DISII -  prend en compte tous les besoins et contraintes des utilisateurs et de la structure, à partir d’un cahier des charges fonctionnel qui lui a été remis ou auquel il a participé.

Ainsi, il prend en compte l’environnement d’utilisation du site et de ses données, réalise un inventaire de toutes les fonctionnalités attendues du site web et en définit l’architecture pour fournir les éléments (schémas d’analyse, charte graphique, rétro-planning) permettant au chef de projet de finaliser la proposition commerciale. Il prépare le maquettage du site, ainsi que les principales pages pilotes pour illustrer la proposition commerciale.

Après validation de la proposition commerciale il conçoit différentes versions du site pour soumettre au client. Ce dernier choisi la version définitive du futur site. Le «Développeur intégrateur de solutions intranet/internet» conçoit le design en prenant en compte les standards ergonomiques.

A partir d’une veille technologique régulière et en relation avec le chef de projet, il affine les différents choix de techniques de développement. Il participe avec son chef de projet à la rédaction du cahier des spécifications techniques en réalisant la modélisation du projet. A l’aide d’outils de gestion de projet, il confirme la planification de la réalisation du site web et participe à des réunions de travail régulières qui permettent d’intégrer les remarques du chef de projet et du client.

L’ensemble du projet est conçu dans le respect de la législation en vigueur.

 

2/Développement et évolutions du site web

Seul ou en équipe, le «Développeur intégrateur de solutions intranet/internet» participe à la mise en place de l’arborescence du site permettant d’organiser les différents éléments.

Il programme les fonctionnalités, côté client et côté administrateur,  du site web dans le respect du cahier des charges et des normes, méthodes et standards définis. Il veille à sécuriser le code.

Il met en place et utilise un gestionnaire de versionning.

Il réalise la connexion du site web aux bases de données de l’entreprise.

Le «Développeur intégrateur de solutions intranet/internet » prépare et réalise des jeux de tests, qui à terme, lui permettent d’effectuer le recettage du site. Il commente les programmes développés afin de permettre la maintenabilité et les évolutions du site web.

Il emploie les techniques de référencement pour améliorer le positionnement d’un site dans les résultats de recherche.

Selon les demandes du client, il créé de nouvelles versions du site intégrant de nouvelles fonctionnalités ou des correctifs.

 

3/Intégration des technologies web

Le «Développeur intégrateur de solutions intranet/internet» recherche des bibliothèques de codes existants : librairies, interfaces de programmation (API), services web, pour les intégrer dans le site et permettre l’accès à des services connectés.

Il met en place les liens nécessaires renvoyant aux réseaux sociaux. Il intègre des applications existantes de types géolocalisation, agenda, réservation...

Il intègre les maquettes graphiques, il réalise la mise en page du site web, en organisant les espaces de contenu et en tenant compte des différents périphériques d’affichage (smartphone, tablette, ordinateur...). Il assure la cohérence entre les pages codées en html et les maquettes graphiques.

Il utilise des gestionnaires de contenu (CMS*) pour élaborer des sites de type vitrines ou marchands.

 

 4/Exploitation du site et des plateformes d’hébergement

Le «Développeur intégrateur de solutions intranet/internet» participe à la configuration et à la sécurisation des serveurs d’hébergement.

Il met en ligne sur un serveur interne ou externe, le site développé et s’assure de son bon fonctionnement. Seul ou en équipe, il met en place des stratégies de sauvegarde et de restauration des programmes et des données du site. Il peut être amené à effectuer des migrations de site ou de version de plateforme.

Dans l’objectif de réaliser la maintenance du site par d’autres développeurs,  il participe à la documentation technique du projet en français ou en anglais. Dans la cadre de l’assistance aux utilisateurs, il met en place une aide contextuelle ou intégrée au site.

Dans le cadre de la vie du site, il génère les rapports de fréquentation. Pour optimiser le fonctionnement du site, il exploite le journal d’erreurs, il identifie et traite les dysfonctionnements.

 

Les capacités attestées :
1/ Analyse des besoins fonctionnels et techniques d’un site web

- réaliser une veille technologique régulière en collectant des informations issues de sources différentes

- Inventorier toutes les fonctionnalités attendues du site, en les priorisant 

- Inventorier l’ensemble des contraintes matérielles, graphiques, temporelles et financières

-  fournir les éléments de la proposition commerciale présentant l’entreprise et l’équipe, reformulant la demande du client, précisant les choixtechniques permettant de présenter un chiffrage du projet

- participer au plan projet, en fournissant des indications de durées sur les tâches à réaliser et en réalisant un suivi régulier

-  modéliser le projet, en réalisant un schéma relationnel des données, en concevant un plan de navigation du site, en schématisant un diagramme d’état, de classes

- définir une arborescence de dossiers pour organiser les différents modules

- décliner une charte graphique en utilisant un logiciel PAO

- schématiser graphiquement les principales pages du site, à partir d’une charte graphique préalablement définie

- rédiger un cahier des spécifications techniques pour permettre la conception du site.

2/Développement et évolutions du site web

- coder les fonctionnalités du site de manière structurée, commentée et sécurisée en utilisant des langages de programmation

- exploiter une base de données en mettant en place une connexion à la base permettant de réaliser des requêtes d’ajouts, d’extractions et de gestion de données

- réaliser des tests, afin de valider le codage

- appliquer les techniques de référencement utilisées par les moteurs de recherche

- gérer les différentes versions en sauvegardant et historisant les codes dans un espace collaboratif

- mettre en place une aide intégrée au site sous la forme d’une Foire Aux Questions (FAQ), d’une aide contextuelle, d’un survol, d’une icône...

3/Intégration des technologies web

- découper en zones réactives les éléments visuels, liens, boutons, icônes... en les associant aux fonctionnalités codées

- intégrer les bibliothèques de codes existantes  (API) afin d’enrichir les fonctionnalités du site

- rendre responsive (Responsive web design) le site en respectant les préconisations d’usages

- utiliser des webservices, permettant d’interfacer des environnements distincts

- utiliser un gestionnaire de contenu (CMS) pour élaborer le site

- réaliser une démonstration du site livré au client afin de vérifier la conformité de la livraison au regard du cahier des charges du client

4/Exploitation du site et des plateformes d’hébergement

- configurer le serveur d’hébergement en respectant les préconisations de sécurité

-  mettre en ligne le site sur l’espace préalablement réservé et configuré 

- sauvegarder l’ensemble des fichiers et codes du site, ainsi que les données de la base à l’aide de scripts ou de logiciels dédiés

- restaurer le site, à partir de processus d’installation et de logiciels de sauvegarde

- générer des rapports d’exploitation,  pour améliorer la performance du site et analyser la fréquentation

- résoudre les dysfonctionnements à partir de la lecture du journal d’erreurs

- rédiger la documentation technique complète du site éventuellement à l’aide de générateurs de documentation, en français ou en anglais

Diplômes similaires

L’Analyste développeur d’applications informatiques réalise des logiciels ou des applications métiers, optimise  des applications existantes et intègre celles-ci dans le système d’information de l’entreprise.
     1/ Analyse des besoins fonctionnels et techniques
Principales activités :
- Analyse des besoins fonctionnels et contraintes du projet
- Réalisation d’une étude de l’existant
- Modélisation de l’application
- Participation à la rédaction du dossier d’analyse
- Participation à la planification du projet
     2/ Codage et tests de l’application informatique
Principales activités :
- Conception des algorithmes
- Conception des codes à l’aide de langages de programmation et/ou intégration des codes existants
- Création d’une interface homme-machine
- Exploitation des environnements de développement
- Conception et exploitation de bases de données
- Réalisation de tests
     3/ Déploiement de l’application  et maintenance dans une infrastructure
Les principales activités :
- Intégration de l’application dans son environnement final
- Participation à la rédaction des documents technique et utilisateurs
- Réalisation d’une maintenance corrective et évolutive
- Réalisation d’une veille technologique

Les capacités attestées :
     1/ Analyse des besoins fonctionnels et techniques
- Inventorier toutes les fonctionnalités attendues et les données nécessaires aux traitements de la future application
- Rédiger les spécifications techniques et fonctionnelles de l’application, en les priorisant
- Modéliser  les données, les flux, les objets, en respectant les méthodologies appropriées au codage ultérieur
- Maquetter l’interface en schématisant les éléments de chaque écran ou formulaire
- Participer à l’élaboration du planning du projet en utilisant des outils propres à la gestion de projets
- rédiger des notes,
- renseigner le suivi du projet à l’aide d’un logiciel de gestion de projet,
pour transmission de l’information au client et/ou mises en place d’actions correctives.
     2/ Codage et tests de l’application informatique
Concevoir les algorithmes permettant d’optimiser le temps nécessaire à la programmation
Coder/programmer les modules et fonctionnalités en utilisant les environnements de développement et les outils collaboratifs validés pour le projet
Réaliser les écrans de l’interface, en les mettant en relation avec les scripts
Corriger les éventuels problèmes, seul ou en équipe, en consignant les corrections apportées.
Concevoir les bases de données nécessaires au bon fonctionnement de l’application, ou exploiter des données existantes
     3/ Déploiement de l’application  et maintenance dans une infrastructure
Déployer l’application sur l’ensemble des postes de travail et/ou sur le serveur, en respectant les normes de sécurité
Réaliser une documentation technique à l’aide de commentaires dans le script et d’outils permettant de les extraire.
Réaliser une veille technique, en français et en anglaisen ciblant des sources adéquates et en mettant en place des alertes régulières.

Le Concepteur et développeur de solutions mobiles est chargé de concevoir, réaliser et maintenir des solutions novatrices notamment dans les domaines des applications pour outils communicants (smartphone, tablettes,.) et pour objets connectés.Il met son expertise (Applications, systèmes, réseaux, appareils nomades) au service du développement, du déploiement et de la sécurisation de solutions et d'applications mobiles et multimédia innovantes, pour le compte de son entreprise ou d'une entreprise cliente.
Analyse et conception d’applications mobiles sécurisées
Les principales activités sont centrées sur :
§  La veille technologique, concurrentielle et règlementaire (Tendances, innovation, normes et standards,…)
§  L’analyse des besoins du client et de l'utilisateur
§  L’élaboration du cahier des charges et la planification du projet
§  La conception et la modélisation de solution(s), en autonomie ou en équipe projet
§  La formalisation et la présentation de proposition(s) de solution ou d’un avant-projet d’application mobile
Développement et déploiement dans une infrastructure systèmes et réseaux mobiles
Les principales activités sont centrées sur :
§  Le développement d’applications informatiques mobiles, en autonomie ou en équipe projet
§  La sécurisation  des applicatifs mobiles développés
§  La préparation et la réalisation des tests des solutions applicatives, avant déploiement
§  L’installation de la solution mobile dans son environnement d’accueil/ « environnement de production »
§  La sécurisation des environnements d’accueil des solutions mobiles déployées
Utilisation, optimisation et maintenance de la solution mobile
Les principales activités sont centrées sur :
§  La définition et le paramétrage d’indicateurs de performance
§  L’analyse de la performance des solutions développées
§  Le traitement des éventuelles failles sécuritaires des applications mobiles développées
§  La proposition et/ou la mise en place d’actions d’optimisation de la performance
§  L’élaboration de la documentation technique et du manuel utilisateur
§  Maintenance applicative

Les capacités attestées :
     BLOC A - Analyse et conception d’applications mobiles sécurisées
A1C1 - Mettre en place des méthodes et outils permettant de maintenir son niveau d’informations et de connaissances liées à son activité
A1C2 - Rechercher des informations ciblées, permettant la compréhension du besoin client/utilisateur
A2C1 - Mener une analyse du besoin client /utilisateur, en choisissant la méthode la plus adaptée au projet à développer
A2C2 - Produire des écrits professionnels (comptes rendus, notes techniques, présentations)
A2C3 - Rédiger un rapport d’analyse du besoin client (note de cadrage)
A3C1 - Rédiger des spécifications techniques
A3C2 - Rédiger des spécifications fonctionnelles,
A3C3 - Choisir l’architecture technique et fonctionnelle la plus adaptée au projet
A3C4 - Planifier un projet, en établir le plan de charge en intégrantles moyens humains
A4C1 - Identifier les caractéristiques techniques et détaillées de la solution à développer
A4C2 - Modéliser la solution en utilisant une méthode et des outils adaptés
A4C3 - Présenter les aspects et les caractéristiques ergonomiques de la solution
A5C1 - Structurer et rédiger une proposition
A5C2 - Elaborer les supports de présentation
A5C3 - Présenter, « vendre » le projet au client et argumenter ses choix
A5C4 - Structurer une offre commerciale et la présenter au client
     Bloc B- Développement et déploiement dans une infrastructure systèmes et réseaux mobiles   
B1C1 - Utiliser les plateformes dédiées  - au développement :
d’applications pour terminaux mobiles
de composants applicatifs qui seront installés sur les serveurs 
B1C2 - Utiliser les composants et les différents langages de programmation, nécessaires au développement d’applications en environnement mobile
B1C3  -Développer l’interface utilisateur de l’application (ergonomie) et implémenter les aides contextuelles, dans un style et avec des outils et techniques adaptés
B1C4  - Concevoir, modifier et interroger par requêtes, une base de données
B2C1 - Utiliser les techniques d’optimisation et de sécurisation de code
B2C2  - Sécuriser une base de données et ses accès
B2C3 - Mettre en place les liaisons sécurisées entre l’application mobile et les serveurs
B3C1 - Mettre en place des procédures de tests :
unitaires
de « non régression »
d’intégration
B4C1 - Identifier en amont la non-conformité de l’applicatif avec les règles de l’espace de distribution retenu
B4C2 - Assurer l’installation de la solution mobile sur l’environnement serveur et client (tablettes, smartphone, terminaux mobiles, …), ou définir la procédure menant à ces installations.
B4C3 - Mettre à disposition l’applicatif sur le ou  les  espaces de distribution retenus (store, ad-hoc)
     BLOC C - Utilisation, optimisation et maintenance de la solution mobile
C1C1 -  Sélectionner et paramétrer des indicateurs de performances
C2C1 -  Réaliser un audit de performances
C2C2 - Rédiger un rapport et émettre des préconisations
C3C1 - Traiter les éventuelles failles sécuritaires des applications mobiles développées
C4C1 - Proposer et mettre en place des mesures correctrices pour les erreurs (débogage) ou les failles de sécurité identifiées
C5C1 - Structurer et rédiger un guide didactique d’utilisation
C5C2 - Réaliser le transfert de compétences auprès du clienten s’appuyant sur la base de connaissances conçue lors de la phase de développement
C6C1 - Analyser, diagnostiquer l’origine du problème

Le Technicien Supérieur en Communication visuelle, option multimédia, conçoit, met en œuvre et coordonne la réalisation d'un processus de communication visuelle dans le domaine du multimédia, à partir d'une commande initiale pour laquelle sont précisés les besoins et les contraintes, ce pour des destinations très variées. Cette pratique professionnelle l'amène à proposer des solutions conceptuelles et stratégiques adaptées aux problématiques de la commande. II organise les niveaux sémantiques de la communication audiovisuelle avec des contenus linguistiques, des éléments graphiques et plastiques d'origines diverses et du matériel sonore. Ces propositions sont finalisées sur des supports spécifiques à la communication multimédia.
II intervient dans différents domaines :
- la conception générale et la mise en forme visuelle de supports multimédias : par exemple site intra et internet, CD rom, DVD...
- la conception et mise en œuvre de systèmes d'identification visuelle : par exemple logotype, charte graphique, signalétique...
- la création d'images : par exemple image fixe, animations, dessin animé, synthèse 3D...
.}