Activités visées

Dans la Marine nationale, le technicien d’exploitation et de maintenance d’électrotechnique exploite et entretient les réseaux de production et de distribution électrique ainsi que les installations nécessaires à la propulsion du navire, à la navigation et à la vie à bord.

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Ainsi, il intervient sur les réseaux et installations électriques suivantes : moteurs, turbines et chaudières (propulsion du navire), appareils de navigation (centrale inertielle, loch, compas et feux de navigation, les apparaux de levage et de manœuvre,…), installations de production d’eau douce, d’eau chaude, d’air industriel (air respirable), de climatisation, systèmes d’éclairage, de réfrigération (conservation des aliments notamment) de restauration et de buanderie (vie à bord).
L’activité peut s’exercer les week-ends, les jours fériés, de nuit et être soumise à des astreintes.

Compétences attestées

Le (la) titulaire de la certification est capable de :
    Conduire les installations de production et de distribution d'électricité à bord
    Participer aux opérations de raccordement des câbles électriques du navire à quai
    Surveiller la distribution du courant en toute sécurité
    Effectuer les couplages et les changements de configuration électrique en toute sécurité (personnel et installations) et réagir à tout dysfonctionnement du réseau électrique
    Conduire une installation de production d’électricité
    Assurer le bon fonctionnement, la conduite, et la mise en œuvre des installations auxiliaires permettant la vie quotidienne
    Réagir à tout dysfonctionnement
    Assurer la mise en fonctionnement et la conduite des installations spécifiques de navigation
    Vérifier que la remontée des informations de navigation est assurée en passerelle
    Réagir en cas de dysfonctionnement.
    Assurer les opérations de maintenance préventive, (systématique et conditionnelle) de l'ensemble des installations électriques et automatisées du navire (navigation, propulsion, auxiliaires, production, distribution, apparaux de manœuvre) en tenant compte de l'environnement spécifique au milieu maritime.
    Contrôler et vérifier les équipements, les installations électriques et automatisées et matériels à l’aide d’appareils de mesure et des technologies d’aide au diagnostic
    Alimenter les documentations de maintenance
    Assurer les opérations de maintenance corrective des installations électriques et automatisées à bord d'un navire
    Démonter, remplacer, dépanner puis remonter les éléments et pièces des installations électriques et automatisées
    Rédiger et présenter les fiches d'interventions ou compte rendu d'intervention
    Intervenir au sein d’un groupe soutien en cas de sinistre
    Prévenir les risques de sinistre ou d'accident
    Confiner les locaux électriques
    Couper ou rétablir l'énergie électrique d’un local
    Assurer un soutien logistique en matériel pour les équipes d’intervention
    Gérer les fumées et leur évacuation

Secteurs d'activités

Dans les armées, le chef d’équipe d’exploitation et de maintenance d’électrotechnique exerce son activité, en qualité de personnel militaire, à bord des navires de surface ou de sous-marins de la Marine nationale ou au sein d’unités à terre.
     Dans le secteur civil, cet emploi s'exerce dans le domaine de l'exploitation et de la maintenance de réseaux de production et de distribution électrique.

Type d'emplois accessibles

  • Technicien en électrotechnique
  • Electricien en maintenance industriel
  • Technicien de maintenance électricité
  • Technicien service après-vente
  • Technicien d'intervention réseaux
  • Technicien d’installations électriques

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

Le titulaire du baccalauréat professionnel "Métiers de l’Électricité et de ses Environnements Connectés" met en œuvre et intervient sur les installations électriques et sur les réseaux de communication des domaines de la production, du transport, de la distribution, de la transformation et de la maîtrise de l’énergie électrique.

Il/elle est amené(e) à gérer des activités liées à la :

  • Préparation des opérations de réalisation, de mise en service, de maintenance ;
  • Réalisation ;
  • Mise en service ;
  • Maintenance ;
  • Communication.
... lire la suite

Le titulaire de ce diplôme est un professionnel polyvalent capable d'assurer la maintennace et l'entretien de premier niveau au sein d'un bâtiment important Il est capable par exemple de faire un raccord de carrelage, peinture, papier peint, maçonnerie
Il sait changer une porte en la recalant, resouder un barreau, réparer une fuite d’eau simple, poser une prise, un interrupteur, etc.
Il sait faire des commandes simples de matériaux et planifier son travail.

... lire la suite

 L'emploi d'agent de maintenance des bâtiments s'exerce majoritairement  dans des établissements recevant du public (ERP), composés de plusieurs  bâtiments en cours d'exploitation, mais également dans des structures  multiservices d'aide à la personne (personnes âgées, personnes en  situation de handicap, etc.). L'agent de maintenance des bâtiments  intervient en site occupé et cela nécessite de sa part un « réflexe  prévention » permanent en ce qui concerne la protection des personnes  pendant et après son intervention. Il travaille généralement seul ou en  binôme, suivant le poids et l'encombrement des matériaux et équipements  utilisés et doit avoir une connaissance des bases techniques et  opérationnelles pour réaliser des interventions de premiers niveaux dans  plusieurs métiers (carreleur, électricien, peintre, plaquiste, plombier  chauffagiste, menuisier, solier, etc.).
L'agent de maintenance des  bâtiments est en relation avec le personnel des différents services de  l'établissement, son responsable hiérarchique, les autres  collaborateurs, les intervenants extérieurs et les résidents  (établissements hospitaliers, maisons de retraite, etc.). Il doit être  attentif à sa manière de communiquer avec ces derniers. Il tient compte  de ce contexte dans la préparation et ses interventions de maintenance  courante de premiers niveaux.
En fin d'opération, il renseigne les  fiches d'intervention sur support papier ou numérique (smartphone,  tablette ou ordinateur), et informe son responsable hiérarchique des  désordres divers constatés nécessitant une intervention urgente.
Conformément aux articles R. 4544-9 et R. 4544-10 du code du travail, l'agent de maintenance des bâtiments qui réalise  des travaux d'ordre électrique, des essais après travaux ou des  interventions générales, tels que définis dans ce référentiel, est  habilité B1 et BR par son employeur.
L'agent de maintenance des  bâtiments, dans sa pratique, tient compte des règles concernant le tri  des déchets de chantier, l'utilisation rationnelle des matériaux, des  liants et de l'eau. Avant toute intervention sur différents supports  (murs/sols), pour percer, poncer, etc., il doit prendre connaissance,  par l'intermédiaire de son responsable hiérarchique, de la nature et de  la composition de ces derniers, afin d'être informé de la présence  éventuelle d'amiante (et/ou de plomb).
Enfin, il participe à la  démarche d'amélioration continue de la qualité, de la gestion des  risques et des conditions de sécurité des autres collaborateurs, des  occupants, résidents, etc.
L'agent de maintenance des bâtiments a  l'obligation d'appliquer et de respecter les normes d'hygiène et de  sécurité (suivi du cahier sanitaire, suivi du cahier de sécurité et de  prévention incendie), de son établissement (ERP). 

... lire la suite